Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 81 - triés par pertinence
  • hôtel de ville
    hôtel de ville Melun - 16 rue Paul-Doumer - en ville - Cadastre : 1985 AS 214
    Titre courant :
    hôtel de ville
    Description :
    L'hôtel de ville est construit entre cour (au sud, vers la rue Paul-Doumer) et jardin (au nord
    Illustration :
    L'ancien hôtel de ville de Melun, dans la poterne de la rue Neuve. (BNF, Département des estampes Plan et élévation d'une Maison de Ville pour Melun par Normand en 1793. Projet non réalisé. (BNF Coupes d'une Maison de Ville ou commune pour Melun proposée par Normand en 1793. Projet non réalisé Album de 11 planches : projet d'hôtel de ville. Planche 1 : plan général des anciens bâtiments de l'hôtel de ville. Papier aquarellé, 1844. (BM Melun. JJ 9) IVR11_20027701158X Album de 11 planches : projet d'hôtel de ville. Planche 2 : anciens bâtiments de l'hôtel de ville Album de 11 planches : projet d'hôtel de ville. Planche 4 : plan général comprenant tous les Album de 11 planches : projet d'hôtel de ville. Planche 6 : plan du rez-de-chaussée. Papier Album de 11 planches : projet d'hôtel de ville. Planche 7 : plan du premier étage. Papier aquarellé Album de 11 planches : projet d'hôtel de ville. Planche 8 : façade principale. Papier aquarellé
    Dénominations :
    hôtel de ville
    Historique :
    aux Oignons (actuelle rue Paul-Doumer), construit en 1711, et l'aménagent en hôtel de ville. En 1793 . En 1838, la ville acquiert le bâtiment voisin : l'hôtel des Cens (étudié en sous-dossier). Une reconstruction totale est alors entreprise, sur l'emprise des deux propriétés : un hôtel de ville combinant les ville, Jean-Jacques Gilson. De l'hôtel des Cens ne sont conservés que des pans de mur et la tourelle -relief au-dessus de la porte, au centre de la façade arrière. L'hôtel de ville est achevé en 1848. Le reconstruire l'hôtel de ville en style régionaliste, mais ce projet n'est pas suivi d'effet. En 1968
    Localisation :
    Melun - 16 rue Paul-Doumer - en ville - Cadastre : 1985 AS 214
  • hôtel de ville
    hôtel de ville Meaux - place de l' Hôtel de ville - Cadastre : BR 117
    Titre courant :
    hôtel de ville
    Description :
    L'hôtel de ville est un édifice d'aspect très monumental. Sa façade, vers l'ouest, présente un l'ordre ionique. Il est couronné par une horloge surmontée des armes de la ville (œœuvre du sculpteur
    Illustration :
    Vue de l'hôtel de ville avant son extension vers 1900. La façade principale se trouvait alors au Vue panoramique, prise depuis un ballon captif : la façade de l'hôtel de ville et ses abords L'hôtel de ville et de ses abords, vus depuis le quai Victor-Hugo. IVR11_20127700557NUC4A Vue panoramique, prise depuis un ballon captif : l'arrière de l'hôtel de ville et ses abords L'hôtel de ville et de ses abords : vue panoramique, depuis le clocher de la cathédrale La façade de l'hôtel de ville, vue du nord-ouest. IVR11_20127700558NUC4A L'avant-corps central de la façade de l'hôtel de ville, vu du sud-ouest. IVR11_20127700559NUC4A L'avant-corps central de la façade de l'hôtel de ville, vu de face. IVR11_20127700560NUC4A La salle des mariages : détail du chiffre de la ville, au-dessus de la porte d'entrée
    Dénominations :
    hôtel de ville
    Historique :
    Dès 1710, Meaux disposait d'un hôtel de ville qui occupait la partie nord de son site actuel, près principe de sa reconstruction puis en confia les plans à l'architecte de la ville, Pierre Didier Prosper 1828 avec la pose de la première pierre par Charles X. Livré en 1833, cet hôtel de ville de plan plus d'étendre l'hôtel de ville, et d'affirmer ainsi dans le paysage urbain l'instauration définitive du nouveau s'acheva par la partie centrale du nouvel hôtel de ville, dont les travaux furent adjugés le 29 juin 1897
    Localisation :
    Meaux - place de l' Hôtel de ville - Cadastre : BR 117
  • ornement blanc offert par le roi Louis-Philippe, 1837
    ornement blanc offert par le roi Louis-Philippe, 1837 Meaux -
    Titre courant :
    ornement blanc offert par le roi Louis-Philippe, 1837
    Auteur :
    [donateur] Louis-Philippe
    Texte libre :
    ceux-ci, le plus remarquable est le grand ornement blanc offert par le roi Louis-Philippe en 1837. Il a Louis-Philippe aux cathédrales d’Arras, de Versailles, de Saint-Flour, du Puy et d’Evreux, ainsi qu’à la
    Historique :
    Ce remarquable ornement blanc a été offert à la cathédrale de Meaux par le roi Louis-Philippe en
  • Orgue
    Orgue Écouen - Place de l'Eglise
    Contributeur :
    Contributeur Ville Louis
  • tableaux des autels du jubé : sainte Céline et saint Faron
    tableaux des autels du jubé : sainte Céline et saint Faron Meaux -
    Description :
    Direction des affaires culturelles de la ville de Meaux). Ils ont perdu leur encadrement de bois mais leur
    Auteur :
    [peintre] Delaval Pierre-Louis
    Texte libre :
    compagne de sainte Geneviève native de la ville, et saint Faron, évêque de Meaux au VIIe siècle.
    Historique :
    Les deux tableaux sont dus au peintre Pierre-Louis Delaval (ou "De Laval"), peintre d'histoire, de
    Déplacement :
    lieu de dépôt 77,Meaux,Direction des affaires culturelles de la ville,rue des Vieux Moulins
  • Ensemble de 5 verrières - Chapelle expiatoire
    Ensemble de 5 verrières - Chapelle expiatoire Paris 8e arrondissement - 29 rue Pasquier - en ville
    Statut :
    propriété de l'Etat Propriété de la Ville de Paris
    Historique :
    entre 1816 et 1826 sur décision de Louis XVIII et à ses frais par l’architecte P. Fontaine, dans un saint Louis, fut consacrée le 21 janvier 1824 ; elle est éclairée par une verrière zénithale ronde et d’étoile en verres blanc, jaune, rouge et bleu, posée vers 1826 au-dessus du monument de Louis XVI ; l’ensemble de cette vitrerie est dû vraisemblablement à un vitrier de la Ville (L. Huin ?). La mort du
    Localisation :
    Paris 8e arrondissement - 29 rue Pasquier - en ville
    Référence documentaire :
    VIGNON, P. Monuments commémoratifs projetés en l’honneur de Louis XVI et de sa famille. Paris, 1816. RABREAU, D. La Chapelle expiatoire du square Louis XVI à Paris. RHMF, 1/1976, p. 75-78.
  • Ensemble de 17 verrières - Chapelle Notre-Dame de la Compassion (Chapelle royale Saint-Ferdinand)
    Ensemble de 17 verrières - Chapelle Notre-Dame de la Compassion (Chapelle royale Saint-Ferdinand) Paris 17e arrondissement - 2 boulevard Aurelle de Paladines - en ville
    Description :
    , portraiturés sous de petits dais néo-Renaissance : Philippe apôtre, sous les traits du roi Louis-Philippe (il d’Orléans réalisé par J.-D. Ingres en 1842, restauré en 2005 (4) ; Louis, par F. Regnier, sous les traits de Borromée en prières, patron de Louise-Marie-Charlotte, reine des Belges, par P.-M. Roussel (9) ; Henri 1842 A. BERANGER PINXT » (13) ; Adélaïde impératrice, patronne de Madame Adélaïde, sœur de Louis
    Illustration :
    Saint Philippe apôtre, sous les traits du roi Louis-Philippe, par J.-D. Ingres et F. Régnier,1842 Saint Louis, sous les traits de Charles V, par J.-D. Ingres, J.-F. Régnier,1842. Régnier, Joseph
    Représentations :
    Louis-Philippe Ier saint Louis
    Historique :
    Une prestigieuse chapelle fut élevée en 1842 à la demande de Louis-Philippe, en mémoire de son fils appartenant aux figures des Saints Louis, Clément, Philippe et Henri ; il vérifiait également avant cuisson et fleurdelisés des deux Saints Louis, main de Saint Philippe). Sur des fonds bleus proposés par L : le roi Louis-Philippe en Saint Philippe, Ferdinand d’Orléans en saint Ferdinand, la reine Marie
    Localisation :
    Paris 17e arrondissement - 2 boulevard Aurelle de Paladines - en ville
    Référence documentaire :
    Compassion, élevée à la mémoire de S. A. R. Louis-Ferdinand-Philippe d'Orléans, duc d'Orléans.... Paris -Louis à Dreux, 1844. In [Exposition. Paris, Petit Palais. 1967-1968]. Ingres. Paris : RMN, 1967, p
  • abattoir
    abattoir Melun - quai Hippolyte-Rossignol - en ville - Cadastre : 1985 AV 238
    Description :
    gauche de la ville, près de la Seine. Un enclos rectangulaire abritait le bâtiment central de 660 m², et
    Illustration :
    Ville de Melun, abattoirs sur la rive gauche de la Seine : coupe transversale. Encre sur calque, 30 Ville de Melun, abattoirs sur la rive gauche de la Seine : coupe longitudinale. Encre sur calque Ville de Melun. Construction d'abattoirs, plan d'ensemble (12 novembre 1907). Projet non réalisé Ville de Melun. Construction des abattoirs. Bouveries et bergeries (12 novembre 1907). (complément Ville de Melun. Projet de construction d'un nouvel abattoir. Coupe transversale, façade principale Ville de Melun. Projet de construction d'un nouvel abattoir. Façade sur la halle d'abattage, façade
    Historique :
    A partir de 1825, la ville de Melun envisage la construction d'un abattoir municipal. L'édifice est finalement construit sur les plans donnés par Gilson, architecte de la Ville, en 1839. Il est inauguré en Ville lance la construction d'un nouvel abattoir sur la commune de Dammarie-les-Lys.
    Localisation :
    Melun - quai Hippolyte-Rossignol - en ville - Cadastre : 1985 AV 238
  • maison de notable, dite Villa Dassy, institution Sainte-Geneviève, puis immeuble à logements
    maison de notable, dite Villa Dassy, institution Sainte-Geneviève, puis immeuble à logements Meaux - Faubourg de Chaage - 23 Boulevard Jean-Rose - - Cadastre : 2014 BW 475
    Référence documentaire :
    p. 137-138. Dictionnaire topographique et historique des rues de Meaux, tome 1 : La vieille ville , CROISY, André, DUFFET Jean-Louis et FERRIERE Guy. Dictionnaire topographique et historique des rues de Meaux, tome 1 : La vieille ville, rive droite. Meaux : Société littéraire et historique de la Brie, 1988.
  • quai d'Alsace-Lorraine
    quai d'Alsace-Lorraine Melun - quai Alsace-Lorraine - en ville - Cadastre : 1985 AT non cadastré
    Illustration :
    Ville de Melun. Projet de promenades publiques, de murs de soutènement, de remblais et de diverses . Partie gauche du document dessiné par l'architecte de la ville Jean-Jacques Gilson. Papier aquarellé, 30 Ville de Melun. Projet de promenades publiques, de murs de soutènement, de remblais et de diverses . Partie droite du document dessiné par l'architecte de la ville Jean-Jacques Gilson. Papier aquarellé, 30
    Historique :
    En 1826, l'architecte de la ville Jean-Jacques Gilson établit un projet de construction de quai le
    Localisation :
    Melun - quai Alsace-Lorraine - en ville - Cadastre : 1985 AT non cadastré
  • Ensemble de 15 verrières - Chapelle Notre-Dame du Bon-Secours (Sœurs du Bon-Secours de Notre-Dame Auxiliatrice)
    Ensemble de 15 verrières - Chapelle Notre-Dame du Bon-Secours (Sœurs du Bon-Secours de Notre-Dame Auxiliatrice) Paris 6e arrondissement - 18-20 rue Notre-Dame des Champs - en ville
    Description :
    charité (104). François de Sales tient son « Introduction à la vie dévote », Louis IX tient un livre représentant la Loi ; François de Sales et trois sœurs de la Visitation, Louis IX encourage les croisés devant
    Illustration :
    Lancette droite représentant saint Louis en buste. IVR11_20077500035XA Détail de la mort de saint Louis. IVR11_20077500033XA
    Représentations :
    Louis IX
    Localisation :
    Paris 6e arrondissement - 18-20 rue Notre-Dame des Champs - en ville
  • restaurant Pavillon chinois, puis Grand Café
    restaurant Pavillon chinois, puis Grand Café Enghien-les-Bains - 66 rue du Général de Gaulle - en ville - Cadastre : 1995 AC 34
    Auteur :
    [architecte] Olivier Louis
    Historique :
    du lac et, abondamment reproduit, a été la figure emblématique de la ville jusqu'à sa destruction en du lac. L'architecte Louis Olivier conçoit alors le nouveau restaurant dénommé Grand café. Le nouvel
    Localisation :
    Enghien-les-Bains - 66 rue du Général de Gaulle - en ville - Cadastre : 1995 AC 34
  • tableau (diorama)
    tableau (diorama) Bry-sur-Marne - en ville
    Auteur :
    [peintre] Daguerre Louis
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - en ville
  • tableau : nymphes dans une barque
    tableau : nymphes dans une barque Bry-sur-Marne - Place Mairie (de la) - en ville
    Auteur :
    [peintre] Rioult Louis Edouard
    Historique :
    Bry (de 1868 à 1881), réalisé par Louis Edouard Rioult (peintre) en 1835.
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - Place Mairie (de la) - en ville
  • église paroissiale Saint-Nicolas
    église paroissiale Saint-Nicolas Meaux - 11 rue du Faubourg Saint-Nicolas - - Cadastre : BC 657
    Annexe :
    , XVIIIe s. - 4 Op 284/3 : travaux de restauration menés par la Ville sur l’église Saint-Nicolas, de 1839 à , procès-verbal de réception de travaux, 1966-1977. - 2 M 19 : adjudication à la ville de l’église des l’église Saint-Nicolas, 1927 (AMM, plan 844). Bibliographie Gérard BERNINI et Jean-Louis DUFFET (dir siècles d’histoire, SI : Activa, 1976, p.36, p.111. Gaspard MOROT, Histoire contemporaine de la ville de Meaux, Meaux : Le Blondel, 1893, p.17. NAVARRE, Essai historique sur la ville de Meaux, ancienne
    Texte libre :
    A l'entrée du faubourg Saint-Nicolas, qui s'étend à l'est des remparts de la vieille ville, s'élève
    Historique :
    tableaux représentant saint François et saint Roch, ce dernier signé et daté Guy-Louis Vernansal, 1701 , sont vraisemblablement les vestiges de ce décor de style Louis XIV (voir dossier IM77000237). Le couvent fut vendu comme bien national à la Révolution. La ville acquit alors l'église (août 1791
  • couvent d'ursulines, puis collège, aujourd'hui lycée
    couvent d'ursulines, puis collège, aujourd'hui lycée Meaux - 2 rue Georges-Courteline - Cadastre : 2000 BV 169
    Description :
    principal est surmonté du blason sculpté de la ville de Meaux. Le programme de l'Instruction publique est affirmé au fronton, exécuté en 1892 par le sculpteur Louis Lanne : de part et d'autre de l'horloge
    Auteur :
    [sculpteur] Lanne Louis
    Historique :
    là après la Révolution. En effet, à la suite de la désaffectation du couvent, la ville récupéra les transformèrent profondément l'édifice. L'architecte de la ville Savard éleva une chapelle en 1824 et dirigea une
  • lotissement Charles X
    lotissement Charles X Melun - rue Louviot rue Saint-Louis - en ville - Cadastre : 1985 AI 121-146, et 166-167
    Historique :
    Louviot, ainsi que plusieurs parcelles de la rue Saint-Louis (ancienne rue des Galériens). Le découpage ; l'angle nord de l'ensemble (17-19 rue Saint-Louis, parcelles 107 et 217), inclus dans un plan du
    Localisation :
    Melun - rue Louviot rue Saint-Louis - en ville - Cadastre : 1985 AI 121-146, et 166-167
  • Gares de Mantes-la-Jolie
    Gares de Mantes-la-Jolie Mantes-la-Jolie - place du 8 mai 1945 - en ville - Cadastre : 2014 AI 212-437
    Illustration :
    La gare de Mantes-station, la première construite à Mantes-la-Ville. Carte postale (Région Ile-de Vue de la voie ferrée venant de Mantes-la-Ville. Carte postale (Région Ile-de-France. Fonds CREDOP
    Texte libre :
    La ville de Mantes-la-Jolie est desservie par deux gares : Mantes-station et Mantes-la-Jolie. Cet sur le territoire de Mantes-la-Ville et en 1855 Mantes-Embranchement sur celui de Gassicourt.
    Historique :
    , située sur le territoire de Mantes-la-Ville est, avec Vernon, la principale station intermédiaire entre
    Localisation :
    Mantes-la-Jolie - place du 8 mai 1945 - en ville - Cadastre : 2014 AI 212-437
  • théâtre, aujourd'hui cinéma
    théâtre, aujourd'hui cinéma Meaux - 11 place Henri IV - - Cadastre : BS 148
    Annexe :
    Henri IV et que la Ville de Meaux se propose d’acquérir de MM. Bertrand et Carriat pour y construire une , André CROISY, Jean-Louis DUFFET et Guy FERRIERE, Dictionnaire topographique et historique des rues de Meaux, tome 1 : La vieille ville, rive droite, Société littéraire et historique de la Brie, Meaux, 1988
    Historique :
    (1778-1866), architecte de la Ville, en collaboration avec son fils. Le projet en avait été lancé dès
  • établissement thermal
    établissement thermal Enghien-les-Bains - 87 rue du Général de Gaulle rue de Malleville - en ville - Cadastre : 1995 AE 335, 364
    Annexe :
    d'Enghien, guide du baigneur. Paris: Impr. de Wiesener. In p.61. (Bibliothèque Historique de la Ville de
    Illustration :
    Vues de plusieurs équipements de la ville thermale : au centre, la grande ""salle de respiration proportions, le kiosque chinois, le pavillon de la Source du roi Louis XVIII, l'intérieur de la grande salle
    Localisation :
    Enghien-les-Bains - 87 rue du Général de Gaulle rue de Malleville - en ville - Cadastre : 1995 AE
1 2 3 4 5 Suivant