Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
  • résidence d'étudiants dite Collège franco-britannique
    résidence d'étudiants dite Collège franco-britannique Paris 14e arrondissement - 9 B boulevard Jourdan
    Description :
    « qu’il appartiendra [aux architectes] de faire apposer en même temps qu’une inscription commémorative sculpteur Soleau fait figurer, sur commande directe des architectes, un rinceau et deux allégories, la appareils d’éclairage (17 « plafonniers décor bronze médaille ») sont commandés par les architectes à la , d’après le modèle soumis par les architectes Martin et Vieu et la décoratrice Jeanne Margair, attachée à le compte des ancien établissements Borderel et Robert. Le sol en en mosaïque de marbre à dessins plusieurs concurrents, avec un minimum de 40 unités pour chacun. Le document rédigé par les architectes (Ruhlmann) ; Georges Guillemot ; Jean Pascaud ; Robert Lallemant ; Renouvin et fils ; l’Atelier 75 ; Au début de 1935, les architectes aient « appelé la maison Toutin-Roussel dont ils ont étudié les diverses
    Illustration :
    Projet de l'architecte E. P. Warren pour le British Institute in Paris : vue perspective à partir Projet de l'architecte E. P. Warren pour le British Institute in Paris : façade sud, s. d. [1927 Projet de l'architecte E. P. Warren pour le British Institute in Paris : la cour intérieure vue de Projet de l'architecte E. P. Warren pour ea British Institute in Paris : plan du rez-de-chaussée, s Façade nord, par Pierre Martin et Maurice Vieu, architectes, état du 15 novembre 1932. Plan Plan du rez-de-chaussée, dressé par les architectes Pierre Martin et Maurice Vieu le 20 octobre Perspective à vol d'oiseau dessinée par les architectes Pierre Martin et Maurice Vieu. S. d., vers Boiseries du hall, demi-face sur jardin : projet des architectes Martin et Vieu, s. d. Plan
    Auteur :
    [architecte] Martin Pierre [architecte] Vieu Maurice [architecte] Warren Edward
    Historique :
    transformée de fond en comble, avec le concours de Paul Nénot, architecte de la Sorbonne et grâce à une 1928, Edward Warren, architecte de l’université d’Oxford, fait parvenir à la Fondation nationale les séries de plans sont ensuite transmises par Maurice Chatenay, architecte de l’ambassade d’Angleterre qui doit servir de correspondant parisien à l’architecte anglais, pour examen par Lucien Bechmann. Mais à oncle de l’architecte Armand Guéritte), la colonie française ne semble guère, pour sa part, avoir : le bâtiment prévu par l’architecte pour les jeunes gens sera réduit en longueur d’un 10e et celui des nouveaux plans par un architecte de son choix. Elle gèrera elle-même l’immeuble qui prendra le titre de le 7 avril par la Fondation nationale : comme le souhaite le comité, elle demandera à son architecte que sous la forme de dons anonymes, Robert Lebaudy a remis à l’Institut différentes sommes s’élevant à complémentaires, a du mal à subvenir à ses besoins propres. Il prétend aussi que Robert Lebaudy destinait ses dons
    Référence documentaire :
    AN, 20090013/338 ; construction, correspondance architectes, 1932-1936 AN, 20090013/338 : construction, correspondance architectes, 1932-1936
  • résidence d'étudiants dite Maison de Monaco
    résidence d'étudiants dite Maison de Monaco Paris 14e arrondissement - 47 A boulevard Jourdan
    Description :
    dépasser une hauteur imposée et devant contenir un certain nombre de chambres, l’architecte a dû gagner en ), d’après des croquis de l’architecte. Sur les murs de la pièce, le lambris bas, dessiné par l’architecte et la salle de réunion. « Ces avant-projets ont été vus et fort bien accueillis par l’architecte », mais Monaco et au Collège franco-britannique. Les termes du programme sont arrêtés par l’architecte Julien
    Illustration :
    Façade est, par Julien Médecin, architecte ; dessin, 1er décembre 1929 ; AN, 20090013/1085 Vue perspective, par Julien Médecin, architecte ; dessin, 15 décembre 1929 ; AN, 20090013/1085 Elévation de la façade principale ; Julien Médecin, architecte, décembre 1930 ; photographie ; Les Elévation de la façade sur pignon ; Julien Médecin architecte ; dessin, décembre 1930 Façade principale ; Julien Médecin, architecte, 22 décembre 1932 ; AN, 20090013/352 Façade principale ; Julien Médecin, architecte ; dessin, 22 décembre 1932 ; AN, 20090013/352 Plan du rez-de-chaussée ; Julien Médecin, architecte ; dessin, 22 décembre 1929 ; photographie Plan du rez-de-chaussée, dressé par l'architecte Julien Médecin, le 22 décembre 1932 ; AN, 20090013 l'architecte Julien Médecin, le 9 avril 1935 ; AN, 20090013/354. IVR11_20127500459NUC4A La porte d'entrée du bâtiment : projet dessiné par l'architecte Julien Médecin. La réalisation en a
    Auteur :
    [architecte] Médecin Julien
    Historique :
    cohésion soit complète et fraternelle ». De son côté, il a fait étudier par un architecte les plans d’une qu’elle soit réalisée par un architecte monégasque. La Colombie et le Venezuela viennent de voter , facile à exploiter. L’architecte aurait uniquement à prévoir 3 entrées et 3 salles distinctes pour exceptionnellement onéreuse ». Elle ajoute que les plans devront faire l’objet d’un d’accord entre l’architecte de la , l’architecte Julien Médecin fait parvenir à Paris le projet définitif, qui a reçu l’approbation princière. Ce courant août. Le 21 janvier 1930 cependant d’autres remarques de l’architecte-conseil sont communiquées à l’architecte rend ces appréhensions sans objet en indiquant à Honnorat le 1er mars 1932 qu’il a « modifié les , les principaux échanges de correspondance ont lieu avec l’architecte. Celui-ci se voit imposer des solidité (réfutées par l’architecte, le décorateur ayant garanti la stabilité des matériaux employés Fondation nationale demande à l’architecte de procéder à une révision des devis pour essayer de comprimer la
1