Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les types
Résultats 981 à 990 sur 990 - triés par pertinence
  • le mobilier de l'église Saint-Aspais
    le mobilier de l'église Saint-Aspais Melun - rue Saint-Aspais - en ville
    Auteur :
    [peintre] Ledoux Guyon [sculpteur] Adam François [peintre] Pérignon Alexis-Joseph [peintre] Schopin Frédéric
    Historique :
    , et un jubé est commandé en 1565 au maître peintre parisien Guyon Ledoux, sur le modèle de celui de retable, ainsi que le jubé, sont démontés ; le choeur est carrelé à neuf par François Adam, maître
  • Hôtel-Dieu, actuellement musée
    Hôtel-Dieu, actuellement musée Mantes-la-Jolie - - 1 rue Thiers - en ville - Cadastre : 2014 AB 671 ; 226-230 ; 233
    Historique :
    suivante. Cette année 1670, le chœur est aménagé et un peintre rémunéré pour avoir peint les figures et les
  • abbaye Notre-Dame de Chaage
    abbaye Notre-Dame de Chaage Meaux - 20 rue de Chaage - - Cadastre : BW 242, 253
    Illustration :
    toiture en tuile et de l'emplacement des verrières occultées de l'atelier de peintre Dassy
    Auteur :
    [maître maçon] Scellier Jean-François
    Historique :
    Jean François Scellier pour former le bas-côté au sud de l'église. A la Révolution, l'ensemble abbatial
  • casino municipal
    casino municipal Enghien-les-Bains - 1 avenue de Ceinture - en ville - Cadastre : 1995 AC 450
    Historique :
    de huit grandes compositions évoquant l'œuvre du peintre viennois Klimt, exécutés par l'atelier de
  • Cimetière intercommunal des Joncherolles
    Cimetière intercommunal des Joncherolles Villetaneuse - 95 rue Marcel-Sembat - en ville
    Description :
    dus au peintre Atila Biro ornent le dessus des portes monumentales recouvertes de plaques de lave
  • le mobilier de la collégiale Notre-Dame
    le mobilier de la collégiale Notre-Dame Melun - place Notre-Dame - en ville
    Auteur :
    [peintre] Grenier [peintre] Séron
  • Couvent des Cordeliers, actuellement centre d'arts plastiques et visuels Abel-Lauvray
    Couvent des Cordeliers, actuellement centre d'arts plastiques et visuels Abel-Lauvray Mantes-la-Jolie - 1 quai de Vaucouleurs - en ville - Cadastre : 2014 AD 283
    Texte libre :
    mineurs de l'Ordre de Saint-François, reste très présent dans la mémoire collective locale. Le bâtiment
    Historique :
    Saint François arrivèrent à Mantes en 1233. Plusieurs documents manuscrits indiquent la fondation du durant son séjour la vie de saint François d'Assise. Une chapelle lui est dédiée. En mauvais état en 1699 des Sieurs Denis Apoil, fripier, François Delahaye, charpentier, Nicolas Gresset, serrurier, Nicolas François Rainville, demeurant à Mantes. Entre le 17 et le 19 juillet 1792, une vente au plus offrant et transmis en 1828 par François Bonneau, salpêtrier à Mantes, à Charles Duchesne propriétaire à Mantes-la est un centre municipal d'arts plastiques et d'arts visuels Abel Lauvray, du nom d'un peintre formé
  • La ville de Mantes-la-Jolie
    La ville de Mantes-la-Jolie Mantes-la-Jolie
    Illustration :
    La Seine, le stade nautique et le quartier des Peintres du val Fourré vus depuis les hauts de Limay
  • Château
    Château Écouen - rue Jean Bullant - Cadastre : 2014 AI 1 à 6, 8 à 18, 49, 139, 140, 194, 195, 203, 204
    Description :
    des sculptures en stuc ou en bois, sur le modèle de la galerie François Ier au château de Bonaventure Navarre, un collaborateur de Jean Cousin le Père. Un autre peintre est intervenu à Ecouen
    Illustration :
    "Vue du château d'Ecouen", depuis l'est. Lithographie de François Delpech sur un dessin de Vauzelle Le château d'Ecouen : vue d'ensemble, depuis l'est. Lithographie de Louis François Couché et Civeton, sous la direction de Louis François Couché, 1825. BnF, Estampes, Topo Va Val d'Oise, t. 4, B
    Historique :
    château d'Ecouen est étroitement liée à celle d'Anne de Montmorency (1493-1567), familier de François Ier et de Catherine de Médicis. En 1564, un marché fut notamment passé avec le peintre Jacques Patin pour , jusqu'à sa mort en 1586. Le fils aîné d'Anne et de Madeleine, François de Montmorency, y mourut en 1579
    Référence documentaire :
    Jean Bullant, thèse d'Ecole des chartes, 1968. François-Charles James, "Jean Bullant. Recherches p. 87-95. Les châteaux de la Renaissance, 1927. GEBELIN, François. Les châteaux de la Renaissance sculpteurs anciens et modernes. Musée des monuments françois, 1809. VAUTHIER et LACOUR. Monuments de sculpteurs anciens et modernes. Musée des monuments françois. Paris, 1809.
  • ville thermale d'Enghien-les-Bains
    ville thermale d'Enghien-les-Bains Enghien-les-Bains - Cadastre : 1995 AB, AC, AD, AE, AH
    Annexe :
    d’artiste du peintre verrier Alphonse Haussaire, 5, rue Alphonse Haussaire -.Verrière - Verrière portrait