Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 135 - triés par pertinence
  • Ville
    Ville Le Perreux-sur-Marne - en ville
    Titre courant :
    Ville
    Illustration :
    Salabert paru pour le cinquantenaire de la ville. Tirage photographique, 1937. (AM Le Perreux-sur-Marne
    Dénominations :
    ville
    Historique :
    4e quart 17e siècle ; château à nouveau édifié en 1761 par l'architecte Etienne Louis Boullée
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - en ville
  • Hôtel de ville du 14e arrondissement
    Hôtel de ville du 14e arrondissement Paris 14e arrondissement - 2 place Ferdinand Brunot - en ville - Cadastre : 2014 CL 63
    Titre courant :
    Hôtel de ville du 14e arrondissement
    Description :
    "Inventaire Général des œuvres d'art appartenant à la ville de Paris dans les édifices civils" (cette -Ville". Chaque nouvelle aile comprend deux étages carrés (soit un étage de plus que le corps central) et
    Annexe :
    Inventaire général des oeuvres d'art appartenant à la ville de Paris dans les édifices civils, 1878
    Destinations :
    hôtel de ville
    Illustration :
    Plan masse de l'hôtel de ville, des écoles et du square vers 1896. (AD Paris. Petit Montrouge, 81e
    Dénominations :
    hôtel de ville
    Historique :
    Monarchie de Juillet. L'hôtel de ville de Montrouge fut construit de 1851 à 1855 par Claude Naissant par la Ville de Paris en 1860, l'hôtel de ville a fait l'objet d'extensions pour adapter son Archives de Paris), puis par son successeur Ginain mais c'est Émile Auburtin, architecte de la ville alors
    Localisation :
    Paris 14e arrondissement - 2 place Ferdinand Brunot - en ville - Cadastre : 2014 CL 63
  • tableau : Saint François mourant bénit la ville d'Assise
    tableau : Saint François mourant bénit la ville d'Assise Melun - 12 rue Saints-Pères (des) - en ville
    Titre courant :
    tableau : Saint François mourant bénit la ville d'Assise
    Auteur :
    [peintre] Laire Louis Eugène
    Représentations :
    saint François d'Assise, agonie, franciscain, bénédiction, ville : Assise ; Saint François d'Assise , mourant, bénit la ville d'Assise que l'on découvre dans le lointain, à droite. La civière où repose le
    Historique :
    , bénit la ville d'Assise (1226) , toile peinte en 1853, passée dans les collections du Musée du préfecture de Seine-et-Marne abrite une copie de cette oeuvre, exécutée en 1873 par le peintre Louis-Eugène
    Localisation :
    Melun - 12 rue Saints-Pères (des) - en ville
  • maison actuellement Hôtel Marie-Louise,  49 rue de Malleville
    maison actuellement Hôtel Marie-Louise, 49 rue de Malleville Enghien-les-Bains - 49 rue de Malleville - en ville - Cadastre : 1995 AD 633
    Titre courant :
    maison actuellement Hôtel Marie-Louise, 49 rue de Malleville
    Appellations :
    Hôtel Marie-Louise
    Localisation :
    Enghien-les-Bains - 49 rue de Malleville - en ville - Cadastre : 1995 AD 633
  • maison de ville, 151 avenue de la Division Leclerc
    maison de ville, 151 avenue de la Division Leclerc Enghien-les-Bains - 151 avenue de la Division Leclerc - en ville - Cadastre : 1995 AB 235
    Titre courant :
    maison de ville, 151 avenue de la Division Leclerc
    Localisation :
    Enghien-les-Bains - 151 avenue de la Division Leclerc - en ville - Cadastre : 1995 AB 235
    Précision dénomination :
    maison de ville
  • cloches
    cloches Écouen - Place de l'Eglise
    Illustration :
    La cloche "Louise Gabrielle" (1878). IVR11_20179500056NUC4A
    Texte libre :
    . Les deux autres, "Louise-Gabrielle" et "Alexandrine", datent du XIXe siècle et sortent de la même du XIXe siècle, d'après les témoignages anciens : "Louise-Gabrielle" servait pour l'élévation
    Dimension :
    Dimensions de la cloche "Anne", dont le poids est d'environ 1111 kg. La cloche "Louise-Gabrielle
    Historique :
    , "Louise-Gabrielle") et 1788 francs (pour la petite, "Alexandrine"). "Louise Gabrielle" avait pour parrain Louis Reine, ancien maire d'Ecouen, et pour marraine Mme Frère, née Gabrielle Bosquet, épouse du peintre
  • verrière historiée de la Sainte famille
    verrière historiée de la Sainte famille rue Louis Delamarre
    Localisation :
    rue Louis Delamarre
  • Mairie, école
    Mairie, école Bry-sur-Marne - place de la Mairie - en ville - Cadastre : 1981 R 44
    Représentations :
    sujet : armes de la ville de Bry
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - place de la Mairie - en ville - Cadastre : 1981 R 44
  • maison de villégiature, 23 avenue de Ceinture
    maison de villégiature, 23 avenue de Ceinture Enghien-les-Bains - 23 avenue de Ceinture - en ville - Cadastre : 1995 AC 283
    Description :
    du style néo-Louis XIII dans la station thermale.
    Localisation :
    Enghien-les-Bains - 23 avenue de Ceinture - en ville - Cadastre : 1995 AC 283
  • hôtel Leconte, puis école de filles
    hôtel Leconte, puis école de filles Melun - 12 rue Eugène-Briais - en ville - Cadastre : 1985 AT 230
    Illustration :
    Ville de Melun. Ecole de filles, ouvroir et maison de charité. Restauration et appropriation des Ville de Melun. Ecole de filles, ouvroir et maison de charité. Restauration et appropriation des Ville de Melun. Ecole de filles, ouvroir et maison de charité. Restauration et appropriation des Ville de Melun. Ecole de filles, ouvroir et maison de charité. Restauration et appropriation des Ville de Melun. Ecole de filles, ouvroir et maison de charité. Restauration et appropriation des Ville de Melun. Ecole primaire supérieure de jeunes fillles, rue Eugène Briais. Coupe A-B. Ech 1
    Historique :
    ville en fait l'acquisition en 1863. A cette occasion, d'importants travaux sont engagés par Buval , architecte de la ville (1865). L'hôtel Leconte reçoit une aile sud, pastichant la partie ancienne. De plus , il est mis en communication avec la maison voisine au nord, acquise par la Ville en 1840 pour abriter
    Localisation :
    Melun - 12 rue Eugène-Briais - en ville - Cadastre : 1985 AT 230
  • Ossuaire dit Monument commémoratif de la Bataille de Champigny
    Ossuaire dit Monument commémoratif de la Bataille de Champigny Champigny-sur-Marne - 45 rue du Monument - en ville - Cadastre : 1984 CK 110
    Représentations :
    sujet : armes de la ville de Paris, couronne de chêne
    Historique :
    1870, érigé en 1873 par Vaudremer, architecte de la ville de Paris, aux frais du département de la
    Localisation :
    Champigny-sur-Marne - 45 rue du Monument - en ville - Cadastre : 1984 CK 110
  • jardin des Trinitaires
    jardin des Trinitaires Meaux - Cadastre : BP 89
    Historique :
    La promenade des Trintaires a été aménagée par la ville de Meaux, de 1859 à 1862, en contrebas de
    Référence documentaire :
    p. 61-63 Histoire contemporaine de la ville de Meaux. Meaux : Le Blondel, 1893 MOROT, Gaspard . Histoire contemporaine de la ville de Meaux. Meaux : Le Blondel, 1893. quartiers, 1999. BERNINI, Gérard et DUFFET, Jean-Louis (dir.). Dictionnaire topographique et historique
  • maison de notable dite les Tilleuls, actuellement mairie
    maison de notable dite les Tilleuls, actuellement mairie Andrésy - boulevard Noël-Marc - en ville - Cadastre : 1983 AT 718, 9991
    Description :
    Cette maison de notable de style Louis XV avait une belle modénature : corniche à modillons
    Localisation :
    Andrésy - boulevard Noël-Marc - en ville - Cadastre : 1983 AT 718, 9991
  • Hôpital (détruit)
    Hôpital (détruit) Mantes-la-Jolie - boulevard Calmette - en ville - Cadastre : 2015 AE 388-400
    Historique :
    siècle. A partir de 1668 un hôpital général est construit par la ville sur cet emplacement. Il est confirmé par le roi en 1688. Il figure sur le cadastre napoléonien de Mantes-la-Ville sur le territoire de -Philippe Pargade a été inauguré en 1998. Il se trouve de l'autre côté de la ville en bordure du Val Fourré.
    Localisation :
    Mantes-la-Jolie - boulevard Calmette - en ville - Cadastre : 2015 AE 388-400
    Référence documentaire :
    p. 552-554 L'hôpital en France. Histoire et architecture. Pierre-Louis Laget, Claude Laroche
  • couvent d'ursulines, puis collège, aujourd'hui lycée
    couvent d'ursulines, puis collège, aujourd'hui lycée Meaux - 2 rue Georges-Courteline - Cadastre : 2000 BV 169
    Description :
    principal est surmonté du blason sculpté de la ville de Meaux. Le programme de l'Instruction publique est affirmé au fronton, exécuté en 1892 par le sculpteur Louis Lanne : de part et d'autre de l'horloge
    Auteur :
    [sculpteur] Lanne Louis
    Historique :
    là après la Révolution. En effet, à la suite de la désaffectation du couvent, la ville récupéra les transformèrent profondément l'édifice. L'architecte de la ville Savard éleva une chapelle en 1824 et dirigea une
  • ensemble de deux bustes de Marianne
    ensemble de deux bustes de Marianne Melun - 16 rue Paul-Doumer - en ville
    Illustration :
    ville. IVR11_20037700591X
    Localisation :
    Melun - 16 rue Paul-Doumer - en ville
  • chapelle funéraire P.G.
    chapelle funéraire P.G. Enghien-les-Bains - rue Louis Delamarre - en ville - Cadastre : 1995 AB non cadastré domaine public
    Localisation :
    Enghien-les-Bains - rue Louis Delamarre - en ville - Cadastre : 1995 AB non cadastré domaine
  • tombeau du lieutenant prussien Léonard Freiherr von Eyloffstein
    tombeau du lieutenant prussien Léonard Freiherr von Eyloffstein Enghien-les-Bains - rue Louis Delamarre - en ville - Cadastre : 1995 AB non cadastré domaine public
    Localisation :
    Enghien-les-Bains - rue Louis Delamarre - en ville - Cadastre : 1995 AB non cadastré domaine
  • maison de notable, dite château Lepic
    maison de notable, dite château Lepic Andrésy - 2, 4 avenue d' Eylau - en ville - Cadastre : 1983 AV 215, 216
    Auteur :
    [habitant célèbre] Lepic Louis-Napoléon, général
    Historique :
    Selon la tradition, le général napoléonien Louis Lepic se serait installé définitivement dans cette comme bien national le 12 vendémaire an IV à Jean Louis Durupt Boileau qui l'a aussitôt revendue le 28 deux fils survivants, Louis Joseph Napoléon, comte Lepic et Jacques Félix Auguste, vicomte Lepic qui avoir hérité du château, Louis Napoléon Lepic y fait des agrandissements qui sont attestés par une son père, en 1878 Ludovic fait donation du château et de la ferme à sa mère Louise Rosalie Faure contre le paiement de ses dettes. Un plan de 1894 (donc postérieur d'un an à la mort de Louise Faure
    Localisation :
    Andrésy - 2, 4 avenue d' Eylau - en ville - Cadastre : 1983 AV 215, 216
  • Gares de Mantes-la-Jolie
    Gares de Mantes-la-Jolie Mantes-la-Jolie - place du 8 mai 1945 - en ville - Cadastre : 2014 AI 212-437
    Illustration :
    La gare de Mantes-station, la première construite à Mantes-la-Ville. Carte postale (Région Ile-de Vue de la voie ferrée venant de Mantes-la-Ville. Carte postale (Région Ile-de-France. Fonds CREDOP
    Texte libre :
    La ville de Mantes-la-Jolie est desservie par deux gares : Mantes-station et Mantes-la-Jolie. Cet sur le territoire de Mantes-la-Ville et en 1855 Mantes-Embranchement sur celui de Gassicourt.
    Historique :
    , située sur le territoire de Mantes-la-Ville est, avec Vernon, la principale station intermédiaire entre
    Localisation :
    Mantes-la-Jolie - place du 8 mai 1945 - en ville - Cadastre : 2014 AI 212-437
1 2 3 4 7 Suivant