Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 39 - triés par pertinence
  • Ville
    Ville Le Perreux-sur-Marne - en ville
    Titre courant :
    Ville
    Illustration :
    Salabert paru pour le cinquantenaire de la ville. Tirage photographique, 1937. (AM Le Perreux-sur-Marne
    Dénominations :
    ville
    Historique :
    4e quart 17e siècle ; château à nouveau édifié en 1761 par l'architecte Etienne Louis Boullée
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - en ville
  • ville d'Andrésy
    ville d'Andrésy Andrésy
    Titre courant :
    ville d'Andrésy
    Illustration :
    Andrésy. Plan du centre ville en 1891. (AD Yvelines, 7 M 105). IVR11_20087800655NUC2A Plan de la ville d'Andrésy par l'instituteur. (AD Yvelines, T sup 202). IVR11_20087800671NUC2 Andrésy. La tranchée du chemin de fer et la ville. Photographie prise en 1890 lors des fouilles Maisons de ville du 96 au 102 rue du Maréchal-Leclerc. IVR11_20067800564VA
    Dénominations :
    ville
    Historique :
    Mallet. Quelques usines fonctionnent au 19e siècle, celle de Jacques Louis Lemaire-Daimé et celle de son longtemps et attire des artistes, écrivains et peintres. L'avènement du béton touche la ville, avec la
  • ville de Meaux
    ville de Meaux Meaux
    Titre courant :
    ville de Meaux
    Description :
    La ville de Meaux se situe dans un territoire en cuvette, parcouru par la Marne. La ville s'étend matérialisée par les halles métalliques élevées au XIXe siècle. Au nord se trouve la "Ville", dominée par la superficie habitée, se sont développés tout autour de la "Ville" plusieurs faubourgs : Saint-Rémy à l'ouest la "Ville" à la fin du Moyen Âge. Il a accueilli la gare au milieu du XIXe siècle. Le faubourg Saint "Ville" jusqu'au XIXe siècle. En 1849, le tracé du chemin de fer l'a coupé en deux parties : au nord, la (hôpital, abattoirs, petit séminaire, couvent des carmélites) situés à l'écart de la ville. Une partie de l'est de la "Ville", est le faubourg Saint-Nicolas qui se développe le long de la rue éponyme, ancienne en continu, quoique selon un gabarit plus réduit en hauteur que dans la "Ville", s'étendent des ensembles et le centre-ville est assurée par le percement d'un grand axe routier, l'avenue Salvador-Allende
    Illustration :
    Plan actuel de la ville. IVR11_20147700353NUDA Plan actuel du centre-ville, avec indication des principaux monuments. IVR11_20147700357NUDA Plan schématique de la ville dans l'Antiquité. IVR11_20147700342NUDA Plan de la ville en 1920. IVR11_20147700350NUDA Gravure : "La ville et vieulx marché de Meaulx", par Claude Chastillon. Vue générale de la ville Vue panoramique sur l'ensemble de la ville depuis l'est, au XVIIe siècle. Gravure extraite de Vue panoramique sur l'ensemble de la ville depuis l'est, milieu du 17e siècle. Gravure d'après un Gravure : "Profil de la ville de Meaux", par Israël Silvestre. Vue générale de la ville depuis Meaux en Bry" : vue fantaisiste (ou inversée?) de la ville, 17e siècle. Gravure. (BNF. Département Carte de la ville et du diocèse de Meaux. Le plan de la ville occupe le cartouche en bas à gauche
    Dénominations :
    ville
    Historique :
    La ville antique, "civitas" des Meldes, s'est développée dans le méandre de la Marne, qui était implanté de l'autre côté de la Marne, sur le site de La Bauve. A la fin de l'Antiquité, la ville s'est -Etienne. Au Moyen Âge, cette zone est désignée sous le nom de "Ville", par opposition au "Marché" sur de fortifications sous Thibaut IV dans les années 1230. L'enceinte de la "Ville" est pour sa part de protestantisme, la ville est à nouveau la proie de troubles importants dans la seconde moitié du , Ursulines, Capucins, etc.) et l'habitat se renouvelle, avec notamment dans la "Ville", des hôtels siège épiscopal d'un diocèse agrandi. La ville bénéficie d'une augmentation régulière de sa population que de grands édifices : chapelles, temple, théâtre, écoles, hôtel de ville, hôpital... Sur le plan de la ville. La croissance démographique subit une brusque accélération à partir de la fin des années ville ancienne est établie, dans les années 1980-90, l'esplanade de la Cité administrative
  • ville de Melun
    ville de Melun Melun
    Titre courant :
    ville de Melun
    Description :
    permet de franchir plus facilement le fleuve. La topographie définit donc trois zones dans la ville
    Illustration :
    Vue à vol d'oiseau de la ville de Melun au XVIe siècle"" (copie du XVIIIe siècle). (Musée municipal Vue à vol d'oiseau de la ville de Melun au XVIe siècle"" (copie du XVIIIe siècle), détail : les armoiries en haut du tableau (armes de la ville de Melun). Huile sur toile. (Musée municipal de Melun. inv Vue à vol d'oiseau de la ville de Melun au XVIe siècle"" (copie du XVIIIe siècle), détail : le Vue à vol d'oiseau de la ville de Melun au XVIe siècle"" (copie du XVIIIe siècle), détail : la Vue à vol d'oiseau de la ville de Melun au XVIe siècle"" (copie du XVIIIe siècle), détail Vue à vol d'oiseau de la ville de Melun au XVIe siècle"" (copie du XVIIIe siècle), détail Meullun ville antique fortifié modernement"". Profil de la ville depuis le nord-ouest, par Claude La ville de Melun, 1611. Dessin de Joachim Du Viert. (BNF, Département des estampes. Topo Va Seine Melun vu depuis l'est"", détail de la ville : à droite, le quartier Saint-Aspais; à gauche, l'île
    Dénominations :
    ville
    Historique :
    Seine à l'époque gallo-romaine. Vers le 5ème siècle, la ville se replie dans le castrum établi sur l'île protègent la ville jusqu'au 18e siècle. Des faubourgs se développent au-delà de cette enceinte sur la rive droite. Du 15e au 18e siècle, Melun joue surtout le rôle d'une ville administrative de moyenne importance
  • ville de Romainville
    ville de Romainville Romainville
    Titre courant :
    ville de Romainville
    Dénominations :
    ville
    Historique :
    ville résume admirablement ce qui fit longtemps l'identité de la commune de Romainville. La chaîne de bataille et à la cour du roi Louis XVI. Au début des années 1780, il fait du château de Romainville sa la plus vertueuse de la ville, perdurera jusque dans la première moitié du 20e siècle. Au début du nouvelle mairie-école. En 1897,l'arrivée du tramway met la ville à une demi-heure de Paris et change la édifiées, donnant une physionomie parfois déconcertante à la ville où se côtoient un immeuble haussmannien Romainville. La Seconde Guerre mondiale frappe assez durement la ville. L'église subit des bombardements qui . Une véritable ville dans la ville, dédiée à la chimie pharmaceutique, naît dans le quartier des Bas
  • ville de Maurecourt
    ville de Maurecourt Maurecourt
    Titre courant :
    ville de Maurecourt
    Illustration :
    Maurecourt. Différentes vues de la ville. Carte postale. (Collection particulière Maurecourt. Différentes vues de la ville. Carte postale. (Collection particulière Maurecourt. La rue de la ville de Paris sous laquelle se trouve l'émissaire. IVR11_20077800056XA
    Dénominations :
    ville
  • cimetière
    cimetière Romainville
    Illustration :
    Tombe de M. Louis Dory, 1911. IVR11_20099300210NUC4A Décor de la tombe Louis Dory. Pleureuse s'appuyant sur la croix. IVR11_20099300211NUC4A Décor de la tombe Louis Dory. Pleureuse s'appuyant sur la croix. IVR11_20099300209NUC4A Détail d'une tombe de la communauté rom de la ville. IVR11_20089300226NUC4A
    Historique :
    Louis Dory. Des éléments de décoration (guirlandes en faïence, plaques émaillées, photographies des
  • orgue
    orgue place Cardinal Mercier
    Historique :
    chantier est suivi par les architectes de la ville Louis Sorel et Henri Moreels. En 1934, en raison de
  • immeuble rue Carnot
    immeuble rue Carnot Melun - 16 rue Carnot - en ville - Cadastre : 1985 AS 275
    Description :
    porte Renaissance. L'arrière de ces bâtiments, observable depuis le passage Louis-Amstrong, présente un
    Historique :
    des principaux hôtels de voyageurs de la ville.
    Localisation :
    Melun - 16 rue Carnot - en ville - Cadastre : 1985 AS 275
  • Quartier des Martraits
    Quartier des Martraits Mantes-la-Jolie - - en ville - Cadastre : 2014 AD
    Illustration :
    Plan de la ville de Mantes, 1787 (Région Ile-de-France. Fonds CREDOP). IVR11_20157800015X Cadastre napoléonien de Mantes-la-Ville, section D de Saint-Lazare. IVR11_20167800796NUC4A Tableau d'assemblage du cadastre napoléonien de la ville de Mantes. IVR11_20167800797NUC4A Plan de Mantes et Mantes-la-Ville indiquant le nouveau périmètre souhaité par Mantes, 1842, M Plan des limites entre Mantes et Mantes-la-Ville, 1826-1855, M. Richard (géomètre), (AM Mantes-la
    Texte libre :
    Le quartier des Martraits, quartier résidentiel et paisible à proximité du centre-ville, est un exemple de la politique expansionniste menée par la ville de Mantes-la-Jolie depuis le milieu du 19e
    Historique :
    orale, appartenait jusqu’en 1855 à la commune de Mantes-la-Ville. Le cadastre napoléonien de cette Cordeliers. Cette proposition fut catégoriquement rejetée par Mantes-la-Ville en vertu du caractère juillet 1854, le conseil municipal de Mantes-la-Ville s’opposa à nouveau à la demande d’extension faite par la ville de Mantes (délibération du conseil municipal de Mantes du 29 juin 1854), défendant qu ’ « on ne voit pas pourquoi l’intérêt privé de la ville de Mantes l’emporterait sur l’intérêt privé de la commune de Mantes-la-Ville ». Cette demande était motivée notamment par la mise en place de la ligne de chemin de fer Paris-Rouen en 1843 qui avait coupé le territoire de Mantes-la -Ville en deux. Mantes réclamait ainsi la partie désormais coupée de Mantes-la-Ville. Le faible argument mathématique de la Mantes, auquel s’ajoutait enfin la nécessité de développement de la ville comparée aux villes voisines . Malgré ce refus catégorique soutenu par les habitants les plus « imposés » de Mantes-la-Ville, le conseil
    Localisation :
    Mantes-la-Jolie - - en ville - Cadastre : 2014 AD
    Référence documentaire :
    AM Mantes-la-Jolie? Extrait du Conseil municipal de Mantes-la-Ville du 5 juillet 1854 AM Mantes-la -Jolie, 3D1, Extrait du Conseil municipal de Mantes-la-Ville du 5 juillet 1854 Mantes et Mantes-la-Ville de 1789 à nos jours. GREM, Mantes et Mantes-la-Ville de 1789 à nos jours Mantes médiévale. La collégiale au cœur de la ville. Paris, Somogy. 2000. Mantes en images. Ville de Mantes-la-Jolie : Maury imprimeur. 1978 Mantes en images. Ville de
  • Les maisons et immeubles d'Enghien-les-Bains
    Les maisons et immeubles d'Enghien-les-Bains Enghien-les-Bains
    Description :
    l'architecture de la ville. Pour le 19e siècle on peut signaler l'importance du corpus des maisons à trois construites sur les grands axes de la ville établis à cette période ainsi qu'à un ensemble d'immeubles des
    Annexe :
    municipale de Versailles, Duhaut E 375/380) - NORMAND, Louis-Marie. Paris moderne ou choix de maisons ], 100 pl. lith. ; 37 cm, pl. 52. (Bibliothèque Historique de la Ville de Paris, in fol. 90488 cm, pl. 75-77. (Bibliothèque Historique de la Ville de Paris, F° M° 32 407) - LAMBERT, Th . Répertoire de l'habitation. Maisons de ville et de campagne, chalets, cottages, habitations à bon marché Historique de la Ville de Paris, F.M. 32426). - BOURGEOIS, Th. La villa moderne. Paris : Librairie Centrale Ville de Paris, 143 768) - VERNHOLES. L'habitation du parisien en banlieue. Après le travail à Paris Historique de la Ville de Paris, in-8° 922 409) - PETITPAS. Le cottage pour tous. Maisons de campagne . [vers 1920], XIV-281 pl., in-8°, pl. 11, 12, 102, 132, 159. (Bibliothèque Historique de la Ville de , 1913-1914, p. 286. (photocopie) Bibliothèque historique de la ville de Paris Per F°537
    Illustration :
    Plan, coupe et élévation d'une maison, construite en 1927, 12 rue Saint-Louis. (AM Enghien-les
    Auteur :
    [architecte] Brachet Louis [architecte] Olivier Louis [architecte] Sorel Louis [architecte] Thalheimer Louis
    Historique :
    car l'histoire de la ville ne prend naissance que durant le deuxième quart du 19e siècle. En raison de totalité du corpus retenu est donc importante, mais l'intérêt de l'étude d'une ville thermale unique en île typologie des maisons du 19e siècle et de mieux comprendre l'évolution du bâti de la ville. D'autre part, le ensembles d'édifices construits dans la ville par un même architecte et de définir des caractères inhérents marquante dans la ville est sans conteste Henri Moreels. C'est volontairement que nous avons sélectionné indiqué comme bâti INSEE est le nombre de logements en 2007 dans la ville dont 24% de maisons et 72, 5
  • collège Jacques-Amyot
    collège Jacques-Amyot Melun - rue du Général de Gaulle - en ville - Cadastre : 1985 AL 134
    Description :
    armes de la ville. Ce portail est flanqué de deux pavillons à lanterneau, dont la façade est rehaussée des armes de la ville de Melun, et d'une corniche à denticules. Comme pour le Grand Quartier, le
    Illustration :
    Collège de la ville de Melun. Projet de jardins. Calque aquarellé, 1886 (25 janvier). (BM Melun. FF Détail du portail d'entrée : blason de la ville de Melun. IVR11_20037700437XA
    Auteur :
    [architecte] Leloustre Louis
    Représentations :
    Sculpture sur le portail et sur l'avant-corps central du Petit Quartier : armes de la ville de
    Historique :
    couvent des Carmes (an XI-1816), puis dans des maisons rue Neuve et rue de la Juiverie. La ville de Melun
    Localisation :
    Melun - rue du Général de Gaulle - en ville - Cadastre : 1985 AL 134
  • les écoles de Melun
    les écoles de Melun Melun
    Description :
    de la ville (hôtel Leconte, hôtel Guérin, hôtel de Barbeau) ont ainsi fermé leurs portes. A l'inverse
    Illustration :
    Ville de Melun. Plan général des écoles communales de garçons."" Les deux écoles représentées Ville de Melun. Immeuble sis 5. Porte de Paris. Projet d'installation de classes"". Encre sur
    Historique :
    dans des locaux loués par la ville, dans la maison du sieur Digard, puis au premier étage de l'ancien renouvelés dans le dernier quart du 19e siècle : la ville mène la reconstruction du collège de 1882 à 1885 ville, sous le nom d'école Pasteur (IA77000426). Enfin, de très nombreux bâtiments scolaires sortent de
  • usine de produits pharmaceutiques Vernin
    usine de produits pharmaceutiques Vernin Melun - 1 rue Dajot - en ville - Cadastre : 1985 AW 147, 47-49, 56-59, 91
    Illustration :
    Portrait du fondateur, Louis Vernin. Plaquette éditée par les Laboratoires galéniques Vernin vers
    Auteur :
    [commanditaire] Vernin Louis
    Historique :
    Louis Vernin, ami d'Albert Salmon (le créateur de la Cooper, voir dossier IA77000435). Lors de sa Société des Lits militaires (blanchisserie industrielle). En 1911, Louis Vernin fait construire de
    Localisation :
    Melun - 1 rue Dajot - en ville - Cadastre : 1985 AW 147, 47-49, 56-59, 91
  • couvent de récollets, puis hôpital
    couvent de récollets, puis hôpital Melun - 11 rue Fréteau de Pény - en ville - Cadastre : 1969 AP 1, 2, 3, 36, 250, 251
    Description :
    terrain en bordure de la ville, voisin du parc de Faucigny-Lucinge. La partie la plus ancienne de
    Illustration :
    Département de Seine-et-Marne, ville de Melun : plan de l'hospice civil et militaire, rez-de
    Historique :
    existants. Les travaux commencèrent en 1855 mais il fallut le legs de Louis Armagis (1857) pour permettre de Melun et à la ville nouvelle de Sénart, est actuellement en projet sur un site au nord de la ville.
    Localisation :
    Melun - 11 rue Fréteau de Pény - en ville - Cadastre : 1969 AP 1, 2, 3, 36, 250, 251
  • mairie
    mairie Romainville
    Illustration :
    Pallier du premier étage de la mairie. Plaque d'hommage aux maires de la ville Pallier du premier étage de la mairie. Plaque d'hommage aux maires de la ville Enders, 1er quart du 20e siècle. (Musée des Beaux-Arts de la Ville de paris) IVR11_20089300431NUC4A Enders, 1er quart du 20e siècle. (Musée des Beaux-Arts de la Ville de paris) IVR11_20089300430NUC4A inscrite en 1903 par le conseil municipal sous le blason de la ville. IVR11_20089300320NUC4A
  • faubourgs de la rive droite
    faubourgs de la rive droite Melun
    Description :
    une très vaste emprise au sud-ouest de la ville, héritage du parc de l'ancienne abbaye Saint-Père.
    Illustration :
    Vue à vol d'oiseau de la ville de Melun au XVIe siècle"" (copie du XVIIIe siècle), détail : le Vue à vol d'oiseau de la ville de Melun au XVIe siècle"" (copie du XVIIIe siècle), détail "" (terrain compris entre les fossés de la ville et l'enclos abbatial). Cet espace se situe au niveau de fortifications d'agglomération (détruites au 18e siècle), qui marquaient la limite entre la ville close et la
    Historique :
    siècle, l'extension de la ville se poursuit dans ce secteur. Des lotissements sont implantés sur le construction des grands ensembles à la périphérie nord de la ville.
  • l'habitat à Melun
    l'habitat à Melun Melun
    Typologies :
    maison de ville
    Illustration :
    , pour la partie nord de la ville. IVR11_20077700195NUDA , pour la partie sud de la ville. IVR11_20077700196NUDA ville. IVR11_20077700161NUDA Maison du XVIIe siècle, à l'angle de la rue de l'hôtel-de-ville (aujourd'hui rue Paul-Doumer) et de Maison du XVIIe siècle, à l'angle de la rue de l'hôtel-de-ville (aujourd'hui rue Paul-Doumer) et de Démolition de la maison appartenant à la ville et située à l'angle des rues Saint-Etienne et du des rares témoignages sur les cabanons en bois établis en périphérie de la ville pendant l'entre-deux Ville de Melun. Lieu-dit Domaine de Voisenon. Plan d'une maison d'habitation appartenant à Mme l'hôtel de ville au 19e siècle (voir dossier IA77000457 et cliché 07770117NUC4A). IVR11_20037700348XA Maison ""du sonneur"", 1 rue des Cloches (enseigne ""Grenadine"") : exemple de maison de ville
    Historique :
    également dans la ville plusieurs maisons des 17e et 18e siècles. Mais ce corpus demeure réduit par rapport au total du bâti. Actuellement, Melun se présente essentiellement comme une ville du 19e siècle en
  • jardins ouvriers rue des Trois Moulins
    jardins ouvriers rue des Trois Moulins Melun - rue Trois-Moulins (des) - en ville - Cadastre : 1985 AR 90, 91, 96 1985 AM 17, 18
    Illustration :
    Plan de lotissement d'une partie de la prairie des Carmes par la ville. Papier aquarellé, 1871. (AM
    Historique :
    une gestion désormais défaillante. En 1864 est ainsi mise en place une co-gestion, la ville aménageant
    Localisation :
    Melun - rue Trois-Moulins (des) - en ville - Cadastre : 1985 AR 90, 91, 96 1985 AM 17, 18
  • Les maisons, fermes et immeubles de Draveil
    Les maisons, fermes et immeubles de Draveil Draveil
    Illustration :
    Vue de la façade de la maison de ville, 170 boulevard Henri-Barbusse. IVR11_20079101011XA Vue d'ensemble de la maison de ville, 160 boulevard Henri-Barbusse. IVR11_20079101017XA Façade de la maison de ville, 162 bis boulevard Henri-Barbusse. IVR11_20079101016XA