Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 17 sur 17 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • regard photographique sur le territoire de Seine-Aval
    regard photographique sur le territoire de Seine-Aval Achères
    Titre courant :
    regard photographique sur le territoire de Seine-Aval
    Texte libre :
    photographies ci-dessous sont le résultat de cette campagne menée de 2011 à 2013. Le propos n’était pas de couvrir tout le territoire mais de mettre l’accent sur certains aspects paysagers, le grand paysage, les
    Illustration :
    Carrières-sous-Poissy : vue sur le clocher de la collégiale de Poissy depuis l'étang de la Galiotte Triel-sur-Seine : chantier le long de la D 190. IVR11_20117800056NUC4A Triel-sur-Seine : ancienne sablière à l'entrée de la ville. On aperçoit le site de Médan Bennecourt : boves le long de la D 100. IVR11_20117800074NUC4A Bennecourt : boves remarquables le long de la D 100. IVR11_20117800076NUC4A Bennecourt : boves remarquables le long de la D 100. IVR11_20117800077NUC4A Bennecourt : boves remarquables le long de la D 100. IVR11_20117800078NUC4A Gommecourt : randonneuse sur le GR 2. IVR11_20117800095NUC4A Gommecourt : vue depuis le GR 2. IVR11_20117800096NUC4A Gommecourt : vue depuis le GR 2. IVR11_20117800097NUC4A
  • maison de campagne dite le Chapitre, 1-7 rue du Chapitre
    maison de campagne dite le Chapitre, 1-7 rue du Chapitre Chanteloup-les-Vignes - 1-7 rue du Chapitre - en ville - Cadastre : 1988 AN 174-191, 193-199, 767, 768
    Historique :
    de Monsieur, frère du roi. En 1749, comme le rapporte Roch Longé, elle appartient à Laurent Pécoule le curé de Jouy-le-Moutier. En 1821, la propriété, qui comprend des vignes, est aux mains de M. Pion
    Titre courant :
    maison de campagne dite le Chapitre, 1-7 rue du Chapitre
    Appellations :
    Le Chapitre
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Illustration :
    Plan sur le cadastre napoléonien. (AD Yvelines). IVR11_20087800595NUC2A
  • tableau : Crucifixion
    tableau : Crucifixion Chanteloup-les-Vignes
    Historique :
    Le tableau a été offert à la paroisse en 1750.
    Auteur :
    [d'après, peintre] Tintoretto, dit : le Tintoret
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
  • ensemble de 6 verrières
    ensemble de 6 verrières Chanteloup-les-Vignes
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le donateur
    Historique :
    , ils ont été offerts par le Chapitre Notre-Dame, mais il ne cite pas ses sources et cela ne correspond
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Illustration :
    Vue d'ensemble en haut Education de saint Roch, en bas naissance de saint Roch (baie 3 Détail : médaillon du bas naissance de saint Roch (baie 3). IVR11_20087800077NUC4A Détail : médaillon du bas mort de saint Roch (baie 2). IVR11_20087800074NUC4A Vue d'ensemble en haut lapidation de saint Etienne, en bas donateurs (baie 4 Détail : médaillon du bas naissance de la Vierge (baie 6). IVR11_20087800076NUC4A
  • 6 peintures monumentales : les Poètes
    6 peintures monumentales : les Poètes Chanteloup-les-Vignes
    Historique :
    le XIXe siècle parce qu'il était le plus proche de lui tout en étant entièrement révolu. Il a éléments étant placés dans le fond du moule où le béton était coulé. Le peintre a utilisé cette même crédit n'était prévu pour ce genre de décor dans le budget de l'opération.
    États conservations :
    L'immeuble comportant le portrait de Victor Hugo a été détruit en 2005 lors d'une phase de
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Illustration :
    bas destiné à la mairie qui aurait fait face aux murs pignons ornés des portaits d'hommes de lettres du XIXe siècle. Ici de gauche à droite Paul Valéry, Arthur Rimbaud, Baudelaire et Victor Hugo. Le sol
  • retable, tabernacle, maître-autel
    retable, tabernacle, maître-autel Chanteloup-les-Vignes
    Historique :
    Le retable a été offert par les paroissiens en 1681 et le tabernacle par Elisabeth Barrois et son
    Représentations :
    (colonne torse) ; Dieu le père sur le fronton cintré ; le Bon pasteur et l'Annonciation sur le tabernacle.
    Description :
    Le retable se compose d'une partie centrale à entablement et colonnes corinthiennes surmontée par . Le tabernacle est orné de colonnettes torses.
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Illustration :
    Relief représentant Dieu le Père sur le fronton cintré. IVR11_20087800035NUC4A Le tabernacle, vue d'ensemble. IVR11_20087800030NUC4A Le tabernacle, détail de la partie gauche : Ange d'Annonciation. IVR11_20087800033NUC4A Le tabernacle, détail de la partie gauche : Vierge d'Annonciation. IVR11_20087800032NUC4A Le tabernacle, détail de la partie centrale : le Bon Pasteur. IVR11_20087800031NUC4A
  • châsse de saint Roch
    châsse de saint Roch Chanteloup-les-Vignes
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le donateur Inscription concernant le donateur : la paroisse de Chanteloup reconnaissante à saint Roch pour sa
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
  • école primaire
    école primaire Chanteloup-les-Vignes - rue des Ecoles - en ville - Cadastre : 1988 AM 379-380-384
    Description :
    Le bâtiment sur rue comporte un étage carré (logements des instituteurs), de même que le bâtiment
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Illustration :
    La façade postérieure de l'école des garçons. Le bâtiment se trouve entre les deux cours de
  • église paroissiale Saint Roch
    église paroissiale Saint Roch Chanteloup-les-Vignes - Cadastre : 1988 AM 247
    Historique :
    fut dédiée en 1518 comme le laisse deviner la pierre de dédicace très effacée qui se trouve sous la tribune. Malgré sa petite taille, il fut construit en plusieurs étapes comme le signalent les sources. En 1535 quatre perches de terrain furent données pour le choeur. Les deux chapelles latérales furent gauche) en 1630 grâce au don de Joachim Teinturier religieux au monastère des Feuillants. Le clocher constatées et l'architecte Blondel constata un certain surplomb dans le clocher. Ce dernier connut encore deux graves préjudices, l'un en 1938 où la foudre le détériora et l'autre en 1999 où la tempête l'endommagea gravement, le faisant tomber sur la nef qu'il éventra. Il a été reconstruit par l'architecte Bernard Ruel, dont le travail fut primé en 2004 par les rubans du patrimoine, récompense de la fondation
    Description :
    Petit édifice à vaisseau unique voûté d'ogives. Le chœur se distingue de la nef par les retombées , les ogives retombent sur des culs-de-lampes. Le clocher porche reconstruit en 1846 comportait deux niveaux maçonnés au dessus du rez-de-chaussée. Le clocher reconstruit est charpenté au dessus du niveau de
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Illustration :
    Le porche. IVR11_20087800295VA
  • tableau : Assomption
    tableau : Assomption Chanteloup-les-Vignes
    Historique :
    Le tableau a été offert en 1681 par Jeanne Anroux, veuve d'Etienne Métivier, ancienne nourrice de
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
  • groupe scolaire Roland-Dorgelès
    groupe scolaire Roland-Dorgelès Chanteloup-les-Vignes - rue des Petits-Pas - en ville - Cadastre : 1988 AL 28
    Historique :
    Des divers équipements scolaires prévus dans la ZAC de la Noé, seul le groupe scolaire Dorgelès est réalisé par Emile Aillaud. Le projet date de 1972, les établissements sont livrés en 1975. La commune
    Description :
    Trois bâtiments (deux destinés aux deux écoles primaires (10 classes chacune), le troisième à l'école maternelle (8 classes)) de plan sensiblement carré s'implantent sur le dénivelé du terrain , complétés par un bâtiment accueillant le réfectoire et un dernier des logements de fonction. Ces plans massés permettent une exécution échelonnée ; ils reprennent le parti architectural général de la cité et couloirs de circulations. Le système porteur de poteaux permet de créer de vastes surfaces vitrées. Les
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Illustration :
    Vue d'ensemble depuis le haut d'un des immeubles de la cité des trois corps de bâtiments principaux Au premier plan, les toits des écoles avec en détail les verrières des patios, au second plan, le Vue intérieure d'une circulation autour du patio et de la verrière le couvrant. Photographie, circa
  • ensemble de 2 statues : saint Roch et saint Sébastien
    ensemble de 2 statues : saint Roch et saint Sébastien Chanteloup-les-Vignes
    Historique :
    Les statues datent probablement de la même année que le retable : 1681. En 1711 elles ont été
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
  • mairie-école
    mairie-école Chanteloup-les-Vignes - 31 rue du Général-Leclerc - en ville - Cadastre : 1988 AM 378
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Illustration :
    Le campanile. IVR11_20087800258NUC4A
  • secteur urbain concerté dit quartier de la Noé ou ZAC de la Noé
    secteur urbain concerté dit quartier de la Noé ou ZAC de la Noé Chanteloup-les-Vignes - La Noé - en écart - Cadastre : 1988 AI non cadastré 1988 AL non cadastré
    Historique :
    elles, le projet est revu à la baisse et entièrement édifié sur Chanteloup, malgré les réticences plus vues vers la Seine depuis le village, implanté à mi-pente du coteau de l'Hautil. Comprenant à la fois Pascal signe le marché en tant que mandataire commun d'un groupement d'une vingtaine d'entreprises. Elle construit sur le site une usine afin de préfabriquer tous les panneaux composant les murs. Dès les premières élevé pour le loyer) ; les équipements publics tardent à être réalisés ; les chaufferies fonctionnent mal ; les premières malfaçons apparaissent. La crise économique (le quartier est notamment construit , l'isolement et la disproportion de l'ensemble par rapport au village, le parti excluant les voitures sur des années 1980. Certains immeubles sont détruits. La rénovation se poursuit aujourd'hui dans le cadre de l'ANRU, les enjeux majeurs du point de vue urbain étant de désenclaver le quartier en ouvrant des circulations routières traversant le secteur de part en part et de construire de nouveaux logements qui
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Illustration :
    La Noé. Vue aérienne : en bas à gauche, le parking De la gare, puis la place des Quatre-Vents ; en La Noé. Zone à urbaniser de Chanteloup-les-Vignes. Carte de la terre végétale, établie par le pour le passage de l'autoroute est tracée qui coupe litéralement la cité en deux. Les tours et barres logements. Projet de plan masse, septembre 1965. De nouveau, la cité se déploie à Chanteloup, sur le terrain zones non aedificandi le long de l'autoroute sont réservées aux équipements sportifs. (Cité de rajoutés les lots et le nombre de logements par lot. (Cité de l'architecture et du patrimoine, Archives rajoutés les lots et le nombre de logements par lot. (Cité de l'architecture et du patrimoine, Archives favorable) en 1969 par le Conseil d'architecture et d'urbanisme du ministère de l'Equipement et du Logement en 1969 par le Conseil d'architecture et d'urbanisme du ministère de l'Equipement et du Logement , adopté en 1969 par le Conseil d'architecture et d'urbanisme du ministère de l'Equipement et du Logement
  • maison de vigneron puis maison de villégiature, 13 rue Pauline Soyer
    maison de vigneron puis maison de villégiature, 13 rue Pauline Soyer Chanteloup-les-Vignes - 13 rue Pauline Soyer - en ville - Cadastre : 1988 AN 207, 209-210, 742
    Description :
    éclairage au nord. Les ouvertures tournées vers le sud ont été percées ultérieurement.
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Illustration :
    Plan sur le cadastre napoléonien. (AD Yvelines). IVR11_20087800596NUC2A
  • ville de Chanteloup-les-Vignes
    ville de Chanteloup-les-Vignes Chanteloup-les-Vignes
    Historique :
    Chanteloup fut un hameau de Triel jusqu'en 1791. Il avait plusieurs suzerains dont le Chapitre de d'une chapelle dont la décoration fut faite au fur et à mesure grâce à la générosité des paroissiens. Le est toujours la viticulture : le vin de Chanteloup se vend 60 à 70 francs l'hectolitre (celui de Triel son déclin, accéléré par la guerre de 14-18. Le maraîchage et l'arboriculture se sustituent alors à la
    Texte libre :
    dans la Collection Images du patrimoine sont disponibles en bas de page dans la rubrique
    Illustration :
    Chanteloup-les-Vignes. Vue générale prise depuis le coteau. Carte postale. (AD Yvelines Chanteloup-les-Vignes. Vue générale du village prise depuis le "Chapitre". Carte postale. (AD Vue du site de Chanteloup prise depuis le cimetière de Poissy. IVR11_20087800270NUC4A Chanteloup-les-Vignes. Le site de la ville sous la colline de l'Hautil. IVR11_20087800043NUC4A Chanteloup-les-Vignes. Les quatre composantes de la ville : la colline, le vieux village, la cité Chanteloup-les-Vignes. Le site en direction d'Andrésy. IVR11_20087800046NUC4A Le campanile de la mairie et le clocher de l'église vus depuis la ruelle des Gatriaux Chanteloup-les-Vignes. Bas-relief rapporté décorant une maison rue Charles-Barrois
  • tableau commémoratif des morts de la première guerre mondiale
    tableau commémoratif des morts de la première guerre mondiale Chanteloup-les-Vignes
    Historique :
    Ce tableau commémoratif des morts a été fabriqué à Poissy mais le nom de son auteur a été masqué
    Description :
    en bas pour les morts de la seconde guerre mondiale. Elle est entourée d'un cadre en métal orné de
1