Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 90 - triés par pertinence
  • siège social de la Société d'assurances mutuelles immobilières et mobilières de Seine-et-Marne
    siège social de la Société d'assurances mutuelles immobilières et mobilières de Seine-et-Marne Melun - 1 place de la Porte de Paris - en ville - Cadastre : 1985 AT 260
    Titre courant :
    siège social de la Société d'assurances mutuelles immobilières et mobilières de Seine-et-Marne
    Description :
    feu en couronnement, frontons triangulaire ou cintré des lucarnes). Mais le reste de l'élévation est marqué par un parti plus sobre jouant surtout de la polychromie des matériaux (briques en parement et
    Étages :
    étage de soubassement étage de comble
    Appellations :
    siège social de la Société d'assurances mutuelles immobilières et mobilières de Seine-et-Marne
    Dénominations :
    immeuble de bureaux
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Cet édifice a été construit en 1905 sur les plans de Léon Destors, pour abriter le siège d'une importante société d'assurance melunaise : la Société d'assurances mutuelles immobilières et mobilières de Seine-et-Marne contre l'incendie, créée en 1890 (la date MDCCCXIX inscrite sur l'immeuble fait référence à la constitution de la société). En 1903, cette société acheta l'ancienne propriété du brasseur Barthel place de la Porte de Paris, pour s'y faire construire son nouveau siège social, jusque là sis au 33, rue du Palais de Justice. A l'occasion des travaux, on découvrit les restes d'une cave médiévale à Paris, 19 rue de la Pépinière, et l'immeuble de Melun a accueilli la sous-préfecture.
    Localisation :
    Melun - 1 place de la Porte de Paris - en ville - Cadastre : 1985 AT 260
  • Maisons
    Maisons Bry-sur-Marne
    Illustration :
    Vue de la Grande Rue Charles de Gaulle. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401548XB Vue de la Grande Rue Charles de Gaulle. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401550XB Vue de la Grande Rue Charles de Gaulle. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401551XB Vue de la Grande Rue Charles de Gaulle. Carte postale, 1923. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401549XB Vue de la Grande rue Charles de Gaulle; Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401552XB Vue du ""Café de Paris"", place du Château. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401547XB . de Villiers-sur-Marne et de la Brie française) IVR11_19849400647XB Plan général de la Maison de Daguerre, 4 rue du 136e de Ligne, 1904. (Musée Bry-sur-Marne. Fonds Maisonnette, 15 rue de la Marne. IVR11_20079400367XA Maison, 16 rue de la Marne. IVR11_20079400368XA
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Localisation :
    Bry-sur-Marne
    Aires d'études :
    Bry-sur-Marne
  • Ecole maternelle dite école de garçons et Filles du Plant Champigny
    Ecole maternelle dite école de garçons et Filles du Plant Champigny Champigny-sur-Marne - 41 rue Maurice Pirolley - en ville - Cadastre : 1984 AF 99
    Titre courant :
    Ecole maternelle dite école de garçons et Filles du Plant Champigny
    Appellations :
    Ecole de Garçons et Filles du Plant Champigny
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Illustration :
    Facade antérieure. Carte postale. (AD Val-de-Marne. DO 3 50) IVR11_19859400050XB Vue prise durant le chantier. Photographie, vers 1896. (AD Val-de-Marne. Dépôt des communes Plan du rez-de-chaussée, 1923. (Archives de Paris. DO 3 50) IVR11_19869400508P Plan du 1er étage, 1923. (Archives de Paris. DO 3 50) IVR11_19869400509P
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Localisation :
    Champigny-sur-Marne - 41 rue Maurice Pirolley - en ville - Cadastre : 1984 AF 99
    Aires d'études :
    Champigny-sur-Marne
  • Mairie, école
    Mairie, école Bry-sur-Marne - place de la Mairie - en ville - Cadastre : 1981 R 44
    Étages :
    étage de comble
    Statut :
    propriété de la commune
    Illustration :
    Façade antérieure. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401534XB Vue latérale sud des écoles et de la mairie. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401537XB Façade antérieure du corps central. Carte postale. (Soc. hist. de Villiers-sur-Marne et de la Brie Façade postérieure. Carte postale. (Soc. hist. de Villiers-sur-Marne et de la Brie française Tableau : paysage des bords de Marne. Vue d'ensemble. IVR11_20079400113XA Tableau : Portrait de femme. Vue d'ensemble. IVR11_20079400109XA Tableau : la place de l'église de Bry. Vue d'ensemble. IVR11_20079400111XA
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Représentations :
    sujet : armes de la ville de Bry
    Historique :
    Naissant, architecte du département de la Seine. Ecole de filles agrandie en 1894. Corps central de la mairie doublé en profondeur en 1900, d'après un plan de l'architecte Charles Queru. En 1905, mise en place de 7 vitraux aux armes de Bry conçues par Dandois, peintre héraldiste à Vincennes.
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - place de la Mairie - en ville - Cadastre : 1981 R 44
    Aires d'études :
    Bry-sur-Marne
  • Marché
    Marché Le Perreux-sur-Marne - 119 avenue du Général de Gaulle - en ville - Cadastre : 1979 AF 8
    Statut :
    propriété de la commune
    Illustration :
    Façade antérieure. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19819400017XB Vue de la façade sur le jardin. IVR11_20059400224VA
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 119 avenue du Général de Gaulle - en ville - Cadastre : 1979 AF 8
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
  • Maison
    Maison Bry-sur-Marne - Grande Rue Charles de Gaulle 47 - en ville - Cadastre : 1981 O 12
    Étages :
    étage de comble
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Illustration :
    Vue générale. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401541XB
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - Grande Rue Charles de Gaulle 47 - en ville - Cadastre : 1981 O 12
    Aires d'études :
    Bry-sur-Marne
  • école des Joncs Marins, puis Groupe scolaire Jules Ferry
    école des Joncs Marins, puis Groupe scolaire Jules Ferry Le Perreux-sur-Marne - 8 rue Jules Ferry - en ville - Cadastre : 1979 G 73
    Murs :
    pierre de taille
    Illustration :
    Façade postérieure. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401524XB
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Représentations :
    sujet : armes de la ville du Perreux
    Historique :
    (porte la date). Ailes surélevées d'un étage et corps central décoré par panneaux de céramique en 1908
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 8 rue Jules Ferry - en ville - Cadastre : 1979 G 73
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
  • école du Centre
    école du Centre Le Perreux-sur-Marne - 57 avenue Georges Clémenceau - en ville - Cadastre : 1979 AD 73
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Illustration :
    Façade antérieure. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401525XB Partie centrale de la façade antérieure. IVR11_19869400366VA
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 57 avenue Georges Clémenceau - en ville - Cadastre : 1979 AD 73
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
  • Monument aux Morts des Guerres de 1914-1918 et de 1939-1945
    Monument aux Morts des Guerres de 1914-1918 et de 1939-1945 Le Perreux-sur-Marne - place de la Libération - en ville - Cadastre : 1979 AE 61
    Titre courant :
    Monument aux Morts des Guerres de 1914-1918 et de 1939-1945
    Statut :
    propriété de la commune
    Appellations :
    des Guerres de 1914-1918 et de 1939-1945
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la maquette. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401521XB Vue générale de face. IVR11_20049400660XA
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - place de la Libération - en ville - Cadastre : 1979 AE 61
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
  • monument du Sergent Hoff (1836-1902)
    monument du Sergent Hoff (1836-1902) Bry-sur-Marne - rue de Noisy-le-Grand - en ville - Cadastre : 1981 O 13
    Illustration :
    Vue d'ensemble. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401543XB
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - rue de Noisy-le-Grand - en ville - Cadastre : 1981 O 13
    Aires d'études :
    Bry-sur-Marne
  • Hippodrome
    Hippodrome Champigny-sur-Marne - Le Tremblay - boulevard de Stalingrad - isolé - Cadastre : 1974 B 22
    Destinations :
    parc de sports et de loisirs
    Illustration :
    . Photographie ancienne. Tiré de : La construction moderne, 1906-1907. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401095XB Le champ de course du Tremblay. Carte postale. (AD Val-de-Marne. 2Fi Champigny 291 Les tribunes Carte postale. (AD Val-de-Marne. 2Fi Champigny 255) IVR11_20069400604XAB Foule devant les tribunes un jour de courses Carte postale, vers 1910. (AD Val-de-Marne. 2Fi -sur-Marne et de la Brie française) IVR11_19849400660XB Façade postérieure du pavillon de pesage. Carte postale. (Soc. hist. de Villiers-sur-Marne et de la Plan général des bâtiments. Tiré de : La construction moderne, 1906-1907. IVR11_19849401097X Plan du rez-de-chaussée (en bas) et du niveau de la galerie-promenoir des tribunes. Tiré de : La Plan du rez-de-chaussée des écuries. Tiré de : La construction moderne, 1906-1907 Coupe transversale des tribunes. Tiré de : La construction moderne, 1906-1907. IVR11_19849401096X
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Champ de courses érigé par l'architecte Raquin en 1906 à l'emplacement du parc du château et appartenant à la société des sports de France ; acquis en 1966 par la ville de Paris puis démoli ; aujourd'hui parc de sports et de loisirs appartenant au département.
    Localisation :
    Champigny-sur-Marne - Le Tremblay - boulevard de Stalingrad - isolé - Cadastre : 1974 B 22
    Aires d'études :
    Champigny-sur-Marne
  • Stade dit Stade Léopold Bellan
    Stade dit Stade Léopold Bellan Bry-sur-Marne - 67bis avenue de Rigny - en ville - Cadastre : 1981 D 24
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Architectures du sport en Ile-de-France
    Illustration :
    plein-air existants). (AD Val-de-Marne. Bry-sur-Marne 1 M9) IVR11_19869400693X Plan de la salle de gymnastique (actuellement tennis couvert). (AD Val-de-Marne. Bry-sur-Marne 1 M9 Entrée du stade et salle de gymnastique. Photographie ancienne. (AD Val-de-Marne. Bry-sur-Marne 1 Plan d'ensemble du stade en 1941 (projet communal de restauration des aménagements sportifs de Vue de la maison de convalescence de l'association Léopold-Bellan, construite dans le parc du stade Vue de l'école de plein air et d'éducation physique, pavillon dans le parc. Carte postale Vue des portiques de l'école de préparation militaire de la société d'Enseignement Moderne Vue de l'entrée du stade et de la façade du gymnase, l'établissement étant transformé en hôpital militaire auxiliaire n° 87 durant la guerre de 1914-1918. Carte postale. (Collection particulière Vue extérieure de la salle de gymnastique et du vestiaire (actuellement tennis couvert
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Représentations :
    : linteau de la porte d'accès à la tribune ; sujet : frise peinte avec couronnes de lierre, laurier et cartouches avec noms de batailles, support : murs du gymnase
    Historique :
    . Chaussivert et C. Vinant. Salle de tir construite vers 1939. Piste d'athlétisme et terrains de jeux déplacés
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - 67bis avenue de Rigny - en ville - Cadastre : 1981 D 24
    Aires d'études :
    Bry-sur-Marne
  • décor d'architecture
    décor d'architecture 13 rue de la Barre
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Val de Marne, 94, Yvry-sur-Seine
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Ce fronton ornemental, situé sur la maison, 13, rue de la Barre est un modèle créé par l'architecte Hector Guimard (1867-1942) qui utilise la céramique architecturale au début de sa carrière. S'il a tout d ¿abord recours aux éléments de terre cuite de la Maison Émile Muller et Cie d'Ivry-sur-Seine, il conçoit 41 rue Chardon-Lagache, à Paris. Présentant des motifs végétaux très stylisés de couleurs vives , cette composition encore sage peut être considérée comme une oeuvre de jeunesse de l'architecte.
    Localisation :
    13 rue de la Barre
  • Manoir dit Hôtel Fort, puis Hospice Favier
    Manoir dit Hôtel Fort, puis Hospice Favier Bry-sur-Marne - 2 rue du Four - en ville - Cadastre : 1981 S 68
    Illustration :
    Bâtiment construit en 1898 vu du nord-est. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401540XB Entrée et communs du manoir aménagés en hospice. Carte postale. (Soc. hist. de Villiers-sur-Marne depuis la terrasse de la maison vers la Marne. A droite l'orangerie, dans le lointain l'église du village Détail de l'atlas de la Seigneurie de Bry. 1787. (AN. N IV Seine 1) IVR11_19859401159P et de la Brie française) IVR11_19849400690XB Reproduction d'un dessin, non localisé, de la demeure détruite lors de la guerre de 1870. Autre vue du jardin. Au premier plan une femme assise devant un chevalet dessine un groupe de gens. (Musée Bry -sur-Marne. Fonds Mentienne) IVR11_20079400083NUCA Reproduction d'un dessin, non localisé, de la demeure détruite lors de la guerre de 1870. Vue de parc. (Musée Bry-sur-Marne. Fonds Mentienne) IVR11_20079400081NUCA
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Manoir du fief fort reconstruit 2e moitié 17e siècle ; démoli lors de la guerre de 1870 ; seuls subsistent les communs aménagés en hospice vers 1890 par Mme veuve Favier qui en fait don au département de la Seine ; en 1898, construction de grands bâtiments à l'est de la propriété par Lequeux, architecte du département de la Seine ; début 1er quart 20e siècle construction d'un grand bâtiment parallèle et
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - 2 rue du Four - en ville - Cadastre : 1981 S 68
    Aires d'études :
    Bry-sur-Marne
  • Château de Soeurs de Saint-Thomas-de-Villeneuve dit Institut Saint-Thomas-de-Villeneuve
    Château de Soeurs de Saint-Thomas-de-Villeneuve dit Institut Saint-Thomas-de-Villeneuve Bry-sur-Marne - 1 boulevard Gallieni - en ville - Cadastre : 1981 O 11, 13, 15
    Titre courant :
    Château de Soeurs de Saint-Thomas-de-Villeneuve dit Institut Saint-Thomas-de-Villeneuve
    Genre :
    de religieuses
    Étages :
    étage de soubassement étage de comble
    Appellations :
    Institut Saint Thomas de Villeneuve
    Illustration :
    Vestibule et escalier de l'aîle orientale. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401536XB . de Villiers-sur-Marne et de la Brie française) IVR11_19849400642XB Façade postérieure. Carte postale. (Soc. hist. de Villiers-sur-Marne et de la Brie française Détail de la Carte de Delagrive, feuille 2. 1740. IVR11_19839400016P Détail de l'Atlas de Trudaine, fol. XV 1/50 bis. Vers 1750. (AN. F 14 bis 8444) IVR11_19869400956P Plan du chateau, de ses dépendances et du parc en 1787 : extrait de l'atlas de la seigneurie de Bry Plan. (Archives de Paris. D 45 Z²) IVR11_19899400025P Plan de la bibliothèque au premier étage, avant 1870. (Archives de Paris. D 45 Z4 Plan du lotissement du parc, vers 1899. (Archives de Paris. 6 AZ 1335) IVR11_19899400026P Vue de la façade sur jardin du château, avant sa destruction partielle en 1870. Photographie, vers
    Auteur :
    [maître de l'oeuvre] Franque François
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Représentations :
    support : vestibule de l'aile orientale
    Historique :
    Château agrandi en 1764 par François Franque pour M. de Silhouette ; vendu comme bien national en 1791 ; très endommagé par la guerre de 1870 et donc très restauré en 1871 ; parc loti à partir de 1859 ; devient institution de jeunes gens en 1903 ; acquis en 1924 par les soeurs de Saint-Thomas-de-Villeneuve
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - 1 boulevard Gallieni - en ville - Cadastre : 1981 O 11, 13, 15
    Aires d'études :
    Bry-sur-Marne
  • maison de villégiature dite Villa artistique, 9 avenue de Ceinture
    maison de villégiature dite Villa artistique, 9 avenue de Ceinture Enghien-les-Bains - 9 avenue de Ceinture - en ville - Cadastre : 1995 AC 30
    Titre courant :
    maison de villégiature dite Villa artistique, 9 avenue de Ceinture
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    Annexe :
    L'Architecture usuelle, 1922, pp.161-168, 176, 192. (Bibliothèque Historique de la Ville de Paris, Per F° 537)
    Murs :
    faux pan de bois
    Illustration :
    Elévation latérale de la remise automobile. (AD Val d'Oise, 20Fi 59/ 10, en feuillet détaché Façade d'entrée de la remise automobile. (AD Val d'Oise, 20Fi 59/10, en feuillet détaché Vue d'ensemble de la façade antérieure. Photographie, 1er quart du 20e siècle. (AD Val d'Oise Plan et élévation de l'édifice initial avant la transformation et détail d'une façade modifiée. (AD Val d'Oise, 20Fi 59/8 et 9, en feuillet détaché) IVR11_20099500326NUC4A Plan du sous sol et élévation de la façade antérieure sur rue de la maison reconstruite en 1921 . (AD Val d'Oise, 20Fi 59 /8-9, en feuillet détaché) IVR11_20099500325NUC4A Plan des différents niveaux et élévation de la façade postérieure donnant sur le lac de la maison reconstruite par les architectes en 1921. (AD Val d'Oise, 20Fi 59 /8-9, en feuillet détaché Détail de la fontaine de céramique, située sur la façade latérale de la remise automobile
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Représentations :
    Le seul élément de décor de céramique subsistant est disposé sur l'un des murs des communs : il figure un masque de grotesque, visage feuillagé d'acanthe se déployant dans un cadre demi-circulaire orné d'une moulure de perles, de godrons et de feuilles d'acanthe. Dans la partie centrale, un motif de balustres est disposé en éventail sur un fond de mosaïque formée de petites pastilles de céramique colorée , caractéristiques de la production de Gentil et Bourdet.
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit
    Historique :
    En 1921, les architectes Emile Thion et Grosch ont pour commande de transformer un édifice situé au bord du lac. Selon la publication de l'exercice dans L'Architecture usuelle, l'ancienne maison grand vestibule oblong doté d'un hémicycle au fond de sa partie droite, le salon est agrandi par une variés, les charpentes décoratives apparentes et les épis de faîtage lui donnent toute son ampleur. Etage en surcroît pour la tour, savante composition pyramidante de la travée d'entrée, présence de faux pans de bois et de multiples auvents font référence à l'architecture régionaliste. L'ensemble était complété par un abondant décor de céramique de Bigot et de Gentil et Bourdet. La maison, très appréciée , avait été publiée en carte postale sous le nom de villa artistique. Depuis lors, l'édifice a été notamment laissé place à de l'ardoise lui ôtant définitivement son caractère normand.
    Localisation :
    Enghien-les-Bains - 9 avenue de Ceinture - en ville - Cadastre : 1995 AC 30
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
  • maison de villégiature puis maison dite Villemessant puis Kursaal, 2 à 14 avenue de Ceinture
    maison de villégiature puis maison dite Villemessant puis Kursaal, 2 à 14 avenue de Ceinture Enghien-les-Bains - 2 à 14 avenue de Ceinture - en ville - Cadastre : 1852 AC 286 : 1892 AC 286
    Titre courant :
    maison de villégiature puis maison dite Villemessant puis Kursaal, 2 à 14 avenue de Ceinture
    Description :
    La première maison construite, de style néoclassique, présentait un corps de bâtiment oblong encadré de deux autres de même forme, disposés en retrait du premier. L'ensemble des façades présentait droit conduisait à une large terrasse sur laquelle ouvrait la loggia d'entrée cintrée, encadrée de deux grandes niches abritant des sculptures. L'avant corps de l'entrée était surmonté d'une terrasse donnant aux pièces de l'étage la vue sur le paysage lacustre, encore sauvage dans les années 1820. Le second édifice, construit ultérieurement et dont le plan carré semble englober la totalité de l'édifice précédent , abondamment orné de bois découpés. Ce corps central est accosté de deux ailes plus basses. La façade arrière , plus sobre, est composée d'un avant corps central en léger ressaut et de deux ailes latérales.
    Illustration :
    Vue de la façade antérieure de l'édifice devenue Kursaal. Carte postale, vers 1903. (AD Val d'Oise Vue de la façade donnant sur le lac. Carte postale premier quart 20e siècle. (AD Val d'Oise Vue d'ensemble de la façade. Carte postale, premier quart 20e siècle. (AD Val d'Oise Vue et plan d'une ""jolie maison à vendre ou à louer"" voisine de l'établissement des Quatre . Lithographie, 2e quart du 19e siècle. (BNF, Département des estampes, Topo Va, Fol. Tome III, Val d'Oise Plan général de la parcelle avec les nouveaux aménagements exécutés par Bressoux dès 1902 pour le kursaal et l'établissement thermal. (AM Enghien-les-Bains, 1T 29, autorisations de permis de construire Vue d'ensemble de la façade sur jardin de la maison encore propriété de Villemessant à la fin du 19e siècle. Carte postale. (AD Val d'Oise, 31Fi 59/1) IVR11_20099500266NUC4AB Vue d'ensemble de la façade antérieure de la villa Villemessant depuis les jardins du casino, vers
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Représentations :
    Le pignon du second édfice est orné de bois découpés particulièrement travaillés. Des épis de
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit
    Historique :
    commanditaire est le colonel Bro, qui vient d'investir dans la construction de l'hôtel des Quatre pavillons sur la parcelle voisine. Cette maison de maître comportait un grand salon, une salle de billard, une salle à manger, une salle de bains, une cuisine, sept chambres de maître et un logement pour dix pour huit chevaux, une remise pour trois voitures et un logement de gardien. Les bâtiments abritant ces services étaient disposés symétriquement, à l'arrière de l'édifice, et fermaient une cour par deux pans arrondis formant une sorte d'exèdre. Cette disposition est visible sur les premiers plans de la station thermale. La maison est transformée ou reconstruite pour devenir la maison de villégiature du journaliste Hippolyte Auguste Jean de Villemessant durant la seconde moitié du 19e siècle. En 1902, la villa est acquise dénommés les nouveaux thermes aujourdh'ui détruit de même que la maison. Bressoux installe également dans
    Localisation :
    Enghien-les-Bains - 2 à 14 avenue de Ceinture - en ville - Cadastre : 1852 AC 286 : 1892 AC 286
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
  • villa
    villa Meaux - 14 quai Victor-Hugo - - Cadastre : 1850 G 600-606 2000 BR 134
    Description :
    Cette villa 1900 présente sa façade principale vers la Marne. Elle est animée par des éléments architecturaux assez rares (véranda, arc outrepassé sous la demi-croupe), ainsi que par de nombreux décrochements de toiture et par un jeu sur la polychromie des matériaux (meulière apparente, céramique vernissée , brique) qui en font un parangon de l'architecture de la villégiature. Elle est entourée d'un petit jardin clos qui l'isole en plein coeur de ville.
    Étages :
    étage de comble
    Illustration :
    Vue de la façade donnant sur le quai Victor-Hugo, depuis la rive gauche de la Marne. Au fond, la
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
  • casino municipal
    casino municipal Enghien-les-Bains - 1 avenue de Ceinture - en ville - Cadastre : 1995 AC 450
    Description :
    genre et reflète le caractère original de ce jeune architecte. La partie du casino donnant sur le lac est en forme de navire avec proue, ponts et mâts. Depuis le pont supérieur une passerelle conduit ver un escalier rustique dit escalier des alpinistes aux rampes de fausses branches d'arbres écotés de béton. Passage entre le monde de la mer et celui de la forêt merveilleuse cet escalier conduit au jardin extravagant constitué d'un amoncellement de rochers artificiels enchâssés dans des arbres. Tour à tour nommée balcons, mais un seul vaste parterre de chaises et quelques baignoires latérales. Murs et plafond ne sont qu'une imbrication de rochers qui pour un plus grand réalisme sont entremêlés de végétaux et de lustres imitant semble-t-il des branches de gui. Les contemporains étaient impressionnés par le rideau de scène , immense glace reflétant l'architecture rocheuse de la salle dans laquelle le public perdait son regard . L'élévation du second casino, de 1909, est d'une grande profusion décorative mais reste un ensemble peu
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Annexe :
    architectes, 1898, p.96, pl.71. (Bibliothèque Nationale V. 3926). Casino d'Enghien. In Les Amis de Paris , mars-13, n°19, pp.536-537. (Bibliothèque Historique de la Ville de Paris Per 4° 332). In Vu, 8-avr-33 (Centre de documentation du musée de l'Ile-de-France Sceaux). Grâce à leur casino, les Enghiénois paient moins d'impôts. In Journal du dimanche, 22-sept-63. (Centre de documentation du musée de l'Ile-de-France Sceaux). BATEAU, Georges. Jadis à Enghien, gens de la scène, du music-hall et de l'écran. In BMO Enghien -les-Bains, 3e trimestre 1976, n°35. (Centre de documentation du musée de l'Ile-de-France Sceaux ). GIRAUD, Hélène. Coup de jeune pour le casino d'Enghien. In Le Monde, 19 avr 1990, p.30. (Centre de documentation du musée de l'Ile-de-France Sceaux). Enghien-les-Bains à 11 min de Paris, 152 trains par jour . Eaux minérales les plus sulfureuses de France. In Revue Illustrée, juil-03 (Centre de documentation du musée de l'Ile-de-France Sceaux). Ouvrage AUTANT, Edouard (architecte). L'architecture au XXe siècle
    Illustration :
    Casino navire : vue de la partie avec la proue du navire. Carte postale. (AD Val d'Oise, 31Fi 1 Casino navire : détail de la proue donnant sur le lac. Carte postale. (AD Val d'Oise, 31Fi 1 bâtiment une partie du personnel portait des tenues de marins. Carte postale. (AD Val d'Oise, 31Fi 59/1 Casino navire : vue de la terrasse du restaurant sur le pont. Carte postale. (AD Val d'Oise, 31Fi Vue intérieure et décor de la salle de jeux. Carte postale. (AD Val d'Oise, 31Fi 1 lambris avec vitraux de la salle de jeux. Photographie. (AD Val d'Oise, 20Fi 59/18, en feuillet détaché Nouveau casino de 1909, vue d'ensemble. Carte postale. (AD Val d'Oise, 31Fi 1 Nouveau casino de 1909, vue d'ensemble avec le lac. Carte postale. (AD Val d'Oise, 31Fi 1 Nouveau casino de 1909. Vue d'ensemble depuis le lac. Carte postale. (AD Val d'Oise, 31Fi 1 monumentale est accostée de figures d'atlante. Carte postale. (AD Val d'Oise, 31Fi 1) IVR11_20099500224NUC4AB
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    roses, sur les berges du lac. L'un des premiers casinos a été mis en place en 1842 dans un chalet de bois, mais sans jeux. Les jeux de société apparaissent en 1864 mais ce n'est qu'en 1877 que Villemessant introduit les jeux de hasard dans la ville en obtenant l'autorisation d'ouvrir les jeux des petits chevaux. En 1872, le premier chalet de bois ayant été détruit par les prussiens, un nouvel établissement est reconstruit sur le site. Au début du siècle la station estivale d'Enghien accueille plus de 7000 , l'architecte parisien Édouard Autant (1874-1964) édifie en 1898-1901 un navire-casino. De son aménagement intérieur, peu d'éléments sont connus si ce n'est une planche de La décoration ancienne et moderne (1902) et de vitraux figurant des navires aux voiles gonflées par la brise voguant sur des vagues stylisées et par des personnages en costumes traditionnels bretons. Des corniches de stucs, ornées de tournesols en demi-ronde bosse, des boiseries aux lignes en arabesques, un sol au décor de vagues, laissent à penser
    Localisation :
    Enghien-les-Bains - 1 avenue de Ceinture - en ville - Cadastre : 1995 AC 450
    Parties constituantes non étudiées :
    fabrique de jardin
  • Eglise paroissiale Saint-Gervais, Saint-Protais
    Eglise paroissiale Saint-Gervais, Saint-Protais Bry-sur-Marne - 4 Grande rue Charles de Gaulle - en ville - Cadastre : 1981 S 67
    Statut :
    propriété de la commune
    Illustration :
    Vue prise du sud-ouest. Carte postale. (Soc. hist. de Villiers-sur-Marne et de la Brie française Façade occidentale. Carte postale. (Soc. hist. de Villiers-sur-Marne et de la Brie française Vue de la nef et du choeur. Carte postale. (Soc. hist. de Villiers-sur-Marne et de la Brie Plan et élévation antérieure, 1811. (Archives de Paris. DO3 45) IVR11_19869400510X Façade occidentale. Photographie ancienne, 1898. . (Archives de Paris. DO3 45) IVR11_19869400511XB Vue générale prise de l'ouest. IVR11_19869400190V
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    charpente plâtrée et reconstruction de la sacristie. Façade occidentale restaurée en 1900 avec arc en
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - 4 Grande rue Charles de Gaulle - en ville - Cadastre : 1981 S 67
    Aires d'études :
    Bry-sur-Marne
1 2 3 4 5 Suivant