Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 30 - triés par pertinence
  • Immeuble
    Immeuble Paris 14e arrondissement - 7 rue Méchain
    Illustration :
    Page de garde de l'ouvrage "Robert Mallet-Stevens, architecte", éd. Archives d'Architecture Moderne Vue de l'immeuble sur cour, reproduit dans "Robert Mallet-Stevens, architecte", éd. Archives , reproduits dans "Robert Mallet-Stevens, architecte", éd. Archives d'Architecture Moderne, Bruxelles, 1980 "Robert Mallet-Stevens, architecte", éd. Archives d'Architecture Moderne, Bruxelles, 1980, page 299 Page de garde revue L'Architecte, 8e année, n°11, novembre 1930 IVR11_20197500086NUC4A Entrée de la maison de rapport rue Méchain, reproduite dans la revue L'Architecte, 8e année, n°11 Vue générale de la maison de rapport rue Méchain, reproduite dans L'Architecte, 8e année, n°11
    Historique :
    refusé le 20 janvier 1928 pour les motifs suivants donnés par l’architecte voyer, M.Gonnot : plans Robert Mallet-Stevens.
    Référence documentaire :
    "Robert Mallet-Stevens, architecte", Information de l'histoire de l'Art, n°5, 1972. Robert Mallet-Stevens. L'architetto cubista. Bari, 1979 Rob Mallet-Stevens architecte. Bruxelles, 1980
  • Lotissement d'ateliers d'artistes
    Lotissement d'ateliers d'artistes Paris 14e arrondissement - 36 avenue Jean-Moulin
    Illustration :
    Vue extérieure de l'atelier du sculpteur Robert Juvin IVR11_20197500205NUC4A Vue intérieure l'atelier du sculpteur Robert Juvin IVR11_20197500206NUC4A
  • Ensemble de 3 peintures monumentales : le XIVe arrondissement.
    Ensemble de 3 peintures monumentales : le XIVe arrondissement. Paris 14e arrondissement - 26 rue Mouton-Duvernet
    Description :
    la salle dite "des quatre saisons", évoquent l'histoire du XIVème arrondissement. L’œuvre de Robert
    Auteur :
    [peintre] Poughéon Robert
    Inscriptions & marques :
    L’œuvre de Robert Pougheon est signée et datée en bas à droite. L’œuvre de Jean Despujols est
    Historique :
    Cet ensemble de toiles marouflées a été réalisé par Robert Pougheon, Jean Despujols et Fernand qu'entretenaient Robert Pougheon et Jean Despujols au sein du groupe "Tradition-Evolution".
    Référence documentaire :
    La Gloire de Bordeaux : décors bordelais de l'entre-deux-guerres Coustet Robert. La Gloire de
  • résidence d'étudiants dite Collège franco-britannique
    résidence d'étudiants dite Collège franco-britannique Paris 14e arrondissement - 9 B boulevard Jourdan
    Description :
    « qu’il appartiendra [aux architectes] de faire apposer en même temps qu’une inscription commémorative sculpteur Soleau fait figurer, sur commande directe des architectes, un rinceau et deux allégories, la appareils d’éclairage (17 « plafonniers décor bronze médaille ») sont commandés par les architectes à la , d’après le modèle soumis par les architectes Martin et Vieu et la décoratrice Jeanne Margair, attachée à le compte des ancien établissements Borderel et Robert. Le sol en en mosaïque de marbre à dessins plusieurs concurrents, avec un minimum de 40 unités pour chacun. Le document rédigé par les architectes (Ruhlmann) ; Georges Guillemot ; Jean Pascaud ; Robert Lallemant ; Renouvin et fils ; l’Atelier 75 ; Au début de 1935, les architectes aient « appelé la maison Toutin-Roussel dont ils ont étudié les diverses
    Illustration :
    Projet de l'architecte E. P. Warren pour le British Institute in Paris : vue perspective à partir Projet de l'architecte E. P. Warren pour le British Institute in Paris : façade sud, s. d. [1927 Projet de l'architecte E. P. Warren pour le British Institute in Paris : la cour intérieure vue de Projet de l'architecte E. P. Warren pour ea British Institute in Paris : plan du rez-de-chaussée, s Façade nord, par Pierre Martin et Maurice Vieu, architectes, état du 15 novembre 1932. Plan Plan du rez-de-chaussée, dressé par les architectes Pierre Martin et Maurice Vieu le 20 octobre Perspective à vol d'oiseau dessinée par les architectes Pierre Martin et Maurice Vieu. S. d., vers Boiseries du hall, demi-face sur jardin : projet des architectes Martin et Vieu, s. d. Plan
    Auteur :
    [architecte] Martin Pierre [architecte] Vieu Maurice [architecte] Warren Edward
    Historique :
    transformée de fond en comble, avec le concours de Paul Nénot, architecte de la Sorbonne et grâce à une 1928, Edward Warren, architecte de l’université d’Oxford, fait parvenir à la Fondation nationale les séries de plans sont ensuite transmises par Maurice Chatenay, architecte de l’ambassade d’Angleterre qui doit servir de correspondant parisien à l’architecte anglais, pour examen par Lucien Bechmann. Mais à oncle de l’architecte Armand Guéritte), la colonie française ne semble guère, pour sa part, avoir : le bâtiment prévu par l’architecte pour les jeunes gens sera réduit en longueur d’un 10e et celui des nouveaux plans par un architecte de son choix. Elle gèrera elle-même l’immeuble qui prendra le titre de le 7 avril par la Fondation nationale : comme le souhaite le comité, elle demandera à son architecte que sous la forme de dons anonymes, Robert Lebaudy a remis à l’Institut différentes sommes s’élevant à complémentaires, a du mal à subvenir à ses besoins propres. Il prétend aussi que Robert Lebaudy destinait ses dons
    Référence documentaire :
    AN, 20090013/338 ; construction, correspondance architectes, 1932-1936 AN, 20090013/338 : construction, correspondance architectes, 1932-1936
  • résidence d'étudiants dite Maison de Monaco
    résidence d'étudiants dite Maison de Monaco Paris 14e arrondissement - 47 A boulevard Jourdan
    Description :
    dépasser une hauteur imposée et devant contenir un certain nombre de chambres, l’architecte a dû gagner en ), d’après des croquis de l’architecte. Sur les murs de la pièce, le lambris bas, dessiné par l’architecte et la salle de réunion. « Ces avant-projets ont été vus et fort bien accueillis par l’architecte », mais Monaco et au Collège franco-britannique. Les termes du programme sont arrêtés par l’architecte Julien
    Illustration :
    Façade est, par Julien Médecin, architecte ; dessin, 1er décembre 1929 ; AN, 20090013/1085 Vue perspective, par Julien Médecin, architecte ; dessin, 15 décembre 1929 ; AN, 20090013/1085 Elévation de la façade principale ; Julien Médecin, architecte, décembre 1930 ; photographie ; Les Elévation de la façade sur pignon ; Julien Médecin architecte ; dessin, décembre 1930 Façade principale ; Julien Médecin, architecte, 22 décembre 1932 ; AN, 20090013/352 Façade principale ; Julien Médecin, architecte ; dessin, 22 décembre 1932 ; AN, 20090013/352 Plan du rez-de-chaussée ; Julien Médecin, architecte ; dessin, 22 décembre 1929 ; photographie Plan du rez-de-chaussée, dressé par l'architecte Julien Médecin, le 22 décembre 1932 ; AN, 20090013 l'architecte Julien Médecin, le 9 avril 1935 ; AN, 20090013/354. IVR11_20127500459NUC4A La porte d'entrée du bâtiment : projet dessiné par l'architecte Julien Médecin. La réalisation en a
    Auteur :
    [architecte] Médecin Julien
    Historique :
    cohésion soit complète et fraternelle ». De son côté, il a fait étudier par un architecte les plans d’une qu’elle soit réalisée par un architecte monégasque. La Colombie et le Venezuela viennent de voter , facile à exploiter. L’architecte aurait uniquement à prévoir 3 entrées et 3 salles distinctes pour exceptionnellement onéreuse ». Elle ajoute que les plans devront faire l’objet d’un d’accord entre l’architecte de la , l’architecte Julien Médecin fait parvenir à Paris le projet définitif, qui a reçu l’approbation princière. Ce courant août. Le 21 janvier 1930 cependant d’autres remarques de l’architecte-conseil sont communiquées à l’architecte rend ces appréhensions sans objet en indiquant à Honnorat le 1er mars 1932 qu’il a « modifié les , les principaux échanges de correspondance ont lieu avec l’architecte. Celui-ci se voit imposer des solidité (réfutées par l’architecte, le décorateur ayant garanti la stabilité des matériaux employés Fondation nationale demande à l’architecte de procéder à une révision des devis pour essayer de comprimer la
  • Lotissement d'ateliers d'artistes
    Lotissement d'ateliers d'artistes Paris 14e arrondissement - 16 rue du Saint-Gothard - en ville
    Description :
    , d’architecte ou d’ouvrier » ce qui pourrait accréditer la thèse du remontage, d’autre part comme on peut le voir sur les plans du permis de construire, il n’y a pas de signature d’architecte mais un simple tampon d’un architecte de l’administration. La seule signature qui apparaisse est celle de von Elberg
  • Immeuble, 14 rue Ernest-Cresson
    Immeuble, 14 rue Ernest-Cresson Paris 14e arrondissement - 14 rue Ernest-Cresson - en ville - Cadastre : 2014 CL 13
    Illustration :
    Facade, élévation dressée par A.Pennequin, architecte.-Pla, 1910. (Archives de Paris. VO11 1131
    Historique :
    En 1906, un permis de construire a été déposé par l'architecte A.Pennequin pour lui même. Il a été
  • Immeuble d'ateliers d'artistes
    Immeuble d'ateliers d'artistes Paris 14e arrondissement - 7 rue Antoine Chantin
    Description :
    , se différencie des autres constructions de l’architecte. Influencé par l’exposition des Arts
    Historique :
    revendre chaque atelier-appartement à des particuliers. Il s’adresse à l’architecte Eugène Gonnot. La -appartements. Ces immeubles présentent des façades remaniées par André Gonnot, le fils de l’architecte
  • Ensemble de 3 immeubles dit square Delormel
    Ensemble de 3 immeubles dit square Delormel Paris 14e arrondissement - 1-8 square Delormel - en ville - Cadastre : 2014 CL 74-75-76
    Auteur :
    [architecte] Delormel Henri
    Historique :
    Cet ensemble d'immeubles a été construit entre 1930 et 1934 par l'architecte Henri Delormel. La piscine a été construite postérieurement, en 1934. Cet architecte a également réalisé un immeuble, situé
  • ensemble de deux portes
    ensemble de deux portes Paris 14e arrondissement - 26 rue Mouton-Duvernet
    Historique :
    Ces deux portes font partie du programme de construction de la mairie annexe par l'architecte Georges Sébille. Dans la réception définitive des travaux, en 1936, l’architecte cite ces deux artistes.
  • Immeuble, 2-4 rue Ernest-Cresson
    Immeuble, 2-4 rue Ernest-Cresson Paris 14e arrondissement - 2-4 rue Ernest-Cresson - en ville - Cadastre : 2014 CL 27
    Auteur :
    [architecte] Vermorel J.
    Historique :
    Cet immeuble a été construit en 1907 par l'architecte J.Vermorel pour M.Bobin, propriétaire.
  • Cheminée de la salle des mariages
    Cheminée de la salle des mariages Paris 14e arrondissement
    Auteur :
    [architecte] Auburtin Elie-François-Alexandre-Emile
    Historique :
    l'architecte Auburtin, dans le cadre des travaux d’agrandissement et d'embellissement de la mairie dès 1881 Charenton, faubourg Saint Antoine, Paris XIIe, d'après un dessin de l'architecte. Elle comporte une horloge
  • Immeuble, 22 rue Ernest-Cresson
    Immeuble, 22 rue Ernest-Cresson Paris 14e arrondissement - 22 rue Ernest-Cresson - en ville - Cadastre : 2014 CL 9
    Auteur :
    [architecte] Bosquet P.
    Historique :
    professeur de musique. L'immeuble a été construit en 1909 par l'architecte P.Bosquet.
  • Piscine Delormel
    Piscine Delormel Paris 14e arrondissement - square Delormel - en ville - Cadastre : 2014 CL 75
    Annexe :
    . Architecte M. Henri Delormel. Un groupe de grands immeubles ayant été construit précédemment autour d'un
    Auteur :
    [architecte] Delormel Henri
    Historique :
    s'insère. Le même architecte, Henri Delormel, est l'auteur de ces deux constructions. Ce programme alliant
  • Ensemble de 17 verrières - Chapelle de la Visitation Sainte-Marie (Premier monastère des Visitandines)
    Ensemble de 17 verrières - Chapelle de la Visitation Sainte-Marie (Premier monastère des Visitandines) Paris 14e arrondissement - 68 avenue Denfert-Rochereau - en ville
    Historique :
    construire entre 1842 et 1857 une nouvelle chapelle néo-romane rue Denfert par l’architecte J.-B. Lassus . L’architecte fit appel en 1857 au cartonnier L.-A. Steinheil et au peintre verrier Didron Aîné pour en réaliser
  • Ensemble de 23 verrières - Église Notre-Dame du Rosaire de Plaisance
    Ensemble de 23 verrières - Église Notre-Dame du Rosaire de Plaisance Paris 14e arrondissement - en ville
    Historique :
    l’architecte P. Sardou, élève de L. Magne. Élevée rapidemment entre le 3 juillet 1910 et le mois d’octobre de de l’Église et de l’État, par un architecte des Monuments historiques, membre de l’Union syndicale des architectes français. Ses verrières montrent une évolution stylistique très nette dans
  • Horloge de la cheminée de la salle des mariages
    Horloge de la cheminée de la salle des mariages Paris 14e arrondissement
    Historique :
    décoratif initié par l'architecte Auburtin et réalisé en 1888 par la maison Bozzel.
  • Atelier de Jean-Paul Albinet
    Atelier de Jean-Paul Albinet Paris 14e arrondissement - - 25 bis rue Decré
    Auteur :
    [architecte] Soulié Nicolas
    Historique :
    Ensemble de 8 ateliers de sculpteurs (de plain pied) réalisé par l'architecte Nicolas Soulié en
  • École primaire de garçons actuellement école élémentaire.
    École primaire de garçons actuellement école élémentaire. Paris 14e arrondissement - 46 rue Boulard - en ville - Cadastre : 2014 CL 62
    Historique :
    donne lieu à un procès verbal actant la viabilité du projet par l'architecte de l'arrondissement de surélévation a été proposé en 1878 par Emile Vaudremer, architecte de l'arrondissement, mais n'a pas vu le jour.
  • Rampe d'appui de l'escalier principal
    Rampe d'appui de l'escalier principal Paris 14e arrondissement - 26 rue Mouton-Duvernet
    Historique :
    Cette rampe d'appui fait partie du programme de construction de la mairie annexe par l'architecte