Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 18 sur 18 - triés par pertinence
  • maison du peintre Gardon, 10 rue Jacques Yvon
    maison du peintre Gardon, 10 rue Jacques Yvon Écouen - 10 rue Jacques Yvon - Cadastre : 2014 AI 186
    Titre courant :
    maison du peintre Gardon, 10 rue Jacques Yvon
    Description :
    assez usés par les intempéries), oeuvre de Félix-Justin Gardon, peintre de l'école d'Ecouen.
    Typologies :
    maison de peintre
    Illustration :
    Détail d'un linteau en céramique, signé par le peintre Gardon qui a occupé cette maison
    Auteur :
    [peintre] Gardon Felix Justin
    Texte libre :
    Cette maison s'insère dans l'ensemble des "maisons de peintre" qui constitue l'une des sont en effet l'oeuvre du peintre Gardon, qui possédait la maison jusqu'à sa mort en 1921.
    Historique :
    siècle. Au début du XXe siècle, elle appartenait au peintre Félix-Justin Gardon, qui demeura à Ecouen de Emile Duverger. Cet artiste, formé comme peintre-céramiste à Choisy-le-Roi puis à Limoges, excellait
    Référence documentaire :
    Case 84 :Gardon Felix Justin, peintre rue Edouard Frère. AD Val d'Oise, 3 P 1092 : Matrice des p. 67. L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. 2012 BADUEL Daniel, BERTRAND Aude et DAUCHEL Christian. L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. Ecouen : Office de
  • maison du peintre Arnoux, 33 rue Paul Lorillon
    maison du peintre Arnoux, 33 rue Paul Lorillon Écouen - 33 rue Paul Lorillon - Cadastre : 2014 AH 248
    Titre courant :
    maison du peintre Arnoux, 33 rue Paul Lorillon
    Description :
    éclairait un atelier de peintre. Le mur pignon sud, quant à lui, forme un pan coupé orné de deux pilastres
    Typologies :
    maison de peintre
    Illustration :
    Détail de la verrière éclairant l'atelier de peintre, dans les combles. IVR11_20169500087NUC4A
    Texte libre :
    Cette maison s'intègre dans le circuit des "peintres d'Ecouen", regroupement informel de peintres
    Historique :
    recensement de 1873, la maison, qui portait le n°19 rue d'Ezanville, était habitée par l'un des peintres de
    Référence documentaire :
    p. 25-26 L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. 2012 BADUEL Daniel, BERTRAND Aude et DAUCHEL Christian. L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. Ecouen : Office de
  • maison du peintre Seignac, 12ter rue Colette Rousset
    maison du peintre Seignac, 12ter rue Colette Rousset Écouen - 12ter rue Colette Rousset - Cadastre : 2014 AH 160
    Titre courant :
    maison du peintre Seignac, 12ter rue Colette Rousset
    Description :
    briques. La façade principale se distingue par une grande verrière, qui éclairait un atelier de peintre
    Typologies :
    maison de peintre
    Auteur :
    [commanditaire] Seignac Paul François Noël Louis Mondésir
    Texte libre :
    Cette maison a été la demeure de deux peintres : Paul François Seignac, membre de l'école d'Ecouen
    Historique :
    , la maison fut achetée pour 7000 francs par par le peintre François Paul Noël Lami Mondésir Seignac et Mme Anne Auguste Salemke, son épouse. Paul Seignac (1826-1904) est l'un des "peintres d'Ecouen jardin en achetant la parcelle voisine. En 1893, il vendit sa propriété à un autre peintre : Adolphe
    Référence documentaire :
    francs par François Paul Noël Mondésir Seignac, artiste peintre, et Mme Aimée Auguste Salemke, son épouse p. 93 L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. 2012 BADUEL Daniel, BERTRAND Aude et DAUCHEL Christian. L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. Ecouen : Office de , demeurant ensemble à Écouen, à Adolphe William Bouguereau, artiste peintre, membre de l’Institut, commandant
  • maison et atelier du peintre Dansaert, rue Paul Lorillon
    maison et atelier du peintre Dansaert, rue Paul Lorillon Écouen - 34bis rue Paul Lorillon - Cadastre : 2017 AH 38
    Titre courant :
    maison et atelier du peintre Dansaert, rue Paul Lorillon
    Typologies :
    maison de peintre
    Illustration :
    Maison pittoresque, ancien atelier du peintre Léon Dansaert : vue d'ensemble
    Historique :
    les parcelles numéros D 182-184. Vers 1861, le peintre d'origine belge Léon Dansaert (1830-1909 cadastrale, il reconstruit cet ensemble en 1865, pour lui servir de maison et d'atelier de peintre. Le style
    Référence documentaire :
    peintre et son épouse, demeurant à Ecouen, d’une maison rue d’Ezanville comprenant au rez-de-chaussée deux D 182-184 : maison avec atelier de peintre, propriétaire : Achille Léon Dansaert AD Val d'Oise, 3 p. 46-47. L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. 2012 BADUEL Daniel, BERTRAND Aude et DAUCHEL Christian. L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. Ecouen : Office de
  • maison de campagne, 2-4 place Jean Le Vacher, également gendarmerie et maison de peintre
    maison de campagne, 2-4 place Jean Le Vacher, également gendarmerie et maison de peintre Écouen - 2-4 place Jean Le Vacher - Cadastre : 2014 AI 24
    Titre courant :
    maison de campagne, 2-4 place Jean Le Vacher, également gendarmerie et maison de peintre
    Description :
    peintre. La partie droite de la toiture est percée de deux lucarnes et deux oeils-de-boeuf, tandis qu'à
    Typologies :
    maison de peintre
    Historique :
    XVIIIe et au début du XIXe siècle : M. et Mme Rochart (1793), M. et Mme François, Mme Marie Madeleine Paris (1823), M. Richard Soulas (1825), M. François Dupont (1826). Cette maison était alors une "maison ancien. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, cette demeure devint l'une des "maisons de peintre " d'Ecouen, qui accueillit à cette époque un groupe de peintres naturalistes, aujourd'hui un peu oubliés. La . Elle passa ensuite à leur gendre, Henri Dargelas, lui aussi artiste peintre. D'où l'aménagement de la
    Référence documentaire :
    p. 53 L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. 2012 BADUEL Daniel, BERTRAND Aude et DAUCHEL Christian. L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. Ecouen : Office de demeurant à Ecouen, à M. François Dupont propriétaire demeurant à Paris, rue de Gramont, d’une « grande
  • Tableau de l'Agneau Mystique
    Tableau de l'Agneau Mystique Écouen - Place de l'Eglise
    Description :
    iconographie religieuse avec un rendu très naturaliste, caractéristique de l'école des peintres d'Ecouen à
    Auteur :
    [peintre] Schenck August Friedrich Albrecht
    Inscriptions & marques :
    Signature du peintre en bas à droite de l’œuvre : "SCHENCK"
    Historique :
    Le tableau a été réalisé par Auguste Schenck, peintre danois qui s'installa à Ecouen dans la
  • Tombeau de la famille Duverger-Dargelas
    Tombeau de la famille Duverger-Dargelas Écouen - rue du Cimetière - Cadastre : 2014 AI 145
    Texte libre :
    Ce tombeau appartient au groupe des tombes de familles de peintres de "l'école d'Ecouen".
    Historique :
    Tombeau de la famille Duverger-Dargelas, famille de peintres de l'école d'Ecouen, où il existe encore une rue Emmanuel Duverger. La maison des peintres Duverger et Dargelas est également conservée
  • Tombeau de la famille Frère-Robecchi
    Tombeau de la famille Frère-Robecchi Écouen - rue du Cimetière - Cadastre : 2014 AI 145
    Texte libre :
    Ce tombeau collectif de la famille Frère-Robecchi appartient à l'ensemble des tombes de peintres du cimetière d'Ecouen. Il abrite notamment la dépouille du peintre de genre Pierre-Edouard Frère, dont
    Historique :
    (1819-1886), peintre de l'école d'Ecouen, dont la demeure, la villa Gabrielle, est encore conservée (dossier IA95000476). C'est après son arrivée à Ecouen, en 1847, qu'une colonie informelle de peintres se de "Robecchi" associé à celui de "Frère" est celui d'un peintre décorateur d'origine italienne, Henry
  • Tombeau de la famille Dansaert
    Tombeau de la famille Dansaert Écouen - rue du Cimetière - Cadastre : 2014 AI 145
    Texte libre :
    Ce tombeau appartient à l'ensemble des tombes de peintres de l'école d'Ecouen. Il conserve deux de
    Historique :
    Léon Dansaert (1830-1909) est un peintre d'origine belge, installé à Ecouen en 1861 ou 1862. Il fut
  • Villa "Gabrielle", aujourd'hui école Sainte-Thérèse
    Villa "Gabrielle", aujourd'hui école Sainte-Thérèse Écouen - 5 rue de Paris - Cadastre : 2017 AI 190
    Description :
    ), d'autres, en saillie, forment des modillons. Cette annexe servait notamment d’atelier au peintre Pierre
    Typologies :
    maison de peintre
    Historique :
    ; l'architecte en est malheureusement inconnu. La villa doit son nom à l’épouse du peintre, Suzanne Gabrielle « colonie » de peintres, très prisée des Anglo-saxons, Pierre-Edouard Frère recevait tous les dimanches dans l'angle sud-ouest du terrain, une autre maison pour son fils Charles Edouard, peintre lui aussi
    Référence documentaire :
    p. 15 L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. 2012 BADUEL Daniel, BERTRAND Aude et DAUCHEL Christian. L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. Ecouen : Office de Inventaire après décès des tableaux et objets d'art de Pierre Edouard Frère, artiste peintre, 1886 , artiste peintre (1886, 15 juin).
  • cimetière
    cimetière Écouen - rue du Cimetière - Cadastre : 2014 AI 145-146
    Description :
    "peintres d'Ecouen". On y voit également plusieurs tombes militaires, liées à la guerre de 1870 ou à la
    Texte libre :
    tombes de plusieurs peintres, membres de l'école d'Ecouen (dossiers IA95000441, IA95000443, IA95000438).
  • Villa "Adeline"
    Villa "Adeline" Écouen - 5 rue Adeline - Cadastre : 2014 AD 310-312
    Texte libre :
    à 1802, du chansonnier Pierre-Joseph Charrin qui y mourut en 1863, et du peintre Chialiva qui en fut
    Historique :
    achetée par le comte François Raymond Rivière de Narbonne-Pelet (par l'intermédiaire de Claude François 1874 à Eugène Joseph Jean Louis Chialiva, artiste peintre, et Mme Elizabeth Corinne Beyac son épouse
    Référence documentaire :
    Parly, par Eugène Joseph Jean Louis Chialiva, artiste peintre, et Mme Elizabeth Corinne Beyac son épouse p. 41 L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. 2012 BADUEL Daniel, BERTRAND Aude et DAUCHEL Christian. L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. Ecouen : Office de
  • maison, 1 place de l'Eglise, actuellement office de tourisme
    maison, 1 place de l'Eglise, actuellement office de tourisme Écouen - 1 place de l'Eglise - Cadastre : 2014 AI 51
    Description :
    , reconverti en terrasse de café. On y a transféré le monument en l'honneur de Paul Soyer, l'un des peintres de
    Annexe :
    de Courtil, décédée à Ecouen en son domicile le 5 janvier 1890. Auparavant à Pierre Nicolas François
    Historique :
    Zecht-Libersat (vente les 4-6 juin 1901 devant Me Quériot), François de Fargues, général de brigade
    Référence documentaire :
    rue des Lombards et d’autre bout à la veuve François Bonnel.
  • Monument à Paul Soyer
    Monument à Paul Soyer Écouen - Place de l'Eglise
    Historique :
    Paul Constant Soyer était un peintre spécialiste de la peinture de genre, qui résida longuement à peintres Pierre-Edouard Frère et Théophile Duverger, qui furent témoins à son second mariage en 1877
  • cloches
    cloches Écouen - Place de l'Eglise
    Historique :
    Louis Reine, ancien maire d'Ecouen, et pour marraine Mme Frère, née Gabrielle Bosquet, épouse du peintre
    Référence documentaire :
    , 1873-1883. GUILHERMY, François de. Inscriptions de la France du Ve siècle au XVIIIe : ancien diocèse de
  • maison de plaisance, 22 rue Paul Lorillon, aujourd'hui restaurant "Il Maestro"
    maison de plaisance, 22 rue Paul Lorillon, aujourd'hui restaurant "Il Maestro" Écouen - 22 rue Paul Lorillon - Cadastre : 2014 AH 372, 110, 111
    Annexe :
    rue Notre-Dame des Champs, veuve de François Charles Meldon de Sussex, agissant comme mandataire de Joseph François Poujoulat, demeurant à Paris même adresse, en ce moment en résidence à Sceaux. L'objet de
    Typologies :
    maison de peintre
    Historique :
    mort, la propriété passe à son frère, Alexandre François Fougeroux d’Angerville, qui la vend en 1802 à achetée le 14 août 1890 par Jules Paulin Lorillon (1836-1912), bijoutier à Paris puis peintre. D'après son
    Référence documentaire :
    p. 83 L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. 2012 BADUEL Daniel, BERTRAND Aude et DAUCHEL Christian. L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. Ecouen : Office de vendue par le citoyen Alexandre François Fougeroux d’Angerville, demeurant à Paris, au citoyen Pierre
  • Ensemble des verrières de l'église Saint-Acceul
    Ensemble des verrières de l'église Saint-Acceul Écouen - Place de l'Eglise
    Référence documentaire :
    Magne, 1885 : L'oeuvre des peintres verriers français. Verrières des monuments élevés par les Montmorency. MAGNE, Lucien. L'oeuvre des peintres verriers français. Verrières des monuments élevés par les
  • Château
    Château Écouen - rue Jean Bullant - Cadastre : 2014 AI 1 à 6, 8 à 18, 49, 139, 140, 194, 195, 203, 204
    Description :
    des sculptures en stuc ou en bois, sur le modèle de la galerie François Ier au château de Bonaventure Navarre, un collaborateur de Jean Cousin le Père. Un autre peintre est intervenu à Ecouen
    Illustration :
    "Vue du château d'Ecouen", depuis l'est. Lithographie de François Delpech sur un dessin de Vauzelle Le château d'Ecouen : vue d'ensemble, depuis l'est. Lithographie de Louis François Couché et Civeton, sous la direction de Louis François Couché, 1825. BnF, Estampes, Topo Va Val d'Oise, t. 4, B
    Historique :
    château d'Ecouen est étroitement liée à celle d'Anne de Montmorency (1493-1567), familier de François Ier et de Catherine de Médicis. En 1564, un marché fut notamment passé avec le peintre Jacques Patin pour , jusqu'à sa mort en 1586. Le fils aîné d'Anne et de Madeleine, François de Montmorency, y mourut en 1579
    Référence documentaire :
    Jean Bullant, thèse d'Ecole des chartes, 1968. François-Charles James, "Jean Bullant. Recherches p. 87-95. Les châteaux de la Renaissance, 1927. GEBELIN, François. Les châteaux de la Renaissance sculpteurs anciens et modernes. Musée des monuments françois, 1809. VAUTHIER et LACOUR. Monuments de sculpteurs anciens et modernes. Musée des monuments françois. Paris, 1809.
1