Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 7 sur 7 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maison Bonnefois, Chennevières-sur-Marne
    Maison Bonnefois, Chennevières-sur-Marne Chennevières-sur-Marne - 11 bis - 13 rue de l'Aqueduc - Cadastre : 2015 AH01 350 - 351
    Référence documentaire :
    Permis de construire 94 019 00 N1044 AM Chennevières-sur-Marne, service urbanisme, PC n°94 019 00
    Description :
    La maison Bonnefois prend place sur une terrain en pente de 655 m² qui offre un point de vue panoramique sur l'Ouest parisien assez remarquable. L'habitation s'étend donc sur la longueur de la parcelle effet au point le plus haut du terrain sur lequel est implantée la maison. Se retrouve ensuite l'espace offre un point de vue imprenable sur le paysage parisien. À l'extérieur ce salon est longé d'une vaste , recouverte de shingle offre également un subtil jeu de couvert/découvert, en laissant sur certains débords la
    Localisation :
    Chennevières-sur-Marne - 11 bis - 13 rue de l'Aqueduc - Cadastre : 2015 AH01 350 - 351
    Titre courant :
    Maison Bonnefois, Chennevières-sur-Marne
    Texte libre :
    . Elle est construite sur un terrain très glissant, il a donc été nécessaire de réaliser une semelle
  • Stade dit Stade de la Société d'Education Physique Alsacienne et Lorraine de Paris
    Stade dit Stade de la Société d'Education Physique Alsacienne et Lorraine de Paris Le Perreux-sur-Marne - 76 allée Guy Moquet - en ville - Cadastre : 1985 AY 92
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architectures du sport dans les Hauts-de-Seine et Val-de-Marne 1870
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 76 allée Guy Moquet - en ville - Cadastre : 1985 AY 92
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
    Illustration :
    Bains de l'Alsace-Lorraine en 1934 (démolis). Carte postale. (AD Val-de-Marne. 2 Fi Le-Perreux-sur -Marne 170) IVR11_19869400643XB
  • Stade dit Stade Léopold Bellan
    Stade dit Stade Léopold Bellan Bry-sur-Marne - 67bis avenue de Rigny - en ville - Cadastre : 1981 D 24
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - 67bis avenue de Rigny - en ville - Cadastre : 1981 D 24
    Aires d'études :
    Bry-sur-Marne
    Illustration :
    plein-air existants). (AD Val-de-Marne. Bry-sur-Marne 1 M9) IVR11_19869400693X Plan de la salle de gymnastique (actuellement tennis couvert). (AD Val-de-Marne. Bry-sur-Marne 1 M9 Entrée du stade et salle de gymnastique. Photographie ancienne. (AD Val-de-Marne. Bry-sur-Marne 1 entrée donnant sur l'avenue de Rigny. IVR11_19869400520X Inscription sur le portail est : ""Préparation militaire"". IVR11_19909400042XA Inscription sur le portail est :"" Jeux et Sports"". IVR11_19909400045XA Inscription sur le portail est : ""Education physique"". IVR11_19909400048XA Salle de gymnastique (actuellement tennis couvert). Vue sur les tribunes, la charpente métallique
  • verrières des Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne (1830 -2000)
    verrières des Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne (1830 -2000)
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale verrières des Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne, 1830
    Titre courant :
    verrières des Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne (1830 -2000)
    Annexe :
    des départements des Hauts-de-Seine et du Val-de-Marne terminé après plus de 15 ans d’étude par les d’art (CDAOA) du département permettait d’avoir un regard sur l’ensemble des vitraux de la petite sous forme de fiches informatiques consultables sur la base nationale Palissy, accessible sur internet : www.culture.gouv.fr. La documentation sur les vitraux de Seine-Saint-Denis réunie par Françoise Cannot est consultable
    Texte libre :
    -Marne) a permis de dresser la première synthèse francilienne au niveau iconographique, stylistique et technique du vitrail : aux environs de 1830, avec la création d’ateliers de peinture sur verre au sein des siècles. Elle met aussi l’accent sur la production des ateliers de peintres verriers, dont le tiers des , Verrières des Hauts de Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne. Laurence de Finance (réd.), Jean-Bernard l'Inventaire (Hauts-de-Seine, Val-de-Marne) font aussi l’objet d’un dossier individuel réunissant des informatiques consultables sur la base nationale Palissy, accessible sur internet : www.culture.gouv.fr. La documentation sur les vitraux de Seine-Saint-Denis, réunie par Françoise Cannot, est consultable aux Archives
    Illustration :
    94 - Champigny-sur-Marne, église paroissiale Saint-Saturnin. Verrière représentant Saint Saturnin 94 - Champigny-sur-Marne, église paroissiale Saint-Saturnin. Détail de la bordure de la verrière 94 - Champigny-sur-Marne, église paroissiale Saint-Saturnin. Verrière : Sainte-Geneviève filant la 94 - Champigny-sur-Marne, église paroissiale Saint-Saturnin. Vue d'ensemble d'une verrière 94 - Champigny-sur-Marne, église paroissiale Saint-Saturnin. Vue d'ensemble d'une verrière 94 - Perreux-sur-Marne (Le), monument sépulcral des familles Ouine et Cosnier. Verrière : Saint 94 - Bry-sur-Marne, église paroissiale Saint-Gervais-Saint-Protais, Ensemble de 7 verrières. Sainte 94 - Le Perreux-sur-Marne, mairie. Verrière de l'escalier d'honneur ayant pour thème Le Printemps 94 - Nogent-sur-Marne, mairie, rue des Héros-Nogentais. Verrière : Paysage avec lac, château-fort 92 - Sèvres, verrière L'Ange gardien. Dessin au crayon avec rehauts de blanc collé sur toile
  • L’œuvre d'Hervé Baley et  de Dominique Zimbacca.
    L’œuvre d'Hervé Baley et de Dominique Zimbacca.
    Texte libre :
    Châlons-sur-Marne (Marne) en 1971 , ou celui plus ambitieux de la maison de Monsieur Michard, à Corbeil une architecture « organique », selon leurs propres termes, c’est-à-dire fondée sur la recherche d’une symbiose entre l’homme, son habitat et le site sur lequel celui-ci se développe. Elle connaît de nombreuses , un enseignement fondé sur la notion « d’art poétique de l’espace » qu’il oppose à la « pauvreté de : « J’apporte en France une architecture libre. Libre parce que basée sur des principes organiques, libre à , est la plus grande discipline en même temps que la plus grande inspiration sur terre. Parce qu’elle certaine, des conséquences décisives sur la conception de l’architecture que vont désormais défendre Hervé , après que la loi sur l’architecture de 1977 a rendu cette condition obligatoire . Cette marginalité contemporaine. Quinze ans plus tard, Dominique Zimbacca revient sur cet enseignement qu’il tient pour l’environnement, inhumaines ». H.Baley et D.Zimbacca évoquent « un monde fermé, abstrait, centré sur un vide que
  • Architectures de brique en Ile-de-France
    Architectures de brique en Ile-de-France
    Annexe :
    . Construire en brique, en région parisienne : Les effets sur la construction du remplacement de matériaux dans un dialogue des valeurs dont les matériaux sont porteurs. Dès lors que l’on s’interroge sur le qu’autorise ce matériau à une Eglise désormais désargentée. C’est, bien sûr, l’expansion immobilière qui, de et de logements populaires. Après guerre, l’arrivée sur le marché de nouveaux produits (briques connoté. A l’instar des recueils de modèles (P. Chabat, J. Lacroux,…), les architectes s’appuient sur , les toits saillants et les dispositifs techniques se reflètent dans les eaux de la Seine, la Marne ou
    Texte libre :
    siècle auront des effets décisifs sur l’évolution des programmes et sur les formes architecturales qui en -de-Seine et du Val-de-Marne. Cette documentation s’est aussi enrichie des multiples recherches menées
    Illustration :
    94, Bonneuil-sur-Marne, immeuble, 38 rue Montaigne. Elévation et appareil de la façade sur la rue 94, Bry-sur-Marne, mairie, rue Félix-Faure. Elévation et appareil mixte de la façade antérieure Publicité pour la briqueterie de Gournay à Ivry-sur-Seine, publiée dans l'Annuaire Sageret, p. 1676 -sur-Saux. Tiré de : Catalogue modèle de l'entrepreneur, 1934-1935, 3e éd. Paris : Société de Modèles de briques produites par la briquetere de Gournay d'Ivry-sur-Seine. Tiré de : Catalogue Modèle de maison proposé sur catalogue par l'entreprise britannique de produits céramiques Doulton façade sur la rue. IVR11_20127501829NUC4A façade sur la rue. IVR11_20127501830NUC4A sur la rue de l'entreprise Zaengerler et Roussel. IVR11_20127501831NUC4A 75, Paris, immeuble, rue des Grands Moulins. Briques de parement polychromes sur la façade sud
  • Résidence Bellevue, Clamart
    Résidence Bellevue, Clamart Clamart - 71-73 rue de Fontenay - Cadastre : 2015 000 AI 01 179
    Historique :
    immeubles d'habitations d'Ivry-sur-Seine, opérations Danièle Casanova et Jeanne Hachette entre 1970 et 1975 (Val de Marne) et à Givors (Rhône) entre 1974 et 1981.
    Description :
    imprenable sur le paysage urbain de Paris. L'ensemble de dix-huit logements, de deux, trois, ou quatre pièces général en L. La résidence Bellevue s'étage sur cinq niveaux : un sous-sol, un rez-de-chaussée, puis trois autres corps de bâtiments mitoyens. Ses trois étages se prolongent donc sur la pente pour retrouver les deux bâtiments, donnant sur la rue de Fontenay, offre un espace d’accueil assez vaste, où les boîtes ), le souci d'une architecture intégrée au site (terrain en pente, ouverture sur le paysage), et une
1