Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 27 - triés par pertinence
  • Maison-atelier du peintre Emilio Boggio
    Maison-atelier du peintre Emilio Boggio Vaux-sur-Seine - 14 route de Poissy - bâti isolé
    Titre courant :
    Maison-atelier du peintre Emilio Boggio
    Historique :
    de la peinture française du XIXème siècle, il décide de devenir peintre. Il s'inscrit alors à l'Académie Julian, suivant les cours des peintres Jean-Paul Laurens et William Bouguereau. de 1880 à 1885
    Référence documentaire :
    Emilio Boggio, un disciple de Monet Frédéric CHAPPEY, "La série des Grande Rue du peintre Emilio
  • maison du peintre Gardon, 10 rue Jacques Yvon
    maison du peintre Gardon, 10 rue Jacques Yvon Écouen - 10 rue Jacques Yvon - Cadastre : 2014 AI 186
    Titre courant :
    maison du peintre Gardon, 10 rue Jacques Yvon
    Description :
    assez usés par les intempéries), oeuvre de Félix-Justin Gardon, peintre de l'école d'Ecouen.
    Typologies :
    maison de peintre
    Illustration :
    Détail d'un linteau en céramique, signé par le peintre Gardon qui a occupé cette maison
    Auteur :
    [peintre] Gardon Felix Justin
    Texte libre :
    Cette maison s'insère dans l'ensemble des "maisons de peintre" qui constitue l'une des sont en effet l'oeuvre du peintre Gardon, qui possédait la maison jusqu'à sa mort en 1921.
    Historique :
    siècle. Au début du XXe siècle, elle appartenait au peintre Félix-Justin Gardon, qui demeura à Ecouen de Emile Duverger. Cet artiste, formé comme peintre-céramiste à Choisy-le-Roi puis à Limoges, excellait
    Référence documentaire :
    Case 84 :Gardon Felix Justin, peintre rue Edouard Frère. AD Val d'Oise, 3 P 1092 : Matrice des p. 67. L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. 2012 BADUEL Daniel, BERTRAND Aude et DAUCHEL Christian. L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. Ecouen : Office de
  • maison du peintre Arnoux, 33 rue Paul Lorillon
    maison du peintre Arnoux, 33 rue Paul Lorillon Écouen - 33 rue Paul Lorillon - Cadastre : 2014 AH 248
    Titre courant :
    maison du peintre Arnoux, 33 rue Paul Lorillon
    Description :
    éclairait un atelier de peintre. Le mur pignon sud, quant à lui, forme un pan coupé orné de deux pilastres
    Typologies :
    maison de peintre
    Illustration :
    Détail de la verrière éclairant l'atelier de peintre, dans les combles. IVR11_20169500087NUC4A
    Texte libre :
    Cette maison s'intègre dans le circuit des "peintres d'Ecouen", regroupement informel de peintres
    Historique :
    recensement de 1873, la maison, qui portait le n°19 rue d'Ezanville, était habitée par l'un des peintres de
    Référence documentaire :
    p. 25-26 L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. 2012 BADUEL Daniel, BERTRAND Aude et DAUCHEL Christian. L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. Ecouen : Office de
  • maison du peintre Seignac, 12ter rue Colette Rousset
    maison du peintre Seignac, 12ter rue Colette Rousset Écouen - 12ter rue Colette Rousset - Cadastre : 2014 AH 160
    Titre courant :
    maison du peintre Seignac, 12ter rue Colette Rousset
    Description :
    briques. La façade principale se distingue par une grande verrière, qui éclairait un atelier de peintre
    Typologies :
    maison de peintre
    Auteur :
    [commanditaire] Seignac Paul François Noël Louis Mondésir
    Texte libre :
    Cette maison a été la demeure de deux peintres : Paul François Seignac, membre de l'école d'Ecouen
    Historique :
    , la maison fut achetée pour 7000 francs par par le peintre François Paul Noël Lami Mondésir Seignac et Mme Anne Auguste Salemke, son épouse. Paul Seignac (1826-1904) est l'un des "peintres d'Ecouen jardin en achetant la parcelle voisine. En 1893, il vendit sa propriété à un autre peintre : Adolphe
    Référence documentaire :
    francs par François Paul Noël Mondésir Seignac, artiste peintre, et Mme Aimée Auguste Salemke, son épouse p. 93 L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. 2012 BADUEL Daniel, BERTRAND Aude et DAUCHEL Christian. L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. Ecouen : Office de , demeurant ensemble à Écouen, à Adolphe William Bouguereau, artiste peintre, membre de l’Institut, commandant
  • maison et atelier du peintre Dansaert, rue Paul Lorillon
    maison et atelier du peintre Dansaert, rue Paul Lorillon Écouen - 34bis rue Paul Lorillon - Cadastre : 2017 AH 38
    Titre courant :
    maison et atelier du peintre Dansaert, rue Paul Lorillon
    Typologies :
    maison de peintre
    Illustration :
    Maison pittoresque, ancien atelier du peintre Léon Dansaert : vue d'ensemble
    Historique :
    les parcelles numéros D 182-184. Vers 1861, le peintre d'origine belge Léon Dansaert (1830-1909 cadastrale, il reconstruit cet ensemble en 1865, pour lui servir de maison et d'atelier de peintre. Le style
    Référence documentaire :
    peintre et son épouse, demeurant à Ecouen, d’une maison rue d’Ezanville comprenant au rez-de-chaussée deux D 182-184 : maison avec atelier de peintre, propriétaire : Achille Léon Dansaert AD Val d'Oise, 3 p. 46-47. L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. 2012 BADUEL Daniel, BERTRAND Aude et DAUCHEL Christian. L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. Ecouen : Office de
  • maisons et ateliers des peintres Ernest et Charles Meissonier
    maisons et ateliers des peintres Ernest et Charles Meissonier Poissy - 26 avenue Meissonier
    Titre courant :
    maisons et ateliers des peintres Ernest et Charles Meissonier
    Genre :
    de peintre
    Illustration :
    Placard abritant un lavabo destiné aux outils du peintre (1) IVR11_20197800046NUC4A Placard abritant un lavabo destiné aux outils du peintre (2) IVR11_20197800047NUC4A Placard abritant un lavabo destiné aux outils du peintre (3) IVR11_20197800048NUC4A
    Historique :
    catalogue de l'exposition ERNEST MEISSONIER, peintre d'histoire (1815-1891). UN CERTAIN REGARD, organisé par , négociant en produits tinctoriaux, en particulier pour les soieries lyonnaises. Poissy va donner au peintre tableaux se vendaient bien. Puis les tableaux se sont moins bien vendus… et quand le peintre est mort, une sont venus habiter à Poissy pour être proches de Meissonier. Il vient aussi dans la maison des peintres -Germain pour voir l’atelier. A Chenavard, peintre lyonnais qui avait conseillé à Meissonier de ne plus groupes distincts. Le fils du peintre, Charles, devient peintre ; son mariage avec Jeanne Gros en 1868
    Référence documentaire :
    ERNEST MEISSONIER, peintre d'histoire (1815-1891). UN CERTAIN REGARD Catalogue de l'exposition : ERNEST MEISSONIER, peintre d'histoire (1815-1891). UN CERTAIN REGARD du 27 mars au 21 juin 2015 au musée
  • Atelier de Lucien Gros, actuellement Atelier des Peintres de l'Abbaye
    Atelier de Lucien Gros, actuellement Atelier des Peintres de l'Abbaye Poissy - 10 enclos de l'Abbaye - en ville
    Titre courant :
    Atelier de Lucien Gros, actuellement Atelier des Peintres de l'Abbaye
    Genre :
    de peintre
    Historique :
    Maison transformé en atelier par Lucien Gros, élève du peintre Ernest Meissonier.
  • maison d'artiste du peintre verrier Louis-Ernest Haussaire, 5 rue Alphonse Haussaire
    maison d'artiste du peintre verrier Louis-Ernest Haussaire, 5 rue Alphonse Haussaire Enghien-les-Bains - 5 rue Alphonse Haussaire - en ville - Cadastre : 1995 AB 68
    Titre courant :
    maison d'artiste du peintre verrier Louis-Ernest Haussaire, 5 rue Alphonse Haussaire
    Appellations :
    du peintre verrier Alphonse Haussaire
    Historique :
    La maison a été construite en 1906 par l'architecte de Montmorency Ch. Marchand, pour le peintre de l'édifice, de styles très différents, laisse à penser que le peintre verrier voulait en exposant
  • maison de campagne, 2-4 place Jean Le Vacher, également gendarmerie et maison de peintre
    maison de campagne, 2-4 place Jean Le Vacher, également gendarmerie et maison de peintre Écouen - 2-4 place Jean Le Vacher - Cadastre : 2014 AI 24
    Titre courant :
    maison de campagne, 2-4 place Jean Le Vacher, également gendarmerie et maison de peintre
    Description :
    peintre. La partie droite de la toiture est percée de deux lucarnes et deux oeils-de-boeuf, tandis qu'à
    Typologies :
    maison de peintre
    Historique :
    XVIIIe et au début du XIXe siècle : M. et Mme Rochart (1793), M. et Mme François, Mme Marie Madeleine Paris (1823), M. Richard Soulas (1825), M. François Dupont (1826). Cette maison était alors une "maison ancien. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, cette demeure devint l'une des "maisons de peintre " d'Ecouen, qui accueillit à cette époque un groupe de peintres naturalistes, aujourd'hui un peu oubliés. La . Elle passa ensuite à leur gendre, Henri Dargelas, lui aussi artiste peintre. D'où l'aménagement de la
    Référence documentaire :
    p. 53 L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. 2012 BADUEL Daniel, BERTRAND Aude et DAUCHEL Christian. L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. Ecouen : Office de demeurant à Ecouen, à M. François Dupont propriétaire demeurant à Paris, rue de Gramont, d’une « grande
  • villa rue du château
    villa rue du château Melun - 27 rue du Château - en ville - Cadastre : 1985 AV 14
    Illustration :
    Dessin de François-Julien Decourbe représentant le quai de la Reine Blanche en 1884, avec la villa
  • Villa "Gabrielle", aujourd'hui école Sainte-Thérèse
    Villa "Gabrielle", aujourd'hui école Sainte-Thérèse Écouen - 5 rue de Paris - Cadastre : 2017 AI 190
    Description :
    ), d'autres, en saillie, forment des modillons. Cette annexe servait notamment d’atelier au peintre Pierre
    Typologies :
    maison de peintre
    Historique :
    ; l'architecte en est malheureusement inconnu. La villa doit son nom à l’épouse du peintre, Suzanne Gabrielle « colonie » de peintres, très prisée des Anglo-saxons, Pierre-Edouard Frère recevait tous les dimanches dans l'angle sud-ouest du terrain, une autre maison pour son fils Charles Edouard, peintre lui aussi
    Référence documentaire :
    p. 15 L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. 2012 BADUEL Daniel, BERTRAND Aude et DAUCHEL Christian. L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. Ecouen : Office de Inventaire après décès des tableaux et objets d'art de Pierre Edouard Frère, artiste peintre, 1886 , artiste peintre (1886, 15 juin).
  • Villa "Adeline"
    Villa "Adeline" Écouen - 5 rue Adeline - Cadastre : 2014 AD 310-312
    Texte libre :
    à 1802, du chansonnier Pierre-Joseph Charrin qui y mourut en 1863, et du peintre Chialiva qui en fut
    Historique :
    achetée par le comte François Raymond Rivière de Narbonne-Pelet (par l'intermédiaire de Claude François 1874 à Eugène Joseph Jean Louis Chialiva, artiste peintre, et Mme Elizabeth Corinne Beyac son épouse
    Référence documentaire :
    Parly, par Eugène Joseph Jean Louis Chialiva, artiste peintre, et Mme Elizabeth Corinne Beyac son épouse p. 41 L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. 2012 BADUEL Daniel, BERTRAND Aude et DAUCHEL Christian. L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. Ecouen : Office de
  • maison, 1 place de l'Eglise, actuellement office de tourisme
    maison, 1 place de l'Eglise, actuellement office de tourisme Écouen - 1 place de l'Eglise - Cadastre : 2014 AI 51
    Description :
    , reconverti en terrasse de café. On y a transféré le monument en l'honneur de Paul Soyer, l'un des peintres de
    Annexe :
    de Courtil, décédée à Ecouen en son domicile le 5 janvier 1890. Auparavant à Pierre Nicolas François
    Historique :
    Zecht-Libersat (vente les 4-6 juin 1901 devant Me Quériot), François de Fargues, général de brigade
    Référence documentaire :
    rue des Lombards et d’autre bout à la veuve François Bonnel.
  • maison de notable, dite château Lepic
    maison de notable, dite château Lepic Andrésy - 2, 4 avenue d' Eylau - en ville - Cadastre : 1983 AV 215, 216
    Illustration :
    Le peintre Ludovic Lepic. Photographie. (Médiathèque de l'architecture et du patrimoine
  • Maison-atelier E.Boggio
    Maison-atelier E.Boggio Auvers-sur-Oise - 47 rue Emile Boggio - Cadastre : 2017 AI 247
    Genre :
    de peintre
    Historique :
    de la peinture française du XIXème siècle, il décide de devenir peintre. Il s'inscrit alors à l'Académie Julian, suivant les cours des peintres Jean-Paul Laurens et William Bouguereau. de 1880 à 1885
    Référence documentaire :
    Emilio Boggio, un disciple de Monet Frédéric CHAPPEY, "La série des Grande Rue du peintre Emilio
  • maison, 14 boulevard Hippolyte Pinaud
    maison, 14 boulevard Hippolyte Pinaud Enghien-les-Bains - 14 boulevard Hippolyte Pinaud - en ville - Cadastre : 1995 AD 685
    Historique :
    bâtiment disposé devant l'une des travées pour, selon la tradition orale, servir d'atelier de peintre.
  • maison, 14 boulevard Hippolyte Pinaud
    maison, 14 boulevard Hippolyte Pinaud Enghien-les-Bains - 14 boulevard Hippolyte Pinaud - en ville - Cadastre : 1995 AD 685
    Historique :
    bâtiment disposé devant l'une des travées pour, selon la tradition orale, servir d'atelier de peintre.
  • Ensemble d'ateliers à Barbizon
    Ensemble d'ateliers à Barbizon Barbizon - 55 Grande Rue 27 Grande Rue 96 Grande Rue - en village
    Genre :
    de peintre
    Historique :
    comme secondaire.A mesure que la peinture de plein air de développe, les peintres de Barbizon, puis les le début des années 1830, un couple d'épiciers, François et Edmée Ganne, transforme leur maison en auberge et accueille de nombreux peintres désireux de travailler sur le motif, possibilité permise par l'invention de la peinture en tube en 1834. Abritant depuis 1990 le musée départemental des Peintres de rue de Barbizon (devenu depuis une salle d'exposition du musée départemental des Peintres de Barbizon , installé dans l'Auberge Ganne). Le peintre loue une petite maison en retrait de la Grande rue ainsi que la années plus tard, en 1849, fuyant l'épidémie de choléra qui frappe Paris Jean-François Millet (1814-1875 une maison rurale mitoyenne à proximité de la Grande rue. Jean-François Millet s'installe alors de peintre, les espaces de vie et de travail, qui appartiennent toujours aux descendants de Millet, sont
    Référence documentaire :
    La vie et l'oeuvre de jean-François Millet Alfred Sensier, La vie et l’œuvre de Jean-François
  • maison de plaisance, 22 rue Paul Lorillon, aujourd'hui restaurant "Il Maestro"
    maison de plaisance, 22 rue Paul Lorillon, aujourd'hui restaurant "Il Maestro" Écouen - 22 rue Paul Lorillon - Cadastre : 2014 AH 372, 110, 111
    Annexe :
    rue Notre-Dame des Champs, veuve de François Charles Meldon de Sussex, agissant comme mandataire de Joseph François Poujoulat, demeurant à Paris même adresse, en ce moment en résidence à Sceaux. L'objet de
    Typologies :
    maison de peintre
    Historique :
    mort, la propriété passe à son frère, Alexandre François Fougeroux d’Angerville, qui la vend en 1802 à achetée le 14 août 1890 par Jules Paulin Lorillon (1836-1912), bijoutier à Paris puis peintre. D'après son
    Référence documentaire :
    p. 83 L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. 2012 BADUEL Daniel, BERTRAND Aude et DAUCHEL Christian. L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. Ecouen : Office de vendue par le citoyen Alexandre François Fougeroux d’Angerville, demeurant à Paris, au citoyen Pierre
  • maison de villégiature de monsieur Reiset, 26 bis boulevard du lac
    maison de villégiature de monsieur Reiset, 26 bis boulevard du lac Enghien-les-Bains - 26 bis boulevard du lac - en ville - Cadastre : 1995 AH 9a
    Historique :
    voudrait que Reiset ai élevé cette maison sur les conseils de son ami et voisin, le peintre Isabey