Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 12 sur 12 - triés par pertinence
  • pont d'Almont
    pont d'Almont Melun - Quai Maréchal Foch - en ville - Cadastre : 1985 AR non cadastré domaine public
    Illustration :
    Ancien pont Marat, à l'embouchure de l'Almont. il avait été construit en l'an II de la République et fut remplacé en 1842 (annotation de G. Leroy). Fusain et estompe sur papier. (Musée municipal de Pont soutenu sur chaînes à construire à l'embouchure de la rivière d'Almont. Papier aquarellé, 14 Dessin du pont établi sur l'Almont près de son confluent avec la Seine, après sa reconstruction en 1842. Fusain et estompe sur papier. (Musée municipal de Melun. inv. 970.7.214) IVR11_20027700968X Le pont sur l'Almont vu de l'amont, vers le début du 20e siècle. Carte postale. (Musée municipal de Le pont sur l'Almont vu de la Seine, vers le début du 20e siècle. Carte postale. (Musée municipal de Melun. inv. 983.2.148) IVR11_20017700165X Le pont sur l'Almont et la promenade, vers 1908. Carte postale. (Musée municipal de Melun. inv Vue d'ensemble, depuis l'île Saint-Etienne. IVR11_20077700156NUC4A
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Lieu de franchissement de l'Almont entre Melun et Vaux-le-Pénil, ce pont fut construit en charpente en 1793 et baptisé pont Marat en nivôse an II, à l'occasion de la fête de Marat et Lepelletier. Il fut renommé pont Gaillard sous la Restauration. Un projet de pont soutenu sur chaînes fut proposé en
  • immeuble quai Pasteur
    immeuble quai Pasteur Melun - 30 quai Pasteur - en ville - Cadastre : 1985 AH 102
    Description :
    Cet immeuble de cinq travées d'ouvertures, haut de 2 étages, possède un riche décor d'inspiration premier étage, corniche à modillons... C'est la seule habitation de Melun à présenter un décor aussi fouillé (avec notamment des têtes de mousquetaires sur les linteaux du premier étage), comparable à celui de certains immeubles parisiens des années 1840. La ferronnerie est également très soignée, tant pour le balcon central et les garde-corps du premier étage que pour les deux portes du rez-de-chaussée. La façade s'organise de façon symétrique autour de l'axe de la travée centrale, qui est la plus ornée ; la
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Représentations :
    Les linteaux des baies du premier étage sont ornés de têtes de mousquetaires, encadrés de volutes
    Historique :
    Cet immeuble fait partie, au vu du parcellaire, d'un lotissement réalisé au cours de la première rue de dimensions voisines, suivi d'un jardin et enfin de remises accessibles par un passage commun à l'arrière (rue de la Corderie sur le plan cadastral de 1826, aujourd'hui simple impasse). La demeure se distingue toutefois de ses voisines par le raffinement de son décor, qui peut être daté des années 1840.
  • maison boulevard Gambetta
    maison boulevard Gambetta Melun - 2 boulevard Gambetta - en ville - Cadastre : 1985 AR 1
    Description :
    comme la rotonde. Cette dernière a reçu l'essentiel de l'ornementation, élaborée dans une veine
    Observation :
    Bel exemple d'architecture de villégiature, en rive de Seine et en périphérie de la ville (lors de
    Illustration :
    La porte du jardin, en ferronerie à motif de grecques. IVR11_20047700253X
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    de colonnes ioniques et corniche denticulée.
  • pont Saint-Liesne
    pont Saint-Liesne Melun - Rue Saint-Liesne - en ville - Cadastre : 1985 AR non cadastré
    Description :
    Le pont Saint-Liesne permet à la route de Paris à Lyon (par Melun et la Bourgogne) de franchir l'Almont, petit affluent de la Seine. Il relie ainsi le centre de Melun à son faubourg oriental, le pierre de taille (arche et parapet) et en moellons (écoinçons).
    Murs :
    pierre de taille
    Illustration :
    Dessin du pont Saint-Liesne en 1830. Avec annotation de G. Leroy : ""ancien pont S. Liesne remplacé en 1841 par le pont actuel inauguré par le duc d'Aumale"". Crayon noir et mine de plomb sur papier . (Musée municipal de Melun. inv. 970.7.229) IVR11_20027700944X . Dessin, 19e siècle. (Musée municipal de Melun. Inv. 970.7.213) IVR11_20047700116X Le pont Saint-Liesne, vers le début du 20e siècle. Carte postale. (Musée municipal de Melun. inv
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    , connu par un dessin de 1830.
  • maison rue Bancel
    maison rue Bancel Melun - 34 rue Bancel - en ville - Cadastre : 1985 AS 17
    Description :
    La maison présente sur la rue Bancel une façade de six travées, occupant toute la largeur de la parcelle. Le jardin se trouve à l'arrière. La façade conserve son décor de plâtre néo-classique : corniche , pilastres imitant la pierre de taille aux angles. Les trois lucarnes avec leur lambrequin complètent ce
    Étages :
    étage de comble
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la façade. IVR11_20027700460VA
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    , et occupée dans la 2e moitié du 19e siècle par le docteur Ernest Bancel, maire de Melun, puis au début du 20e par l'archiprêtre Caudron. Actuellement en mauvais état et en attente de restauration.
  • pensionnat Bony
    pensionnat Bony Melun - 1 rue des Fossés - en ville - Cadastre : 1985 AI 209
    Étages :
    2 étages de comble
    Illustration :
    La façade. Carte postale ancienne, vers 1914. (Musée municipal de Melun. inv. 971.16.6 La façade, vue depuis l'ouest. Carte postale ancienne, vers 1914. (Musée municipal de Melun. inv Départ en promenade. Carte postale ancienne, vers 1914. (Musée municipal de Melun. inv. 971.16.12 La cour de récréation. Carte postale ancienne, vers 1914. (Musée municipal de Melun. inv. 971.16.9 La cour de récréation. Carte postale ancienne, vers 1914. (Musée municipal de Melun. inv. 971.16.11 La véranda. Carte postale ancienne, vers 1914. (Musée municipal de Melun. inv. 971.16.10 Le jardin. Carte postale ancienne, vers 1914. (Musée municipal de Melun. inv. 971.16.8 Une salle de classe. Carte postale ancienne, vers 1914. (Musée municipal de Melun. inv. 971.16.2 Le dortoir. Carte postale ancienne, vers 1914. (Musée municipal de Melun. inv. 971.16.5 Le salon. Carte postale ancienne, vers 1914. (Musée municipal de Melun. inv. 971.16.1
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    de 1826 représente déjà un édifice à cet emplacement, mais il est un peu moins long). Il a abrité un important pensionnat de jeunes filles, tenu par Marie Caulo (en 1876) puis par les demoiselles Bony à la fin
  • lavoir Saint-Liesne
    lavoir Saint-Liesne Melun - Rue Fontaine Saint-Liesne (de la) - en ville - Cadastre : 1985 AR 143
    Description :
    en pavement de grès. Il est couvert par un toit de tuiles mécaniques, qui s'appuie sur un mur en moellons de calcaire et sur des poteaux de bois.
    Statut :
    propriété de la commune
    Murs :
    pierre de taille
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    lavoir. Celui-ci est représenté sur le plan cadastral de 1826. Un plan de 1836 (AM Melun, 1 Fi 742 de la rue de la Fontaine-Saint-Liesne. Ce nouveau bassin est celui que l'on peut voir encore au nord et trois piles en bois au sud. Il est toujours alimenté par les eaux de la source Saint
    Localisation :
    Melun - Rue Fontaine Saint-Liesne (de la) - en ville - Cadastre : 1985 AR 143
  • maison avenue Thiers
    maison avenue Thiers Melun - 16-20 avenue Thiers - en ville - Cadastre : 1985 BC 410
    Description :
    La maison s'organise autour d'un corps central plus élevé, entouré de deux ailes sans comble. La imitant la pierre de taille, bandeau orné de rinceaux, et frise végétale autour de la porte centrale
    Étages :
    étage de comble
    Typologies :
    maison de maître
    Illustration :
    jardinet antérieur la sépare de la rue. IVR11_20037700062X
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    s'inscrit dans l'urbanisation de la partie sud de la commune, le long de la route de Fontainebleau. Son plan , ses matériaux (ardoise et enduit fausse pierre) et la délicatesse de son décor la rangent dans la catégorie des maisons remarquables de l'avenue.
  • passerelle, dite pont de Maincy
    passerelle, dite pont de Maincy Melun - Chemin Menereaux (des) - en ville - Cadastre : 1985 AN non cadastré
    Titre courant :
    passerelle, dite pont de Maincy
    Description :
    Petite passerelle de bois reposant sur des culées en moellons.
    Illustration :
    Passerelle sur l'Almont, reconstituée d'après le tableau de Cézanne : ""Le Pont de Maincy
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Coudrais), a été peinte par Cézanne lors de son séjour à Melun en 1879-1880 : c'est le célèbre Petit Pont ou Pont de Maincy (conservé au Musée d'Orsay). La passerelle a été récemment reconstruite à
  • villa rue du château
    villa rue du château Melun - 27 rue du Château - en ville - Cadastre : 1985 AV 14
    Étages :
    étage de soubassement rez-de-chaussée surélevé
    Statut :
    propriété de la commune
    Murs :
    pierre de taille
    Illustration :
    Dessin de François-Julien Decourbe représentant le quai de la Reine Blanche en 1884, avec la villa dans son parc et la ""tour de César"", ultime vestige du château royal. Fusain et estompe sur papier . (Musée municipal de Melun. inv. 970.7.235) IVR11_20027700945X Vue du quai de la reine Blanche,vers le début du 20e siècle. La villa étudiée est au centre , entourée de son jardin. Carte postale. (Musée municipal de Melun. inv. 983.2.105) IVR11_20017700141XA Eélévation sur le quai de la Reine-Blanche, au début du 20e siècle. Carte postale. (Musée municipal de Melun. inv. 983.2.144) IVR11_20017700164X Vue du front de Seine, avec les bâtiments adjacents (la médiathèque à gauche, l'ancienne trésorerie Façade sur jardin de la villa néo-palladienne remaniée après la Seconde guerre mondiale pour abriter la Coopérative agricole de la Brie. L'édifice est aujourd'hui occupé par les bureaux de
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Cette villa inspirée de l'architecture palladienne a été construite dans les années 1830. La maison était à l'origine au centre d'un parc arboré, dans lequel se trouvait la tour de César, vestige du château royal, qui abritait la salle de billard. Ce parc a aujourd'hui disparu, et la villa, actuellement
  • ancien pavillon d'entrée de l'usine à gaz, actuellement maison
    ancien pavillon d'entrée de l'usine à gaz, actuellement maison Melun - 1 rue de Seine - en ville - Cadastre : 1985 AW 140
    Titre courant :
    ancien pavillon d'entrée de l'usine à gaz, actuellement maison
    Illustration :
    Projet de création d'une usine à gaz à Melun. Papier aquarellé, 18 juin 1844. (AD Seine-et-Marne. 5 Plan de l'usine à gaz en 1863, avec projet d'installer un troisième gazomètre. (AD Seine-et-Marne
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Cette maison était à l'origine l'un des deux pavillons d'entrée de l'usine à gaz fondée en 1844 par Pérardel et remplacée en 1874 par une fabrique de brosses. Il subsiste aussi le pavillon symétrique, mais il est moins bien conservé. Le reste des installations de l'usine, et notamment les gazomètres, a
    Localisation :
    Melun - 1 rue de Seine - en ville - Cadastre : 1985 AW 140
  • maison rue Eugène-Briais
    maison rue Eugène-Briais Melun - 2 rue Eugène-Briais - en ville - Cadastre : 1826 C2 797, 798 1985 AT 235
    Description :
    La maison se compose d'un corps de logis orienté est-ouest, ouvrant sur une petite cour, et d'une aile en retour côté sud, un peu plus basse. Le corps de logis est un large bâtiment doté d'une grande cave semi-enterrée, divisée en deux berceaux parallèles. Le premier berceau de la cave abrite un puits
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    Illustration :
    Départ de l'escalier. IVR11_20027700714X Vue de l'escalier. IVR11_20027700715X Vue de la charpente, à l'angle sud du corps de logis. IVR11_20027700711X
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Cette maison est édifiée dans la seconde moitié du 18e siècle sur le site de l'ancien hôtel de ville, abandonné par les échevins en 1748 pour cause de vétusté (voir le dossier IA77000447, avec une illustration). Le corps de logis s'appuie sur le rempart médiéval, remployé en fondation du côté est (épaisseur du mur bien visible dans la cave). Sa construction est probablement contemporaine de l'aménagement de tour Messire Pasquier, et une poterne au sud-ouest (ancien siège de l'hôtel de ville). Ces vestiges de Gilson, architecte de la ville : la poterne a été démolie en mai 1827, et la tour en 1830. Le côté sud de la propriété a alors été remanié : reconstruction de l'aile sud, substitution d'un pan coupé à la tour d'angle (déjà très fortement arasée), et transformation de la toiture du corps de logis, jusque-là
1