Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 189 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • grand ensemble dit le Domaine de Villiers
    grand ensemble dit le Domaine de Villiers Draveil - Villiers - avenue Henri-Barbusse rue de Châtillon - en ville - Cadastre : 1983 AR 5, 76-79, 82, 100-104, 108, 109, 111, 113, 114, 116-120, 200, 296, 297, 299, 303-309 1983 BC 54, 211, 218, 234, 24, 260-262, 265, 266, 268-272, 276, 278
    Historique :
    par la Caisse des Dépôts et Consignations le 30 juin 1954. Le programme initial prévoit la construction de 702 logements en deux tranches (432 et 270 logements). Le plan d'ensemble élaboré par les architectes Jacques Warnery et Jean Saubot s'attache à maintenir le caractère privé du parc, sans toucher aux masses boisées ni modifier le modelé du sol. La première tranche (permis de construire du 23 mars 1956 le Parc Saint-Rémy (entre les rues Libéral-Bruant et François-d'Orbay). Les travaux sont achevés le 21 décembre 1960. Deux écoles primaires correspondant à chaque phase de la construction desservent le grand ensemble. En même temps que l'allée des Tilleuls, le château utilisé par un service social de la
    Description :
    Au nord du château, le respect des masses boisées a conduit les architectes à disposer les bâtiments en périphérie du terrain, le long d'une route fermée par une place en cul-de-sac limitant la hameaux reliés par des sentiers piétonniers. Les petits collectifs à 2 étages sont situés sur la voie pour former écran au bruit et à la vue. Au sud du château le terrain libre traversé par l'allée des Tilleuls , chacun possédant son escalier intérieur. Les collectifs comportent deux ou trois étages sur rez-de
    Titre courant :
    grand ensemble dit le Domaine de Villiers
    Appellations :
    Domaine de Villiers (le)
    Illustration :
    Plan d'ensemble (décompte des logements), 22 décembre 1954. Le nombre total de logements est de 704 Le groupe scolaire. Carte postale, vers 1960. (AD Essonne, 2 Fi 63) IVR11_20059101640XAB Plan-masse figurant sur un panneau situé à l'entrée du domaine. IVR11_20079101254XA Immeubles le long du boulevard Henri-Barbusse. IVR11_20079100851XA Immeubles entre l'allée des Tilleuls et le boulevard Henri-Barbusse. IVR11_20079100853XA Immeubles (n° 21 à 27, 2 à 6 et 8 à 12) le long de la route située en périphérie du parc boisée, à Façade sur rue de l'immeuble n° 62 à 68. IVR11_20079101257XA Pavillons semi-individuels de 4 et 2 logements dans le parc du domaine. IVR11_20079101262XA 2e tranche du Domaine de Villiers : la tour, le centre commercial et les deux immeubles encadrant La tour d'habitation et le centre commercial (rez-de-chaussée) de la seconde tranche du Domaine de
  • cité dite Grand Ensemble de Massy-Antony ou Le Grand Ensemble, actuellement Massy-Opéra
    cité dite Grand Ensemble de Massy-Antony ou Le Grand Ensemble, actuellement Massy-Opéra Massy - Massy-Opéra - avenue du Président Kennedy avenue du Maréchal Leclerc avenue du Maréchal Koenig rue de Londres rue Jean Mermoz rue de Longjumeau - Cadastre : 1955 OK OL OM ON OO
    Historique :
    lance le projet de construction d'un grand ensemble sur les communes de Massy (Seine-et-Oise) et C'est en 1956 que le Commissariat à la construction et à l'urbanisme pour la région parisienne d'Antony (Seine). Le terrain est propice à l'urbanisation puisqu'il s'agit d'un plateau cultivé de 300 1958, l'architecte Pierre Sonrel, nommé par le ministère de la Reconstruction, devient pilote du projet , assisté de Jean Duthilleul. Cette opération d'urbanisation s'impose donc aux deux communes ; le problème , sous la direction de Francis Boot. Le plan masse est adopté le 29 mai 1959. En août 1959, le site est l'habitat, le plan masse prévoit l'aménagement de la voirie, la création d'îlots de verdure entre les Martin, elle est destinée à assurer la production d'eau chaude et le chauffage pour la totalité du grand expression. Ainsi, il dote le grand ensemble d'équipements collectifs, à l'échelle du grand ensemble et à administratif construit au début des années 1970, tout comme le centre omnisports. Le projet initial prévoyait
    Description :
    Ce grand ensemble est situé dans le quadrilatère formé à l'ouest par le centre-ville de Massy, au communale avec Antony et départementale avec les Hauts-de-Seine, à l'est avec le Petit Massy, et au sud avec la D188 et le parc urbain Georges Brassens. L'ensemble est construit en îlots autour d'un centre : la place d'ascenseurs à l'époque de la construction. Néanmoins, on dénombre quelques tours sur plan carré R pierre de taille) et les couvertures sont toutes en terrasse. Le procédé constructif le plus employé est depuis sa construction. En effet, celui-ci est doté de quatre parcs : le parc Descartes à l'est, le parc de la Corneille au nord, le parc de la Blanchette et le parc urbain Georges Brassens au sud. De plus arbustives. Le stationnement est de plusieurs types : des parkings en sous-sol, réservés à une opération de le long des voies de circulation, perpendiculaires aux voies et en nappes à l'intérieur des îlots ". Ainsi, le maillage est composé de grands axes de circulation réservées aux véhicules et dessinant les
    Titre courant :
    cité dite Grand Ensemble de Massy-Antony ou Le Grand Ensemble, actuellement Massy-Opéra
    Appellations :
    Grand Ensemble de Massy-Antony ou Le Grand Ensemble, actuellement Massy-Opéra
    Illustration :
    La place de France et le centre commercial. En arrière-plan, les barres de l'ensemble n°3 dit Vue aérienne du grand ensemble. Au premier plan, le parc urbain Georges Brassens. Photographie, 01 Vue aérienne du nord-est du grand ensemble: le parc Descartes au premier plan. Photographie, 01/01 Le château d'eau entouré des barres de l'opération Robert. Photographie, 1965. (Ministère de Le centre commercial Les Franciades et les trois barres de l'opération Mikaelian-Sonrel-Duthilleul L'opéra et le centre commercial Les Franciades. IVR11_20109100030NUC4A Le centre commercial Les Franciades. IVR11_20109100032NUC4A Les deux barres R+16 réhabilitées vues depuis le centre commercial situé place de France. La Le centre commercial Les Franciades depuis l'avenue Saint-Marc. IVR11_20109100097NUC4A Duthilleul vue depuis le parvis piétonnier de l'opéra. Détail de la toiture du parvis (charpente métallique
  • écoles du grand ensemble Massy-Antony
    écoles du grand ensemble Massy-Antony Massy - Massy-Opéra
    Historique :
    A partir de 1961, le grand ensemble de Massy se dote d'équipements scolaires. Le groupe scolaire architectes Roland et Léon Le Sauter, et l'entreprise Ganier et Petetin sont chargés de la construction de six ; le groupe scolaire Albert Camus, avenue de la République, ouvre l'année suivante ; puis le groupe scolaire Jean Moulin. De même, le collège d'enseignement général Blaise Pascal, 2 square d'Ajaccio , fonctionne à partir de 1964. Enfin, le groupe scolaire Paul Painlevé, place d'Allemagne, accueille ses premiers élèves à la rentrée de 1968 et est inauguré le 22 juin 1969.
    Description :
    Ces six groupes scolaires sont construits d'après le même plan masse. Chacun comprend une cour au
    Auteur :
    [architecte] Le Sauter Roland [architecte] Le Sauter Léon
    Illustration :
    Groupe scolaire Jean Jaurès, 2 allée de Madrid. Mosaïque réalisée sur une façade
  • Les établissements scientifiques et universitaires du plateau de Saclay
    Les établissements scientifiques et universitaires du plateau de Saclay Saclay
    Précision localisation :
    oeuvre située en partie sur le département Orsay, Massy, Gif-sur-Yvette, Bures-sur-Yvette, Saint
    Texte libre :
    l'urbanisation du plateau de Saclay. Douze établissements implantés sur le plateau entre 1946 et 1976 ont ainsi national de la Recherche Scientifique (CNRS) à Gif-sur-Yvette (1946) - le Centre d'Essais des Propulseurs campus de l'Université Parsi-Sud XI à Orsay, Bures-sur-Yvette et Gif-sur-Yvette (1956) - le site de (1971) - Le Centre d'Etudes Supérieures industrielles (CESI) à Gif-sur-Yvette (1973) - L'Ecole Saclay s'inscrit dans le cadre du diagnostic patrimonial de l'Opération d'Intérêt National (OIN) de Paris -Saclay, engagé en partenariat entre le Conseil général de l'Essonne et la Région Île-de-France (Service organisationnelle, la structure et les évolutions des campus, ainsi que les conséquences de leur présence sur été sélectionnés : - le siège et les laboratoires de la Délégation Île-de-France Sud du Centre -Aubin (1946) - l'Office national d'études et de recherches aérospatiales (ONERA) à Palaiseau (1947) - le des Hautes Etudes Scientifiques (IHES) à Bures-sur-Yvette (1971) - l'Ecole nationale supérieure des
    Illustration :
    Université de Paris11-Orsay, vue d'une fresque sur un bâtiment. IVR11_20149100041NUC4A
  • ciboire
    ciboire Draveil - centre - 1 place de la République
    Description :
    Coupe et couvercle surmonté d'une croix sans décor ; celui-ci se concentre sur le pied et la tige . 2 poinçons sur la coupe.
    Dimension :
    h = 23 ; d = 10, 5. Hauteur prise avec le couvercle.
    Illustration :
    Vue du poinçon argent moyenne garantie, 1809-1819 (sur la coupe). IVR11_20089100100NUC4A Vue du poinçon de titre : titre I, Paris, pour l'argent, 1809-1819 (sur la coupe
  • verrière axiale : Saint Pierre
    verrière axiale : Saint Pierre Vigneux-sur-Seine - 16 rue Jean-Corringer
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le donateur
    Localisation :
    Vigneux-sur-Seine - 16 rue Jean-Corringer
    Emplacement dans l'édifice :
    dans le choeur
    Aires d'études :
    Vigneux-sur-Seine
  • Présentation du diagnostic patrimonial du Centre-Essonne (cantons de Brétigny-sur-Orge, Etréchy, Mennecy)
    Présentation du diagnostic patrimonial du Centre-Essonne (cantons de Brétigny-sur-Orge, Etréchy, Mennecy) Brétigny-sur-Orge
    Localisation :
    Brétigny-sur-Orge Le Plessis-Pâté Ballancourt-sur-Essonne Fontenay-le-Vicomte Le Coudray-Montceaux Vert-le-Grand Vert-le-Petit Bouray-sur-Juine Janville-sur-Juine Villeneuve-sur-Auvers
    Titre courant :
    Présentation du diagnostic patrimonial du Centre-Essonne (cantons de Brétigny-sur-Orge, Etréchy
    Aires d'études :
    Centre-Essonne (cantons de Brétigny-sur-Orge, Etréchy, Mennecy)
    Texte libre :
    -Etréchy, Chevannes, Coudray-Montceaux, Echarcon, Etréchy, Fontenay-le-Vicomte; Janville-sur-Juine, Lardy , Souzy-la-Briche, Torfu, Vert-le-Grand, Vert-le-Petit, Villeneuve-sur-Auvers sont accessibles dans la Ce diagnostic du patrimoine culturel a été réalisé par le service Patrimoines et inventaire de la Région Ile-de-France, dans le cadre d'une convention avec le Conseil général de l'Essonne signée en 2008 ", correspondant à trois cantons (Brétigny-sur-Orge, Mennecy et Etréchy). Ces 29 communes de taille modeste ont -Georges, Ballancourt-sur-Orge, Bouray-sur-Juine, Brétigny-sur-Orge, Chamarande, Champcueil, Chauffour-lès
    Illustration :
    Moulin de Bouray-sur-Juine. IVR11_19839100752VE
  • Société nautique de la Haute Seine
    Société nautique de la Haute Seine Draveil - bords de Seine - 47-49 avenue Libert - en ville - Cadastre : 1983 BH 90
    Historique :
    Le Cercle des sports de la Haute Seine, association nautique de Juvisy-sur-Orge, possède sur la Ransant, rameur de la société nautique de la Marne, et d'Henri Fayaud, président du Cercle des sports de garage des embarcations. Un nouveau ponton flottant est installé en 1967. Le club-house est rénové en
    Illustration :
    Le garage de la base nautique de Juvisy sur la rive de Draveil. Inauguration du siège du Cercle des Embarcation évoluant sur le plan d'eau face à la base. Photographie, s. d. (Société nautique de la Un rameur à l'entrainement sur le plan d'eau de Juvisy-Draveil. Photographie, s. d. (Société Deux rameurs sur leurs embarcations sur le plan d'eau de Juvisy-Draveil. Photographie, s.d Vue d'ensemble des deux bâtiments de la base nautique vus depuis le ponton flottant sur la Seine sports de la Haute Seine, le 18 août 1907. (Société nautique de la Haute Seine, Draveil, Collection Paul Départ d'une embarcation en double depuis le ponton de la base nautique. Photographie, 1912 Fête nautique devant le garage à bateaux. Photographie, 1934. (Société nautique de la Haute Seine Embarcation passant devant le plongeoir de la base. Photographie, s. d. (Société nautique de la Coupe Glandaz, championnats de Paris, sur la Haute Seine. 1920. Photographie, 1920. (Société
  • cité dite Résidence du Bon Puits
    cité dite Résidence du Bon Puits Massy - Massy-Opéra - avenue Nationale allée de Suède allée de Norvège - Cadastre : 1955 ON 349, 395 OO168, 169, 172, 470
    Historique :
    . Il réalisera une opération identique à Vaires-sur-Marne (77) à partir de 1967. Les travaux s'achèvent 1963. Jacques Beufé est nommé architecte d'opération, il réalise les plans en mai 1963. Le permis de construire de la Résidence du Bon Puits est délivré le 26 septembre 1963. L'architecte met en 'uvre un le 14 juin 1967. A l'origine destinés aux officiers de l'armée et aux professions libérales, les
    Description :
    parkings externes en nappes. Le procédé constructif mis en 'uvre est celui de refends et de portiques porteurs en béton armé avec un noyau central. Les murs de soubassement ont été coulés sur place dans des présence d'éléments en saillie protégeant les façades. Le toit terrasse est recouvert d'une étanchéité en dalle de béton. Le procédé de la Compagnie Saint Gobain a permis de réaliser des façades en murs rideaux constitués de barreaudage d'acier et d'éléments en béton. Un muret toute hauteur, sur un des côtés, sépare
    Illustration :
    Les barres E et F. La structuration verticale du batiment est organisée à partir de box fermé sur une rue située contrebas de l'immeuble,d'un rez-de-chaussée sur pilotis accédant à des parking en rez La barre F depuis le rez-de-chaussée de la barre E. IVR11_20109100094NUC4A Le rez-de-chaussée de la barre F. IVR11_20109100095NUC4A La barre J vue depuis le parking. IVR11_20109100090NUC4A
  • lotissement concerté de l'Union des Castors des professions du transport de la région parisienne dit Cité Marion
    lotissement concerté de l'Union des Castors des professions du transport de la région parisienne dit Cité Marion Vigneux-sur-Seine - 154 avenue Henri-Barbusse rue André-Pardoux 63-79 rue Pierre-Brossolette - en ville - Cadastre : 1983 AI
    Historique :
    , Seine-et-Marne et Oise et la construction sur ces terrains de logements individuels ou collectifs. Le Le lotissement en 149 parcelles d'une partie de la propriété du Bois-Couvreux, ancienne réserve de autorisé par arrêté préfectoral du 28 janvier 1956. Cette société anonyme coopérative, constituée le 9 de la commune depuis le 21 octobre 1955, est cédé à l'UCPTRP le 27 octobre suivant. Composée de pavillons, la cité comporte aussi trois immeubles implantés le long de la route de Corbeil : deux , totalisant 30 logements, font l'objet d'un permis de construire du 5 mars 1957, le troisième, divisé en 32 appartements, reçoit l'approbation le 16 mai 1958 ; leurs plans sont établis par le bureau d'études de l'UCPTRP FRAMECO est adjudicataire des travaux. Un parking couvert est édifié en 1961, 148, route de Corbeil. Le constructible pour la création d'espaces verts. Le 29 octobre 1965, l'UCPTRP vend à la Ville, pour la création boulevard Henri-Barbusse), dont le terrain de 734 m2 constitue le 152e lot du plan de lotissement. Les voies
    Localisation :
    Vigneux-sur-Seine - 154 avenue Henri-Barbusse rue André-Pardoux 63-79 rue Pierre-Brossolette - en
    Annexe :
    Vigneux-sur-Seine, lotissement des Castors. Sources et bibliographie DOCUMENTATION I. Archives
    Aires d'études :
    Vigneux-sur-Seine
    Illustration :
    Plan de situation dressé par le bureau d'études de l'UCPTRP, 7 juin 1955. (AM Vigneux-sur-Seine, 80 Plan d'implantation des deux immeubles de 24 et 6 appartements, dressé par le chef des services techniques de l'UCPTRP, 19 mars 1956. (AM Vigneux-sur-Seine, 80 W 32) IVR11_20079101247XA l'arrêté préfectoral d'approbation du 25 octobre 1963. (AM Vigneux-sur-Seine, 80 W 32) IVR11_20079101037XA -Brossolette. (AM Vigneux-sur-Seine, 80 W 32) IVR11_20079101036XA Plan parcellaire, 15 décembre 1966. (AM Vigneux-sur-Seine, 80 W 32) IVR11_20079101245X Immeuble de 24 appartements : élévation principale ; plan dressé par le chef des services techniques de l'UCPTRP, 15 mars 1956. (AM Vigneux-sur-Seine, 80 W 32) IVR11_20079101246X Façade principale de l'immeuble de 6 appartements, 15 mars 1956 ; signé par le chef des services techniques. (AM Vigneux-sur-Seine, 80 W 32) IVR11_20079101038XA
  • maison de villégiature, 7 quai des Tilleuls
    maison de villégiature, 7 quai des Tilleuls Vigneux-sur-Seine - le Lac - 7 quai des Tilleuls - en ville - Cadastre : 1983 AH 699
    Historique :
    Maison de villégiature édifiée dans le parc du Château-Frayé loti en 1899.
    Localisation :
    Vigneux-sur-Seine - le Lac - 7 quai des Tilleuls - en ville - Cadastre : 1983 AH 699
    Aires d'études :
    Vigneux-sur-Seine
  • maison Marthe-Les-Roses, 51 rue Balzac
    maison Marthe-Les-Roses, 51 rue Balzac Vigneux-sur-Seine - le Lac - 51 rue Balzac - en ville - Cadastre : 1983 AH 668, 726, 727
    Localisation :
    Vigneux-sur-Seine - le Lac - 51 rue Balzac - en ville - Cadastre : 1983 AH 668, 726, 727
    Aires d'études :
    Vigneux-sur-Seine
    Illustration :
    Panneau de mosaîque au-dessus d'une fenêtre du rez-de-chaussée portant le nom et la date de
  • Regard photographique sur les paysages de Centre-Essonne.
    Regard photographique sur les paysages de Centre-Essonne. Angervilliers
    Localisation :
    Le Val-Saint-Germain La Forêt-le-Roi Les Granges-le-Roi
    Titre courant :
    Regard photographique sur les paysages de Centre-Essonne.
    Texte libre :
    du RER C, tandis que le deuxième s'étend sur le plateau céréalier de la Beauce, plus au sud, longeant Deux cantons bien distincts, puisque l'un serpente dans la vallée de l'Orge, le long de la D116 et territoire ces dernières années. Le travail photographique tente de mettre en évidence les lisières seuils de friction, ceux induits par l'exode urbain hors de Paris, le long des axes routiers et primaire aux mobilités liées au tertiaire, l'accent est mis sur l'avancée de ces habitations, de ces s'impose comme le nouveau marqueur paysager de la seconde couronne parisienne. Certaines de ces Conseil régional d'Ile-de-France, 15-21 septembre 2012. (Voir le catalogue en bas de page dans la rubrique
    Illustration :
    Authon-la-Plaine. Vue de la D838, depuis la N191, autrement dit Voie de le Liberté Authon-la-Plaine. Rue des Pavillons vers le nord-ouest. IVR11_20119100304NUC4A Authon-la-Plaine. Rue des Pavillons vers le nord-ouest. IVR11_20119100305NUC4A Authon-la-Plaine. Rue des Pavillons vers le sud. IVR11_20119100306NUC4A Authon-la-Plaine. Rue des Pavillons vers le nord-ouest. IVR11_20119100307NUC4A Authon-la-Plaine. Rue des Pavillons vers le nord-ouest. IVR11_20119100308NUC4A Breuillet. Vue de Breuillet depuis le lieu-dit les Bergers, à Breux. IVR11_20119100042NUC4A Breuillet. Vue depuis le lieu-dit des Bergers, à Breux-Jouy. IVR11_20119100060NUC4A Breuillet. Le lotissement de Port-Sud depuis le lieu-dit Les Terres Soles. IVR11_20119100221NUC4A Breuillet. Rue du Pressoir depuis le lieu-dit Les Terres Soles. IVR11_20119100222NUC4A
  • maison de villégiature, 6 rue Maurice-Marion ; rue Alphonse-Daudet
    maison de villégiature, 6 rue Maurice-Marion ; rue Alphonse-Daudet Vigneux-sur-Seine - le Lac - 6 rue Maurice-Marion rue Alphonse-Daudet - en ville - Cadastre : 1983 AH 526
    Historique :
    Maison de villégiature construite dans le parc de Château-Frayé morcelé en 1899.
    Localisation :
    Vigneux-sur-Seine - le Lac - 6 rue Maurice-Marion rue Alphonse-Daudet - en ville - Cadastre : 1983
    Aires d'études :
    Vigneux-sur-Seine
  • maison de villégiature, 1 rue du Maréchal-Foch ; 58 rue Jean-Corringer
    maison de villégiature, 1 rue du Maréchal-Foch ; 58 rue Jean-Corringer Vigneux-sur-Seine - le Lac - 1 rue du Maréchal-Foch 58 rue Jean-Corringer - en ville - Cadastre : 1983 AH 660
    Historique :
    Maison de villégiature construite dans le parc de Château-Frayé morcelé en 1899.
    Localisation :
    Vigneux-sur-Seine - le Lac - 1 rue du Maréchal-Foch 58 rue Jean-Corringer - en ville - Cadastre
    Aires d'études :
    Vigneux-sur-Seine
  • peinture monumentale : Baptême de Jésus
    peinture monumentale : Baptême de Jésus Draveil - centre - 1 place de la République
    Représentations :
    Baptême du Christ ; Le Christ, les pieds dans le Jourdain, est surmonté de la colombe du Saint
    Description :
    L'artiste a composé sa fresque sur une bande verticale enduite qui fait ressaut sur le mur sans en occuper toute la surface, créant ainsi un effet plastique qui accentue le message liturgique.
  • Présentation du diagnostic patrimonial, urbain et paysager de l'OIN de Paris-Saclay
    Présentation du diagnostic patrimonial, urbain et paysager de l'OIN de Paris-Saclay Saclay
    Localisation :
    Villiers-le-Bâcle Villebon-sur-Yvette Gif-sur-Yvette Bures-sur-Yvette
    Texte libre :
    Villebon-sur-Yvette. Promis à d’importants bouleversements dans le cadre du Grand Paris, ce secteur Le diagnostic patrimonial de l'Opération d'intérêt national (OIN) de Paris-Saclay Le territoire communes situées au nord-ouest du département de l'Essonne : Saclay, Saint-Aubin, Villiers-le-Bâcle, Les Ulis, Gif-sur-Yvette, Palaiseau, Bures-sur-Yvette, Bièvres, Vauhallan, Orsay, Massy, Villejust et la mise en place de stratégies de gestion et d'aménagement territorial par le biais d'une meilleure la disposition des aménageurs, il doit aussi permettre de fonder le choix d'une aire géographique
  • Présentation du diagnostic patrimonial du Centre-Essonne (cantons de Dourdan, Saint-Chéron)
    Présentation du diagnostic patrimonial du Centre-Essonne (cantons de Dourdan, Saint-Chéron) Boissy-sous-Saint-Yon
    Localisation :
    La Forêt-le-Roi Les Granges-le-Roi
    Texte libre :
    cantons de Brétigny-sur-Orge, Mennecy et Etréchy, il a été décidé par le Département de l'Essonne et la cadre de l'extension du Parc naturel régional de la Haute-Vallée de Chevreuse, le diagnostic a porté sur A la suite du premier diagnostic territorial de Centre-Essonne, mené en 2009-2010 sur les trois , à l'époque médiévale. Trois d'entre elles (Angervilliers, Saint-Cyr-sous-Dourdan, Le Val-Saint -Germain) ayant déjà fait l'objet d'un diagnostic patrimonial en 2008, mené par l'agence Kargo dans le travail photographique sur les paysages, mené de manière autonome par Philippe Ayrault, photographe au urgence sur des éléments patrimoniaux (une ferme et une glacière) repérés au cours du diagnostic et , Breux-Jouy, Chatignonville, Corbreuse, Dourdan, La Forêt-le-Roi, Granges-le-Roi, Mérobert, Le Plessis
    Illustration :
    Saint-Yon. Vue de la Madeleine depuis le plateau de Moret. IVR11_20119100034NUC4A
  • ciboire
    ciboire Draveil - centre - 1 place de la République
    Description :
    Le couvercle manque.
    Illustration :
    Vue du poinçon de titre (Minerve), après 1838 (sur le pied). IVR11_20089100099NUC4A
  • regard photographique sur les paysages de l'OIN de Paris-Saclay
    regard photographique sur les paysages de l'OIN de Paris-Saclay Saclay
    Localisation :
    Villiers-le-Bâcle Gif-sur-Yvette Villebon-sur-Yvette Bures-sur-Yvette
    Titre courant :
    regard photographique sur les paysages de l'OIN de Paris-Saclay
    Illustration :
    Gif-sur-Yvette, rocade de Frileuse. Vue des bois de la Hacquinière depuis la rocad, au fond le Gometz-le-Châtel. Vue vers Gif-sur-Yvette depuis le viaduc des Fauvettes. IVR11_20149100086NUC4A Saclay, route d'Orsay. Le pavillon du Roy sur la route d'Orsay. IVR11_20149100020NUC4A Bièvres, chemin de Favreuse. Vue du dessous du pont permettant le passage du chemin de Favreuse Bures-sur-Yvette, rue André-Ampère. Accélérateur de particules en ligne de l'Université de Paris11 Bures-sur-Yvette, rue Pierre-de Coubertin. Université de Paris11-Orsay, résidences universitaires Bures-sur-Yvette, rue du Doyen-André Guinier. Université de Paris11-Orsay, vue d'une fresque sur un Bures-sur-Yvette, rue du Doyen-André Guinier. Université de Paris11-Orsay, vue d'une fresque sur un Bures-sur-Yvette, rue du Doyen-André Guinier. Université de Paris11-Orsay, vue d'un bâtiment Bures-sur-Yvette, rue du Doyen-André Guinier. Université de Paris11-Orsay, piste de course du STAPS
1 2 3 4 10 Suivant