Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 61 à 80 sur 161 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • ostensoir soleil
    ostensoir soleil Andrésy
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    Marque d'auteur : Desmarquets frères Paris sur une étiquette de l'étui
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    sa tête une gerbe de blé d'où jaillit la lunule. Celle-ci est entourée de nuées avec têtes d'angelots
  • chapelle funéraire de la famille Pécoul
    chapelle funéraire de la famille Pécoul Draveil - centre - rue du Repos rue Pierre-Brossolette - en ville - Cadastre : 1983 AE 304
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Originaire d'Aix-en-Provence et propriétaire d'exploitations de canne à sucre à la Martinique, la famille Pecoul acquiert le domaine de Villiers en 1837 et le conserve jusqu'en 1954.
    Description :
    chapelle en forme de rotonde.
    Titre courant :
    chapelle funéraire de la famille Pécoul
    Appellations :
    chapelle funéraire de la famille Pécoul
    Illustration :
    Détail de la partie supérieure. IVR11_20069100851XA
  • maison de villégiature dite Villa Lander, 8 rue Alphonse-Daudet
    maison de villégiature dite Villa Lander, 8 rue Alphonse-Daudet Draveil - Champrosay - 8 rue Alphonse-Daudet - en ville - Cadastre : 1983 AW 64
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Le domaine du Clos-Piquet, propriété en 1895 de Paul Morel, ingénieur civil, est acquis en 1906 par Alphonse Lander, industriel. A partir de 1922, il est loti en plusieurs étapes (1922, 1926 et 1959) ; les villa, entourée d'un parc de 1 ha 3, abrite jusqu'en 2003 quatre logements de fonction ; victime d'un
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Étages :
    étage de soubassement
    Titre courant :
    maison de villégiature dite Villa Lander, 8 rue Alphonse-Daudet
    Annexe :
    S 48 : lotissement de la propriété Lander, 1926 -1959. II. Iconographie . Collection
    Illustration :
    Cheminée d'une des pièces du rez-de-chaussée. IVR11_20079100847XA Château d'eau en forme de colombier situé dans le parc. IVR11_20079100848XA Vue de la glacière située dans le parc. IVR11_20079100850XA
  • maison de villégiature dite château du Gros Buisson, actuellement école municipale d'arts plastiques
    maison de villégiature dite château du Gros Buisson, actuellement école municipale d'arts plastiques Vigneux-sur-Seine - 16 rue du Président-Salvador-Allende - en ville - Cadastre : 1983 AP 325 à 330, 487 à 489 2011 AP 587
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Maison de campagne construite en 1860 dans le domaine de la Garenne, autrefois possédé par l'abbaye de Saint-Victor de Paris. Son parc agrandi au cours du XIXe siècle communiquait avec celui du château des Sables à Draveil. La propriété qui s'étend sur 22 ha a été vendue en 1994 à la commune de Vigneux
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Étages :
    étage de soubassement étage de comble
    Titre courant :
    maison de villégiature dite château du Gros Buisson, actuellement école municipale d'arts
    Annexe :
    Bibliographie -Vigneux, ville ouverte. Société d’histoire de Draveil et Vigneux, 2008, p. 113, 207-208.
    Illustration :
    Vue de la façade arrière. IVR11_20089100342NUC4A Maison de gardien située à l'avant de la cour des communs. IVR11_20089100067NUC4A Vue d'ensemble de la maison du gardien. IVR11_20079101425XA La cour des communs, avec au fond la façade postérieure de la maison du gardien Une vue du parc à l'arrière de la maison. IVR11_20079101424XA Le parc municipal, à l'arrière de la maison. IVR11_20079101420XA La grande pelouse du parc municipal, à l'arrière de la maison. IVR11_20079101421XA
  • tombeau de Pierre d'Aubusson, marquis de la Feuillade
    tombeau de Pierre d'Aubusson, marquis de la Feuillade Draveil - centre - rue du Repos rue Pierre-Brossolette - en ville - Cadastre : 1983 AE 304
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Titre courant :
    tombeau de Pierre d'Aubusson, marquis de la Feuillade
    Appellations :
    tombeau de Pierre d'Aubusson, marquis de la Feuillade
  • ostensoir soleil
    ostensoir soleil Chanteloup-les-Vignes
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Statut :
    propriété de la commune
  • ensemble de 6 verrières
    ensemble de 6 verrières Chanteloup-les-Vignes
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Les vitraux ont été mis en place lors de la construction du chœur (après 1535). Selon l'abbé Pacaud pas à l'image de donateurs de la baie 4. Ils ont été très endommagés en 1738 par une grêle et ont été ont été remontés dans des grisailles grâce, notamment aux dons de Madame Pigeon.
    Représentations :
    Roch en prison, Saint Roch soigné par un ange ; baie 2 : mort et enterrement de saint Roch ; baie 3 : naissance et éducation de saint Roch ; baie 4 : lapidation de saint Etienne, donateurs ; baie 5 : annonce à Joachim, Anne et Joachim chassés du temple ; baie 6 : rencontre à la Porte Dorée, naissance de la Vierge.
    Statut :
    propriété de la commune
    Titre courant :
    ensemble de 6 verrières
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Illustration :
    Vue d'ensemble en haut Education de saint Roch, en bas naissance de saint Roch (baie 3 Détail : médaillon du bas naissance de saint Roch (baie 3). IVR11_20087800077NUC4A Détail : médaillon du bas mort de saint Roch (baie 2). IVR11_20087800074NUC4A Détail : médaillon du haut enterrement de saint Roch (baie 2). IVR11_20087800075NUC4A Vue d'ensemble en haut lapidation de saint Etienne, en bas donateurs (baie 4 Détail : médaillon du bas naissance de la Vierge (baie 6). IVR11_20087800076NUC4A
  • ensemble de 4 chandeliers de style néo-roman
    ensemble de 4 chandeliers de style néo-roman Andrésy
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Représentations :
    crochet ; aigle (de profil) ; animal (tête)
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Le chandelier est tripode. Il est orné sur chaque face de deux aigles enlacés. Les pieds se
    Titre courant :
    ensemble de 4 chandeliers de style néo-roman
  • chemin de croix
    chemin de croix Chanteloup-les-Vignes
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Dénominations :
    chemin de croix
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Scènes du chemin de croix insérée dans des cadres de style flamboyant.
    Titre courant :
    chemin de croix
  • ensemble de 6 verrières
    ensemble de 6 verrières Chanteloup-les-Vignes
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    . Les Enfants au saloir de la baie 14 pourraient dater de la construction du choeur, mais tout le reste
    Statut :
    propriété de la commune
    Titre courant :
    ensemble de 6 verrières
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la verrière du baptême du Christ (baie 11). IVR11_20087800062NUC4A Détail de la verrière du baptême du Christ. IVR11_20087800063NUC4A Détail de la verrière de sainte Catherine d'Alexandrie (baie 13). IVR11_20087800064NUC4A
  • château du Faÿ
    château du Faÿ Andrésy - Le Faÿ - en écart - Cadastre : 1983 AC 11, 16 à 18, 20 à 24, 26 à 29, 31 à 33, 36 à 50, 53 à 85, 88 à 102, 104 à 107, 113, 115, 134, 135, 137 à 156, 162, 164, 166, 168, 180, 181 à 183, 185
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    notamment, Claude de Fusée, seigneur de Voisenon, vend à Jean-Baptiste de Guersans la terre et seigneurie du clos de murs, et terres étant au pourtour. Plusieurs propriétaires se succèdent et en 1739 Louis Miotte de Ravannes l'achète à Siméon Michel Cavelier qui s'en était porté acquéreur en 1736. Jean Baptiste Miotte de Ravannes en hérite de son père en 1777 et le vend en 1779 à Armand Domilliers de Thésigny qui en est toujours propriétaire en 1821. Monsieur de Sainte Marie l'achète en 1827. C'est lui qui a fait reconstruire le château avant de revendre la propriété en 1855 à Louis Napoléon Lepicqui fait quelques aménagements. Selon la monographie de l'instituteur il aurait fait réaménager le parc par les frères Bühler . Gustave Roy, riche négociant, l'achète en 1861. Ses mémoires font mention de travaux d'assainissement effectués à cause du sous-sol humide et de la reconstruction des communs par l'architecte Nénot en 1893. Le
    Parties constituantes non étudiées :
    lac de jardin
    Description :
    gauche du château en y entrant, servant principalement de remises et écuries avec greniers au dessus et une cour en dépendant au bas de laquelle est un vivier commun avec l'abreuvoir qui a son entrée dans la seconde basse cour, ou cour de la ferme ci après. Plus ladite ferme composée d'une grande cour petits édifices autour de la dite cour. Plus derrière la dite ferme et à l'orient, un grand verger dans lequel il y a un colombier garni de pigeons. De l'autre côte de la cour c'est à dire au couchant et en retour vers le midy, les jardins vergers et potagers et un pavillon dans l'angle du mur de clôture sont plusieurs plantations et au bout le parc qui forme un taillis essence de chataigniers pour la majeure partie, tout cet enclos fermé de murs et contenant ensemble cinquante neuf arpents soixante quatorze perches ou environ. Un plan de 1682 copié en 1822 montre un dessin de château qui ne correspond ni au château actuel ni au précédent. En effet le pv de vente de 1827 décrit un bâtiment de 11 croisées
    Étages :
    étage de soubassement étage de comble
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Illustration :
    Plan des dîmes d'Andrésy, Jouy-le-Moutier et Vauréal et du domaine de la ferme d'Andrésy, 1778 Les pavillons de l'entrée d'honneur. Carte postale. (Collection particulière Vue d'ensemble de l'entrée d'honneur. Carte postale. (AD Yvelines). IVR11_20087800653NUC2A Plan de la seigneurie d'Andrésy, 1731. Détail : Château Du Faÿ. Dessin plume. (AN, N IV Seine-et L'allée centrale conduisant de la grille aux communs. IVR11_20067800849XA L'arrière de la cascade en rocaille. IVR11_20067800873XA
  • calice n°2
    calice n°2 Andrésy
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    poinçon de maître Poinçon de maître : L et B dans un losange horizontal avec un dessin difficile à identifier
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    autour de la coupe. Le pied, polylobé est orné d'un médaillon avec la Crucifixion.
  • paire de chandeliers à branches d'église
    paire de chandeliers à branches d'église Andrésy
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Représentations :
    palmette ; Les deux couronnes sont ornées de deux frises de palmettes tête bêche. La base comporte aussi des palmettes de dimensions plus grandes.
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Le chandelier comporte deux couronnes de lumière l'une à 12 bobèches, l'autre à 7. Le tout est
    Titre courant :
    paire de chandeliers à branches d'église
  • maison de notable, 57 rue du Général-Leclerc
    maison de notable, 57 rue du Général-Leclerc Andrésy - 57 rue du Général-Leclerc - en ville - Cadastre : 1983 AO 248, 249
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Genre :
    de maître
    Description :
    Cette demeure de notable a conservé une belle modénature avec corniche à modillons et bandeaux moulurés. Elle a aussi sa crête et ses épis de faîtage en zinc.
    Étages :
    étage de soubassement étage de comble
    Titre courant :
    maison de notable, 57 rue du Général-Leclerc
    Illustration :
    Détail de la modénature. IVR11_20057800233XA
  • maison de villégiature, boulevard Noël-Marc
    maison de villégiature, boulevard Noël-Marc Andrésy - boulevard Noël-Marc - en ville - Cadastre : 1983 AT 97, 98
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    d'une sorte de pavillon d'été.
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    circulaire au dessus de deux avancées latérales et des ardoises en écaille, une corniche à modillons et des
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    Titre courant :
    maison de villégiature, boulevard Noël-Marc
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
  • ensemble de 2 châsses
    ensemble de 2 châsses Chanteloup-les-Vignes
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Châsse-reliquaire de style néo-gothique reposant sur 4 pieds.
    Titre courant :
    ensemble de 2 châsses
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
  • verrière : Saint Vincent
    verrière : Saint Vincent Chanteloup-les-Vignes
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Statut :
    propriété de la commune
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
  • maison de notable, 41 rue de l' Hautil
    maison de notable, 41 rue de l' Hautil Chanteloup-les-Vignes - 41 rue de l' Hautil - en ville - Cadastre : 1988 AN 293-295
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Genre :
    de maître
    Historique :
    Maison de notable, déclarée en 1869 comme construction nouvelle par Victor Barrois.
    Description :
    La maison est alignée sur la rue et adaptée à la pente avec un étage de soubassement. Elle comporte
    Étages :
    étage de comble étage de soubassement
    Localisation :
    Chanteloup-les-Vignes - 41 rue de l' Hautil - en ville - Cadastre : 1988 AN 293-295
    Titre courant :
    maison de notable, 41 rue de l' Hautil
  • cimetière
    cimetière Maurecourt - en ville - Cadastre : 1964 AH 48
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    se trouvait à côté de l'église.
    Statut :
    propriété de la commune
    Illustration :
    Série de tombeaux d'enfants. IVR11_20077800054XA
  • Maison de notable, 57, rue Castor
    Maison de notable, 57, rue Castor Mantes-la-Jolie - 57 rue Castor - en ville - Cadastre : 2015 AH 329, 420
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    est déclarée comme augmentation de construction en 1873 par Charles Boudin. Elle comporte alors 22 portes et fenêtres, ce qui correspond à son état actuel. On peut donc dater l'édifice de cette époque . Comme le propriétaire est entrepreneur de travaux publics, on peut lui attribuer la construction de de Charles Boudin, entrepreneur, de son épouse née Fraboulet, de deux filles de 21 et 14 ans et de deux employées. La matrice cadastrale signale qu'en 1901 la propriétaire est la veuve de Charles Boudin.
    Référence documentaire :
    p.68 AD Yvelines, 3P3 1354. Etat de section AD Yvelines, 3P3 1354. Etat de section p.2 AD Yvelines, 9 M 666/4. Recensement de la population. 1896. AD Yvelines, 9 M 666/4 . Recensement de la population. 1896.
    Représentations :
    Chaque baie est ornée d'une mouluration composée d'une rosace centrale enrubannée et de fleurettes . Les frontons des lucarnes ont des têtes de loup (?).
    Description :
    Cette maison de notable était installée sur une grande parcelle qui a été divisée depuis. La maison au premier étage et d'un œil-de-bœuf dans les combles. L'accès au jardin depuis la rue se fait par un -de-chaussée et corniches à décor floral à l'étage.
    Étages :
    étage de comble
    Titre courant :
    Maison de notable, 57, rue Castor
    Texte libre :
    Placée non loin du centre ville, cette maison est représentative des maisons de notables
    Illustration :
    La façade sur jardin est caractéristique des maisons de notable : ordonnancement, mise en valeur de Détail du décor des lucarnes : tête de loup schématisée. IVR11_20177800364NUC4A Escalier conduisant au jardin de la maison. IVR11_20177800365NUC4A