Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
  • centre commercial dit Super-Centre-Paris-Sud, actuellement centre commercial Les Franciades
    centre commercial dit Super-Centre-Paris-Sud, actuellement centre commercial Les Franciades Massy - Massy-Opéra - place de France - Cadastre : 1955 OK 264 ON 333
    Description :
    l'accès au sous-sol), une, rue des Canadiens, et trois, place de France. Afin d'abriter la circulation des Sur une surface de 16410 m2, l'organisation du centre commercial se fait sur deux niveaux: un sous -sol réservé aux livraisons et au parking des commerçants, et un rez-de-chaussée réservé aux magasins métallique formée d'éléments modulés de 6 X 6 mètres, et des bâtiments de hauteur variable. Cinq entrées permettent l'accès à l'intérieur du centre: une, place des Italiens (c'est aussi de ce côté que se situe piétons, des auvents de 3 mètres de porte-à-faux ont été mis en place, revêtus d'une frise en pin verni (aujourd'hui repeinte en blanc), et dans lesquels sont incorporés des systèmes d'éclairage et de sonorisation . Un immeuble d'habitation de quatre niveaux est accolé au centre, à l'origine réservé aux logements
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale grands ensembles de l'Essonne
    Illustration :
    Les boutiques de la place de France. Photographie. (AD Essonne, GBR 193) IVR11_20109100130NUC4AB Vue aérienne du centre commercial principal. Photographie, 1966. (Ministère de l'Ecologie, MRU Les espaces verts à l'intérieur du centre commercial. Photographie, 1966. (Ministère de l'Ecologie Vue des espaces verts à l'intérieur du centre commercial. Photographie, 1965. (Ministère de Une aire de jeux à l'intérieur du centre commercial. Photographie, 1965. (Ministère de l'Ecologie
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    locaux sont cédés au prix d'environ 900 Francs le mètre carré. Chaque commerçant dispose de la propriété -Paris-Sud"; à cette date, il s'agit du plus grand centre commercial de France avec ses 71 magasins . Situé au coeur du grand ensemble, place de France, le "Super-Centre-Paris-Sud" se revendique comme le centre commercial principal du grand ensemble de Massy-Antony. En parallèle, d'autres centres commerciaux secondaires sont réalisés à l'échelle des îlots afin d'assurer un service de proximité. C'est ainsi que de la mise en oeuvre de l'opération. Le choix des commerçants est effectué par la S.A.C.C. et les veut luxueux avec des espaces de verdure, un sol de marbre rose reconstitué, des murs de marbre gris ou de panneaux décoratifs, et une aire de jeux pour enfants. L'inauguration a lieu le 13 mai 1965, en présence d'Edgar Pisani, ministre de l'Equipement. Le centre commercial prend alors le nom de "Super-Centre pôle attractif du grand ensemble. Dès son ouverture, une politique de promotion commerciale, commune à
    Localisation :
    Massy - Massy-Opéra - place de France - Cadastre : 1955 OK 264 ON 333
  • complexe hôtelier de Chinagora
    complexe hôtelier de Chinagora Alfortville - 1 rue du Confluent
    Titre courant :
    complexe hôtelier de Chinagora
    Description :
    -chinois, le complexe hôtelier de Chinagora se compose de cinq bâtiments offrant une surface de près de 50 000 m2 et d'un jardin central de 2500 m2. L'hôtel s'élève sur neuf étages tandis que le restaurant comprend trois nivaux. L'ensemble s'inspire librement de la Cité interdite de Pékin et reprend des éléments de l'architecture vernaculaire manchoue, tels les toits en saillie, les bâtiments en forme de pagode
    Cadre de l'étude :
    diagnostic patrimonial patrimoine urbain et paysager de l'OIN Seine-Aval
    Illustration :
    Vue générale depuis la rive droite de la Seine. IVR11_20139400001NUC4A Terrasse sous le restaurant donnant sur la confluence de la Seine et de la Marne Escalier de la terrasse. IVR11_20139400017NUC4A Décors de l'escalier. IVR11_20139400018NUC4A Décors de la façade. IVR11_20139400019NUC4A Décors de la façade. IVR11_20139400020NUC4A Vue du restaurant, du centre commercial et de l'hôtel. IVR11_20139400021NUC4A
    Dénominations :
    hôtel de voyageurs
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    L'ensemble hôtelier et commercial de Chinagora a été construit à Alfortville en 1992 par l'architecte Liang Kunhao. Situé à la confluence de la Seine et de la Marne, le complexe est érigé sur le site de l'ancienne usine Chelle, détruite en 1985 (dossier IA00123531).
    Référence documentaire :
    L'Archéologie industrielle en France, n°63 L'Archéologie industrielle en France, n°63 Architectures d'usines en val-de-marne (1822-1939 Architectures d'usines en Val-de-Marne (1822-1939 p. 379 Le Val-de-Marne anthologie : 1964-2014 Le Val-de-Marne, anthologie : 1964-2014. Emmanuel
  • centre commercial de la Croix Blanche
    centre commercial de la Croix Blanche Vigneux-sur-Seine - avenue de la Concorde - en ville - Cadastre : 1983 AR 162 2011 AR 407, 440
    Titre courant :
    centre commercial de la Croix Blanche
    Description :
    Le centre est implanté au pied des bâtiments tours, en bordure de la voie à double circulation qui traverse le grand ensemble. Il est composé de groupes de boutiques isolées reliés par une galerie sous auvent permettant la circulation à l'abri sur un parvis réservé aux piétons. Ces boutiques sont en rez-de étage. L'ossature des bâtiments linéaires est constituée de portiques en béton armé de 10 m de portée tous les 5 m, la trame du supermarché est formée par des poteaux disposés aux angles de carrés de 10 m de côté ; les murs pleins en façade, les pignons et refends sont des voiles en béton banché.
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Annexe :
    Vigneux-sur-Seine, centre commercial de la Croix Blanche. Sources et bibliographie DOCUMENTATION I. Archives .. A. M. Vigneux, 80 W 14-15 : demande de permis de construire, notes de présentation
    Appellations :
    centre commercial de la Croix Blanche
    Illustration :
    Vue d'ensemble du centre commercia situé au pied des tours élevées au sud de la place du 14-Juillet Le centre commercial de la Croix Blanche au pied des premières tours (à partir de l'avenue Henri Les tours et le centre commercial de la Croix Blanche. IVR11_20069100880VA
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Le centre commercial de la Croix-Blanche est destiné à desservir le nouvel ensemble et une grande partie de l'agglomération de Vigneux. Regroupant 19 boutiques et un supermarché, il constitue le centre commercial principal, à côté du centre secondaire de la Patte d'Oie. La surface construite représente 5900 m2 environ. Un premier projet dressé en 1963 par les architectes de la SIEMP, maître d'ouvrage (permis de SCI du centre commercial de Vigneux.
    Localisation :
    Vigneux-sur-Seine - avenue de la Concorde - en ville - Cadastre : 1983 AR 162 2011 AR 407, 440
  • centre commercial de la Patte d'Oie
    centre commercial de la Patte d'Oie Vigneux-sur-Seine - place du 8 mai 1945 - en ville - Cadastre : 1983 AS 547
    Titre courant :
    centre commercial de la Patte d'Oie
    Description :
    L'ensemble se compose de boutiques en rez-de-chaussée (une seule comporte un étage) reliées entre lui-même et par une rampe d'accès extérieure empruntée par les véhicules de livraison. En sous-sol un parking abrite les voitures des commerçants. Au nombre de 9 (plus un cabinet médical de 170 m2 installé en étage), les commerces occupent une surface de 961 m2 30 (et 860, 80 en sous-sol). Deux sont à structure également en béton armé, revêtue d'une couche de terre de 30 cm pour accueillir des plantations. L'ensemble
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Annexe :
    Vigneux-sur-Seine, centre commercial de la Patte d'Oie. Sources et bibliographie DOCUMENTATION I. Archives . A. M. Vigneux, 80 W 22 : permis de construire. II. Bibliographie - Vigneux
    Appellations :
    centre commercial de la Patte d'Oie
    Illustration :
    Le centre commercial de la Patte d'Oie avec, à l'arrière plan, l'immeuble R+9 des Briques Rouges Le bâtiment principal R+1 du centre commercial de la Patte d'Oie ; à l'arrière plan, l'immeuble R+9 Vue du centre commercial de la Patte d'Oie, côté place du 8 Mai 1945. IVR11_20089100272NUC4A Vue de la façade vitrée du bâtiment R+1, construit à partir d'une structure métallique
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Le centre commercial fait partie des équipements nécessaires à la vie du grand ensemble de la Croix -Blanche. Son implantation et ses volumes sont approuvés par trois décisions : permis de construire de 213 logements HLM du 10 juillet 1962 et accord préalable du 9 janvier, permis de construire de 1515 logements accordé à la SIEMP le 27 novembre 1962. Il se situe au sein de l'ensemble HLM des Briques Rouges, au lieu -dit la Patte d'Oie, sur un terrain destiné au futur complexe administratif et social de la commune , comprenant la nouvelle mairie de Vigneux (non réalisée), le bureau de poste, un centre de sécurité sociale du grand ensemble, le centre de la Patte d'Oie se caractérise par la prédominance de commerces non groupés au sein d'une coopérative de construction et de gestion de centre commercial, assistée par la CERCO (coopérative d'études et de réalisations de centres commerciaux). Toutefois trois commerçants ont décidé de se regrouper dans un local commun de 420 m2 pour former un petit centre indépendant proposant à
  • centre commercial des Trois Fontaines
    centre commercial des Trois Fontaines Cergy - avenue des Trois Fontaines - en ville - Cadastre : 2010 AX 108, 88, 85, 57, 59, 64, 66, 51, 49
    Description :
    Héritiers des « shopping-centers » américains, les centres commerciaux posaient aux aménageurs de la ville nouvelle un problème d'implantation. Il s'agissait en effet d'intégrer au tissu urbain de Cergy-Préfecture une typologie habituellement isolée au centre de vastes parkings. Afin qu'il soit relié à la fois aux cheminements piétonniers de la dalle et à la circulation automobile, l'édifice des Trois Fontaines fut alors implanté au nord, le long de l'autoroute A15, les parkings occupant l'espace front de ville", une muraille de brique et de glaces".Afin de mieux encore assimiler le centre furent traitées en jardins et aménagées avec l'implantation d'une crèche et d'un immeuble de bureau, une barre orientée est-ouest de trois-cents mètres de long pour dix de large dont la façade rideau est à déployait plus de 100 000 mètres carrés de surfaces, dont 55 000 de commerces et 7 000 de bureaux. Les niveaux autour de trois patios aménagés en espaces de repos et agrémentés de fontaines et de végétaux.
    Illustration :
    Vue des jardins suspendus sur dalle, au dessus du Centre commercial : parterre de lierre avec plantations de bouleaux. IVR11_20129500326NUC4A Vue des jardins suspendus sur dalle, au dessus du Centre commercial. A droite le bâtiment de verre Allée des jardins suspendus sur dalle : détail des pavés et des bordures de galets formant des Vue de la descente vers les parkings souterrains. IVR11_20129500327NUC4A
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Les aménageurs des cinq villes nouvelles de la région parisienne avaient défini trois niveaux secondaire pour les quartiers et le centre commercial de voisinage pour les îlots. A la fin des années 1960 , lors de la conception de la ville nouvelle, un projet de centre commercial régional à la Patte d'Oie d'Herbley menaçait Cergy-Préfecture. Avec ses 15 000 mètres carrées de commerces projetés, le quartier ne que l'eau est considérée comme un symbole historique évoquant la naissance de villes et villages
1