Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 53 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • hôtel du département de la Seine-et-Marne
    hôtel du département de la Seine-et-Marne Melun - 12 rue Saint-Père - en ville - Cadastre : 1985 AH 93 (partiellement)
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Le conseil général de la Seine-et-Marne, d'abord hébergé dans l'ancien couvent des Carmes , s'installe dans les anciens bâtiments conventuels de l'abbaye Saint-Père en 1800. En 1818, l'église abbatiale déplacée dans l'ancienne salle capitulaire. En 1893, on édifie sur les plans de Léon Majoux un magasin et une salle de lecture pour les archives départementales (présentes sur le site depuis 1809). En 1937 -1938, une nouvelle aile de bureaux est élevée en prolongement de l'aile méridionale du cloître, et la salle des séances du Conseil général est réaménagée. En 1965, la salle de lecture des archives est reconstruite. En 1969, le pavillon à gauche de l'entrée d'honneur de la préfecture est réédifié. En 1971, une nouvelle salle du conseil est élevée. En 1998, on la démolit, en même temps que le pavillon des archives de 1965. Un nouvel aménagement est mené par les architectes Reichen et Robert, avec notamment un hall de façade en verre pour clore la cour du cloître, et l'installation de la salle du conseil dans l'ancien
    Dénominations :
    hôtel de département
    Description :
    L'hôtel du département comprend plusieurs corps de bâtiments d'époques et de styles différents , organisés autour de deux cours. La cour occidentale, sur l'emprise du cloître de Saint-Père, conserve au sud le seul vestige de l'abbaye : une arcade en gresserie. Cette cour est fermée, au nord, par un hall de du conseil) et par des ailes de bureaux. La plupart de ces bâtiments sont enduits, et couverts de brique et pierre de taille, et son toit brisé en ardoise et en zinc.
    Étages :
    étage de comble
    Titre courant :
    hôtel du département de la Seine-et-Marne
    Illustration :
    La façade : vue d'ensemble. Le hall en verre de Reichen et Robert (2000) relie le bâtiment des La cour occidentale de l'hôtel du département, vue depuis l'angle sud-est. Le hall en verre de Détail de l'élévation sud : l'avant-corps central, à la jonction de la partie ancienne et de Buste de Marianne sculpté par Bouchard, dans la salle des séances du Conseil général
  • école des Joncs Marins, puis Groupe scolaire Jules Ferry
    école des Joncs Marins, puis Groupe scolaire Jules Ferry Le Perreux-sur-Marne - 8 rue Jules Ferry - en ville - Cadastre : 1979 G 73
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    (porte la date). Ailes surélevées d'un étage et corps central décoré par panneaux de céramique en 1908
    Représentations :
    sujet : armes de la ville du Perreux
    Murs :
    pierre de taille
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 8 rue Jules Ferry - en ville - Cadastre : 1979 G 73
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
    Illustration :
    Façade postérieure. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401524XB
  • Gare
    Gare Bry-sur-Marne - place de la Gare - en ville - Cadastre : 1981 AB 146 A
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    de Paris, identique à celle de Chennevières-sur-Marne. Gare construite en 1929 lors de la mise en place de la ligne complémentaire de la grande Ceinture
    Statut :
    propriété de l'Etat
    Murs :
    pierre de taille
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - place de la Gare - en ville - Cadastre : 1981 AB 146 A
    Aires d'études :
    Bry-sur-Marne
    Illustration :
    Vue d'ensemble. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401535XB Vue de situation prise du sud-est. IVR11_19859401026X
  • Maison
    Maison Le Perreux-sur-Marne - 24 rue de la Gaîté - en ville - Cadastre : 1985 T 81
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Maison construite entre 1926 et 1939 par Gérard Tissoire, architecte à Nogent-sur-Marne.
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Étages :
    en rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 24 rue de la Gaîté - en ville - Cadastre : 1985 T 81
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
    Illustration :
    Plan et élévation antérieure. (AD Val-de-Marne. 27 J 192) IVR11_19869400730X Plan de la terrasse et élévation postérieure. (AD Val-de-Marne. 27 J 192) IVR11_19869400732X Plan de la terrasse et élévation postérieure. (AD Val-de-Marne. 27 J 192) IVR11_19869400731X Plan, coupe, élévation de la pergola. (AD Val-de-Marne. 27 J 192) IVR11_19869400733X Vue perspective de la pergola. (AD Val-de-Marne. 27 J 192) IVR11_19869400734X Vue de situation. IVR11_19869400245X Détail de la boite aux lettres. IVR11_20049400764XA Détail de la porte d'entrée et de son motif ornemental en fer forgé, un oiseau posé sur des
  • Eglise paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    Eglise paroissiale Saint-Jean-Baptiste Le Perreux-sur-Marne - 19 allée de Stalingrad - en ville - Cadastre : 1979 AF 74
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    1ère pierre de l'église posée en 1889. Eglise achevée en 1890 d'après plans de l'architecte Louis Alary. Clocher construit en 1899. Chapelles latérales du transept ajoutées en 1930. Fresque du cul-de
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 19 allée de Stalingrad - en ville - Cadastre : 1979 AF 74
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
    Couvrements :
    cul-de-four
    Illustration :
    Vue de situation prise du sud. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401520XB Façade antérieure. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401518XB Vue générale de la nef prise en direction du choeur. Carte postale. (AD Val-de-Marne Vue de la nef et du collatéral droit en direction du choeur. IVR11_19859401612V Verrière commémorative de la guerre 1914-1918. Vue d'ensemble. IVR11_20049400569XA
  • Pont de Bry
    Pont de Bry Bry-sur-Marne - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Pont construit en 1830, détruit lors de la guerre de 1870 et reconstruit en fer en 1872. Remplacé
    Hydrographies :
    Marne La
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - en ville
    Titre courant :
    Pont de Bry
    Appellations :
    Pont de Bry
    Aires d'études :
    Bry-sur-Marne
    Illustration :
    Vue prise d'amont. Dessin aquarellé, 1885. (AD Val-de-Marne. Série Fi) IVR11_20069400657XA Vue prise de la rive droite (entre 1872 et 1937). Carte postale. (AD Val-de-Marne Vue de l'inauguration du pont en béton le 9 juin 1938. Carte postale. (Collection particulière
  • Etablissement de Bains
    Etablissement de Bains Champigny-sur-Marne - 161 avenue Roger Salengro - en ville - Cadastre : 1984 AC 4
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Etablissement de bains construit en 1926 par l'architecte Julien Heulot et décoré de mosaïque par les entrepreneurs Magnat et Reboul 67 boulevard de Picpus à Paris.
    Dénominations :
    établissement de bains
    Statut :
    propriété de la commune
    Étages :
    étage de comble
    Localisation :
    Champigny-sur-Marne - 161 avenue Roger Salengro - en ville - Cadastre : 1984 AC 4
    Titre courant :
    Etablissement de Bains
    Aires d'études :
    Champigny-sur-Marne
    Illustration :
    Vue d'ensemble depuis la rue. Carte postale. (AD Val-de-Marne. 2Fi Champigny 417 Détail de la façade antérieure : décor de mosaïque. IVR11_19869400136XA Détail du décor mosaïqué de la façade antérieure. IVR11_19869400139XA Vue d'ensemble de la façade sur rue. IVR11_20069400443XA Vue rapprochée du lavoir désormais transformé en salle de sport. IVR11_20069400445XA Vue intérieure, détail des vestiges de céramique de sol et d'une fontaine recouverte de mosaïque
  • Stade dit Stade Léopold Bellan
    Stade dit Stade Léopold Bellan Bry-sur-Marne - 67bis avenue de Rigny - en ville - Cadastre : 1981 D 24
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Architectures du sport en Ile-de-France
    Historique :
    . Chaussivert et C. Vinant. Salle de tir construite vers 1939. Piste d'athlétisme et terrains de jeux déplacés
    Représentations :
    : linteau de la porte d'accès à la tribune ; sujet : frise peinte avec couronnes de lierre, laurier et cartouches avec noms de batailles, support : murs du gymnase
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - 67bis avenue de Rigny - en ville - Cadastre : 1981 D 24
    Aires d'études :
    Bry-sur-Marne
    Illustration :
    plein-air existants). (AD Val-de-Marne. Bry-sur-Marne 1 M9) IVR11_19869400693X Plan de la salle de gymnastique (actuellement tennis couvert). (AD Val-de-Marne. Bry-sur-Marne 1 M9 Entrée du stade et salle de gymnastique. Photographie ancienne. (AD Val-de-Marne. Bry-sur-Marne 1 Plan d'ensemble du stade en 1941 (projet communal de restauration des aménagements sportifs de Vue de la maison de convalescence de l'association Léopold-Bellan, construite dans le parc du stade Vue de l'école de plein air et d'éducation physique, pavillon dans le parc. Carte postale Vue des portiques de l'école de préparation militaire de la société d'Enseignement Moderne Vue de l'entrée du stade et de la façade du gymnase, l'établissement étant transformé en hôpital militaire auxiliaire n° 87 durant la guerre de 1914-1918. Carte postale. (Collection particulière Vue extérieure de la salle de gymnastique et du vestiaire (actuellement tennis couvert
  • cité jardin
    cité jardin Champigny-sur-Marne - en ville - Cadastre : 1974 BI 1 A 6, 35, 40
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Parties constituantes non étudiées :
    salle de spectacle
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Localisation :
    Champigny-sur-Marne - en ville - Cadastre : 1974 BI 1 A 6, 35, 40
    Aires d'études :
    Champigny-sur-Marne
    Illustration :
    Vue du groupe scolaire depuis les cours. Carte postale. (AD Val-de-Marne. 2Fi Champigny 571 Vue d'un immeuble Carte postale, vers 1932. (AD Val-de-Marne. 2Fi Champigny 502 Vue des bâtiments, habitations des gardes mobiles. Carte postale. (AD Val-de-Marne. 2Fi Champigny Vue des entrées du groupe scolaire Albert-Thomas. Carte postale. (AM Champigny-sur-Marne Avenue de la République. Vue des espaces extérieurs entre certains bâtiments de la cité. Carte postale. (AM Champigny-sur-Marne) IVR11_20069400515XB Façades antérieures de maisons jumelles, 15, 17 rue Proudhon. IVR11_19869400151XA Vue de la maison et de son porche d'entrée, 15, 17 rue Proudhon. IVR11_19869400336XA Cour et façades de maisons jumelles, rue Francis-de-Pressencé. IVR11_19869400146X -de-Pressencé. IVR11_19869400148XA
  • maisons, immeubles
    maisons, immeubles Champigny-sur-Marne
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Localisation :
    Champigny-sur-Marne
    Aires d'études :
    Champigny-sur-Marne
    Illustration :
    . Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19859400052XB Vue de la rue Mignon, aujourd'hui rue Albert-Thomas, innondée. Carte postale. (AD Val-de-Marne Vue du boulevard de la Gare, aujourd'hui boulevard Gabriel-Péri. Carte postale. (AD Val-de-Marne Vue d'une cour de ferme du hameau de Coeuilly. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19859400056XB Vue de la place des Armes. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19859400053XB Coeuilly, à l'Ami Pierre, les bosquets. Carte postale, vers 1908. (AD Val-de-Marne. 2Fi Champigny Villa Marie-Thérèse au Plant-Champigny. Carte postale. (AD Val-de-Marne. 2Fi Champigny 456 La maison Vallée. Carte postale. (AD Val-de-Marne. 2Fi Champigny 59) IVR11_20069400629XAB Villa ""Hautebise"", quartier du Plant. Carte postale, vers 1924. (AD Val-de-Marne. 2Fi Champigny Villa André, parc de Coeuilly. Carte postale, vers 1916. (AD Val-de-Marne. 2Fi Champigny 196
  • barrage
    barrage Meaux - Cadastre : non cadastré
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Hydrographies :
    Marne
    Référence documentaire :
    AD Paris. 1352 W 28 : navigation sur la Marne, dossier 55. Construction du barrage de Meaux . Années 1930. AD Paris. 1352 W 28 : navigation sur la Marne, dossier 55. Construction du barrage de Meaux
    Statut :
    propriété d'un établissement public de l'Etat Propriété de Voies navigables de France.
    Description :
    Ce barrage de 3 mètres de chute, sans écluse, marque la fin du bief d'Isles-les-Meldeuses à Meaux
    Illustration :
    Vue de la passerelle métallique surmontant le barrage, depuis le nord-est. IVR11_20147700313NUC4A
  • porte de la passerelle du Vieux-Chapitre
    porte de la passerelle du Vieux-Chapitre Meaux -
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    Armoiries du pape Pie XI (à gauche) et du chapitre de Meaux (à droite).
    Historique :
    En 1931, le rez-de-chaussée et le sous-sol du Vieux-Chapitre furent attribués à l'Association diocésaine pour servir de sacristie et de dépôt de mobilier culturel. A la suite de cette affectation, une passerelle fut établie entre la cathédrale et le Vieux-Chapitre. Elle fut construite en pan de bois par l'architecte des monuments historiques Albert Bray, en 1933-1934. Du côté de la cathédrale, le passage reçut une porte formée de deux vantaux de serrurerie exécutés en 1935 par le ferronnier Raymond Subes. les médaillons armoriés placés en haut de cette grille furent peints par le peintre décorateur meldois Gueux.
    Statut :
    propriété de l'Etat
    Description :
    Porte à deux vantaux, en fer forgé, d'une facture très simple. Le décor se limite à des feuilles de
    Titre courant :
    porte de la passerelle du Vieux-Chapitre
    Annexe :
    ? », Beaux Arts, 6 oct. et 29 déc. 1933. Le Courrier de Seine-et-Marne, 10 août 1934. BRAY (Albert Documentation Documents d’archives - A.D. Seine-et-Marne : AZ 7605. - Archives diocésaines, Meaux : 3 D 7. Bibliographie « La cathédrale de Meaux sera-t-elle agrémentée d’une jolie passerelle de bois ), « Travaux de la cathédrale de Meaux », Bulletin de la Société littéraire et historique de la Brie, t. XVII
  • usine de construction navale de la Compagnie des Sablières de la Seine, actuellement usine de transformation de vieux papiers
    usine de construction navale de la Compagnie des Sablières de la Seine, actuellement usine de transformation de vieux papiers Vigneux-sur-Seine - 14 rue Pierre-Marin - en ville - Cadastre : 1983 AW 816
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Dans la première décennie du 20e siècle, la Compagnie des Sablières de la Seine, qui succède en 1906 à la société Piketty Frères fondée en 1870, installe ses ateliers d'entretien et de réparation sur le site historique de Vigneux. En 1947 les bâtiments font l'objet d'importants travaux de réhabilitation. Au début des années 1950, l'effectif est de près de 250 personnes ; à côté des ateliers se trouvent les services de gestion du personnel et de l'exploitation, le service des achats, le bureau d'études, les bureaux technique et de préparation. L'établissement construit alors des pousseurs et barges spécialisées de gros tonnage. Un autre atelier, installé sur une île de la Fosse-aux-Carpes, fonctionne à Draveil jusqu'en 1976. Affectés eux aussi par la crise économique des années 1970, les ateliers de Vigneux ferment leurs portes en 1979. D'abord occupés par des services techniques de la ville, ils sont réutilisés à partir de 1987 par une entreprise de traitement et recyclage de vieux papiers, tandis que la darse
    Précision dénomination :
    usine de construction navale
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Titre courant :
    usine de construction navale de la Compagnie des Sablières de la Seine, actuellement usine de transformation de vieux papiers
    Appellations :
    usine de construction navale de la Compagnie des Sablières de la Seine
    Annexe :
    . - - Macé, Jacques. Le temps des sablières à Vigneux, Draveil et dans le Val de Seine. In : Bulletin de la Vigneux-sur-Seine, usine de construction navale. Sources et bibliographie DOCUMENTATION Bibliographie - Leveau-Fernandez, Madeleine. De Vicus-Novus à Vigneux-sur-Seine. Messidor, 1988, p. 99-100 Société historique et archéologique de l’Essonne et du Hurepoix, 109e année, 2003, p. 43-90. -Vigneux , ville ouverte. Société d’histoire de Draveil et Vigneux, 2008, p. 109
    Destinations :
    usine de papeterie
    Illustration :
    eLes atliers de réparation de la compagnie Pikkety, Leneru, Guérin et Cie ; photographie extraite de la monographie communale rédigée en 1899 par l'instituteur Anatole Roy. (AD Essonne Vue d'ensemble des ateliers, aujourd'hui convertis en usine de récupération et transformation de Ensemble de halles à lanterneaux accolées. IVR11_20079101389XA Détail de quatre halles. Les lanterneaux sont vitrés et ont une double fonction d'aération et
  • orgue
    orgue Meaux -
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    En 1627, les chanoines de Meaux commandent un orgue à Valéran de Héman. Cet instrument a par la de Reims réduisit les jeux de 41 à 33. En 1932-1934, Victor Gonzalez effectua une importante
    Représentations :
    Christ sur la tourelle centrale. Des harpies, dont le style s'apparente à celles du buffet de Dreux
    Statut :
    propriété de l'Etat
    Auteur :
    [facteur d'orgues] Héman Valéran de
    Emplacement dans l'édifice :
    au revers de la façade occidentale
    Annexe :
    Documentation Documents d’archives A.D. Seine-et-Marne : - 23 V 1. - 3 V 14 (restauration de orgues de la Seine-et-Marne et de l'Essonne, Paris : Aux Amateurs de Livres, ARIAM, 1991, p.153-158 département de Seine-et-Marne, Paris : Fischbacher, 1928, p. 19-23. l’orgue par Dallery, 1833-1834). Bibliographie ANONYME, « Le grand orgue de la cathédrale de Meaux en 1793 », Semaine religieuse du diocèse de Meaux, 1882, p. 162-163. ANONYME, « Inauguration des grandes orgues de la cathédrale le 21 octobre 1934 », Semaine religieuse du diocèse de Meaux, Meaux, 1934, p . 309-310. Auguste ALLOU, Notice historique et descriptive sur la cathédrale de Meaux, Meaux, 1839, p . 24, éd. 1871, p. 30. André BARRAULT, « Restauration des orgues », Bulletin de la Société d’histoire et d’art du diocèse de Meaux, 1957, p. 328. Norbert DUFOURCQ, Le Livre de l’orgue français, tome II : Le buffet, Paris, 1969. Norbert DUFOURCQ, « Le grand-orgue de la cathédrale de Meaux », Revue
    Illustration :
    Détail des parties basses du buffet (côté nord) et de la tribune. IVR11_20117700139NUC4A Partie basse de la tourelle nord et balustrade de la tribune. IVR11_20117700140NUC4A Parties supérieures du grand orgue, vues depuis le triforium de la nef. IVR11_20087701317NUC4A
  • Maison dite Chalet Montaigne
    Maison dite Chalet Montaigne Le Perreux-sur-Marne - 38 quai de Champagne - en ville - Cadastre : 1985 AH 50
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Description :
    Faux pan de bois.
    Étages :
    étage de soubassement
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 38 quai de Champagne - en ville - Cadastre : 1985 AH 50
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
  • pont Neuf
    pont Neuf Meaux - Cadastre : non cadastré
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Hydrographies :
    Marne la
    Référence documentaire :
    p. 189 Dictionnaire topographique et historique des rues de Meaux, tome 3 : Faubourgs et nouveaux des rues de Meaux, tome 3 : Faubourgs et nouveaux quartiers. Meaux : Société littéraire et historique de la Brie, 1999.
    Description :
    Ce pont en béton armé repose sur deux piles proches des rives de la Marne. Il assure la
    Illustration :
    Vue panoramique, prise depuis un ballon captif : le pont Neuf, vu de l'amont Vue panoramique, prise depuis un ballon captif : le pont Neuf et le port de plaisance, vus du nord Vue panoramique prise depuis le clocher de la cathédrale : le port de plaisance et le pont Neuf, vu de l'aval. IVR11_20097701214NUC4A La Marne et le Pont Neuf, vus depuis le pont Foch. IVR11_20127700818NUC4A
  • hôtel de voyageurs dit Grand Hôtel des Bains
    hôtel de voyageurs dit Grand Hôtel des Bains Enghien-les-Bains - 85 rue du Général de Gaulle boulevard Cotte - en ville - Cadastre : 1995AE 364
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Bien que le projet de la construction d'un nouvel hôtel soit envisagé dès la construction du nouvel 1949, date de construction d'un nouvel hôtel. L'établissement est aujourd'hui le Grand hôtel Barrière
    Dénominations :
    hôtel de voyageurs
    Description :
    Bâtiment de plan en T avec un corps de quatre étages sur le boulevard Cotte et un bâtiment de trois par des alternances de travées de baies avec balcons et travées de petites baies carrées. Le tout est couronné par une corniche plate en large saillie. L'entrée est seulement marquée par de grandes baies
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Localisation :
    Enghien-les-Bains - 85 rue du Général de Gaulle boulevard Cotte - en ville - Cadastre : 1995AE 364
    Titre courant :
    hôtel de voyageurs dit Grand Hôtel des Bains
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la façade donnant vers le lac. Carte postale, vers 1950. (AD Val d'Oise
  • magasin de commerce hôtel des ventes
    magasin de commerce hôtel des ventes Enghien-les-Bains - localisation inconnue - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Un exemple de l'activité de l'architecte Henri Moreels en matière de construction commerciale dans l'Architecture usuelle, la jugeant donc comme exemplaire, signale que la façade est recouverte de cimentaline et ornée de mosaïque.
    Dénominations :
    magasin de commerce
    Description :
    Ce petit bâtiment commercial a fait l'objet d'un grand soin, selon l'habitude de l'architecte. Une grande baie, construite en béton armé, en anse de panier, est accostée de deux portes symétriques. La façade est rythmée par des pilastres et couronnée par une frise de métopes, sans doutes ornées de cabochons de céramique, d'une importante corniche, le tout sommé d'un garde corps de ferronnerie de style Art déco masquant le toit. Des décors de mosaïque surmontent les portes, les écoinçons de l'arc et
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Titre courant :
    magasin de commerce hôtel des ventes
    Annexe :
    Enghien, magasin de commerce hôtel des ventes. Sources et bibliographie Documentation Revue Petit .54. (Centre de documentation du musée d'Orsay) Petit hôtel des ventes à Enghien-les-Bains. In L'Architecture usuelle. 1921, pp. 53-54. (Bibliothèque Historique de la Ville de Paris Per F° 537)
    Illustration :
    Elévation de la façade sur la rue. (AD Val d'Oise, 20Fi 59/12, en feuillet détaché Plan et coupe du magasin. (AD Val d'Oise, 20Fi 59/12, en feuillet détaché) IVR11_20099500335NUC4A
  • statuette : Rythme
    statuette : Rythme Melun - 12 rue Saints-Pères (des) - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    marque de fondeur en creux sur l'oeuvre
    Historique :
    . 13260), mise en dépôt à la préfecture de Seine-et-Marne depuis le 6 février 1937. Cette sculpture est une oeuvre de Marcel Renard, datant de 1929. Elle est propriété du FNAC (inv
    Représentations :
    femme, danse ; Une jeune femme, drapée à l'antique, exécute un mouvement de danse en appui sur sa
    Illustration :
    Bronze de Marcel Renard, 1929, dans le vestibule. Vue d'ensemble. IVR11_20057700120XA Bronze de Marcel Renard, 1929. Détail. IVR11_20057700122XA
  • Gendarmerie
    Gendarmerie Mantes-la-Jolie - 127 boulevard du Maréchal-Juin - en ville - Cadastre : 2014 AI 20
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    La gendarmerie actuelle a été construite par le département de Seine-et-Oise en 1932 sur des plans de l'architecte départemental G. Deschamps. L'ancienne caserne de gendarmerie se trouvait rue Nationale. Elle a disparu dans les bombardements de 1944.
    Murs :
    calcaire moellon sans chaîne en pierre de taille
    Description :
    resserre. Du côté de la rue du Val Notre-Dame, des bûchers individuels et une buanderie commune étaient raison de la couverture en toit terrasse. Mais le principe de composition d'ensemble n 'a pas été modifié . Le pavillon de l'officier construit autour d'un axe central de trois travées et deux étages comporte deux ailes à un étage, dissymétriques, celle de gauche ayant en plus un pavillon d'entrée en retrait couvert de tuiles mécaniques. En tout ce bâtiment abritait au rez-de-chaussée des bureaux et le logement de l'officier avec salle de bain personnelle. Aux étages se trouvaient la suite du logement de l'officier et deux logements pour les sous-officiers. Le bâtiment des gendarmes, à l'arrière, élevé de 3 étaient communs au rez-de-chaussée. L'ensemble a été construit en moellons en assises régulière de Guerville ou de Tessancourt et les encadrements de baie en brique de Dizy, ou analogue. Les communs dans la même position. Un nouvel immeuble de logements a été construit dans les années 80 sur la rue du
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé
    Texte libre :
    L'annexion de Gassicourt en 1930 a permis à la ville de Mantes de se doter d'une gendarmerie
    Illustration :
    Vue de la façade principale du bâtiment sur rue. IVR11_20177800189NUC4A est ornée d'une grille en ferronnerie à motif de spirale. IVR11_20177800192NUC4A Cette porte d'entrée desservait le logement de l'officier. IVR11_20177800193NUC4A L'appui saillant de la baie surmontant la porte est mouluré. IVR11_20177800194NUC4A
1 2 3 Suivant