Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 78 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • stade
    stade Melun - rue Marcel-Houdet - en ville - Cadastre : 1985 AX 7
    Contributeur :
    Redacteur Le Bas Antoine
    Historique :
    sport sur la rive sud, entre la Seine et la rue Doré. Le plan des terrains est dressé en 1930 par hauteur, terrain d'association (pour le football), et vestiaires. L'emprise des terrains de sport est ensuite étendue vers l'ouest, mais il faut attendre les années 1980 pour que soit construit le bâtiment 1987. Le dernier équipement en date est la piste de skate, réalisée en 2006.
    Description :
    Le stade municipal comprend un terrain en pelouse entouré d'une piste, avec un bâtiment de tribunes , lutte et haltérophilie au niveau bas, escrime sous les combles (aménagement réalisé en 1999), ainsi que
    Illustration :
    La salle de lutte, dans le niveau bas du bâtiment. IVR11_20067700503XA Trophées du club de lutte, dans le niveau bas du bâtiment. IVR11_20067700505XA Salle de boxe, dans le niveau bas du bâtiment. IVR11_20067700506XA Salle d'haltérophilie, dans le niveau bas du bâtiment. IVR11_20067700508XA Extrait du plan d'ensemble du domaine de Vaux-le-Pénil et Sivry-Courtry appartenant à Madame la pour le stade, le cercle nautique et l'agrandissement du cimetière sud. Calque, 1943. (AM Melun. 1 Fi Deux photographies de compétitions sportives à Melun, avant la construction du stade actuel : le Trois papiers à en-tête de sociétés sportives melunaises : le Boxing-Club Melunais. Papier imprimé Projet de logement préfabriqué pour le gardien : élévation. Tirage d'architecte, 19 décembre 1962 Projet de logement préfabriqué pour le gardien : plans. Tirage d'architecte, 19 décembre 1962. (AM
  • piscine : bassin couvert, bassin découvert, tank à ramer
    piscine : bassin couvert, bassin découvert, tank à ramer Melun - quai du Maréchal-Joffre - en ville - Cadastre : 1985 AW 7
    Contributeur :
    Redacteur Le Bas Antoine
    Historique :
    couvert, un bassin découvert et un tank à ramer. Les premiers projets pour le bassin couvert datent de 1960. Ils sont établis par le cabinet regroupant les architectes parisiens Jean Lesage, Henri-Pierre Maillard et Paul Ducamp. Ces deux derniers sont les architectes d'exécution qui suivent effectivement le menés entre 1963 et 1965. Le bassin couvert est achevé en 1966. Le tank à ramer fait également partie de cette première campagne de travaux. Dans un second temps, on met en œuvre le bassin découvert. L'avant -projet est établi par Maillard et Ducamp en 1965, le plan définitif est adopté en 1966, le chantier s'achève en 1967. Ce bassin découvert a reçu récemment le nom de la championne olympique Laure Manaudou. La piscine couverte a par ailleurs fait l'objet d'une extension récente, le long de la rue.
    Description :
    L'entrée de la piscine se fait par le bassin couvert, quai du Maréchal-Joffre. Le bâtiment comprend se trouve le bassin découvert, bordé par une tribune de 900 places. A l'ouest de la piscine couverte , près du Cercle nautique, le tank à ramer permet de s'entraîner hors du fleuve en restant à couvert. Il
    Illustration :
    Bassin découvert : élévation sud-ouest (vers le stade). Partie gauche du document. Tirage Bassin découvert : élévation sud-ouest (vers le stade). Partie droite du document. Tirage La piscine couverte : le toit-terrasse des vestiaires, avec ses bouches d'aération La piscine couverte : vue d'ensemble des toitures. A gauche, le toit des vestiaires. A droite La piscine couverte : vue intérieure. Le grand bassin et ses plongeoirs. IVR11_20067700660XA La piscine couverte : vue intérieure. Le grand bassin et ses plongeoirs, vus du sud La piscine couverte : galerie de circulation souterraine, le long des cuves des bassins La piscine couverte : le fond du bassin, vu depuis l'un des regards en forme de hublot ménagés au Vue d'ensemble des bassins découverts, depuis le toit de la piscine couverte. IVR11_20067700649XA La piscine découverte : le bassin olympique Laure Manaudou. Vue d'ensemble, depuis l'est. Au fond
  • cercle nautique
    cercle nautique Melun - quai du Maréchal-Joffre - en ville - Cadastre : 1985 AW 7
    Contributeur :
    Redacteur Le Bas Antoine
    Historique :
    En 1930, l'architecte parisien R. Poirier dresse les plans d'un bâtiment pour le Cercle nautique artificielle (IA77000573) et un tank à ramer (IA77000431). Le Cercle nautique lui-même a fait l'objet d'une extension plus récente, sur le côté ouest, qui a rompu la symétrie initiale de la façade. L'établissement
    Description :
    Le rez-de-chaussée est occupé par les garages à bateaux. Au premier étage se trouvent les bureaux
    Illustration :
    Le Cercle nautique dans son état d'origine. Carte postale. (AM Melun. 3 R 2) IVR11_20067700243XB
  • plage artificielle
    plage artificielle Melun - quai du Maréchal-Joffre - en ville - Cadastre : 1985 AW 5a
    Contributeur :
    Redacteur Le Bas Antoine
    Historique :
    sur le fleuve. Un espace est réservé au chemin de hallage, devant le restaurant. Très fréquentée dans (1960-1966). Seul le restaurant demeure encore en activité aujourd'hui.
    Illustration :
    Le plongeoir et le restaurant, vus de l'est. A droite, l'île Saint-Etienne avec la maison centrale Arbitrage d'une compétition nautique depuis le plongeoir de la Plage (aujourd'hui disparu Arbitrage d'une compétition nautique depuis le plongeoir de la Plage (aujourd'hui disparu Plage artificielle sur la Seine. Façade du bâtiment sur la rue, vue depuis le toit de la piscine
  • Ensemble des bronzes (buste, statue et bas-relief) exécutés pour le monument à Pasteur (détruit)
    Ensemble des bronzes (buste, statue et bas-relief) exécutés pour le monument à Pasteur (détruit) Melun - boulevard Victor-Hugo - en ville
    Historique :
    Melun conserve depuis 1981 les plâtres d'André d'Houdain pour le bas-relief et la Bergère. L'exécution anticharbonneuse des moutons, expérimentée par Louis Pasteur à Pouilly-le-Fort (1881) et à Melun (1882). Les parties en bronze, dues au sculpteur André d'Houdain, sont envoyées à la fonte en 1943. Mais le musée de
    Dénominations :
    bas-relief
    Représentations :
    Pasteur qui couronne l'ensemble. Au revers, en revanche, le bas-relief représente une scène historique : Pasteur assiste à une expérience de vaccination des moutons contre le charbon, menée en 1881 dans la ferme du vétérinaire Hippolyte Rossignol à Pouilly-le-Fort, près de Melun. Pasteur, assis, est entouré de personnalités locales : Hippolyte Rossignol, Bancel (maire de Melun) et le baron de La Rochette, président de la Société d'Agriculture (organisatrice du concours pour le monument).
    Description :
    Le monument comportait deux éléments en ronde-bosse : une statue de Bergère avec son mouton, et un buste de Louis Pasteur. Au revers du piédestal se trouvait en outre un bas-relief en bronze , représentant Pasteur assistant à la vaccination des moutons contre le charbon à la ferme de Pouilly-le-Fort
    Titre courant :
    Ensemble des bronzes (buste, statue et bas-relief) exécutés pour le monument à Pasteur (détruit)
    Illustration :
    vaccination des moutons contre le charbon à la ferme de Pouilly-le-Fort en 1881"" (bas-relief pour le revers Vue générale du monument, vers le début du 20e siècle. Carte postale. (Musée municipal de Melun Maquette pour le monument à Pasteur (disparu), par André d'Houdain : ""Bergère et son mouton Maquette pour le monument à Pasteur (disparu), par André d'Houdain : ""Pasteur assistant à la
  • Bas-relief : la Seine et la Marne
    Bas-relief : la Seine et la Marne Melun - 19 rue du Château - en ville
    Historique :
    Ce bas-relief symbolisant le département de Seine-et-Marne a été sculpté par Albert Bouquillon pour
    Dénominations :
    bas-relief
    Représentations :
    . De la main gauche, elles soutiennent le sigle RF.
    Titre courant :
    Bas-relief : la Seine et la Marne
  • ensemble de 4 bas-reliefs : la Moisson, les Labours, Loisirs en forêt, Hallali
    ensemble de 4 bas-reliefs : la Moisson, les Labours, Loisirs en forêt, Hallali Melun - 12 rue Saints-Pères (des) - en ville
    Inscriptions & marques :
    Signature : Pascal Boureille, dans l'angle inférieur droit des bas-reliefs.
    Historique :
    Ces quatre bas-reliefs de Pascal Boureille, illustrant des scènes liées aux paysages de Seine-et
    Dénominations :
    bas-relief
    Représentations :
    bas-reliefs de la façade orientale sont consacrés à l'agriculture. L'un représente les Labours : au centre, deux hommes entraînent deux chevaux de trait attelés à la charrue. Dans le fond apparaissent un tracteur, à gauche, et un semeur, à droite. L'autre bas-relief montre la Moisson. Sur la façade sud, les
    Titre courant :
    ensemble de 4 bas-reliefs : la Moisson, les Labours, Loisirs en forêt, Hallali
    Illustration :
    Bas-relief de Boureille, sur la façade orientale du bâtiment des années 1950. IVR11_20057700467XA Bas-relief de Boureille, sur la façade orientale du bâtiment des années 1950. IVR11_20057700465XA Bas-relief de Pascal Boureille (1951), sur la façade sud du bâtiment des années 1950 Bas-relief de Pascal Boureille (1951), sur la façade sud du bâtiment des années 1950
  • Ensemble de six médaillons
    Ensemble de six médaillons Melun - rue Saint-Aspais - en ville
    Inscriptions & marques :
    Le médaillon de saint Paul est signé et daté : C. Alexandre fecit, 1698. Celui de saint Jérôme
    Historique :
    , traités en bas-reliefs et traditionnellement identifiés comme apôtres, mais dont certains pourraient être des Pères de l'Eglise. Le médaillon de saint Paul est signé et daté : C. Alexandre fecit, 1698. Celui de saint Jérôme (?) porte l'inscription François Jacquot de Tillest, 1676. Ces bas-reliefs médaillons de marbre représentant la Vierge et le Christ, aujourd'hui disparus. L'église de Champdeuil conserve quatre bas-reliefs comparables à ceux de Saint-Aspais, et datés de 1673. Les médaillons de (musée du Louvre et église Notre-Dame de Versailles), plus particulièrement Regnaudin, Le Conte et Lespagnandelle (actif à Vaux-le-Vicomte).
    Matériaux :
    marbre taillé décor en bas-relief blanc
    Dénominations :
    bas-relief
    Représentations :
    figures apostoliques : on reconnaît de haut en bas saint Paul (avec l'épée), saint Simon (avec la scie) et (en bas, évêque avec livres et plume).
    Description :
    Ensemble de six médaillons de marbre blanc, sculptés en bas et demi-relief, et entourés d'un cadre
  • Médaillon : Jeanne d'Arc
    Médaillon : Jeanne d'Arc Melun - rue Saint-Aspais - en ville
    Inscriptions & marques :
    Inscriptions identifiant le sujet de ce médaillon : Jeanne d'Arc, Souvenir de la délivrance de
    Historique :
    En 1868, Le sculpteur Henri Chapu (Le Mée, 1833-Paris, 1891) offre à la ville ce médaillon , commémorant le passage de Jeanne d'Arc à Melun en avril 1430. L'oeuvre est inaugurée le 9 août 1868
    Dénominations :
    bas-relief
    Illustration :
    Vue du bas-relief de la façade orientale, commémorant le passage de Jeanne d'Arc à Melun
  • Ensemble des sculptures du monument aux morts de la Première guerre mondiale
    Ensemble des sculptures du monument aux morts de la Première guerre mondiale Melun - quai Maréchal-Foch - en ville
    Historique :
    (Fontainebleau)... Le choix de la ville se porte sur Jean-René Carrière, domicilié à Paris (182 rue de l'Université) et dans le parc de Saint-Maur. Le groupe sculpté est exécuté en 1923. Le monument est inauguré en
    Dénominations :
    bas-relief
    Représentations :
    sculpté au sommet du monument : une mère embrasse son enfant, vêtu en poilu et prêt au départ. Bas-relief sur la face antérieure du socle : la tranchée. Bas-relief sur la face postérieure : scène allégorique
    Description :
    Le monument se compose d'un socle orné de deux bas-reliefs en relief méplat, surmonté d'un groupe
    Illustration :
    Vue du bas-relief de la face postérieure. IVR11_20027700773X Bas-relief de l'élévation ouest. IVR11_20037700624X
  • le mobilier de l'église Saint-Aspais
    le mobilier de l'église Saint-Aspais Melun - rue Saint-Aspais - en ville
    Historique :
    ensemble de verrières, en grande partie conservées, et de retables en pierre sculptés à même le mur de trois chapelles, sur le côté nord (étudiés). Par ailleurs, le fondeur Maloule fournit une cloche en 1501 , et un jubé est commandé en 1565 au maître peintre parisien Guyon Ledoux, sur le modèle de celui de Guillaume de la Cour en 1626. Quatre nouvelles cloches sont fondues en 1614. Au 18e siècle, le mobilier par la suite par Clicquot pour les jeux d'anche). Des stalles sont exécutées par le menuisier Jean -Baptiste Plet en 1740. En 1743, le choeur fait l'objet d'un réaménagement complet : le maître-autel et son retable, ainsi que le jubé, sont démontés ; le choeur est carrelé à neuf par François Adam, maître marbrier et sculpteur à Paris ; le menuisier Plet intervient sur la boiserie sculptée du choeur et sur le -Constance, bénite en 1753. Ils financent aussi le réaménagement de la chapelle des fonts, la même année . Tous les marchés sont passés en 1753, avec des artisans melunais : le serrurier Chartier, le menuisier
    Titre courant :
    le mobilier de l'église Saint-Aspais
    Illustration :
    Dessin du menuisier Delacourt (ou de La Court) pour le jubé, 1626. (AM Melun. GG d 98, pièce 2 Dessin du menuisier Delacourt (ou de La Court) pour le jubé : détail. (AM Melun. GG d 98, pièce 2 Litographie du 19e siècle d'après le dessin pour le jubé de Saint-Aspais, 1626 (Doc. 1). (BM Melun Projet pour le grand orgue. Calque, 1838. (AD Seine-et-Marne. 5 V 190) IVR11_20067700326XA Vue intérieure du vaisseau central depuis l'ouest, vers le début du 20e siècle. Carte postale Vue intérieure du collatéral nord, vers le début du 20e siècle. Le titre de la carte postale (""la Piscine (lavabo en niche) pratiquée dans le mur sud de l'église. IVR11_20037700299X Détail du pied du lutrin placé dans le choeur. IVR11_20047700068XA Vue d'ensemble du panneau en relief méplat représentant saint Antoine de Padoue, 20e siècle, dans Tableau : Ecce homo, dans le collatéral sud. IVR11_20047700066XA
  • écran à feu : la République couronnant l'Industrie et le Commerce
    écran à feu : la République couronnant l'Industrie et le Commerce Melun - 16 rue Paul-Doumer - en ville
    Inscriptions & marques :
    Armes et de vise de la ville de Melun (Fidam muris usque ad mures), en bas de la tapisserie.
    Représentations :
    , apparaissent une locomotive et une usine. Dans le bas du canevas sont représentées les armes et la devise de la
    Titre courant :
    écran à feu : la République couronnant l'Industrie et le Commerce
  • tableau : le Débarquement de Marie de Médicis à Marseille
    tableau : le Débarquement de Marie de Médicis à Marseille Melun - 16 rue Paul-Doumer - en ville
    Inscriptions & marques :
    Sur le cadre, titre du tableau : Le Débarquement de Marie de Médicis au port de Marseille le 3 novembre 1600. N°d'inventaire du musée municipal de Melun, sur deux étiquettes en bas et en haut à gauche
    Titre courant :
    tableau : le Débarquement de Marie de Médicis à Marseille
  • Buste de Marianne
    Buste de Marianne Melun - 43 rue du Général de Gaulle - en ville
    Inscriptions & marques :
    Signature et date inscrites en bas à droite : A. Injalbert. 1889. Initiales RF sur le piédouche
    Historique :
    -Antoine Injalbert pour le centenaire de la Révolution française. Ce buste de Marianne est l'un des nombreux exemplaires fondus d'après le modèle sculpté par Jean
    Auteur :
    [sculpteur] Injalbert Jean-Antoine
  • piscine
    piscine Melun - rue Saint-Aspais - en ville
    Historique :
    Le style de cette piscine l'apparente au retable de la chapelle voisine (étudié : IM77000106).
    Matériaux :
    calcaire taillé décor en bas-relief en plusieurs éléments
    Emplacement dans l'édifice :
    dite chapelle Saint-Antoine
  • ensemble de deux retables flamboyants
    ensemble de deux retables flamboyants Melun - rue Saint-Aspais - en ville
    Historique :
    Ces retables, sculptés dans le calcaire, sont probablement contemporains de la reconstruction de l'église sous la direction de l'architecte Jean de Felin, dans le 1er quart du 16e siècle. Ils ont perdu
    Matériaux :
    calcaire décor en bas-relief en plusieurs éléments
    Description :
    Les chapelles Saint-Loup et Saint-Antoine portent sur leur mur oriental deux grands retables en architecturés flanqués de deux niches plus basses.
    Emplacement dans l'édifice :
    dites chapelles Saint-Loup et Saint-Antoine
    Illustration :
    Vue intérieure : bas-côté et chapelles nord. (Médiathèque de l'architecture et du patrimoine Le retable de la 2e chapelle nord (chapelle Saint-Loup et Saint-Gilles) : vue d'ensemble. Vue Retable de la 3e chapelle nord (chapelle Saint-Antoine) : vue d'ensemble. Vue d'ensemble
  • tableau : Moïse sauvé des eaux
    tableau : Moïse sauvé des eaux Melun - place Notre-Dame
    Inscriptions & marques :
    Le cadre porte un cartel attribuant le tableau à Primatice.
    Historique :
    , peint entre 1560 et 1571, et dont on conserve le dessin préparatoire (Louvre, Cabinet des Dessins, RF célèbre : elle a donné lieu à plusieurs copies, soit entières soit partielles (le groupe des quatre femmes ), et a été transposée en tapisserie. Le copiste de Melun, sans doute un Français, a souligné les
    Représentations :
    , découvre la nacelle où repose le bébé. Dans le fond, paysage avec fleuve.
    Emplacement dans l'édifice :
    dans le bas-côté nord de la nef
  • Ensemble de deux tableaux de paysages religieux : La Vierge à la guirlande, Fleurs sur la croix
    Ensemble de deux tableaux de paysages religieux : La Vierge à la guirlande, Fleurs sur la croix Melun - place Notre-Dame - en ville
    Inscriptions & marques :
    Inscription portée sur le cadre du tableau n°2 : France. 3035
    Historique :
    guirlande, exposée en 1864 sous le titre L'Oratoire de la forêt, a été acquise pour 1200 francs par l'Etat descendante de l'artiste, Mme Piedanna. Les deux tableaux ont été mis en dépôt par le Musée de Melun dans
    Représentations :
    ; bouquet : tulipe, pivoine, lys, rose, pensée ; ruisseau ; Le premier tableau représente une statuette de la Vierge, posée dans une niche, et entourée d'une large couronne de fleurs. Le tableau n° 2 montre . Près de la croix coule un petit ruisseau. Dans le fond se profile une église.
    Emplacement dans l'édifice :
    dans le bas-côté nord de la nef
    Illustration :
    le pendant des deux autres oeuvres d'Emeric-Bouvet déposées dans la collégiale Notre-Dame. (Musée
  • Horloge et baromètre assortis
    Horloge et baromètre assortis Melun - 43 rue du Général de Gaulle - en ville
    Inscriptions & marques :
    Signature dorée, sur le cadran du baromètre : Minola. Opticien à Melun.
    Matériaux :
    bois décor en bas-relief support
    États conservations :
    Le cadran de l'horloge est fendu.
  • tableau : Descente de croix
    tableau : Descente de croix Melun - place Notre-Dame
    Emplacement dans l'édifice :
    dans le bas-côté sud de la nef
1 2 3 4 Suivant