Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 7 sur 7 - triés par pertinence
  • Couvent de Bénédictines, immeuble HBM
    Couvent de Bénédictines, immeuble HBM Mantes-la-Jolie - - 13 Boulevard Victor-Duhamel - en ville - Cadastre : 2014 AD 80
    Illustration :
    laïc, Cauzard, Desbordes (architectes), 1920, (AM Mantes-la-Jolie, 7 M2(2)). IVR11_20167800526NUC4A Plan général de l'immeuble pour familles nombreuses, Desbordes, Cauzard (architectes), 1921 (AM Façade de l'immeuble pour familles nombreuses, Desbordes, Cauzard (architectes), 1921 (AM Mantes-la Plan du sous-sol de l'immeuble pour familles nombreuses, Cauzard (architecte), 1921 (AM Mantes-la Plan du RDC de l'immeuble pour familles nombreuses, Desbordes, Cauzard (architectes), 1921 (AM (architectes), 1921 (AM Mantes-la-Jolie, 7M 2(2)). IVR11_20167800521NUC4A Plan type des étages de l'immeuble pour familles nombreuses, Cauzard, Marabout (architectes), 1922 Plan du RDC de l'immeuble pour familles nombreuses, Cauzard, Marabout (architectes), 1922 (AM Façade avec magasins de l'immeuble pour familles nombreuses, Marabout, Cauzard (architectes), non , Marabout, Cauzard (architectes), non daté (AM Mantes-la-Jolie 7M 2(2)). IVR11_20167800525NUC4A
    Auteur :
    [architecte communal] Marabout Raymond [architecte] Cauzard Henry
    Historique :
    , au prix de 110 000 francs auprès de M. Henry Cauzard, architecte à Mantes. L'acte de vente est signé le 3 août 1906. L'architecte Cauzard y voit une opportunité de spéculation et lotit en parcelles le , le maire fait réaliser un plan d'aménagement par l'architecte de la ville, M. Desbordes, et par M
  • Couvent des Cordeliers, actuellement centre d'arts plastiques et visuels Abel-Lauvray
    Couvent des Cordeliers, actuellement centre d'arts plastiques et visuels Abel-Lauvray Mantes-la-Jolie - 1 quai de Vaucouleurs - en ville - Cadastre : 2014 AD 283
    Illustration :
    . Gojard, J. Perbet (architectes), (AM Mantes-la-Jolie 5M). IVR11_20167800513NUC4A
    Historique :
    couvent, soit peu après cette date par le capitaine Nicolas le Chat et Robert Catua, soit en mars 1251 par Robert le Chat. Un état du couvent et des rentes en 1442 précise que la fondation s'accompagne de la l'initiative de la Fédération Nationale des Auberges de Jeunesse. Les architectes Marcel David et Marcel Gojard
  • couvent de récollets, puis hôpital
    couvent de récollets, puis hôpital Melun - 11 rue Fréteau de Pény - en ville - Cadastre : 1969 AP 1, 2, 3, 36, 250, 251
    Illustration :
    Projet de construction du sanatorium, par l'architecte Richardot : vue perspective, 12 mars 1932 , façade du service aseptique (côté jardin). Papier, tirage d'architecte, 1937. (AM Melun. 1 Fi 1563 détails. Papier, tirage d'architecte, 1937. (AM Melun. 1 Fi 1564) IVR11_20047700384NUC
    Auteur :
    [architecte] Bardon Anselme [architecte] Gilson E. [architecte] Bulot [architecte] Bernad-Renaut [architecte] Richardot Georges Léon
    Historique :
    l'église (1702). Les travaux étaient alors conduits par le frère convers Anselme Bardon, architecte. En , l'architecte E. Gilson proposa l'agrandissement de l'hôpital au nord, dans le prolongement des bâtiments plans des architectes Bulot et Bernad-Renaut. En 1932, un sanatorium fut élevé à l'est de l'ancien couvent, sur les plans de l'architecte Richardot. Dans la seconde moitié du 20e siècle, le centre
  • couvent de carmes, puis palais de justice, actuellement tribunal administratif
    couvent de carmes, puis palais de justice, actuellement tribunal administratif Melun - 43 rue Général de Gaulle - en ville - Cadastre : 1985 AI 88, 89
    Auteur :
    [architecte] Solente Nicolas Nicaise [architecte] Dupont Basile Frédéric [architecte] Sénèque Martial [architecte] Bulot Henri [architecte] Delaire
    Historique :
    travaux sont menés dans les bâtiments conventuels dès 1816 par l'architecte Nicolas Nicaise Solente. La l'architecte départemental Dupont. Ce dernier fait aussi exécuter une grille en fer par Lambert (1841). Mais la campagne la plus importante, qui remanie profondément l'édifice, est celle engagée par l'architecte du justice de paix (1912). La grille est également refaite en 1910 sous la direction de l'architecte (architecte : Mme Renaud).
  • couvent de la Visitation, aujourd'hui école Sainte-Marie
    couvent de la Visitation, aujourd'hui école Sainte-Marie Meaux - 54 rue Alfred-Maury - - Cadastre : BW 439
    Auteur :
    [architecte] Dupont Jules-Léon
    Historique :
    les plans d'un architecte jésuite anonyme ; quelques années plus tard, sous la direction de la mère l'architecte Jules-Léon Dupont (1846-1907), inspecteur des édifices diocésains et architecte de l'hospice de
  • couvent d'ursulines, puis collège, aujourd'hui lycée
    couvent d'ursulines, puis collège, aujourd'hui lycée Meaux - 2 rue Georges-Courteline - Cadastre : 2000 BV 169
    Auteur :
    [architecte] Lefort François [architecte] Savard Pierre Didier Prosper [architecte] Delaire Edmond
    Historique :
    bâtiments en 1810 et y installa le collège communal en 1817, l'architecte départemental Solente ayant mené transformèrent profondément l'édifice. L'architecte de la ville Savard éleva une chapelle en 1824 et dirigea une 1887 à 1890 par l'architecte Edmond Delaire, lauréat du concours. Les travaux furent adjugés aux
  • couvent des Carmélites
    couvent des Carmélites Meaux - 112 rue de Chaage - - Cadastre : BX 315
    Auteur :
    [architecte] Dupont Jules-Léon
    Historique :
    1889 pour un autre site au nord de la ville, où l'architecte Jules-Léon Dupont (1846-1907), inspecteur
1