Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
  • église paroissiale Saint-Nicolas
    église paroissiale Saint-Nicolas Meaux - 11 rue du Faubourg Saint-Nicolas - - Cadastre : BC 657
    Description :
    originellement à pans coupés, sur laquelle a été greffée une chapelle hémicirculaire à deux niveaux (crypte et . La nef et le choeur, dont la limite n'est marquée que par un emmarchement, occupent le reste du côté sud par une baie ogivale, sans remplage. Le côté nord, lui, est aveugle (sauf une petite baie peintures murales en partie recouvertes aujourd'hui d'un badigeon blanc. C'est le seul vestige des peintures
    Annexe :
    ) Archives départementales de Seine-et-Marne - H 213 : Notes historiques sur le couvent des Cordeliers Meaux, Meaux : Le Blondel, 1893, p.17. NAVARRE, Essai historique sur la ville de Meaux, ancienne Documentation Sources d’archives Archives nationales - F13 1800 : rapport de Gisors sur les travaux , XVIIIe s. - 4 Op 284/3 : travaux de restauration menés par la Ville sur l’église Saint-Nicolas, de 1839 à Seine-et-Marne, Michel Charretier, 1972 Archives municipales de Meaux - 2 M 4 à 5 : travaux et titres de meldois, Meaux : Le Blondel, Paris : A.Durand Dumoulin, 1865, p.466. Dom Toussaints DU PLESSIS, Histoire capitale de la Brie, 1819, p.109. Denis VASSIGH, « Le couvent des cordeliers », notice conservée au Service Patrimoine de Meaux. Josette VITRY, « L’église Saint-Nicolas-Sainte-Céline de Meaux » et « Le couvent des
    Illustration :
    Vue intérieure de l'église Saint-Nicolas vers 1900. (AD Seine-et-Marne. 2 Fi 17320 Vue d'ensemble, depuis le sud. IVR11_20087700001VA Vue extérieure, depuis le sud-est. IVR11_20087700003VA Le chevet de l'église, vu depuis la cour du collège Henri IV. IVR11_20147700254NUC4A Vue intérieure, depuis le nord-est. IVR11_20087700033NUC4A La partie orientale de l'église : vue intérieure, depuis le sud. L'escalier mène à la chapelle La partie orientale de l'église : vue intérieure, depuis le nord. L'escalier mène à la chapelle Le mur occidental de la chapelle axiale. Vue prise depuis l'est. IVR11_20087700095NUC4A La crypte : vue intérieure, depuis le sud. IVR11_20087700101NUC4A
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Texte libre :
    l'église paroissiale qui dessert le quartier. Cette église, séparée de la rue par un petit jardin, était à Révolution, le service paroissial était assuré dans une autre église du faubourg, dédiée à saint Céline et à remplacement l'ancienne chapelle des Cordeliers, qui prit alors le nom d'église Saint-Nicolas.
    Historique :
    , installés à Meaux depuis le XIIIe siècle. Selon la tradition historique perpétuée par le couvent lui-même , les Franciscains auraient installé, en 1248, leur établissement au faubourg Saint-Nicolas sur un , le rouleau des morts de Guillaume des Barres porte mention des Cordeliers de Meaux dès 1234, ce qui l’église (1706) que le dortoir (1708) . Cette campagne s’accompagna d’un renouvellement du mobilier : le , sont vraisemblablement les vestiges de ce décor de style Louis XIV (voir dossier IM77000237). Le ), utilisée comme écurie et comme entrepôt. En 1837, le bâtiment est cédé à la fabrique de la paroisse , extension néo-gothique à deux niveaux (crypte et chapelle haute), commandée en 1849 par le curé de la
1