Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
  • église paroissiale Saint-Nicolas
    église paroissiale Saint-Nicolas Meaux - 11 rue du Faubourg Saint-Nicolas - - Cadastre : BC 657
    Description :
    percée près de la tribune d'orgue, et une fenêtre à l'extrême est). L'ensemble est couvert par une fausse terminent l'église vers l'est. La chapelle absidale se distingue nettement du reste de l'édifice, à la fois par son style néo-gothique et par sa structure à deux étages. La chapelle haute était ornée de qui ornaient l'ensemble de l'église au 19e siècle.
    Annexe :
    Documentation Sources d’archives Archives nationales - F13 1800 : rapport de Gisors sur les travaux à faire pour transformer l’ancienne église des Cordeliers de Meaux en magasin à blé (9 février 1808 ) Archives départementales de Seine-et-Marne - H 213 : Notes historiques sur le couvent des Cordeliers , XVIIIe s. - 4 Op 284/3 : travaux de restauration menés par la Ville sur l’église Saint-Nicolas, de 1839 à de l’église de l’ancien couvent des Cordeliers à la fabrique de la succursale Saint-Nicolas de Meaux , pour servir d’église paroissiale (ordonnance du 16 novembre 1836, arrêté de l’administration des domaines, plan de l’ancienne église des cordeliers) ; 1837 : remise à la fabrique d’un terrain de l’ancienne église ; 1838-1841 : réparations de l’église : demande de fonds pour travaux, nomination l’Empereur d’un tableau pour l’église ; comptes de la fabrique (1880-1905). - Pré-inventaire des monuments de Seine-et-Marne, Michel Charretier, 1972 Archives municipales de Meaux - 2 M 4 à 5 : travaux et titres de
    Statut :
    propriété de la commune
    Illustration :
    Vue intérieure de l'église Saint-Nicolas vers 1900. (AD Seine-et-Marne. 2 Fi 17320 Le chevet de l'église, vu depuis la cour du collège Henri IV. IVR11_20147700254NUC4A La partie orientale de l'église : vue intérieure, depuis le sud. L'escalier mène à la chapelle La partie orientale de l'église : vue intérieure, depuis le nord. L'escalier mène à la chapelle Détail de la balustrade de l'escalier menant à la chapelle axiale. IVR11_20087700093NUC4A Le mur occidental de la chapelle axiale. Vue prise depuis l'est. IVR11_20087700095NUC4A Voûte étoilée de la chapelle axiale. IVR11_20087700096NUC4A Peinture murale néo-gothique de la chapelle axiale, recouverte d'un badigeon blanc La charpente de l'église : vue d'ensemble, depuis l'ouest. IVR11_20087700082NUC4A La charpente de l'église : détail. IVR11_20087700083NUC4A
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Texte libre :
    A l'entrée du faubourg Saint-Nicolas, qui s'étend à l'est des remparts de la vieille ville, s'élève l'église paroissiale qui dessert le quartier. Cette église, séparée de la rue par un petit jardin, était à saint Nicolas (elle se situait au niveau de l'actuelle place du Temple). Cette église ayant été vendue
    Historique :
    , le rouleau des morts de Guillaume des Barres porte mention des Cordeliers de Meaux dès 1234, ce qui début du XVIIIe siècle, d’un couvrement en arc surbaissé et d’un décor de pilastres. Les bâtiments du maître-autel, son retable, les tableaux des deux petits autels furent refaits de 1696 à 1712. Les deux , sont vraisemblablement les vestiges de ce décor de style Louis XIV (voir dossier IM77000237). Le ), utilisée comme écurie et comme entrepôt. En 1837, le bâtiment est cédé à la fabrique de la paroisse au culte, de nouveau célébré dans ses murs à partir de 1842. Les travaux ont été exécutés par , notamment au niveau des contreforts. C'est également de cette époque que date la chapelle absidale , extension néo-gothique à deux niveaux (crypte et chapelle haute), commandée en 1849 par le curé de la
    Couvrements :
    fausse voûte en anse-de-panier
1