Logo ={0} - Retour à l'accueil

maison de villégiature dite Villa Les Lions puis sanatorium Emille-Lefèvre, 29 rue Alphonse-Daudet

Dossier IA91000835 réalisé en 2006

Fiche

Voir

Précision dénominationmaison de villégiature
AppellationsVilla Les Lions
Destinationssanatorium
Dénominationsmaison, sanatorium
Aire d'étude et cantonDraveil
AdresseCommune : Draveil
Lieu-dit : Champrosay
Adresse : 29 rue
Alphonse-Daudet
Cadastre : 1983 AW 131

La propriété Les Lions, où habita Frédéric Villot, conservateur des peintures au musée du Louvre de 1848 à 1861, ami de Delacroix, est acquise en 1933 par l'Association hospitalière Les Cheminots qui la transforme en sanatorium sous le nom de Centre de pneumologie Emile-Lefèvre ou Centre hospitalier de Champrosay, 3e établissement de l'oeuvre en Seine-et-Oise et annexe du sanatorium de Ris. Il est affecté aux grands tuberculeux (hommes) dont l'état nécessite des soins particuliers. Sa capacité est de 35 lits ; dans le parc de 10 ha une dépendance est aménagée en cures d'air. Utilisée comme centre hospitalier provisoire, la maison devait être mise à la disposition du personnel médical après la construction dans le parc d'un sanatorium de 109 lits (dont les plans sont dressés en 1933 par Henri Calley, architecte à Courbevoie et à Verdun), mais ce projet reste sans suite. Affecté en 1977au traitement des maladies respiratoires, l'établissement a fermé ses portes en 1997.

Période(s)Principale : milieu 19e siècle
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu
Mursenduit
Toitardoise
Étages1 étage carré, étage de comble
Couverturestoit à longs pans
croupe
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Blanc Brigitte
Brigitte Blanc

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.