Logo ={0} - Retour à l'accueil

maison de notable, 1 rue Auguste Schenck

Dossier IA95000453 réalisé en 2016

Fiche

Cette demeure fait partie des maisons de plaisance construites à Ecouen sous l'Ancien Régime. Au milieu du XVIIIe siècle, elle possédait de grands jardins qui s'étendaient en H vers l'est et vers le nord, mais qui ont été coupés par l'ouverture de la nouvelle route de Paris. Son caractère particulier se lit encore dans son décor raffiné et dans la disposition de son corps de logis, perpendiculaire à la rue Auguste-Schenck : les deux façades gouttereaux sont ainsi tournées l'une vers le jardin, l'autre vers la vue sur la plaine de France.

Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonEcouen
AdresseCommune : Écouen
Adresse : 1 rue
Auguste Schenck
Cadastre : 2014 AI 85, 199-200

La maison, d'après son style, remonte au XVIIe ou au XVIIIe siècle. Au milieu du XVIIIe siècle, c'était la maison de plaisance de Jacques Joseph Texier, un important avocat parisien domicilié rie Christine, mort en 1770. D'après un plan dressé en 1767 (Musée de Sceaux), la maison se trouvait alors au sein d'une vaste propriété en forme de U, avec de grands jardins à l'est et des bâtiments servant sans doute de communs au nord, plus bas sur la route de Paris (la poste aux chevaux s'intercalant au milieu de cette propriété). Mais le tracé rectificatif de la route de Paris a scindé cet ensemble et isolé la maison.

En 1830, la maison appartenait à Jean-Baptiste Chambet : c'est sans doute lui qui a fait installer le cadran solaire sur la rue Auguste-Schenck (alors rue de la Bauvette), daté de 1826.

Période(s)Principale : 17e siècle , (?)
Dates

La maison se présente comme une demeure tout en longueur, insérée entre la rue Auguste Schenck et la rue de Paris, sur lesquelles elle présente chaque fois un pignon ; celui-ci déborde d'ailleurs de l'alignement, sur la rue Schenck. L'accès à la propriété se fait par une une porte cochère flanquée de chasse-roues.

La maison comporte un étage, plus un niveau de combles, percé d'élégantes lucarnes. Sa façade côté plaine, au nord, est altérée, mais le reste de ses élévations conserve un décor assez abondant : corniche moulurée, éléments de modénature autour des fenêtres, motifs de fausse pierre, garde-corps en fer, épis de faîtage ainsi qu'un cadran solaire, sur la rue Auguste Schenck, accompagné de l'inscription latine "Sol regit umbra monet" (le soleil commande, l'ombre avertit) et de la date "1826".

Murscalcaire moellon enduit d'imitation
Toitmatériau synthétique en couverture
Étages1 étage carré, étage de comble
Couvrements
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturescroupe
Typologiesmaison de notable
Techniques
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Ecouen, plan pour la rectification de la route de Paris, 1767. Plume et aquarelle sur papier, H. 0,415 m, L. 0,575 m. Musée du Domaine départemental de Sceaux, 71.23.256. Consultable en ligne : http://www.collections.chateau-sceaux.fr/PreviewsLis.htm?idlist=1&record=19105889313919230611

    Mention de la propriété de "M. Tissier ancien avocat".
Bibliographie
  • Le patrimoine des communes du Val d'Oise, Paris : Flohic éditions, 1999.

    p. 214.
  • AUSSEUR-DOLLEANS, Chantal, CREPIN-LEBLOND, Thierry et FÖRSTEL, Judith (avec la collaboration de : Christian Dauchel, Fanny Gosselin, Rémy Guadagnin). Ecouen. Un balcon sur la plaine de France. Collection Patrimoines d’Île-de-France. Lyon : éditions Lieux Dits, 2018. Photographies : Jean-Bernard Vialles, avec la collaboration de Laurent Kruszyk ; plan : Diane Bétored.

    p. 58

Liens web

(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Förstel Judith
Judith Förstel

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Ausseur-Dolléans Chantal
Chantal Ausseur-Dolléans

Architecte-urbaniste au CAUE du Val d'Oise.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Ville Louis
Louis Ville

Stagiaire au service Patrimoines et Inventaire (2016)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.