Logo ={0} - Retour à l'accueil

hôtel de ville

Dossier IA77000447 réalisé en 2002

Fiche

Œuvres contenues

Dénominationshôtel de ville
Aire d'étude et cantonMelun - Melun nord
AdresseCommune : Melun
Adresse : 16 rue
Paul-Doumer
Cadastre : 1985 AS 214

Sous l'Ancien Régime, le corps municipal se réunit dans un parloir aux bourgeois installé au-dessus d'une poterne ouverte sur la rive droite de la Seine (voir dossier de la maison au 2, rue Eugène-Briais : IA77000454). Cet édifice est vendu en 1748 car il menace ruine, et le corps municipal loue une salle dans une maison particulière, rue de la Juiverie. En 1781, le maire et les échevins achètent un édifice sis rue aux Oignons (actuelle rue Paul-Doumer), construit en 1711, et l'aménagent en hôtel de ville. En 1793, l'architecte Normand propose de reconstruire la maison commune dans un style néo-classique, projet non réalisé. En 1838, la ville acquiert le bâtiment voisin : l'hôtel des Cens (étudié en sous-dossier). Une reconstruction totale est alors entreprise, sur l'emprise des deux propriétés : un hôtel de ville combinant les styles néo-classique et néo-Renaissance est construit de 1846 à 1848 sur les plans de l'architecte de la ville, Jean-Jacques Gilson. De l'hôtel des Cens ne sont conservés que des pans de mur et la tourelle d'escalier, motif redoublé par Gilson à l'ouest. L'adjudicataire des travaux est l'entrepreneur Mazet. Le sculpteur Eugène Godin est chargé de la plupart des éléments sculptés (1847), et exécute notamment le bas-relief au-dessus de la porte, au centre de la façade arrière. L'hôtel de ville est achevé en 1848. Le terrain à l'arrière est aménagé en jardin en 1859-1863. Vers 1912, l'architecte Delaire propose de reconstruire l'hôtel de ville en style régionaliste, mais ce projet n'est pas suivi d'effet. En 1968, l'architecte Jean Kindermans agrandit l'édifice, avec notamment la réfection de la salle du conseil municipal, ornée de verrières.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle
Dates1846, porte la date, daté par source, daté par travaux historiques
1848, daté par source, daté par travaux historiques
1968, daté par travaux historiques, daté par source
Auteur(s)Auteur : Normand architecte attribution par source
Auteur : Gilson, Jean-Jacques architecte attribution par source
Auteur : Mazet entrepreneur attribution par source
Auteur : Godin Eugène sculpteur attribution par source
Auteur : Delaire architecte attribution par source
Auteur : Kindermans Jean architecte attribution par source

L'hôtel de ville est construit entre cour (au sud, vers la rue Paul-Doumer) et jardin (au nord, bordé par les rues de l'Eperon et de la Contrescarpe). Le corps principal, haut d'un étage carré plus comble, forme un U dont les bras sont prolongés par deux ailes plus basses, bordant la cour. La façade est flanquée de deux tourelles d'escalier hors-oeuvre en brique et grès, hautes de 3 étages, et coiffées d'un toit en poivrière. Un clocheton couronne le centre de la façade. Un porche permet de passer directement vers le jardin. L'élévation postérieure est animée, en son milieu, par un décrochement à pans coupés qui abrite l'escalier d'honneur, menant du vestibule à la salle des mariages. L'ensemble du gros-oeuvre est en moellons enduit, sauf sur la façade principale, dont le mur gouttereau est en pierre de Château-Landon appareillée et les tourelles latérales, en brique et grès.

Murscalcaire
brique
grès
enduit
moyen appareil
moellon
Toitardoise
Plansplan régulier en U
Étages1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturesflèche conique
croupe
Escaliersescalier hors-oeuvre : escalier en vis en maçonnerie
escalier hors-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour en maçonnerie
Techniquessculpture
vitrail
Statut de la propriétépropriété de la commune
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Förstel Judith
Judith Förstel

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.