Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ensemble de 3 peintures monumentales : le XIVe arrondissement.
    Ensemble de 3 peintures monumentales : le XIVe arrondissement. Paris 14e arrondissement - 26 rue Mouton-Duvernet
    Inscriptions & marques :
    L’œuvre de Robert Pougheon est signée et datée en bas à droite. L’œuvre de Jean Despujols est signée en bas à gauche. L’œuvre de Fernand Hertenberger est signée et datée en bas à gauche.
    Référence documentaire :
    Le Musée des années 30 Bréon Emmanuel, Lefrançois Michèle. Le Musée des années 30. paris, Somogy
    Description :
    l'arrondissement. Plusieurs astronomes y figurent également et notamment Le Verrier, directeur de l'Observatoire au milieu des nuées. La toile de Jean Despujols, qui se trouve sur le coté nord de la salle, évoque la la petite-fille qui l'accompagne, sa nièce. Le peintre s'est lui même représenté sous les traits du
    Titre courant :
    Ensemble de 3 peintures monumentales : le XIVe arrondissement.
  • Ensemble de 3 peintures monumentales : les Fiançailles, le Repas de noces, la Famille
    Ensemble de 3 peintures monumentales : les Fiançailles, le Repas de noces, la Famille Paris 14e arrondissement - 2 place Ferdinand-Brunot
    Inscriptions & marques :
    Signé en bas à droite sur l’œuvre intitulée Famille
    Historique :
    Trente ans après l'achèvement de la mairie, le 21 novembre 1888 un concours fut ouvert pour l'exécution de trois panneaux destinés à décorer la salle des mariages. Le programme fut publié le 1er décembre 1888. Le 21 février 1889 les artistes élirent leurs représentants : Puvis de Chavannes, Luc-Oliver , Osbert, Le Sidaner et Vuillard, . C'est celui de Maurice Chabas qui reçut le prix d'exécution, Adrien que Maurice Chabas "a choisi pour thème de ses compositions la vie de nos faubourgs (...)". le Petit Tanoux La Noce (inv.PPP 04272), projet non retenu et une esquisse de Georges Roussel Le Midi (inv
    Référence documentaire :
    Le triomphe des mairies, grands décors républicains, 1870-1914 Franck Folliot. Les décors des mairies. In Burrollet, Folliot, Imbert. Le triomphe des mairies, grands décors républicains, 1870-1914
    Description :
    Chabas traduit dans un langage moderne une iconographie codifiée à l'extrême. Il abandonne le style petite bourgeoise, très présente dans le XIVe arrondissement. Le mariage est simplement évoqué par le . Maurice Chabas s'est efforcé de caractériser géographiquement chacun des paysages représentés : le quartier Montparnasse, pour le Repas de Noces, les fortifications pour La Famille, et le Parc Montsouris comme cadre de la scène de fiançailles. Le souci des détails vrais, le soin mis par l'artiste à
    Titre courant :
    Ensemble de 3 peintures monumentales : les Fiançailles, le Repas de noces, la Famille
    Illustration :
    Le repas de noces. IVR11_20157500144NUC4A Le repas de noces, le soldat. IVR11_20157500145NUC4A Le repas de noces, arrière plan. IVR11_20157500150NUC4A
  • peinture monumentale de l'abside de la chapelle du Grand séminaire de Meaux
    peinture monumentale de l'abside de la chapelle du Grand séminaire de Meaux Meaux - 20 rue de Chaage -
    Inscriptions & marques :
    Signature dans le coin inférieur gauche de la Crucifixion.
    Historique :
    Desvallières pour orner le sanctuaire de la chapelle du grand séminaire de Meaux. Des esquisses ont été peintes
    Représentations :
    roseau avec l'éponge) et le bas de l'arc est occupé par des personnages contemporains : le pape Pie XI Sur le mur du fond, le Christ en croix forme le centre de la composition. Il est encadré par deux scènes : le sacrifice d'Abraham (à droite) et la Présentation au Temple (à gauche). Sur la première arcade, le sommet de l'arc représente les instruments de la Passion (trois clous, la sainte Lance et le (à gauche), le retour du fils prodigue (à droite) et Dieu le Père entouré d'anges (au sommet de l'arc).
    Description :
    plus simples), elle occupe tout le mur oriental de l'abside. Celui-ci ne constitue pas une surface lisse, mais est au contraire divisé en trois plans : le mur du fond, centré sur la Crucifixion, est
    Illustration :
    Détail de la scène à droite de la Crucixion : le sacrifice d'Abraham. IVR11_20097700892NUC4A Détail de la partie droite de la peinture murale : le retour du fils prodigue
  • Ensemble de 4 peintures : scènes parisiennes et  rurales
    Ensemble de 4 peintures : scènes parisiennes et rurales Paris 14e arrondissement - 26 rue Mouton-Duvernet
    Inscriptions & marques :
    L'oeuvre Un café à Montparnasse est signée et datée Bourrat-Levraux, 1955, en bas à gauche . L'oeuvre Une fête foraine place Denfert-Rochereau, est signée Ondine Maganrd en bas à droite et non datée . L'oeuvre Vue du château du parc de Sceaux est signée et datée Charles Picart-Ledoux, 1956, en bas à droite . L'oeuvre Boeufs au labour, est signée Jean Dunand en bas à droite mais non datée.
    Historique :
    . la mairie annexe en 1956. C' est l’œuvre de quatre artistes différents. Les deux toiles qui ornent le
    Description :
    . On y reconnait la place Denfert-Rochereau et le Lion de Bartholdi installé en 1880. Dans la salle de Jean Dunand et à sur le mur opposé, une toile combinant le château du parc de Sceaux et l'ancienne
    Auteur :
    [peintre] Picart Le Doux Charles Alexandre
    Illustration :
    Le château de Sceaux par Charles Picart-Ledoux IVR11_20157500209NUC4A
  • Ensemble de 9 peintures monumentales : les fables de la Fontaine
    Ensemble de 9 peintures monumentales : les fables de la Fontaine Paris 14e arrondissement - 2 rue Pierre-Castagnou - en ville
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le titre sur l'oeuvre Le panneau consacré à la représentation de "L'aveugle et le paralytique" porte une signature difficilement déchiffrable "H.Roelie" et une date ""1.6.34", en bas à droite.
    Historique :
    Cette fresque orne le patio du lycée Erick satie. L'un des panneaux est daté 1.6.1934 et signé H . Roelie. Mais aucun document n'a été retrouver pour préciser le contexte de sa réalisation, ni tous les fondé par Paul Baudoüin (bien que nous n'ayons pas retrouvé d'élève portant le nom de Roelie dans la
    Description :
    droite à partir de la loge du gardien de : " Le pêcheur et le petit poisson", "Le meunier, son fils et l'âne", "La fortune et le jeune enfant", "Le vieillard et ses enfants", L'aveugle et le paralytique ", "La poule aux œufs d'or", "L'huitre et les deux plaideurs", "La colombe et la fourmi", "Le vieillard références à l'Orient (telles la pyramide et la coupole de mosquée représentées en fond de "L'aveugle et le
    Illustration :
    Le pêcheur et le petit poisson. IVR11_20157500463NUC4A Le meunier, son fils et l'âne. IVR11_20157500464NUC4A La fortune et le jeune enfant. IVR11_20157500465NUC4A Le vieillard et ses enfants. IVR11_20157500466NUC4A l'aveugle et le paralytique. IVR11_20157500467NUC4A Le vieillard et les trois jeunes hommes. IVR11_20157500471NUC4A
  • 6 peintures monumentales : les Poètes
    6 peintures monumentales : les Poètes Chanteloup-les-Vignes
    Historique :
    le XIXe siècle parce qu'il était le plus proche de lui tout en étant entièrement révolu. Il a éléments étant placés dans le fond du moule où le béton était coulé. Le peintre a utilisé cette même crédit n'était prévu pour ce genre de décor dans le budget de l'opération.
    États conservations :
    L'immeuble comportant le portrait de Victor Hugo a été détruit en 2005 lors d'une phase de
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Illustration :
    bas destiné à la mairie qui aurait fait face aux murs pignons ornés des portaits d'hommes de lettres du XIXe siècle. Ici de gauche à droite Paul Valéry, Arthur Rimbaud, Baudelaire et Victor Hugo. Le sol
1