Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 8 sur 8 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Immeuble, 35 rue Boulard
    Immeuble, 35 rue Boulard Paris 14e arrondissement - 35 rue Boulard - en ville - Cadastre : 2014 CL 67
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Cet immeuble a été construit en 1878-79. Il comportait un atelier de photographe au fond du jardin qui a été surélevé d'un étage en 1897. il a été affecté par le percement de la rue Ernest-Cresson en 1906 et son jardin amputé largement par la construction de l'immeuble du 17 rue Ernest-cresson dans les
    Référence documentaire :
    Calepins de la révision du cadastre Archives de Paris. Calepins de la révision du cadastre. DP4
    Description :
    L'immeuble double en profondeur comporte deux étages carrés et un étage de comble. il est construit en moellons. Il comportait un grand appartement et plusieurs autres "de bonne distribution". On y
    Illustration :
    Détail du plan masse de la maison avec son jardin vers 1896. (AD Paris. Petit Montrouge, 81e Vue de la façade principale. Certaines travées ont été modifiées. IVR11_20157500595NUC4A Puits de lumière au centre du bâtiment. IVR11_20157500596NUC4A Escalier latéral gauche donnant sur le passage cocher. Il existe le même de l'autre côté Vue de la courette du côté droit. On aperçoit le mur du 17 rue Ernest-Cresson Vue de la courette du côté gauche. On aperçoit la rue Ernest-Cresson. IVR11_20157500777NUC4A vue de l'appentis placé au bout du couloir central, dans l'espace de séparation des deux couretttes
  • immeuble avec atelier
    immeuble avec atelier Melun - 14, 16 rue Saint-Ambroise 2 rue des Granges - en ville - Cadastre : 1985 AV 265-266
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    : habitat dans les étages, commerce en rez-de-chaussée sur la rue Saint-Ambroise, et production artisanale dans la cour, vers la rue des Granges. Depuis 1769, le site est en effet occupé par une fabrique de . L'immeuble conserve encore aujourd'hui sa triple fonction d'habitat, de commerce et d'artisanat, en l’occurrence un atelier de serrurerie.
    Description :
    L'immeuble couvre une superficie étendue, à l'angle de la rue Saint-Ambroise et de la rue des abritant un atelier de serrurerie auquel on accède par une porte cochère, rue des Granges. Les façades sur rue sont enduites et ornées de bandeaux et de pilastres en léger ressaut, mais le mur pignon oriental , rue des Granges, est nu et laisse apparaître un gros-oeuvre en moellons de calcaire avec chaînage en
    Étages :
    étage de comble
    Destinations :
    atelier de serrurerie
    Illustration :
    Publicité pour la distillerie Villemain-Leconte. Papier imprimé. Tiré de : Annuaire commercial de Vue de la cour intérieure (2 rue des Granges), occupée par un atelier de serrurerie Vue de la charpente métallique couvrant la cour intérieure (2 rue des Granges), occupée par un atelier de serrurerie. IVR11_20037700176X
  • Immeuble, 6-8 rue Porte aux Saints
    Immeuble, 6-8 rue Porte aux Saints Mantes-la-Jolie - 6-8 rue Porte aux Saints - Cadastre : 2015 AB 293
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    qui est probablement l'auteur de la reconstruction des bâtiments. En effet, il fait une déclaration d'augmentation de construction pour la parcelle voisine B401 qui est englobée dans. Auguste Souty est mercier en
    Référence documentaire :
    AD Yvelines, 3P3 1354. Etat de section AD Yvelines, 3P3 1354. Etat de section AD Yvelines. 3 P3 1351. Mantes-la-Jolie, matrice de la contribution foncière (propriétés bâties ), 1813. AD Yvelines. 3 P3 1351. Mantes-la-Jolie, matrice de la contribution foncière (propriétés bâties
    Illustration :
    Détail de la corniche ornée de mufles de lions. IVR11_20177801406NUC4A Une lucarne ornée d'un mascaron à tête de femme. IVR11_20177801411NUC4A Le décor des baies est particulièrement soigné. ici une agrafe avec un décor de cuir découpé et de La baie centrale du premier étage est ornée d'un cuir découpé portant un caducée et flanqué de deux
  • Immeuble
    Immeuble Le Perreux-sur-Marne - 9 boulevard de la Liberté - en ville - Cadastre : 1979 Z 185
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Étages :
    étage de comble
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 9 boulevard de la Liberté - en ville - Cadastre : 1979 Z 185
  • immeuble, 14-16 rue des Béguines
    immeuble, 14-16 rue des Béguines Meaux - Faubourg Saint-Nicolas - 14-16 rue des Béguines - - Cadastre : 2014 BD 114-115
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    L'édifice est à rapprocher, pour sa toiture en zinc galbée, de l'immeuble situé au 36, rue du Faubourg Saint-Nicolas (au débouché de la rue de la Crèche, sur l'ancienne place de Trois-Couronnes). Cette toiture très originale est certainement l'oeuvre d'un même couvreur. D'après son style, de facture encore très classique, l'immeuble de la rue des Béguines a été daté du 3e quart du XIXe siècle. Il est en tous cas postérieur au plan cadastral de 1850, qui indique sur cette parcelle un bâti différent de celui-ci.
    Référence documentaire :
    p. 157 Dictionnaire topographique et historique des rues de Meaux, tome 3 : Faubourgs et nouveaux des rues de Meaux, tome 3 : Faubourgs et nouveaux quartiers. Meaux : Société littéraire et historique de la Brie, 1999.
    Description :
    Cette demeure constitue un élément singulier de l'habitat du faubourg Saint-Nicolas, remarquable notamment par sa toiture galbée en zinc, comparable à celle de l'immeuble situé 36 rue du Faubourg Saint -Nicolas. Sa façade tout en longueur se développe le long de la rue des Béguines. Elle s'organise de façon symétrique autour d'une travée centrale marquée par une imitation de chaînes de pierre et par un fronton courbe. L'angle de l'immeuble, au coin de la rue des Béguines et de la rue de l'Abreuvoir, est également mis en valeur par un traitement particulier : pan coupé, fausses chaînes de pierre. L'élévation en retour, sur la rue de l'Abreuvoir, est aveugle et l'enduit est traité en imitation pierre. L'édifice
  • immeuble
    immeuble Meaux - Faubourg de Chaage - 25 bis Boulevard Jean-Rose - - Cadastre : 2014 BW 286
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Description :
    Le décor sculpté de cet immeuble en fait l'un des plus richement orné du quartier. Son mascaron au linteau de la porte, les décors sculptés en volutes au dessus des fenêtres ainsi que les modénatures et
    Étages :
    étage de comble
    Localisation :
    Meaux - Faubourg de Chaage - 25 bis Boulevard Jean-Rose - - Cadastre : 2014 BW 286
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la façade. IVR11_20097701375NUC4A Le décor sculpté : détail du linteau au-dessus de la porte piétonne. IVR11_20097701376NUC4A Le décor sculpté : tête de faune au-dessus de la porte piétonne. IVR11_20097701377NUC4A Le décor sculpté : détail de la clé de l'arc en anse-de-panier qui couvre le passage cocher
  • immeubles en série
    immeubles en série Meaux - Faubourg de Chaage - 13, 15, 17 Boulevard Jean-Rose - - Cadastre : 2014 BW 299, 359, 360
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    bâtiment en fond de parcelle, il a fait construire peu avant cette date sur la parcelle (A403) des 13 et 15
    Description :
    Le long du boulevard Jean Rose s'élève une suite de trois petits immeubles mitoyens, dont deux sont -classique de corniche et bandeaux moulurés. Néanmoins, certains détails distinguent le n°17 de l'ensemble . Enfin, le détail du décor varie aussi (largeur des dents de la corniche denticulée, épaisseur du bandeau mouluré). L'observation architecturale permet donc de reconnaître ici une opération de lotissement lancée témoignage de la matrice cadastrale.
    Localisation :
    Meaux - Faubourg de Chaage - 13, 15, 17 Boulevard Jean-Rose - - Cadastre : 2014 BW 299, 359, 360
  • immeuble
    immeuble Meaux - 1-3 place Paul-Doumer - - Cadastre : 2014 BT 65-66
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    pas encore sur le plan cadastral de 1850, ce qui induit une datation dans le 3e quart du 19e siècle
    Description :
    Cet ensemble de deux immeubles "jumeaux" présente sa façade principale sur la place Paul Doumer -corps en léger ressaut. Mais la saillie de l'avant-corps est plus marquée à gauche (n°1 place Paul Doumer) et se traduit aussi au niveau de la toiture (croupe). A l'origine, un décrochement de la toiture topographique et historiques des rues de Meaux, tome 1, p. 140). Par ailleurs, l'immeuble au n°1 possède aussi
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé
1