Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 1 623 - triés par pertinence
  • statue de saint Pierre
    statue de saint Pierre Melun - rue Saint-Aspais - en ville
    Titre courant :
    statue de saint Pierre
    Représentations :
    saint Pierre : en pied, inspiration divine, livre, clé ; Saint Pierre est debout, un livre et les
    Historique :
    Oeuvre de la fin du 17e siècle, achetée à un amateur d'art par l'archiprêtre Pierre-Marie Defaut et
  • église paroissiale Saint-Pierre
    église paroissiale Saint-Pierre Vigneux-sur-Seine - 16 rue Jean-Corringer - en ville - Cadastre : 1983 AS 399
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-Pierre
    Description :
    encadrée par deux piliers et couronnée par un fronton en pierre que surmonte un motif décoratif en forme de clocher. Au-dessus de la porte en plein-cintre figure une rosace découpée en pierres moulurées et ornées
    Annexe :
    Vigneux-sur-Seine, église paroissiale Saint-Pierre. Sources et bibliographie DOCUMENTATION I
    Vocables :
    Saint-Pierre
    Illustration :
    reste de l'édifice revêtu d'un enduit simili pierre. Des arceaux en plein cintre sont ménagés sur les
    Historique :
    Saint-Pierre-ès-Liens. Le territoire de Montgeron lui est alors rattaché. A l'abandon dès la fin du
  • verrière axiale : Saint Pierre
    verrière axiale : Saint Pierre Vigneux-sur-Seine - 16 rue Jean-Corringer
    Titre courant :
    verrière axiale : Saint Pierre
    Représentations :
    saint Pierre : debout, clé
  • tombeau de Pierre Lantrès
    tombeau de Pierre Lantrès Draveil - Mainville - 2 rue du Bout des Creuses - en ville - Cadastre : 1983 AN 270, 271
    Titre courant :
    tombeau de Pierre Lantrès
    Appellations :
    tombeau de Pierre Lantrès
    Murs :
    pierre artificielle
  • cité de la Pierre-Collinet
    cité de la Pierre-Collinet Meaux
    Titre courant :
    cité de la Pierre-Collinet
    Description :
    La cité de la Pierre-Collinet se composait de six barres hautes de quinze étages et longues de 106
    Vocables :
    de la Pierre-Collinet
    Illustration :
    La Pierre-Collinet. Plan masse d'un premier projet. (Cité de l'architecture et du patrimoine. fonds La Pierre-Collinet. Plan de situation, plan masse, plan des cellules. (Cité de l'architecture et La Pierre-Collinet. Plan masse d'un projet d'espaces verts. (Cité de l'architecture et du La Pierre-Collinet. Plan masse de l'avant- projet de la cité. (Cité de l'architecture et du La Pierre-Collinet. Plan masse d'un projet d'espaces verts. (Cité de l'architecture et du La Pierre-Collinet. Plan du projet d'exécution des espaces verts. (Cité de l'architecture et du La Pierre-Collinet. Plan du projet d'exécution des espaces verts. (Cité de l'architecture et du La Pierre-Collinet. Plan masse du projet d'exécution des espaces verts. (Cité de l'architecture et La Pierre-Collinet. Plan des logements des barres et des tours. (Cité de l'architecture et du La Pierre-Collinet. Plan des logements des barres et des tours des 4 pièces et 5 pièces. (Cité de
    Historique :
    La cité de la Pierre-Collinet est un ensemble de près de 2000 logements édifiés de 1959 à 1965 sous avril 1965. Le projet d'urbanisation de la Pierre-Collinet se caractérise par une recherche sur les prototype, comprenant neuf logements types, seul élément aujourd'hui conservé de la Pierre-Collinet (centre ménages à revenus moyens de la Pierre-Collinet migrent vers les logements plus confortables de Beauval . Les logements vacants de la Pierre Collinet sont attribués à des populations à plus faible revenu. En 1977-79 est lancée la première campagne de réhabilitation de la Pierre-Collinet : étanchéité des . Aujourd'hui, la Pierre-Collinet est rebâtie sur un schéma d'urbanisme résidentiel où se côtoient immeubles bas
  • Maison-atelier du compositeur Pierre Henry
    Maison-atelier du compositeur Pierre Henry Paris 12e arrondissement - 32 rue de Toul - en ville - Cadastre : 2018 AR011 112
    Titre courant :
    Maison-atelier du compositeur Pierre Henry
    Description :
    Le toit en pavillon de la maison occupée par le compositeur Pierre Henry est coiffé d'une terrasse l'impressionnante sonothèque de Pierre Henry. La disposition intérieure de la maison, la même à chaque étage maison a été sonorisé, pour pouvoir accueillir les concerts que Pierre Henry, à partir de 1996 pièce commandée en 1989 par Klaüs Schöning à Pierre Henry) . Le sous-sol, desservi par un escalier tournant en pierre, a été insonorisé et d'innombrables campagnes de prises de sons y ont été effectuées . C'est dans cet espace que se trouvent plusieurs œuvres en trois dimensions réalisées par Pierre Henry utilisé pour réunir les membres de l'association Son/Ré. A droite, se trouve le studio où Pierre Henry
    Murs :
    pierre crépi
    Illustration :
    Chambre de Pierre Henry (2e étage). Au-dessus de la porte Bilboquet, 2013, derrière la porte, Table Détail, chambre de Pierre Henry (2e étage) IVR11_20187500239NUC4 Notes pour "Hamlet", musique Pierre Henry, mise en scène Wilfried Wendling (2017 Chambre de Pierre Henry. Au fond, dessin en couleurs, et sur la gauche Partition, 2015 Peintures concrètes, chambre de Pierre Henry (2e étage) IVR11_20187500240NUC4 Table de travail, chambre de Pierre Henry. A droite de la fenêtre Coffre-fort en pièces, 2013
    Auteur :
    [habitant célèbre] Henry Pierre
    Historique :
    maison est devenue en 1971 l'habitation et le studio du compositeur Pierre Henry. Citant un entretien développer, de s'exprimer, au centre d'une grosse entité sonore." Pierre Henry, après une formation musicale , est engagé par Pierre Schaeffer, de 1949 à 1958, pour travailler avec lui au sein du Groupe de la Radio, Pierre Henry fonde, avec Jean Baronnet, le studio Apsome, 80 rue Cardinet à Paris. C'est en . C'est une petite équipe de trois personnes autour de Pierre Henry qui permettra au compositeur de donner pas sans rappeler celui de Bernadette Mangin, qui assistait Pierre Henry pour le montage. Ces œuvres d'éléments très divers. Ceux-ci deviennent en fonction de l'inspiration de Pierre Henry, support et vecteur Duboscq. Pierre Henry modifiait régulièrement l'accrochage des tableaux, n’hésitant pas à les transformer , face au compositeur. Dans Le Son, La Nuit (p.103), Pierre Henry développe la portée symbolique de expositions ont également eu lieu à la Galerie Aline Vidal en 2012 et 2015). C'est Pierre Henry qui en a
    Référence documentaire :
    Pierre Henry Chion Michel, Pierre Henry, 2003, Fayard Pierre Henry. Le son, la nuit Mallet Franck, Le son, la nuit, entretiens avec Pierre Henry, La rue Journal de mes sons Henry Pierre, Journal de mes sons, Paris, Séguier, coll. "Carré Musique", 1996 La Maison de sons de Pierre Henry Bergjord Geir Egil (photographies), Bigot, Yves, Bringsvaerd Tor , Fleuret Maurice, Henry Pierre, Olsson Tommy, Warnier Isabelle, Weyergans François (textes), La Maison de sons de Pierre Henry, Lyon, Fage, 2010.
  • menhir dit la Pierre-à-Mousseau
    menhir dit la Pierre-à-Mousseau Vigneux-sur-Seine - Mousseaux - isolé - Cadastre : 1983 AW 19
    Titre courant :
    menhir dit la Pierre-à-Mousseau
    Annexe :
    Vigneux-sur-Seine, la Pierre-à-Mousseau. Sources et bibliographie DOCUMENTATION Bibliographie
    Appellations :
    menhir la Pierre-à-Mousseau
    Illustration :
    Le menhir de la ""Pierre à Mousseau"" (entre 4000 et 2000 av. J.-C.), classé Monument historique en
  • ostensoir de Pierre Paraud, vers 1812
    ostensoir de Pierre Paraud, vers 1812 Meaux -
    Titre courant :
    ostensoir de Pierre Paraud, vers 1812
    Auteur :
    [orfèvre] Paraud Pierre
    Inscriptions & marques :
    , dans un losange horizontal. C'est le poinçon de Pierre Paraud, actif de 1800 à 1815 environ. Sur le
    Historique :
    l'orfèvre parisien Pierre Paraud. De plus, les archives de la fabrique signalent en 1812 l'achat d'un . Pierre Paraud est l'auteur de nombreux ostensoirs de même type, conservés dans toute la France.
    Référence documentaire :
    , Pierre (dir.), La Cathédrale Saint-Etienne de Meaux. Meaux : Société historique de Meaux et sa région
  • tombeau de Pierre et Jacqueline Guyot
    tombeau de Pierre et Jacqueline Guyot Enghien-les-Bains - rue Louis Delamarre - en ville - Cadastre : 1995 AB non cadastré domaine public
    Titre courant :
    tombeau de Pierre et Jacqueline Guyot
    Murs :
    pierre artificielle
    Historique :
    reposent nos enfants chéris/ Pierre Guyot/13 février 1925-5 mai 1934/ Jacqueline Guyot/11 septembre 1933-13
  • calice de Pierre-François Grandguillaume, vers 1758
    calice de Pierre-François Grandguillaume, vers 1758 Meaux -
    Titre courant :
    calice de Pierre-François Grandguillaume, vers 1758
    Auteur :
    [orfèvre] Grandguillaume Pierre François
    Historique :
    bisontin, Pierre François Grandguillaume. Actif de 1725 à 1771, celui-ci a laissé une production abondante
    Référence documentaire :
    CHARON, Pierre (dir.), La Cathédrale Saint-Etienne de Meaux. Meaux : Société historique de Meaux et sa
  • maisons jumelles, 63-65 rue Pierre-Brossolette
    maisons jumelles, 63-65 rue Pierre-Brossolette Draveil - centre - 63-65 rue Pierre-Brossolette - en ville - Cadastre : 1983 AP 227, 229
    Titre courant :
    maisons jumelles, 63-65 rue Pierre-Brossolette
    Localisation :
    Draveil - centre - 63-65 rue Pierre-Brossolette - en ville - Cadastre : 1983 AP 227, 229
  • dalle funéraire de Pierre Fabri et Simon Prieur
    dalle funéraire de Pierre Fabri et Simon Prieur Meaux -
    Titre courant :
    dalle funéraire de Pierre Fabri et Simon Prieur
    Appellations :
    de Pierre Fabri et Simon Prieur
    Illustration :
    Détail du cadre architecturé : les armoiries de Pierre Fabri. IVR11_20087701041NUC4A
    Inscriptions & marques :
    Pierre Labri natif de Hyons en Langlars de son vivant cha(n)tre et chanoine de Meaux (...) deceda le 23e eulx." Armoiries du chantre Pierre Fabri, à gauche : d'azur à trois maillets de sable posés 2 et 1 et
    Texte libre :
    Cette dalle funéraire a pour particularité de regrouper deux défunts, les chanoines Pierre Fabri et Simon Prieur. Elle se trouvait à l'origine dans la chapelle de la Visitation, fondée par Pierre Fabri
    Représentations :
    gauche, Pierre Fabri tient en outre le bâton de chantre, insigne de sa charge. Ils sont surmontés par un
    Historique :
    actuel. La dalle de Pierre Fabri et Simon Prieur est dressée contre le mur ouest. Son emplacement par Pierre Fabri dont les armes se voient encore à la voûte (cf cliché 20107700149NUC4A). Ainsi que en revanche qui est Simon Prieur et pourquoi il figure sur la même dalle que Pierre Fabri. C'est
    Référence documentaire :
    p. 39-40 Musée Bossuet à Meaux. Pierres tombales. Pierres gravées. Inscriptions. Bulletin de la Meaux. Pierres tombales. Pierres gravées. Inscriptions. Bulletin de la Société littéraire et historique p. 327 Sépultures, pierres tombales et inscriptions dans la cathédrale Saint-Etienne de Meaux, dans : CHARON, Pierre (dir.), La Cathédrale Saint-Etienne de Meaux. Meaux : Société historique de Meaux et sa région, 2014, p. 327-361. CHARON, Pierre et ASSELINEAU, Louis-Marie. Sépultures, pierres tombales et inscriptions dans la cathédrale Saint-Etienne de Meaux, dans : CHARON, Pierre (dir.), La Cathédrale Saint
  • tombeau de Pierre d'Aubusson, marquis de la Feuillade
    tombeau de Pierre d'Aubusson, marquis de la Feuillade Draveil - centre - rue du Repos rue Pierre-Brossolette - en ville - Cadastre : 1983 AE 304
    Titre courant :
    tombeau de Pierre d'Aubusson, marquis de la Feuillade
    Description :
    soubassement en pierre artificielle.
    Appellations :
    tombeau de Pierre d'Aubusson, marquis de la Feuillade
    Murs :
    pierre artificielle
    Localisation :
    Draveil - centre - rue du Repos rue Pierre-Brossolette - en ville - Cadastre : 1983 AE 304
  • secteur urbain de Beauval et la Pierre-Collinet
    secteur urbain de Beauval et la Pierre-Collinet Meaux
    Titre courant :
    secteur urbain de Beauval et la Pierre-Collinet
    Appellations :
    de Beauval et la Pierre-Collinet
    Illustration :
    est dominée par les trois dernières tours de la Pierre-Collinet, avant leur destruction en juin 2011 Vue de deux tours de la Pierre-Collinet, en 2009. IVR11_20097701060NUC4A Deux tours de la Pierre-Collinet, en 2009 : détail de la mise en oeuvre. IVR11_20097701055NUC4A
    Historique :
    : - la cité de la Pierre-Collinet (dossier IA77000747) : cette opération initiée dès 1957, et qui se rénovation urbaine qui a conduit à la destruction complète de la cité de la Pierre-Collinet et à la
  • Paire de statuettes-reliquaires de saint Pierre et saint Paul
    Paire de statuettes-reliquaires de saint Pierre et saint Paul Meaux -
    Titre courant :
    Paire de statuettes-reliquaires de saint Pierre et saint Paul
    Description :
    Pierre, le médaillon comporte des reliques de saint Martin, saint Laurent, sainte Madeleine, sainte
    Illustration :
    Statuette de saint Pierre (Oeuvre en dépôt de la cathédrale). IVR11_20127700708NUC4A
    Représentations :
    saint Pierre pour saint Pierre.
    Référence documentaire :
    p. 321 Aménagement mobilier. In : CHARON, Pierre (dir.), La Cathédrale Saint-Etienne de Meaux , Meaux : Société historique de Meaux et sa région, 2014, p. 289-326. CHARON, Pierre. Aménagement mobilier. In : CHARON, Pierre (dir.), La Cathédrale Saint-Etienne de Meaux, Meaux : Société historique de
  • verrière figurée : Remise des clés à Saint-Pierre (baie 17)
    verrière figurée : Remise des clés à Saint-Pierre (baie 17) Le Perreux-sur-Marne - en ville
    Titre courant :
    verrière figurée : Remise des clés à Saint-Pierre (baie 17)
    Représentations :
    scène biblique (Christ, clé : saint Pierre, Apôtre) ; fond de paysage
  • calice et patène de Pierre Paraud, entre 1798 et 1809
    calice et patène de Pierre Paraud, entre 1798 et 1809 Meaux -
    Titre courant :
    calice et patène de Pierre Paraud, entre 1798 et 1809
    Auteur :
    [orfèvre] Paraud Pierre
    Référence documentaire :
    , Pierre (dir.), La Cathédrale Saint-Etienne de Meaux. Meaux : Société historique de Meaux et sa région
  • complexe sportif dit Centre Omnisports, actuellement Centre Omnisports Pierre de Coubertin
    complexe sportif dit Centre Omnisports, actuellement Centre Omnisports Pierre de Coubertin Massy - Massy-Opéra - avenue du Noyer Lambert - Cadastre : 1955 ON non cadastré OM non cadastré
    Titre courant :
    complexe sportif dit Centre Omnisports, actuellement Centre Omnisports Pierre de Coubertin
    Description :
    Le centre omnsiports Pierre de Coubertin est composé d'un vaste bâtiment comprenant une salle
    Appellations :
    Centre Omnisports, actuellement Centre Omnisports Pierre de Coubertin
    Illustration :
    Plan d'ensemble, 1970. Tiré de : Inauguration du Centre omnisports de l'ensemble Pierre de Parvis et entrée du centre omnisports Pierre de Coubertin. La réfection du parvis a été réalisée en
    Historique :
    omnisports Pierre de Coubertin, avenue du Noyer lambert, est adopté par le Conseil Municipal de Massy le 7 décembre 1960. Or, suite à de nombreuses difficultés financières, la pose de la première pierre n'a lieu
  • verrière à personnages : saint Benoît, saint Pierre, saint Jean-Baptiste (baie 3)
    verrière à personnages : saint Benoît, saint Pierre, saint Jean-Baptiste (baie 3) Andrésy
    Titre courant :
    verrière à personnages : saint Benoît, saint Pierre, saint Jean-Baptiste (baie 3)
    Représentations :
    saint Jean-Baptiste ; saint Pierre ; saint Benoît (en pied, de face, attribut) ; Christ souffrant
    Historique :
    Pierre a pris sa place. Les panneaux inférieurs ont eux aussi été modifiés : les arcades latérales
  • calice de Pierre Paraud et François-Joseph Bertrand-Paraud, 1er quart 19e siècle (?)
    calice de Pierre Paraud et François-Joseph Bertrand-Paraud, 1er quart 19e siècle (?) Meaux -
    Titre courant :
    calice de Pierre Paraud et François-Joseph Bertrand-Paraud, 1er quart 19e siècle (?)
    Illustration :
    Détail du poinçon de l'orfèvre Pierre Paraud, sur la coupe : PP et buire (partiellement effacé
    Auteur :
    [orfèvre] Paraud Pierre
    Inscriptions & marques :
    , où l'on reconnaît un P et une buire : il s'agit de Pierre Paraud, actif de 1800 à 1815 environ. La
    Historique :
    ancienne, exécutée par Pierre Paraud avant 1815 : les deux orfèvres appartiennent à la même famille, dont
    Référence documentaire :
    , Pierre (dir.), La Cathédrale Saint-Etienne de Meaux. Meaux : Société historique de Meaux et sa région
1 2 3 4 82 Suivant