Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
  • chape de Mgr de Briey
    chape de Mgr de Briey Meaux -
    Description :
    Chape en satin de soie blanche, brodée de motifs polychromes. Le tissu est identique pour le fond , l'orfroi et le chaperon.
    État de conservation :
    Ensemble restauré en 2010, ainsi que tout le contenu du chapier et le meuble lui-même (remonté dans le Vieux-Chapitre).
    Inscriptions & marques :
    Devise brodée en bas de l'orfroi : "DIEX ME CONDUIE".
    Représentations :
    Le motif récurrent de cette chape est le lys, que l'on retrouve en grand format sur le chaperon (encadrant le médaillon central IHS) et sur l'orfroi, et en plus petit sur le fond, en semis alternant avec
    Emplacement dans l'édifice :
    dans le chapier de la petite sacristie (déplacé au Vieux-Chapitre en 2010)
  • monument à Bossuet
    monument à Bossuet Meaux -
    État de conservation :
    Le monument, de même que la statue de Bossuet assis dans l'autre collatéral, a fait l'objet d'un
    Illustration :
    Détail : le buste de Bossuet. IVR11_20087700431NUC4A Détail : le Grand Dauphin. IVR11_20087700433NUC4A Détail du revers : en médaillon, le prince de Condé, vainqueur de Rocroy. IVR11_20087700558NUC4A
    Inscriptions & marques :
    Signatures en bas à droite : "Ernest Dubois statuaire. Malgras-Delmas architecte". Inscription sur le socle, en lettres majuscules dorées : "Hoc in pace Jacobus Benignus Bossuet episcopus meldensis (1704). Inscription au revers du monument, dans un cuir découpé sous le médaillon : "Rocroy".
    Texte libre :
    -Bénigne Bossuet (1681-1704) : une dalle funéraire (IM77000265) dans le sanctuaire, et deux monuments sculptés dans la nef. Le plus imposant est celui-ci, sculpté par Ernest Dubois et inauguré en 1911. De
    Représentations :
    Bossuet en pied, en vêtements épiscopaux, lève le bras dans un geste d'orateur. A ses pieds, un : à gauche, un jeune homme assis (le Grand Dauphin, dont Bossuet fut le précepteur) et une jeune femme cape et cuirasse et tenant ses gants à la main (le protestant Turenne, converti par Bossuet). Au revers du monument, le Grand Condé (dont Bossuet fit également l'oraison funèbre) est représenté en buste
    Emplacement dans l'édifice :
    dans le collatéral nord de la nef
    Historique :
    nouveau monument à Bossuet, plus digne de sa mémoire que la statue (très critiquée) de Ruxtheil. Le projet Grand Palais lors de l'Exposition Universelle de 1900, et remporta la médaille d'or. Le monument aurait dû être installé dans la cathédrale pour le bicentenaire de la mort de Bossuet, en 1904, mais le constituée à cet effet. Le monument fut enfin installé en septembre 1907 dans la cathédrale, mais à un emplacement moins en vue que celui prévu à l'origine. L'inauguration se fit le 29 octobre 1911.
1