Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
  • pont routier de la Roche-Guyon (détruit)
    pont routier de la Roche-Guyon (détruit) La Roche-Guyon - Cadastre : B 02 parcelle non cadastrée domaine public
    Titre courant :
    pont routier de la Roche-Guyon (détruit)
    Description :
    Le premier pont est de type suspendu à tablier en bois et ressemble fortement au pont de Triel tablier suspendu à deux arcs supérieurs de part et d'autre du tablier ; il est long de 201,80m, dont 161 de portée, ce qui constitue le record mondial de la plus longue portée d'un pont de ce type à l'époque. La chaussée mesure environ 5 m et est bordée par deux trottoirs d'environ 1 m 50. Il ne reste de nos jours que de modestes témoins de ces édifices successifs : la culée du pont suspendu en pierre de taille et moellons de calcaire, et en aval, la culée en béton armé du second édifice, sur laquelle on
    Illustration :
    Pile du pont suspendu détruit en 1914 vue depuis les berges de La Roche-Guyon vers l'amont Pile en béton du pont détruit en 1944 vue depuis les berges de La Roche-Guyon vers l'amont
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    De 1834 à 1836, une concession est établie pour la construction d'un pont suspendu entre La Roche -Guyon et Moisson afin de remplacer le bac existant. L'ingénieur choisi se nomme Adolphe Boulland, il est par conséquent un péage est installé. En raison du manque de stabilité du pont et de l'augmentation de campagnes de réparations ont lieu, et des projets de transformation de l'édifice en pont semi-rigide voient le jour. En 1882, le projet est accepté : le pont doit être détruit et remplacé par un pont de type suspendu, dont le pont de la Roche-Guyon et celui d'Andrésy sont des applications. Le 9 juin 1944, le génie
1