Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
  • croix de cimetière
    croix de cimetière Melun - rue Mezereaux (des) - en ville
    Titre courant :
    croix de cimetière
    Description :
    La croix, en calcaire, est placée sur un piédestal de 5 marches en grès. Elle est couronnée par une
    Statut :
    propriété de la commune
    Dénominations :
    croix de cimetière
    Inscriptions & marques :
    Inscription en lettres gothiques : Cy desoubz gist frere Nicole Dalaunoy (?), prêtre, curé de l'église de céans, lequel a donné ceste croix l'an mil Vc et deux. Priez Dieu pour luy.
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Dimension :
    h = 450 (dimension approximative, avec le piédestal. Hauteur de la croix seule : h = 230 cm environ)
    Catégories :
    taille de pierre
    Historique :
    La croix du cimetière sud provient de l'ancien cimetière Saint-Etienne, dans l'île. Ainsi que prêtre de l'église Saint-Etienne, Nicole Dalaunoy ou Desaunoy (lecture incertaine).
  • statue : Christ glorieux
    statue : Christ glorieux Maurecourt
    Statut :
    propriété de la commune
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    La statue est signalée sur l'inventaire de 1905 un Christ grandeur 2/3 mais on ignore sa provenance.
  • verrière : saint Sébastien et saint Adrien
    verrière : saint Sébastien et saint Adrien Chanteloup-les-Vignes
    Statut :
    propriété de la commune
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Dimension :
    h = 60 ; la = 25 (dimension de panneaux anciens)
    Historique :
    Les panneaux datent probablement de la première phase de construction (vers 1520). Ils ont été remontés dans une verrière décorative probablement vers 1865-69 lors de la réfection des autres vitraux.
  • ensemble de 5 culs-de-lampe
    ensemble de 5 culs-de-lampe Chanteloup-les-Vignes
    Titre courant :
    ensemble de 5 culs-de-lampe
    Description :
    Dans la nef les ogives retombent sur 8 culs de lampe dont 5 sont sculptés.
    Statut :
    propriété de la commune
    Illustration :
    Décor stylisé d'oves et de palmettes. IVR11_20087800038NUC4A Cul-de-lampe représentant un ange. IVR11_20087800039NUC4A Cul-de-lampe représentant un vigneron au travail. IVR11_20087800040NUC4A Cul-de-lampe représentant un ange tenant un phylactère. IVR11_20087800041NUC4A Vue latérale du cul-de-lampe représentant un vigneron. IVR11_20087800042NUC4A
    Dénominations :
    cul-de-lampe
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Représentations :
    ove, palmette ; vigneron ; ange ; animal ; Un cul-de-lampe est orné d'oves et de palmettes
    Historique :
    La datation donnée est celle de la nef.
  • ensemble de deux retables flamboyants
    ensemble de deux retables flamboyants Melun - rue Saint-Aspais - en ville
    Titre courant :
    ensemble de deux retables flamboyants
    Description :
    pierre de style flamboyant, couvrant presque toute la paroi. Chaque retable est composé de trois dais architecturés flanqués de deux niches plus basses.
    Statut :
    propriété de la commune
    Illustration :
    Vue intérieure : bas-côté et chapelles nord. (Médiathèque de l'architecture et du patrimoine Le retable de la 2e chapelle nord (chapelle Saint-Loup et Saint-Gilles) : vue d'ensemble. Vue Détail : la frise de putti sculptée sur la base du retable. IVR11_20047700080XA Retable de la 3e chapelle nord (chapelle Saint-Antoine) : vue d'ensemble. Vue d'ensemble
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Ces retables, sculptés dans le calcaire, sont probablement contemporains de la reconstruction de l'église sous la direction de l'architecte Jean de Felin, dans le 1er quart du 16e siècle. Ils ont perdu
1