Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 81 à 96 sur 96 - triés par pertinence
  • maison
    maison Meaux - Faubourg de Chaage - 44 rue Gambetta - - Cadastre : 2104 BW 706
    Description :
    Maison de type Villa à décor de briques polychromes : motifs de tapisserie en bandeau, chainage de brique rouge aux angles, décor à assise alternée de briques rouge et blanche ou monochrome rouge avec clé en pierre feinte aux encadrements de fenêtres. La toiture est débordante avec décor de bois cintré et
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Localisation :
    Meaux - Faubourg de Chaage - 44 rue Gambetta - - Cadastre : 2104 BW 706
  • maisons jumelles
    maisons jumelles Meaux - Faubourg de Chaage - 18 avenue de la République 54 rue Gambetta - - Cadastre : 2014 BC 726-727
    Description :
    , l'une d'elle a la particularité d'être située sur une parcelle d'angle et surtout de posséder un décor mettant en valeur cette position. L'angle nord-ouest de la maison est en effet souligné par un pan coupé qui possède un balcon en fonte, et s'achève sur la courbe curviligne du décor de faux-joints, sous la -corps en fonte, lambrequins... Un décor de travée feinte avec persienne feinte et chaînage de pierre
    Illustration :
    La façade de la maison d'angle, vue de la rue Gambetta. IVR11_20097701403NUC4A Détail du traitement de l'angle, vu depuis la rue Gambetta. IVR11_20097701404NUC4A Détail du traitement de l'angle, vu de face. IVR11_20097701405NUC4A
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Localisation :
    Meaux - Faubourg de Chaage - 18 avenue de la République 54 rue Gambetta - - Cadastre : 2014 BC 726
  • maisons jumelles, lotissement Barigny
    maisons jumelles, lotissement Barigny Meaux - Faubourg de Chaage - 11, 13 rue Barigny - - Cadastre : 2014 BW 180-181
    Description :
    Ces maisons jumelles implantées en milieu de parcelle ont été préservées des dénaturations. Elles présentent un décor d'origine avec chaînage de pierre feint, modénature abondante, ferronnerie tant sur les balcons que pour la marquise et enfin une lucarne cintrée pittoresque cantonnée de pilastres et surmontée d'une toiture débordante à décor de tuiles ouvragées.
    Étages :
    étage de comble
    Observation :
    Ces maisons ont été sélectionnées en raison de leur typologie de maisons jumelles récurrente dans le quartier et de la qualité des décors d'origine.
    Illustration :
    Vue de la villa au n°13. IVR11_20097701445NUC4A
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    La partie méridionale de la rue Barigny est percée avant la Révolution. Mais ce n'est qu'au cours étant mal entretenue, elle est cédée en 1888 par les héritiers de Pierre Félicité Barigny à la commune de Meaux. En 1892 une maison est construite pour Charpentier Eugène, sa jumelle le sera deux ans plus
    Localisation :
    Meaux - Faubourg de Chaage - 11, 13 rue Barigny - - Cadastre : 2014 BW 180-181
  • maison, 52 rue du Faubourg Saint-Nicolas
    maison, 52 rue du Faubourg Saint-Nicolas Meaux - Faubourg Saint-Nicolas - 52 rue du Faubourg Saint-Nicolas - - Cadastre : BE 112
    Description :
    Cette maison est caractéristique du faubourg Saint-Nicolas de par son module étroit : une seule travée avec boutique en rez-de-chaussée, chambre au 1er étage et comble avec balcon et poulie, servant
    Étages :
    étage de comble
    Typologies :
    maison de petit module
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Texte libre :
    Cette maison de petit module est enchâssée entre deux immeubles de la 2e moitié du 19e siècle , auxquels elle est antérieure. Elle a conservé sa lucarne avec balcon, probable indice d'une activité de
    Historique :
    Cette petite maison figure sur les deux plans cadastraux du XIXe siècle. Il est difficile de la dater, en raison de sa simplicité. Elle peut remonter à la première moitié du XIXe siècle, voire au XVIIIe siècle comme le suggère le "Dictionnaire topographique des rues de Meaux".
    Référence documentaire :
    p. 149 Dictionnaire topographique et historique des rues de Meaux, tome 3 : Faubourgs et nouveaux des rues de Meaux, tome 3 : Faubourgs et nouveaux quartiers. Meaux : Société littéraire et historique de la Brie, 1999.
  • villa
    villa Meaux - 14 quai Victor-Hugo - - Cadastre : 1850 G 600-606 2000 BR 134
    Description :
    architecturaux assez rares (véranda, arc outrepassé sous la demi-croupe), ainsi que par de nombreux décrochements de toiture et par un jeu sur la polychromie des matériaux (meulière apparente, céramique vernissée , brique) qui en font un parangon de l'architecture de la villégiature. Elle est entourée d'un petit jardin clos qui l'isole en plein coeur de ville.
    Étages :
    étage de comble
    Illustration :
    Vue de la façade donnant sur le quai Victor-Hugo, depuis la rive gauche de la Marne. Au fond, la
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
  • maisons jumelles
    maisons jumelles Meaux - Faubourg de Chaage - 11, 13 rue Gambetta - - Cadastre : 2014 BW 433, 143
    Description :
    Ces villas jumelles construites en milieu de parcelle présentent un décor de brique rouge aux linteaux de fenêtres et sous la toiture débordante. Ce décor se retrouve sur le mur pignon, où il prend des
    Illustration :
    Vue de la villa de droite. IVR11_20097701395NUC4A
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Localisation :
    Meaux - Faubourg de Chaage - 11, 13 rue Gambetta - - Cadastre : 2014 BW 433, 143
  • maison de notable
    maison de notable Meaux - Faubourg de Chaage - 39 Boulevard Jean-Rose - - Cadastre : 2014 BS 104
    Titre courant :
    maison de notable
    Description :
    La façade est asymétrique : les trois travées de droite sont surmontées d'un étage d'attique, les deux travées de gauche n'ont qu'un étage carré. La porte bâtarde ouvrant sur le perron est décentrée sur la partie gauche. Le décor est abondant : chaînage de pierres feintes, corniche moulurée avec consoles, ferronnerie, décor de stuc au linteau des portes et fenêtres, moulures aux clés et lambrequins.
    Typologies :
    maison de notable
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Localisation :
    Meaux - Faubourg de Chaage - 39 Boulevard Jean-Rose - - Cadastre : 2014 BS 104
  • maison
    maison Meaux - Faubourg de Chaage - 25 rue Gambetta - - Cadastre : 2014 BW136
    Description :
    compas, le rapporteur, des branches de laurier ainsi que le monogramme de l'architecte comportant un S . Le décor de brique polychrome s'étend aux encadrements de fenêtres dont les clés et sommiers sont en décor feint de pierre. La présence de cabochons de céramique inclus dans des métopes de briques est
    Illustration :
    Détail de la plaque sculptée, à l'angle sud-est de la façade : initiales de l'architecte, avec un compas, un rapporteur et un rameau de chêne. IVR11_20097701399NUC4A Détail de la mise en oeuvre : meulière à joints rocaillés (sur le mur ouest
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Localisation :
    Meaux - Faubourg de Chaage - 25 rue Gambetta - - Cadastre : 2014 BW136
  • maison
    maison Meaux - 26 cours Raoult - - Cadastre : BS 165
    Description :
    Cette maison de ville présente une façade à trois travées gouvernée par une forte symétrie. La travée centrale comprend une porte en rez-de-chaussée, une fenêtre à balcon en fonte au premier étage, et une lucarne au niveau des combles. La façade est ornée de frises en céramique et d'éléments en fonte (balcon, garde-corps), sur un soubasseemnt de meulière, décor caractéristique de son époque.
    Étages :
    étage de comble
    Typologies :
    maison de ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    porte la signature de l'architecte meldois Auguste Boudinaud, également auteur de l'hôtel de ville, et de l'entrepreneur Leroy. Tous deux ont également construit la maison au 5, place de l'hôtel de ville
  • maison
    maison Meaux - 32 rue des Cordeliers - - Cadastre : 2014 BC 606
    Description :
    Cette villa tranche nettement avec le bâti environnant de par son style très pittoresque. Le logis est isolé vers le centre de la parcelle, entouré par un jardin. Au fond se trouvent les communs (non vus). Un beau portail en ferronnerie donne accès à la propriété. La façade de la villa est animée par de nombreux décrochements, tant en plan qu'en élévation : une tourelle circulaire, coiffée d'un toit saillie plus élevé que le reste de la façade, couvert d'un toit à demi-croupe brisée. Les matériaux jouent exemple les aisseliers moulurés des lucarnes et du porche). L'ensemble forme un véritable manifeste de l'architecture pittoresque de la fin du 19e siècle.
    Étages :
    étage de comble
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
  • maison de maître, 1 avenue Gallieni
    maison de maître, 1 avenue Gallieni Meaux - 1 avenue Gallieni - - Cadastre : 1850 G 77 2000 BP 51
    Titre courant :
    maison de maître, 1 avenue Gallieni
    Description :
    Maison de maître à décor néo-classique : niches centrales, corniche denticulée, faux appareil. Ce
    Murs :
    pierre de taille pierre de taille
    Illustration :
    Vue de la façade, depuis l'est. IVR11_20137700238NUC4A
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    La maison a été édifiée dans le 2e quart du 19e siècle aux dépends de la place Saint-Remy, près de l'auberge du Cheval rouge. L'emplacement était encore inoccupé sur le plan d'alignement de la rue Saint-Remy importante étant celle-ci. Le décor néo-classique de la façade s'accorde bien avec une datation dans le construction. La propriété est ensuite passée au notaire Lucy (1877). Le décor de la façade est bien conservé mais la maison souffre aujourd'hui d'un environnement bruyant, entre trafic routier et chemin de fer.
    Référence documentaire :
    p. 31 Dictionnaire topographique et historique des rues de Meaux, tome 3 : Faubourgs et nouveaux des rues de Meaux, tome 3 : Faubourgs et nouveaux quartiers. Meaux : Société littéraire et historique de la Brie, 1999. AM Meaux. Etat de sections, 1850. AM Meaux (non coté). Etat de sections, 1850.
  • maison, 33 cours Pinteville
    maison, 33 cours Pinteville Meaux - 33 cours Pinteville - - Cadastre : BV 85
    Description :
    La maison, de style néo-classique, présente une façade symétrique dont la porte centrale est magnifiée par une marquise et un perron. L'élévation comporte trois niveaux : un soubassement, un rez-de
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé
    Illustration :
    Le portail et la grille, vus de la rue. IVR11_20147700300NUC4A Détail de la marque de fabricant, sur le portail. IVR11_20147700301NUC4A
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    Cette maison de notable a été construite en 1927 pour le notaire Leroy, sous la direction de l'architecte Auguste Boudinaud. Les grilles de l'entrée sont l'oeuvre du serrurier meldois R. Gibert.
    Référence documentaire :
    p. 66 Dictionnaire topographique et historique des rues de Meaux, tome 3 : Faubourgs et nouveaux des rues de Meaux, tome 3 : Faubourgs et nouveaux quartiers. Meaux : Société littéraire et historique de la Brie, 1999.
  • maison, 76 quai Sadi-Carnot
    maison, 76 quai Sadi-Carnot Meaux - 76 quai Sadi-Carnot - - Cadastre : 2014 BN 63
    Description :
    façade est en meulière apparente, seuls les chaînages d'angle, la corniche et les encadrements de baie sont enduits. Le toit, de forme brisée, emploie le zinc et l'ardoise. L'élévation est conçue sur un principe de symétrie, avec une porte cochère centrale et des baies réparties autour de cet axe, mais certains éléments s'écartent de cette symétrie : à gauche, un avant-corps s'avance en légère saillie
    Étages :
    étage de comble
    Typologies :
    maison de maître
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
  • maison
    maison Meaux - 19 rue des Vieux-Moulins - - Cadastre : 2014 BR 39
    Description :
    Cette maison ancienne était en attente de réhabilitation au moment de l'enquête. La façade ne conservait plus qu'une partie de son enduit du 19e siècle, qui présentait une élégante modénature (décor de soubassement en grès, des murs en moellons de calcaire et meulière, et des chainages en calcaire appareillé , très érodé. L'escalier, au fond du couloir à gauche, est rampe sur rampe à 2 noyaux. Il est orné de
    Étages :
    étage de comble
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    présente sur le cadastre "napoléonien". La limite parcellaire orientale de la propriété, marquée par le mur au fond du petit jardin, correspond à l'ancien "castrum" construit à la fin de l'Antiquité.
  • maisons jumelles
    maisons jumelles Meaux - Faubourg de Chaage - 15, 17, 19 rue Barigny - - Cadastre : 2014 BW 177-179
    Description :
    Deux des maisons sont de vraies jumelles mitoyennes, la dernière est isolée. Leur décor simple
    Étages :
    étage de comble
    Observation :
    Ces maisons ont été sélectionnées en raison de leur typologie de maisons improprement appellées jumelles car elles sont au nombre de trois.
    Illustration :
    Vue d'ensemble. Au premier plan, la maison isolée ; au second plan, le groupe de maisons jumelles Détail du muret de clôture, au n°17 : briques marquées "GLM". IVR11_20097701410NUC4A
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    La partie méridionale de la rue Barigny est percée avant la révolution de 1789. Mais ce n'est qu'au privée étant mal entretenue, elle est cédée en 1888 par les héritiers de Pierre Félicité Barigny à la commune de Meaux. en 1888, deux maisons jumelles sont édifiées pour Audemard Louis Joseph, tapissier à
    Localisation :
    Meaux - Faubourg de Chaage - 15, 17, 19 rue Barigny - - Cadastre : 2014 BW 177-179
  • maisons jumelles
    maisons jumelles Meaux - Faubourg de Chaage - 12, 14, 16, 18 rue Saint-Faron - - Cadastre : 2014 BW 196-199
    Description :
    Dans cet ensemble de quatre maisons mitoyennes, séparées de la rue par un petit jardin antérieur , deux (12 et 14 rue Saint-Faron) forment une paire de vraies maisons jumelles, les deux autres maisons , est alignée sur la rue. Les décors divergent entre les deux paires de jumelles : les premières présentent un décor stuqué, des lambrequins aux entourages de fenêtres, une corniche denticulée et des chainages de briques blanches ; les deux autres ont un décor de brique rouge sur les encadrements de fenêtres et en corniche, et de brique à assise alternée rouge et blanche pour les encadrements de lucarnes.
    Étages :
    étage de comble
    Typologies :
    paire de maisons jumelles
    Observation :
    Ces maisons ont été sélectionnées en raison de leur typologie de paire de maisons jumelles
    Illustration :
    Vue de la maison au n°18, avec son annexe à porte cochère, alignée sur la rue
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    construites en 1856. En 1889 deux constructions nouvelles sont édifiés pour Massé Colin, l'une de 18 portes et fenêtres (le 16) et l'autre de 26 portes et fenêtres (le 18, qui comporte le retour avec la porte cochère ). La mention d'une écurie sur la parcelle mitoyenne est évoquée par un achat en de Massé Colin en 1902.
    Localisation :
    Meaux - Faubourg de Chaage - 12, 14, 16, 18 rue Saint-Faron - - Cadastre : 2014 BW 196-199