Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les personnalités
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
  • Campagne photographique sur le patrimoine de Mantes-la-Jolie en 1977
    Campagne photographique sur le patrimoine de Mantes-la-Jolie en 1977 Mantes-la-Jolie
    Titre courant :
    Campagne photographique sur le patrimoine de Mantes-la-Jolie en 1977
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la ville. Carte postale. IVR11_19777800504X Vue de la ville depuis le pont. Carte postale. IVR11_19777800505X Pêcheurs sur la Seine. Carte postale. IVR11_19777800507X Le quai de la Tour. Carte postale. IVR11_19777800498X Porte de ville : la porte aux prêtres. Vue depuis le quai. Carte postale. IVR11_19777800497X La place de la République. Carte postale. IVR11_19777800510X Porte de ville : la porte aux prêtres. Vue depuis la rue du Fort. Carte postale. IVR11_19777800495X Porte de ville : la porte aux prêtres. Vue depuis la rue du Fort. Carte postale. IVR11_19777800500X Hôtel de ville. Vue de la façade au début du XXe siècle. Carte postale. IVR11_19777800494X Hôtel de ville. Vue de la fontaine et de la place de l'hôtel de ville au début du XXe siècle. Carte
    Texte libre :
    L'inventaire du patrimoine de la ville de Mantes-la-Jolie, a été réalisé en partenariat avec le Architecture du Mantois » avait donné lieu à une campagne photographique sur la ville de Mantes-la-Jolie. Cette CAUE des Yvelines et en convention avec la ville. En 1977 l’exposition « Richesses d’art et
    Historique :
    campagne photographique sur la ville de Mantes-la-Jolie. Elle a été conçue en collaboration entre le Comité sont photographiés. Les sacristies sont fouillées de fond en comble et la poussière retirée des objets décortiquent maisons et hôtels particuliers de la cave au grenier. La place de l’architecture domestique, des
    Localisation :
    Mantes-la-Jolie
    Aires d'études :
    Mantes-la-Jolie
    Référence documentaire :
    , Catalogue d'exposition, Mantes, CREDOP, 1978
  • Centre ville
    Centre ville Mantes-la-Jolie - - en ville - Cadastre : 2014 AD
    Illustration :
    Mantes-la-Jolie 1 fi 273). Dessin. IVR11_20157800527NUC4A Fragment d'un plan de Mantes au XVIe siècle (1516?) : le quartier de la Motte. (AM Mantes-la-Jolie l'arrondissement en l'an XIII. AM de Mantes-la-Jolie 2 S1. IVR11_20157800018X Plan de la promenade des Cordeliers en l'an IX. AM de Mantes-la-Jolie. 2 S1. IVR11_20157800027X Projet d'aménagement de l'avenue des Cordeliers. AM de Mantes-la-Jolie. 2 S1. IVR11_20157800026X Plan du prieuré Saint-Georges au début du XIXe siècle. AM de Mantes-la-Jolie. 2 S1 Projet d'agrandissement de la prison au rez-de-chaussée de l'hôtel-de-ville. AM de Mantes-la-Jolie Cordeliers en l'an IX. AM de Mantes-la-Jolie. 2 S1. IVR11_20157800030X Projet de moulin à tan. AM de Mantes-la-Jolie. 2 S1. IVR11_20157800028X La rue basse des tanneries en 1819. AM de Mantes-la-Jolie. 2 S1. IVR11_20157800021X
    Historique :
    1855 obtient des territoires pris sur Mantes-la-Ville, ce qui lui permet de s'étendre jusqu'au chemin Le centre ville de Mantes doit sa configuration actuelle à son riche passé historique. Du Moyen Âge et de la collégiale. Les anciens ravelins sont un héritage des guerres de Religion. Devenue ville ouverte au XVIIe siècle, Mantes se dote d'établissements religieux à vocation éducatives ou hospitalière . La grande transformation du 18e siècle est la construction du nouveau pont et le percement de la rue Royale qui bouleverse le centre. C'est le long de la Vaucouleurs que les activités artisanales (moulins et tanneries) sont concentrées. Devenue sous-préfecture en 1800, la ville cherche à s'agrandir en en systématique, la modernisation du centre se poursuit encore aujourd'hui.
    Localisation :
    Mantes-la-Jolie - - en ville - Cadastre : 2014 AD
    Aires d'études :
    Mantes-la-Jolie
1