Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
  • école primaire Saint-Alphonse, aujourd'hui école Notre-Dame
    école primaire Saint-Alphonse, aujourd'hui école Notre-Dame Draveil - centre - 2 place du Docteur-Rouffy - en ville - Cadastre : 1983 AP 203
    Illustration :
    Vue sur la cour de récréation. La légende porte à tort le nom d'école Saint-Rémy. Carte postale Vue du corps de bâiment central. IVR11_20069100471XA
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Ecole libre de garçons créée en 1898 sur un terrain réservé par l'abbé Huignard, curé de Draveil paroissienne de Vigneux, Mme Couvreux, l'école est placée sous le patronage de saint Alphonse, en souvenir d'Alphonse Couvreux, son mari, entrepreneur de travaux publics et propriétaire du château de Vigneux. L'école est tenue par la congrégation des Petits frères de Marie qui cède la place à des instituteurs laïcs en 1905. L'école comprend alors 2 classes de garçons, 2 classes de filles et une classe enfantine. En 1925 les classes de garçons sont supprimées et remplacées par des classes de filles. En 1935, le patronage de Notre-Dame succède à celui de saint Alphonse. L'école devenue mixte reçoit aujourd'hui les enfants de la maternelle à la troisième.
  • école primaire, aujourd'hui trésorerie
    école primaire, aujourd'hui trésorerie Écouen - 3 rue Aristide Briand - Cadastre : 2014 AH 166
    Description :
    encadrements de baie, avec deux petites ailes en retour d'équerre aux angles. Un fronton triangulaire marque le centre de cette composition très symétrique.
    Illustration :
    Détail des briques marquées "GD", couronnant le mur-bahut de clôture. IVR11_20169500099NUC4A
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Texte libre :
    de Julien Ponsin, architecte à Montmorency où il a construit plusieurs édifices (notamment sa propre maison, à l'angle de l'avenue Rey de Foresta et de la rue Grétry).
    Représentations :
    Les décors concernent essentiellement les éléments de modénature, en stuc. Sur la façade est se Rousset, par exemple). Au sommet des chaînages d'angle sont dessinés de faux pilastres et les ornements et les garde-corps des fenêtres, typiques de la fin du 19e siècle. Enfin, les aisseliers de bois peint présentent un décor de rinceaux intéressant.
    Historique :
    école de filles et un "asile" (école maternelle) rue de l'Union (aujourd'hui rue Aristide-Briand). La commune acheta à cet effet le terrain de M. et Mme Baltard-Poujoulat. Le groupe scolaire fut élevé en 1884 -1888 sur les plans de Ponsin, architecte à Montmorency. Le premier projet de Ponsin, en 1882, prévoyait une façade principale sur la rue de l'Abreuvoir (aujourd'hui, rue Colette Rousset). La commune demanda la modification de ce projet pour que la façade donne sur la rue de l'Union. Les archives donnent le
    Référence documentaire :
    AD Val d'Oise, 2O58/8. Construction d’un groupe scolaire rue de l’Union, 1882-1888. AD Val d'Oise , 2O58/8 (édifices communaux). Construction d’un groupe scolaire rue de l’Union, 1882-1888.
1