Logo ={0} - Retour à l'accueil

usine de fabrication de matériaux de construction, entrepôt commercial (entreprise de travaux publics Graticola Frères)

Dossier IA91000576 réalisé en 2001

Fiche

Appellationsentreprise de travaux publics Graticola Frères
Dénominationsusine de fabrication de matériaux de construction, entrepôt commercial
Aire d'étude et cantonAthis-Mons
AdresseCommune : Paray-Vieille-Poste
Adresse : 78-88 avenue de
Morangis
Cadastre : 1986 AE 360

Société fondée en 1930 (statuts du 30 septembre) par Marino et Benjamin Graticola, précédemment entrepreneurs de travaux publics à Lille. Ses bâtiments ont été édifiés sur des terrains acquis entre 1931 et 1941 dans les Villas du Champ de Mars et Victor-Hugo. L'entreprise réalise à partir de 1930 une grande partie des travaux d'aménagement des lotissements de Paray-Vieille-Poste et d'Athis-Mons financés par la loi Sarraut, notamment ceux du collecteur d'assainissement du plateau de Paray commun à la plupart des associations syndicales autorisées. Son cahier des charges prévoit la construction de chaussées en béton armé selon un procédé original comportant la pose préalable de galeries ovoïdes pour le passage des canalisations et branchements. L'entreprise est également adjudicataire en 1930 des travaux de construction de l'avenue Aristide-Briand à travers le parc d'Avaucourt acquis par la municipalité d'Athis-Mons. Placés sous séquestre par ordonnance du tribunal civil de Corbeil en septembre 1944, ses biens sont mis en vente sur publication judiciaire en juillet 1948. Le grand garage acquis par Air-France a été converti en magasin de stockage.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu

L'édifice se compose de deux corps de bâtiments mitoyens : un bâtiment double à 2 et 5 niveaux abritant bureaux, magasins, réfectoire pour le personnel, atelier de tours, logements et buanderie, avec cour vitrée servant d'atelier de mécanique et de forge et terrasse ; un grand garage (1900 m2) couvert de sheds rhomboïdes, avec bureaux et atelier de peinture. En 1948 l'entreprise possédait aussi, au 92, avenue de Morangis, un immeuble servant d'atelier de menuiserie avec logement à l'étage, et avenues Marceau, Lénine (aujourd'hui Guynemer) et Victor-Hugo, un terrain d'une superficie de 4 600 m2 abritant un grand hangar à usage de dépôt de matériel, contigu à une cour servant également de dépôt (5 700 m2).

Mursbéton
Étages1 étage carré, 3 étages carrés
Couverturesterrasse
shed
toit à longs pans
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Blanc Brigitte