Logo ={0} - Retour à l'accueil

maison de villégiature dite Villa artistique, 9 avenue de Ceinture

Dossier IA95000241 réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénominationmaison de villégiature
AppellationsVilla artistique
Parties constituantes non étudiéesjardin d'agrément, garage
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonEnghien-les-Bains
AdresseCommune : Enghien-les-Bains
Adresse : 9 avenue de
Ceinture
Cadastre : 1995 AC 30

En 1921, les architectes Emile Thion et Grosch ont pour commande de transformer un édifice situé au bord du lac. Selon la publication de l'exercice dans L'Architecture usuelle, l'ancienne maison bourgeoise doit être transformée en une coquette villa et donner un cachet artistique à la banale boîte en brique et plâtre. L'édifice initial a été agrandi et les distributions transformées : l'entrée devient un grand vestibule oblong doté d'un hémicycle au fond de sa partie droite, le salon est agrandi par une absidiole faisant ressaut sur la façade, l'escalier est déplacé en demi hors œuvre sur une façade latérale et une immense terrasse couverte donne du volume aux pièces du côté du lac. Dans le style architectural exubérant qui caractérise ces architectes, la villa est dotée d'immenses toits dont les volumes variés, les charpentes décoratives apparentes et les épis de faîtage lui donnent toute son ampleur. Etage en surcroît pour la tour, savante composition pyramidante de la travée d'entrée, présence de faux pans de bois et de multiples auvents font référence à l'architecture régionaliste. L'ensemble était complété par un abondant décor de céramique de Bigot et de Gentil et Bourdet. La maison, très appréciée, avait été publiée en carte postale sous le nom de villa artistique. Depuis lors, l'édifice a été transformé et divisé en appartements et les façades ont été dénaturées. La tuile plate des couvertures a notamment laissé place à de l'ardoise lui ôtant définitivement son caractère normand.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1921, daté par source
Auteur(s)Auteur : Thion Emile architecte attribution par source
Auteur : Grosch P. architecte attribution par source
Auteur : Gentil et Bourdet céramiste attribution par source
Auteur : Bigot céramiste attribution par source
Murspierre
enduit
faux pan de bois
Toitardoise
Étagesrez-de-chaussée, 2 étages carrés, étage de comble
Couverturestoit conique
toit à longs pans brisés
demi-croupe
Escaliersescalier demi-hors-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour
escalier de distribution extérieur : escalier droit
État de conservationremanié
Techniquescéramique
mosaïque
Précision représentations

Le seul élément de décor de céramique subsistant est disposé sur l'un des murs des communs : il figure un masque de grotesque, visage feuillagé d'acanthe se déployant dans un cadre demi-circulaire orné d'une moulure de perles, de godrons et de feuilles d'acanthe. Dans la partie centrale, un motif de balustres est disposé en éventail sur un fond de mosaïque formée de petites pastilles de céramique colorée, caractéristiques de la production de Gentil et Bourdet.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • Enghien - Villa artistique - Sources et bibliographie

    Grande villa à Enghien-les-Bains. In L'Architecture usuelle, 1922, pp.161-168, 176, 192. (Bibliothèque Historique de la Ville de Paris, Per F° 537)

(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Cueille Sophie
Cueille Sophie

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.