Dossier IA78002069 | Réalisé par
Bussière Roselyne
Bussière Roselyne

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
maison de vigneron puis maison de villégiature, 13 rue Pauline Soyer
Copyright
  • (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Andrésy - Andrésy
  • Commune Chanteloup-les-Vignes
  • Adresse 13 rue Pauline Soyer
  • Cadastre 1988 AN 207, 209-210, 742
  • Dénominations
    maison
  • Genre
    de vigneron
  • Destinations
    maison de villégiature
  • Parties constituantes non étudiées
    jardin, atelier, cellier

La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de page dans la rubrique « Documentation – Liens web ».

En 1818 acquisition par Jean Conrad Raumland ancien marchand joailler demeurant à Paris quai de l'Horloge du palais n°47 d'une maison qui appartenait aux héritiers de Denis Deligny qui l'avait achetée en 1775 à Denis Villeneuve, vigneron, devient sa maison de campagne. En 1819 il achète la maison voisine à Marie Louise Letivot veuve d'un vigneron. En 1820, troisième acquisition d'une petite maison. En 1845 la propriété est vendue à Nicolas Gontier puis en 1862 à Nicolas Hubert Roux, bourgeois architecte, marié à Pauline Soyer. Ce pourrait bien être l'architecte qui a transformé la maison et lui a donné son allure bourgeoise actuelle, notamment en construisant un atelier. Les ouvertures actuelles côté sud de cette pièce ont été réalisées en 1938-39.

La maison acquise en 1818 se composait d'une cuisine, un petit cellier ayant son entrée sur la dite cuisine, une chambre à coucher au dessus, une chambre en mansarde, un petit cabinet à côté et un grenier. Celle acquise en 1819 comporte un cellier, une chambre au dessus et un grenier. Enfin la 3e acquisition comporte un cellier avec une cave, deux écuries à côté et trois chambres au dessus. C'étaient donc bien des maisons de vignerons qui ont été réunies et transformées en maisons de villégiature. Actuellement la maison comporte un vestibule traversant qui conduit à l'escalier ajouté à l'arrière. Sous l'atelier se trouve un cellier en rez-de-chaussée qui donne sur une petite cave voûtée. A l'arrière du salon qui se trouve à droite du vestibule, on a une autre cave voûtée. L'atelier ne comportait à l'origine qu'un éclairage au nord. Les ouvertures tournées vers le sud ont été percées ultérieurement.

  • Murs
    • calcaire
    • enduit
    • moellon
  • Toits
    ardoise, tuile mécanique
  • Étages
    1 étage carré, étage de comble
  • Couvrements
    • voûte en berceau
  • Couvertures
    • toit à longs pans
    • pignon couvert
  • Statut de la propriété
    propriété privée
Date d'enquête 2008 ; Dernière mise à jour en 2008
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
Bussière Roselyne
Bussière Roselyne

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers