Logo ={0} - Retour à l'accueil

immeuble rue Saint-Ambroise

Dossier IA77000494 réalisé en 2003
Dénominationsimmeuble
Aire d'étude et cantonMelun - Melun sud
AdresseCommune : Melun
Adresse : 29 rue
Saint-Ambroise
Cadastre : 1985 AV 138

Le côté oriental de la rue Saint-Ambroise, en majeure partie occupé par le quartier de cavalerie Augereau au 19e siècle, fait l'objet d'une importante opération de lotissement en 1906-1907. Le premier immeuble à sortir de terre est celui du 29, rue Saint-Ambroise. Le lot, à l'angle des rues Saint-Ambroise et Armand-Cassagne, est acquis en décembre 1906 par M. Vergne. L'architecte melunais Victor Baustert fournit un projet pour y édifier un immeuble de rapport en février 1907. En janvier 1908, le propriétaire obtient une mainlevée d'hypothèque, ce qui signifie que l'immeuble est alors terminé. Il abrite à l'origine le garage Vergne au rez-de-chaussée. Une déclaration de construction pour ce garage est par ailleurs enregistrée en 1914 : elle concerne probablement un projet d'extension sur la rue Armand-Cassagne (Doc.4), dont la guerre aura empêché la réalisation.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1907, daté par source
Auteur(s)Auteur : Baustert Victor architecte attribution par source
Personnalité : Vergne commanditaire attribution par source

L'immeuble occupe une parcelle d'angle, situation privilégiée soulignée par un pan coupé. C'est un immeuble de rapport comportant trois étages d'habitation, plus un étage de comble, sur un rez-de-chaussée dévolu dès l'origine à des activités économiques : un garage à l'origine, aujourd'hui un établissement bancaire (le crédit municipal) et une boutique. La façade principale, sur la rue Saint-Ambroise, présente un parement de brique partiellement enduite, imitant l'effet brique et pierre, et rehaussé par de petits bandeaux de céramique. L'élévation sur la rue Armand-Cassagne est beaucoup moins soignée, car il s'agit d'une artère secondaire : cette différence de traitement entre les deux façades se retrouve sur l'immeuble voisin, édifiée pour M. Galland vers 1909-1910 (cf. la notice IA77000550).

Mursmeulière
brique
enduit
moellon
Toittuile mécanique
Étages3 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturescroupe
Typologiesimmeuble
Techniquescéramique
Précision représentations

Au-dessous des fenêtres, des bandeaux en céramique représentent une tête entourée de rinceaux.

Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Förstel Judith
Judith Förstel

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.