Logo ={0} - Retour à l'accueil

immeuble centre de sécurité sociale

Dossier IA91000924 réalisé en 2005

Fiche

Précision dénominationcentre de sécurité sociale
Dénominationsimmeuble
Aire d'étude et cantonVigneux-sur-Seine
AdresseCommune : Vigneux-sur-Seine
Adresse : 151 avenue, Henri-Barbusse, 32 avenue de la
Concorde
Cadastre : 1983 AR 241

En 1964, compte tenu de l'augmentation de la population par suite de la construction du grand ensemble de la Croix-Blanche, la direction de la Sécurité sociale décide de créer un centre à Vigneux. Dans le plan de division du terrain, le lot n° 10, d'une superficie de 3500 m2 environ, a été réservé pour l'édification de ce centre. Celui-ci fonctionne, à partir du 11 janvier 1965, dans un préfabriqué installé par la Coopérative du Bois de l'Est. L'étude et la réalisation du bâtiment définitif ont été confiées à Paul Chemetov par la commission des immeubles de la caisse centrale le 12 février 1964, mais en 1968, celle-ci l'invite à revoir son projet en vue de simplifier le parti et de réduire la dépense. Le permis de construire est accordé le 5 décembre 1969, et le chantier ouvre en janvier 1971. Le nouveau bâtiment est mis en service en janvier 1972. Il est orné en façade d'un panneau de carreaux émaillés dû au peintre Paul Foujino.

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle
Dates1971, daté par source
Auteur(s)Auteur : Chemetov Paul architecte attribution par source
Auteur : Deroche Jean architecte attribution par source
Auteur : Foujino Paul peintre attribution par source

Le programme des architectes décompose l'édifice en deux blocs principaux : prestations et annexes, secrétariat médical et annexes. Ces volumes servis sont articulés autour de deux volumes servants, l'entrée du public et le service des employés. La salle des prestations, contrôlée dès l'entrée par les boxs d'accueil, est en relation directe avec la salle des chèques postaux. La position du chef de centre permet la vue directe sur ces deux services ainsi que l'accès éventuel du public. Un patio de 30 m2 ouvert au centre du bâtiment permet d'avoir pour les pièces centrales (prestations, assistante sociale) éclairage et ventilation. Une légère déclivité du terrain a permis de créer une entrée du personnel au niveau inférieur, ce qui assure l'isolement de cette issue par rapport au public. Le système de construction (une trame régulière de 5 m 65 indépendante de tous cloisonnements) doit permettre l'évolution du bâtiment.

Mursbéton
Toitbéton en couverture
Étagesen rez-de-chaussée
Couverturesterrasse
Statut de la propriétépropriété publique

Annexes

  • Vigneux-sur-Seine, centre de sécurité sociale. Sources et bibliographie

    DOCUMENTATION

    Archives

    . A. M. Vigneux, 1 M 262-263 : projet, rapport des architectes, construction, 1964-1971.

(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Blanc Brigitte
Brigitte Blanc

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.