Logo ={0} - Retour à l'accueil

Eglise paroissiale Saint-Germain-de-Paris

Dossier IA00089784 réalisé en 1991

Fiche

  • Impression
  • Agrandir la carte
VocablesSaint-Germain-de-Paris
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonOrly
AdresseCommune : Orly
Adresse : place de l'
Eglise
Cadastre : 1810 B 1177 ; 1981 V 78

Attestée dès 985 comme possession des chanoines de Notre-Dame de Paris, l'église paroissiale Saint-Germain-de-Paris fut reconstruite au 12e siècle. Tour-clocher fortifiée au cours de la guerre de Cent Ans puis mutilée en 1360 lors du siège des Anglais marchant sur Paris contre les habitants d'Orly. Reconstruction du choeur dans la 2e moitié du 16e siècle (datation par travaux historiques). Sur le pilastre jouxtant le cadran solaire sont gravés : R.S.Z. 1772. Enfin au-dessus de l'apostrophe mémento mori, on déchiffre ce nom : MALARDIER L. Vers 1821, afin de consolider le choeur en mauvais état l'architecte A. Chatillon propose de remplacer les voûtes des 3 travées centrales du déambulatoire par de fausses voûtes d'ogives en charpente. Il remplace les "" petits combles carrés "" formant la toiture du déambulatoire par un toit en appentis. C'est peut-être à cette époque que le remplage des baies de ces 3 travées est transformé. A l'intérieur, vaisseau central du choeur séparé par des colonnes d'ordre dorique, ogives et doubleaux reposant sur des chapiteaux ioniques

Période(s)Principale : 12e siècle
Principale : 2e moitié 16e siècle
Datesdaté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Elévation ouest du choeur essentée d'ardoise ; toit du choeur à longs pans à pignon couvert et croupe ronde et toit en pavillon de la tour clocher en ardoise ; toit à longs pans et demi-croupe de la nef et toit en appentis du déambulatoire en tuiles plates ; choeur et déambulatoire voûté d'ogives ; première travée du déambulatoire au nord et au sud voûtées en berceau

Mursenduit partiel
essentage d'ardoise
pierre de taille
Toittuile plate, ardoise
Plansplan allongé
Étages3 vaisseaux
Couvrementsvoûte d'ogives
fausse voûte en berceau
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
appentis
toit en pavillon
pignon couvert
croupe ronde
demi-croupe
Techniquessculpture
sculpture
Précision représentations

sujet : représentation animalière : chien, zoomorphe, support : gargouille;sujet : signes alphabétiques et numériques (R.S.Z. 1772) , support : pilastre du chevet

Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreà signaler
Éléments remarquableschevet
Protectionsinscrit MH partiellement, 1925
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Belle Véronique