Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 11 sur 11 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • fonts baptismaux, fontaine à eau potable
    fonts baptismaux, fontaine à eau potable Bry-sur-Marne - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Cadre de l'étude :
    reprise de l'antériorité
    Historique :
    Malestroit à Bry-sur-Marne, suite à une décision prise par Adrien Mentienne, maire de Bry entre 1868 et 1881. Cuve baptismale du 17e siècle remployée comme fontaine dans le mur de clôture de l'hôtel de
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - en ville
    États conservations :
    Changement de fonction : cuve baptismale remployée comme fontaine
    Aires d'études :
    Bry-sur-Marne
    Déplacement :
    lieu de déplacement Ile-de-France,94,Bry-sur-Marne,manoir dit hôtel de Malestroit
  • plaque de cheminée : Tentation d'Eve
    plaque de cheminée : Tentation d'Eve Le Perreux-sur-Marne - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    transcription : 1665 (en haut de part et d'autre de la représentation)
    Cadre de l'étude :
    reprise de l'antériorité
    Matériaux :
    fonte de fer
    Dénominations :
    plaque de cheminée
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - en ville
    Titre courant :
    plaque de cheminée : Tentation d'Eve
    Origine :
    lieu de provenance Ile-de-France, 94, le Perreux sur Marne, château
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
  • Héricy - atelier de charpentier Canteau, actuellement logement
    Héricy - atelier de charpentier Canteau, actuellement logement Héricy - 13, 15 place du Général-de-Gaulle - en village - Cadastre : 2007 H 791, 792
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Genre :
    de charpentier
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel patrimoine industriel et artisanal des communes de la vallée de la Seine en Seine-et-Marne
    Historique :
    cours du dernier quart du 19e siècle. En liaison étroite avec l'architecte Eugène Cottin de Fontainebleau et l'architecte Barthélémy d'Héricy, cet entrepreneur de charpente a travaillé sur plusieurs dizaines de chantiers dans les environs d'Héricy. Ainsi, il réalise la charpente de l'église de Vulaines -sur-Seine, construite de 1897 à 1899, et celle de la mairie-école de cette commune construite en 1898 noter les nombreuses maisons de villégiature qui se multiplient sur les bords de Seine et dans les environs de Fontainebleau à cette époque. Ainsi l'atelier d'Ulysse Canteau intervient dans la construction de la villa des Fontaines-Dieu, notamment pour les éléments de charpente extérieure. Les fermes débordantes, très soignées et de style « 1900 », qui habillent les croupes de la toiture, sont un exemple de pièces de menuiserie réalisées suivant un modèle qui permet une production rapide et en série. On en retrouve notamment un exemple sur le pignon de l'atelier d'Ulysse Canteau comme les garde-corps en bois que
    Murs :
    pan de bois
    Description :
    rectangulaire, ce bâtiment avec étage de comble abritait à la fois le logement patronal, dans la partie occidentale de l'édifice, le logement des ouvriers, qui occupait l'étage de comble de la partie orientale et l'atelier qui occupait quant à lui le rez-de-chaussée. Accolée à l'atelier se trouvait une pièce en rez-de , convertie en logement. Le stockage de la matière première se faisait dans un entrepôt, situé rue de la Haute -Bercelle à Avon, quartier occupé par plusieurs ateliers liés au travail du bois. Le pan de bois qui constitue l'ossature de l'ensemble est encore visible dans la partie orientale, il a été recouvert d'un enduit sur le reste de l'édifice. Les avancées en saillies et les lucarnes à deux pans percées dans la toiture comportent des éléments de charpente extérieure soignés. De manière générale, les décors en menuiserie (garde-corps de la façade arrière, pignon) témoignent de l'ancienne occupation du site. L'ensemble a été agrandi dans un second temps, par une extension en rez-de-chaussée, accolée à la façade
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    Localisation :
    Héricy - 13, 15 place du Général-de-Gaulle - en village - Cadastre : 2007 H 791, 792
    Titre courant :
    Héricy - atelier de charpentier Canteau, actuellement logement
    Aires d'études :
    Seine-et-Marne
    Illustration :
    Ulysse Canteau, maître charpentier, accompagné de sa famille posant devant l'atelier d'Héricy Portrait de Ulysse Canteau, maître charpentier à Héricy. Photographie ancienne, 4e quart du 19e Ulysse Canteau, maître charpentier à Héricy, devant un chantier de construction. Photographie Portrait de Madame Canteau. Photographie ancienne, 4e quart du 19e siècle. (Collection particulière Papier à entête de l'entreprise de charpente d'Ulysse Canteau. (Collection particulière Vue générale de l'atelier du charpentier Canteau. IVR11_20097700340NUC4A Pignon oriental de l'atelier. IVR11_20097700341NUC4A Pignon oriental de l'atelier,décor de mensuirie. IVR11_20097700342NUC4A Façade arrière, extension postérieure à la construction de l'atelier. IVR11_20097700343NUC4A Façade arrière, extension postérieure à la construction de l'atelier. IVR11_20097700344NUC4A
  • colonne du château des Tuileries
    colonne du château des Tuileries Bry-sur-Marne - 2 Grande rue Charles de Gaulle - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Partie de colonne et chapiteau ionique provenant du château des Tuileries à Paris construit vers 1565 par Philibert Delorme et réemployée dans le mur de clôture de l'Hôtel de Malestroit
    Canton :
    Bry-sur-Marne
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - 2 Grande rue Charles de Gaulle - en ville
    Aires d'études :
    Bry-sur-Marne
  • élément d'architecture du château des Tuileries
    élément d'architecture du château des Tuileries Bry-sur-Marne - 2 Grande rue Charles de Gaulle - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Delorme et déposés dans la cour de l'Hôtel de Malestroit
    Canton :
    Bry-sur-Marne
    Représentations :
    perle, fer de lance, ove
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - 2 Grande rue Charles de Gaulle - en ville
    Aires d'études :
    Bry-sur-Marne
  • tombeau du sténographe Camille Louis Ludmann
    tombeau du sténographe Camille Louis Ludmann Melun - rue Mezereaux (des) - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Camille Louis Ludmann, décédé en 1879, a oeuvré à la promotion de la sténographie en Seine-et-Marne
    Catégories :
    taille de pierre
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la tombe du sténographe Camille Louis Ludmann, décédé en 1879. IVR11_20037700411X
  • statue : allégorie féminine
    statue : allégorie féminine Melun - 12 rue Saints-Pères (des) - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    général de Seine-et-Marne, elle a été placée dans les jardins de la préfecture en 1951. Cette statue du 17e siècle provient du parc du château de Roissy-en-Brie. Acquise par le conseil
    Représentations :
    femme : allégorie, sphère ; La femme, debout et à demi drapée, tient de la main droite une sphère . Elle avait en main gauche un autre attribut (une épée?) aujourd'hui perdu. L'identité de cette
    Origine :
    lieu de provenance Ile-de-France, 77, Roissy-en-Brie
    Illustration :
    Vue de trois-quarts (côté droit). IVR11_20057700438XA Vue de trois-quarts (côté gauche). IVR11_20057700439XA Vue à mi-corps (de face). IVR11_20057700440XA Le buste, vu de trois-quarts (côté droit). IVR11_20057700441XA
  • statue : la Pureté
    statue : la Pureté Melun - 12 rue Saints-Pères (des) - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    Inscription sur la base de la statue : SUYVERHYDT.
    Historique :
    . Acquise par le conseil général de Seine-et-Marne, elle a été placée dans les jardins de la préfecture en Cette statue en marbre est une oeuvre flamande de la 2e moitié du 17e siècle, qui pourrait provenir de l'entourage d'Artus Quellyn ou de Grupello. Elle provient du parc du château de Roissy-en-Brie
    Représentations :
    . Un soleil est agrafé sur sa poitrine, marque de la sincérité de l'âme. L'inscription en flamand sur la base donne l'identité de l'allégorie.
    Description :
    La statue de la Pureté est placée sur un piédestal en calcaire orné d'un médaillon de marbre , représentant un buste de femme et datant également du 17e siècle. Ce médaillon a son pendant sur le socle du
    Origine :
    lieu de provenance Ile-de-France, 77, Roissy-en-Brie
    Illustration :
    La statue, vue de face. IVR11_20057700435XA La statue, vue de trois-quarts. IVR11_20057700431XA
  • statue : l'Hiver
    statue : l'Hiver Melun - 12 rue Saints-Pères (des) - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    château de Roissy-en-Brie. Acquise par le conseil général de Seine-et-Marne, elle a été placée dans les jardins de la préfecture en 1951.
    Origine :
    lieu de provenance Ile-de-France, 77, Roissy-en-Brie
    Illustration :
    La statue, vue de trois-quarts. IVR11_20057700445XA Vue latérale (avec dans le fond, la statue de la Pureté). IVR11_20057700446XA
  • ensemble des 12 chapiteaux de la nef et du choeur
    ensemble des 12 chapiteaux de la nef et du choeur Melun - place Notre-Dame - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    chapiteaux de l'abbaye Saint-Séverin de Château-Landon (Seine-et-Marne). Cet ensemble de chapiteaux a été sculpté à l'occasion du voûtement de la nef et de la antérieurs, tels que l'abbatiale de Saint-Germain-des-Prés, l'abbatiale de Saint-Denis, la cathédrale de Sens , et témoigneraient de l'emploi de carnets de modèles (Ph. Plagnieux). Ils sont aussi très proches des
    Représentations :
    ornés de variations sur l'acanthe, parfois accompagnées de protomes animaliers ou figurés (chapiteaux n ° 4, dans la nef, et 11, dans le choeur). Dans la nef se trouve aussi un chapiteau à bouquet de palmettes (chapiteau n°6), et dans le choeur, apparaît un motif de rinceaux (chapiteau n°12). Le seul
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    La nef et le choeur présentent dans leur vaisseau central un ensemble de 12 chapiteaux sculptés , auxquels s'ajoutent les six chapiteaux à feuille d'acanthe de l'abside, plus petits (non étudiés). Ces 12 chapiteaux ont été numérotés de l'ouest vers l'est (liste en annexe).
    Titre courant :
    ensemble des 12 chapiteaux de la nef et du choeur
    États conservations :
    La sculpture de la collégiale a été restaurée par Corbel dans les années 1850.
    Illustration :
    Eglise Notre-Dame de Melun : dessins de chapiteaux. Calque, 19e siècle. (BM Melun. HH 22 Eglise Notre-Dame de Melun : dessins de chapiteaux. Calque, 19e siècle. (BM Melun. HH 23 Chapiteau à feuille d'acanthe (vaisseau central de la nef, 1ere travée, côté sud), vu depuis un Chapiteau n°3, orné de sirènes-oiseaux (nef, 2e pilier nord). IVR11_20027700618X Chapiteau n°3, orné de sirènes-oiseaux (nef, 2e pilier nord). Vue prise depuis la tribune d'orgue Chapiteau à feuilles d'acanthe et protomes animaliers, 2e pilier sud de la nef, vu depuis un Chapiteau n°6, à bouquet de palmettes (nef, 3e pilier sud). IVR11_20027700620X Chapiteau à feuille d'acanthe à la croisée du transept (3e travée du vaisseau central de la nef
  • dalle funéraire de Raoul
    dalle funéraire de Raoul Melun - rue Saint-Aspais - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    Epitaphe en latin sur le bord de la dalle, en lettres gothiques : Reg (...) / Sub pede Ranulphus . Amen. Armoiries aux quatre angles : on y distingue un olifant accompagné de trois feuilles de lierre
    Historique :
    Cette dalle funéraire du 14e siècle, au nom de Radulphus, provient de l'hôtel-Dieu Saint-Jacques . Le défunt est probablement le frère Radulphus cité dans les archives de cet établissement en 1335 , comme administrateur de l'hôtel-Dieu. Cette dalle funéraire servait d'autel dans l'église Saint-Aspais lorsqu'on la découvrit en 1866, à l'occasion de la réfection de la chapelle de la Vierge. En décembre 1872 , elle fut rétablie dans l'église par le marbrier Andoque, aux frais de la Société archéologique de Seine -et-Marne.
    Représentations :
    croix, Agneau de Dieu, tétramorphe ; La dalle comporte pour seul décor une croix ornée de cinq
    Statut :
    propriété de la commune
    Titre courant :
    dalle funéraire de Raoul
    Origine :
    lieu de provenance Ile-de-France, 77, Melun, hôtel-Dieu Saint-Jacques
    Appellations :
    de Raoul
    Illustration :
    Détail d'un médaillon : le lion de saint Marc. IVR11_20037700294X
1