Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 256 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • plaque commémorative de Georges Renard
    plaque commémorative de Georges Renard Meaux -
    Inscriptions & marques :
    bord supérieur du médaillon ; ""ANDRE LAVRILLIER"", en lettres plus petites, à droite du buste.
    Historique :
    médaillon en bronze est l'oeuvre du sculpteur André Lavrillier (1885-1958), spécialisé dans les médailles.
    Auteur :
    [sculpteur] Lavrillier André
  • Maison-atelier d'André Farkas, dit André François
    Maison-atelier d'André Farkas, dit André François Grisy-les-Plâtres - rue Robert Machy - en village - Cadastre : 2018 AD 01 253
    Historique :
    André Farkas, dit François nait à Temesvar (aujourd'hui Timisoara en Roumanie) le 9 novembre 1915 graphiques que celui-ci vient d'ouvrir rue Férou (et qui fermera en 1935). André François obtient ensuite un naturalisation en 1939, André François est versé dans la classe 40 mais ne sera pas incorporé en raison de la Naturel Régional du Vexin. Malgré un relatif éloignement avec la capitale, André François va mener jusqu'à apprécie beaucoup et où elle effectue de nombreux séjours. André François et son épouse y retrouvent en
    Référence documentaire :
    . 18 rue Robert Machy. Maison d'André François. (erreur dans le numéro) · Le dossier comporte deux André François et la publicité André François et la publicité. Laurence Perrigault et Léa Martin . Margny-lès-Compiègne, Centre André François, 2018. André François. L'imagination graphique André François. L'imagination graphique.Janine Kotwica
    Statut :
    propriété d'une personne privée Actuelle propriété de Pierre Farkas, fils d'André Farkas, dit André
    Description :
    La maison occupée par André François est une grande maison rurale, divisée en deux habitations une remise et à l'étage, le premier atelier d'André François, ouvert dans les années 1960, d'une surplombe la plaine du Vexin et abrite le second atelier d'André François, réalisé selon les plans de son fils Pierre en 1974. Reflet de la personnalité de ses occupants, la maison d'André et Marguerite vivante des moments familiaux et amicaux qu'elle a abrité. C'est au mur de la salle à manger qu'André qu'occupaient André François et son épouse. Au mur, des dessins d'enfants, des tableaux et des objets l'atelier. La table de travail d'André François est toujours là, face à la verrière largement ouverte sur la
    Titre courant :
    Maison-atelier d'André Farkas, dit André François
    Texte libre :
    D'après Janine Kotwica, auteur du catalogue et commissaire de l'exposition "André François , l'imagination graphique" à l’École Estienne (8 janvier-15 février 2018), la carrière d'André François est , sérigraphie, eau-forte, lithographie), André François crée un style unique, fondé sur le recours aux , réalisé pendant la guerre, parait en 1949, tout comme Little Boy Brown. André François travaille de façon traduits en français. Proche de Jacques Prévert, André François conçoit avec lui Point du Jour, et en 1952 d'André François pour de nombreuses campagnes publicitaires (Silexore, Perrier, les In-Trou-ables commercial qu'il s'agit de vanter. En 1972, André François réalise une célèbre campagne pour le Nouvel illustrations pour adultes tiennent également une place très importante dans l’œuvre d'André François, depuis de dessins de presse commentés qui rendent compte des nombreuses contributions d'André François aux ...) et américaines (d'avril 1963 à juillet 1991 André François réalise 55 couvertures pour le New Yorker
    Illustration :
    Pièce de séjour : détail des jouets et masques collectionnés par André François Pièce de séjour : compositions de jouets anciens réalisées par André François Premier étage : atelier d'André François IVR11_20189500140NUC4A Premier étage: peinture collectionnée par André François (chambre dite"aux oiseaux Premier étage : trompe-l'oeil dans la chambre d'André François IVR11_20189500146NUC4A
  • chape de saint André
    chape de saint André Meaux -
    Historique :
    D'après son iconographie, cette chape a probablement été confectionnée pour la paroisse Saint-André de Chelles ; saint André est en effet représenté sur le chaperon, et trois des saintes des orfrois
    Représentations :
    saint André Saint André apparaît sur le chaperon, les saintes Radegonde de Chelles, Bertille, Bathilde et
    Titre courant :
    chape de saint André
    Origine :
    lieu de provenance église paroissiale Saint-André Chelles
    Illustration :
    Détail du médaillon du chaperon : saint André. IVR11_20117700038NUC4A
  • ensemble de deux tableaux : Martyre de saint André
    ensemble de deux tableaux : Martyre de saint André Meaux -
    Représentations :
    saint André apôtre conduit au supplice flagellation de saint André apôtre L'un des tableaux représente saint André conduit au supplice : il se prosterne devant la croix sur laquelle il doit mourir (copie d'après Guido Reni). L'autre montre saint André dépouillé de ses vêtements
    Titre courant :
    ensemble de deux tableaux : Martyre de saint André
    Texte libre :
    chapelle Saint-André au couvent de Saint-Grégoire de Rome : la "Flagellation de saint André", peinte par le Dominiquin en 1608, et "saint André conduit au martyre", oeuvre de Guido Reni.
    Illustration :
    "La Flagellation de saint André" : Vue d'ensemble. IVR11_20107700166NUC4A "La Flagellation de saint André" , détail de la partie droite : le saint et ses bourreaux, et le "La Flagellation de saint André", détail de la partie droite : le public à l'arrière-plan "La Flagellation de saint André", détail de la partie gauche : un soldat romain écarte le public. A "La Flagellation de saint André", détail de la partie droite : deux Romains attachent saint André "La Flagellation de saint André", détail de la partie droite : saint André et l'un de ses bourreaux "Saint André conduit au supplice" : vue d'ensemble. IVR11_20107700155NUC4A "Saint André conduit au supplice", détail de la partie droite : le public et les soldats "Saint André conduit au supplice", détail de la partie droite : les soldats au second plan "Saint André conduit au supplice", détail de la partie centrale : saint André est entraîné vers la
  • immeuble de mademoiselle Jean, 18 rue André Maginot
    immeuble de mademoiselle Jean, 18 rue André Maginot Enghien-les-Bains - 18 rue André Maginot boulevard Cotte - en ville - Cadastre : 1995 AD 483
    Description :
    coupé et sur la rue André Maginot : toutes deux ont à l'étage un bow-window surmonté à l'angle par une
    Localisation :
    Enghien-les-Bains - 18 rue André Maginot boulevard Cotte - en ville - Cadastre : 1995 AD 483
    Titre courant :
    immeuble de mademoiselle Jean, 18 rue André Maginot
  • centre administratif dit Centre culturel et administratif André Malraux
    centre administratif dit Centre culturel et administratif André Malraux Cergy - parvis de la Préfecture - Cadastre : 2010 AX 38
    Description :
    Le Centre culturel et administratif André Malraux se situe au point de convergence le plus
    Titre courant :
    centre administratif dit Centre culturel et administratif André Malraux
  • tableau : l'Aveuglement d'Elymas
    tableau : l'Aveuglement d'Elymas Meaux -
    Historique :
    de Fontenille : la cathédrale reçut alors deux toiles représentant le "Martyre de saint André
  • tableau : Meaux et les bords de Marne
    tableau : Meaux et les bords de Marne Meaux -
    Historique :
    1962 par André Planson. Son iconographie est directement liée à son affectation, mais aussi à la
    Auteur :
    [peintre] Planson André
    Illustration :
    Toile peinte d'André Planson, 1962, conservée dans le réfectoire. IVR11_20137700123NUC4A
  • verrière historiée : scènes de martyre (baie 14)
    verrière historiée : scènes de martyre (baie 14) Andrésy
    Représentations :
    martyre ; personnage ; Médaillon du haut : scène de martyre : peut-être celui de saint André (croix de saint André) ; médaillon central : quatre personnages difficile à identifier ; médaillon du bas
    Auteur :
    [peintre-verrier] Ripeau André
  • usine Blanchon frères
    usine Blanchon frères Enghien-les-Bains - localisation inconnue - en ville - Cadastre : 1995 AB
    Historique :
    la ville, a été agrandie en 1924 par l'architecte Jules André Grenouillot avec la construction d'un
    Auteur :
    [architecte] Grenouillot Jules André
    Illustration :
    brûloir. (Institut français d'architecture, Fonds Grenouillot Jules-André, GREAN-E-24-3 français d'architecture, Fonds Grenouillot Jules-André, GREAN-E-24-3) IVR11_20089500104NUC4A billard et du salon. (Institut français d'architecture, Fonds Grenouillot Jules-André, GREAN-E-24-3 cheminée de la salle de billard. (Institut français d'architecture, Fonds Grenouillot Jules-André, GREAN-E
  • Ensemble des bronzes (buste, statue et bas-relief) exécutés pour le monument à Pasteur (détruit)
    Ensemble des bronzes (buste, statue et bas-relief) exécutés pour le monument à Pasteur (détruit) Melun - boulevard Victor-Hugo - en ville
    Historique :
    parties en bronze, dues au sculpteur André d'Houdain, sont envoyées à la fonte en 1943. Mais le musée de Melun conserve depuis 1981 les plâtres d'André d'Houdain pour le bas-relief et la Bergère. L'exécution
    Auteur :
    [sculpteur] Houdain André d'
    Illustration :
    Maquette pour le monument à Pasteur (disparu), par André d'Houdain : ""Bergère et son mouton Maquette pour le monument à Pasteur (disparu), par André d'Houdain : ""Pasteur assistant à la
  • Bains douches de la rue Petitot
    Bains douches de la rue Petitot Paris - 1 rue Petitot place des Fêtes - en ville - Cadastre : 2016 DX 29
    Historique :
    quartier de la place des Fêtes. Leur réalisation est confiée à l'architecte André Sill, élève de l’École
    Auteur :
    [architecte] Sill André
  • statue : Jeanne d'Arc
    statue : Jeanne d'Arc Aubergenville - place de Louvain
    Auteur :
    [sculpteur] Bizette André
  • bas-relief : Sainte-Elisabeth de Hongrie
    bas-relief : Sainte-Elisabeth de Hongrie Aubergenville - place de Louvain
    Auteur :
    [sculpteur] Bizette André
  • maison de retraite du cinéma et du spectacle
    maison de retraite du cinéma et du spectacle Vigneux-sur-Seine - Rouvres - 47 rue Gaston-Grimbaum - en ville - Cadastre : 1983 AM 153, 156, 270, 411, 416, 418, 474, 475
    Dossier :
    Projet d'extension de 49 lits : façades et coupes ; André Mawas, architecte à Boulogne-Billancourt
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Mawas André (architecte)
  • maison de retraite du cinéma et du spectacle
    maison de retraite du cinéma et du spectacle Vigneux-sur-Seine - Rouvres - 47 rue Gaston-Grimbaum - en ville - Cadastre : 1983 AM 153, 156, 270, 411, 416, 418, 474, 475
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Mawas André (architecte)
  • ville de Melun
    ville de Melun Melun
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Desquinemare André
  • centre commercial des Trois Fontaines
    centre commercial des Trois Fontaines Cergy - avenue des Trois Fontaines - en ville - Cadastre : 2010 AX 108, 88, 85, 57, 59, 64, 66, 51, 49
    Historique :
    conception aux architectes Claude Vasconi (1940-2009) et André Georgel (...-2009). Le 25 septembre 1973, la
    Auteur :
    [architecte), Georgel André] Vasconi Claude
  • peinture Le lac et le casino d'Enghien
    peinture Le lac et le casino d'Enghien 71, 73 avenue de Ceinture
    Auteur :
    [peintre] Louis Berthommé Saint-André
  • dispensaire Louise Michel
    dispensaire Louise Michel Romainville - 15 rue Carnot
    Historique :
    André Bérard, architecte communal, réalise cet édifice en 1936.
    Description :
    recouvert d' un parement de briques. Une technique qu'André Bérard utilise à la même période pour l'école scènes de soins et sont l’œuvre du sculpteur Marmorat qui collabore fréquemment avec André Bérard sur la
    Auteur :
    [architecte communal] Bérard André
1 2 3 4 13 Suivant