Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 12 sur 12 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • maison de notable dite le château de Choisy
    maison de notable dite le château de Choisy Maurecourt - 29bis rue de Choisy - en ville - Cadastre : 1964 AD 471, 1022, 1024, 1029, 1032,
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Genre :
    de maître
    Historique :
    des terres. Selon le recensement de 1817, c'était un vigneron. La propriété fut acquise par Jacques la propriété appelée le château de Choisy qui a été publiée en 1878 dans l'Encyclopédie , demeurant rue de Bailly n° 15 à Paris. Une salle de billard a été ajoutée au début du 20e siècle.
    Représentations :
    Les carreaux de céramique qui ornaient les impostes ont été rassemblés sur un mur latéral.
    Description :
    Initialement le porche d'entrée se trouvait sur le côté gauche de la façade. L'accès a été modifié à une date inconnue et se fait actuellement par l'ancienne bibliothèque. La salle de billard a été ajoutée sur le côté droit de la façade. Le premier étage comportait quatre chambres de maîtres avec cabinets de toilettes et l'étage de comble trois chambres de domestiques et une lingerie. Le décor de la façade comporte des carreaux de céramique sur les impostes des fenêtres du premier étage et un large
    Étages :
    étage de comble
    Localisation :
    Maurecourt - 29bis rue de Choisy - en ville - Cadastre : 1964 AD 471, 1022, 1024, 1029, 1032,
    Titre courant :
    maison de notable dite le château de Choisy
    Texte libre :
    L'ensemble du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Illustration :
    Coupe et élévation. Tiré de : L'Encyclopédie d'architecture,1878. (Musée de l'Ile-de-France Plan des niveaux. Tiré de : L'Encyclopédie d'architecture,1878. (Musée de l'Ile-de-France Vue générale de la façade sur jardin et du parc. Carte postale. (Musée de l'Ile-de-France Vue générale. Document imprimé. Tiré de : L'Encyclopédie d'architecture,1878. (Musée de l'Ile-de Plan de l'ancienne maison sur le cadastre napoléonien. (AD Yvelines). IVR11_20087800004NUC1A -France). IVR11_20027800592XB Vue de la façade côté rue. Photographie. (Collection particulière). IVR11_20077800124NUCAB La façade sur rue avec l'extension de la salle de billard. Photographie. (Collection particulière Façade sur jardin de l'extension de la salle de billard. Photographie. (Collection particulière Détail du décor de la façade antérieure. IVR11_20077800281XA
  • maison de notable, dite château Lepic
    maison de notable, dite château Lepic Andrésy - 2, 4 avenue d' Eylau - en ville - Cadastre : 1983 AV 215, 216
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Genre :
    de maître
    Historique :
    maison à partir de sa mise en retraite en 1815. Mais en réalité il s'est installé à Maurecourt. En fait payée 70 000 francs en numéraire le négociant et sa femme empruntent 73 840 francs par devant le notaire . A la mort de Geoffroy (8 juin 1824), c'est sa fille unique Joséphine Félicité Geoffroy, comtesse Lepic, qui hérite. Un plan-masse de cette année montre que l'ensemble de la ferme seigneuriale n'avait pas encore été transformé. Lepic meurt le 7 janvier 1827. A la mort de la comtesse, en 1863, elle a maison de notable qui est décrite dans la succession de la comtesse. Dans cette dernière on parle d'une maison d'habitation dite château (barré) ferme d'Andrésy.et les bâtiments de la ferme d'Andrésy, potager , terrain et parc Anglais. Elle s'étend de la route qui longe la Seine au chemin des Coutures et du Parc à déclaration d'augmentation de construction. Selon les matrices cadastrales, Ludovic Napoléon Lepic, le fils du comte, est propriétaire de la ferme du Moussel en 1865 et du château en 1867. Il loue à bail la
    Observation :
    Pas d'autorisation de visite.
    Description :
    Selon la description de1863, la maison comportait au rez-de-chaussée une cuisine, un vestibule, une salle à manger avec office et un petit salon. A l'étage, un grand salon, un cabinet de travail et cinq était plus grand mais il ne nous est pas connu, faute d'autorisation de visite.
    Étages :
    étage de comble
    Titre courant :
    maison de notable, dite château Lepic
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Illustration :
    Facade sur jardin. Photographie. (Musée de l'Ile-de-France). IVR11_20027800584XB Détail d'un plan de 1824. Dessin aquarellé. (AN, F 14 10078/1 pièce 65). IVR11_20067801042NUCA Détail d'un plan de 1824. Dessin aquarellé. (AN, F 14 10078/1 pièce 65). IVR11_20067801041NUCA Plan de la propriété en 1894 avant qu'elle ne soit démembrée. (Collection particulière Plan du parc de la propriété qui s'étendait jusqu'à Maurecourt. Il ne comporte pas de date La facade sur jardin. Photographie. Tiré de : Monographie de l'instituteur. (AD Yvelines Le peintre Ludovic Lepic. Photographie. (Médiathèque de l'architecture et du patrimoine Fabrique de jardin placée du côté de la Seine. IVR11_20067800833XA
  • maison de notable dite les Tilleuls, actuellement mairie
    maison de notable dite les Tilleuls, actuellement mairie Andrésy - boulevard Noël-Marc - en ville - Cadastre : 1983 AT 718, 9991
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Genre :
    de maître
    Historique :
    En 1731 la parcelle était occupée par une maison de campagne comme le montre le plan terrier. En -Baptiste de Dosme couturier sous le Second Empire dont le fils, Ferdinand François sera maire d'Andrésy (Club Historique d'Andrésy). Elle est désignée comme villa des Tilleuls dans la monographie de
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Cette maison de notable de style Louis XV avait une belle modénature : corniche à modillons , encadrement des baies, cuirs découpés, crête de faîte comme le montre le cliché pris par l'auteur de la monographie de l'instituteur. Le jardin comportait de nombreuses fabriques dont il reste quelques vestiges : un kiosque dont il reste le soubassement et une fausse grotte en fait composée de deux berceaux de cave qui doivent dater de la propriété antérieure et les statues de lions à l'entrée.
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    Titre courant :
    maison de notable dite les Tilleuls, actuellement mairie
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Illustration :
    Facade principale. Photographie. (Musée de l'Ile-de-France). IVR11_20027800585XB Il y avait une maison de villégiature au XVIIIe siècle (détruite). Détail du plan de la seigneurie d'Andrésy de 1731. Dessin plume. (AN, N IV Seine-et-Oise 19). IVR11_20067801023NUCA Vue d'ensemble. Photographie. Tiré de : Monographie de l'instituteur. (AD Yvelines première cave voûtée en berceau à l'arrière de la grotte artificielle. IVR11_20067800923X porte de communication entre la première cave et la deuxième cave à l'arrière de la grotte La deuxième cave à l'arrière de la grotte artificielle. IVR11_20067800927X Arcs doubleaux de la cave se trouvant sous la rue du Moussel. IVR11_20067800931X
  • maison de notable, 1 rue Carnot
    maison de notable, 1 rue Carnot Maurecourt - 1 rue Carnot - en ville - Cadastre : 1983 AI 120, 121, 122
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Genre :
    de maître
    Historique :
    autre cuisinier Français. Revenu en France en 1859, il s'installe à Maurecourt où il vit en propriétaire.
    Description :
    Maison de plan massé construite sans doute en moellons avec un parement de brique. Le jardin comporte une fausse grotte et un petit plan d'eau. Les murs de clôture ont conservé l'enduit à la chaux et
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    Titre courant :
    maison de notable, 1 rue Carnot
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la façade antérieure. Carte postale. (Collection particulière Vue d'ensemble de la façade antérieure. IVR11_20077800482XA Vue d'ensemble de la façade antérieure sur jardin. IVR11_20077800484XA Statue de jardin. IVR11_20077800492XA Murs palissés servant aussi de clôture. IVR11_20077800496XA
  • maison de notable dite La Source, 4 rue de la Gare
    maison de notable dite La Source, 4 rue de la Gare Andrésy - 4 rue de la Gare - en ville - Cadastre : 1983 AS 527-644
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Genre :
    de maître
    Historique :
    Il existait une maison de campagne à cet emplacement. Elle appartenait en 1680 à Olivier Henry , tapissier et valet de chambre du roi qui la tenait de François Favet, chef de fruiterie de la Reine. En 1731 Gustave Honoré Flobert déclare une nouvelle construction à cet emplacement. C'est la maison de notable qui
    Éléments remarquables :
    fabrique de jardin
    Description :
    maison de notable a été construite à l'emplacement d'une maison de campagne. Le plan est articulé en deux rentrantes. Dans le jardin un kiosque des années 1930 est orné de mosaïque.
    Étages :
    étage de comble étage de soubassement
    Localisation :
    Andrésy - 4 rue de la Gare - en ville - Cadastre : 1983 AS 527-644
    Titre courant :
    maison de notable dite La Source, 4 rue de la Gare
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Illustration :
    Détail du plan de la seigneurie d'Andrésy de 1731. Dessin plume. (AN, N IV Seine-et-Oise 19 Descente de l'escalier conduisant à la cave isolée dans le jardin. IVR11_20067800903XA
  • maison de notable, 57 rue du Général-Leclerc
    maison de notable, 57 rue du Général-Leclerc Andrésy - 57 rue du Général-Leclerc - en ville - Cadastre : 1983 AO 248, 249
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Genre :
    de maître
    Description :
    Cette demeure de notable a conservé une belle modénature avec corniche à modillons et bandeaux moulurés. Elle a aussi sa crête et ses épis de faîtage en zinc.
    Étages :
    étage de soubassement étage de comble
    Titre courant :
    maison de notable, 57 rue du Général-Leclerc
    Illustration :
    Détail de la modénature. IVR11_20057800233XA
  • maison de villégiature, boulevard Noël-Marc
    maison de villégiature, boulevard Noël-Marc Andrésy - boulevard Noël-Marc - en ville - Cadastre : 1983 AT 97, 98
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    d'une sorte de pavillon d'été.
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    circulaire au dessus de deux avancées latérales et des ardoises en écaille, une corniche à modillons et des
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    Titre courant :
    maison de villégiature, boulevard Noël-Marc
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
  • maison de notable, 41 rue de l' Hautil
    maison de notable, 41 rue de l' Hautil Chanteloup-les-Vignes - 41 rue de l' Hautil - en ville - Cadastre : 1988 AN 293-295
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Genre :
    de maître
    Historique :
    Maison de notable, déclarée en 1869 comme construction nouvelle par Victor Barrois.
    Description :
    La maison est alignée sur la rue et adaptée à la pente avec un étage de soubassement. Elle comporte
    Étages :
    étage de comble étage de soubassement
    Localisation :
    Chanteloup-les-Vignes - 41 rue de l' Hautil - en ville - Cadastre : 1988 AN 293-295
    Titre courant :
    maison de notable, 41 rue de l' Hautil
  • Maison de notable, 57, rue Castor
    Maison de notable, 57, rue Castor Mantes-la-Jolie - 57 rue Castor - en ville - Cadastre : 2015 AH 329, 420
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    est déclarée comme augmentation de construction en 1873 par Charles Boudin. Elle comporte alors 22 portes et fenêtres, ce qui correspond à son état actuel. On peut donc dater l'édifice de cette époque . Comme le propriétaire est entrepreneur de travaux publics, on peut lui attribuer la construction de de Charles Boudin, entrepreneur, de son épouse née Fraboulet, de deux filles de 21 et 14 ans et de deux employées. La matrice cadastrale signale qu'en 1901 la propriétaire est la veuve de Charles Boudin.
    Référence documentaire :
    p.68 AD Yvelines, 3P3 1354. Etat de section AD Yvelines, 3P3 1354. Etat de section p.2 AD Yvelines, 9 M 666/4. Recensement de la population. 1896. AD Yvelines, 9 M 666/4 . Recensement de la population. 1896.
    Représentations :
    Chaque baie est ornée d'une mouluration composée d'une rosace centrale enrubannée et de fleurettes . Les frontons des lucarnes ont des têtes de loup (?).
    Description :
    Cette maison de notable était installée sur une grande parcelle qui a été divisée depuis. La maison au premier étage et d'un œil-de-bœuf dans les combles. L'accès au jardin depuis la rue se fait par un -de-chaussée et corniches à décor floral à l'étage.
    Étages :
    étage de comble
    Titre courant :
    Maison de notable, 57, rue Castor
    Texte libre :
    Placée non loin du centre ville, cette maison est représentative des maisons de notables
    Illustration :
    La façade sur jardin est caractéristique des maisons de notable : ordonnancement, mise en valeur de Détail du décor des lucarnes : tête de loup schématisée. IVR11_20177800364NUC4A Escalier conduisant au jardin de la maison. IVR11_20177800365NUC4A
  • maison de vigneron puis maison de villégiature, 13 rue Pauline Soyer
    maison de vigneron puis maison de villégiature, 13 rue Pauline Soyer Chanteloup-les-Vignes - 13 rue Pauline Soyer - en ville - Cadastre : 1988 AN 207, 209-210, 742
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Genre :
    de vigneron
    Historique :
    En 1818 acquisition par Jean Conrad Raumland ancien marchand joailler demeurant à Paris quai de l'Horloge du palais n°47 d'une maison qui appartenait aux héritiers de Denis Deligny qui l'avait achetée en 1775 à Denis Villeneuve, vigneron, devient sa maison de campagne. En 1819 il achète la maison voisine à bourgeoise actuelle, notamment en construisant un atelier. Les ouvertures actuelles côté sud de cette pièce
    Description :
    maisons de vignerons qui ont été réunies et transformées en maisons de villégiature. Actuellement la trouve un cellier en rez-de-chaussée qui donne sur une petite cave voûtée. A l'arrière du salon qui se
    Étages :
    étage de comble
    Titre courant :
    maison de vigneron puis maison de villégiature, 13 rue Pauline Soyer
    Destinations :
    maison de villégiature
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Illustration :
    Histoire de la maison, titre. Cahier. (Collection particulière). IVR11_20087800426NUC4A Histoire de la maison, la découverte. Cahier. (Collection particulière). IVR11_20087800427NUC4A Histoire de la maison, histoire et travaux. Cahier. (Collection particulière Histoire de la maison, origine du nom. Cahier. (Collection particulière). IVR11_20087800429NUC4A Histoire de la maison, la rue Pauline Soyer. Cahier. (Collection particulière Hstoire de la maison, l'entrée. Cahier. (Collection particulière). IVR11_20087800431NUC4A Histoire de la maison, différentes vues. Cahier. (Collection particulière). IVR11_20087800432NUC4A Histoire de la maison, différentes vues. Cahier. (Collection particulière). IVR11_20087800433NUC4A Histoire de la maison, différentes vues. Cahier. (Collection particulière). IVR11_20087800434NUC4A Histoire de la maison, différentes vues. Cahier. (Collection particulière). IVR11_20087800435NUC4A
  • maison de notable, 60 boulevard Noël-Marc
    maison de notable, 60 boulevard Noël-Marc Andrésy - 60 boulevard Noël-Marc - en ville - Cadastre : 1983 AS 229
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Genre :
    de maître
    Historique :
    En 1731 la parcelle était un jardin dépendant de la maison de campagne voisine. En 1863 Noël Marc y la construction d'une salle de billard (C 2267). Selon le recensement de 1878 Noël Marc, alors maire de la ville, était rentier. Il avait été à la tête d'une entreprise de travaux publics : c'est lui qui avait été chargé de construire le pont provisoire sur la Seine en 1872.
    Description :
    principale est de style chalet avec un toit débordant à deux pans. La salle de billard est en rez-de-chaussée
    Étages :
    étage de comble
    Titre courant :
    maison de notable, 60 boulevard Noël-Marc
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Illustration :
    Détail du plan de la seigneurie d'Andrésy de 1731 : la parcelle 9 est celle de la maison de notable La maison et de son extension. IVR11_20057800100XA La façade occidentale de la maison. IVR11_20057800102XA La façade nord et l'arrière de l'extension. IVR11_20057800104XA L'ancienne grange devenue commun de la maison. IVR11_20057800106XA La façade arrière sur la rue des Courcieux de l'ancienne grange. IVR11_20057800108XA
  • Maison de notable 13 avenue du Président-Roosevelt
    Maison de notable 13 avenue du Président-Roosevelt Mantes-la-Jolie - 13 avenue du Président-Roosevelt - en ville - Cadastre : 2015 AI 445
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Gabriel Philippe Petit, entrepreneur de diligences. Elle a changé plusieurs fois de propriétaires au cours
    Description :
    Cette maison de notable se trouvait au milieu d'une grande parcelle ayant aussi une issue sur la rue arrière (actuelle avenue de la Division-Leclerc) qui a été divisée depuis. C 'est une maison en brique et pierre avec toiture en ardoise élevée d'un étage et comportant cinq travées. La porte de la maison est encadrée de deux colonnes à chapiteaux corinthiens. La grille de l'entrée est en ferronnerie
    Étages :
    étage de comble rez-de-chaussée surélevé
    Titre courant :
    Maison de notable 13 avenue du Président-Roosevelt
    Illustration :
    Détail de la porte d'entrée au décor raffiné (sculpture, marquise, ferronnerie
1