Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

école de la Courtille

Dossier IA77000442 réalisé en 2002

Fiche

Appellations Ecole de la Courtille
Parties constituantes non étudiées préau
Dénominations école
Aire d'étude et canton Melun - Melun sud
Adresse Commune : Melun
Adresse : quai de la Courtille
Cadastre : 1985 AV 53

En 1884, la Ville de Melun achète une propriété située entre la rue du Franc-Mûrier et le quai de la Courtille, pour y construire une école de garçons remplaçant celle de la rue des Potiers, jugée trop petite et insalubre. Le concours organisé en 1888 est remporté par Georges Guyon, architecte à Saint-Maurice. Mais l'édifice est réalisé selon le cahier des charges de Touzet et Trintzius, architectes à Rouen et second prix du concours, de 1888 à 1892. L'édifice reçoit une extension en 1952, sur les plans des architectes Paupe et Leroux. L'école de la Courtille accueille aujourd'hui des cours universitaires (faculté de droit Paris-Assas).

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle
Dates 1888, daté par source
1892, daté par source
1952, daté par source
Auteur(s) Auteur : Guyon, Georges, architecte, attribution par source
Auteur : Touzet, Jules, architecte, attribution par source
Auteur : Trintzius Louis-René, architecte, attribution par source
Auteur : Paupe Léon, architecte, attribution par source
Auteur : Leroux Roger, architecte, attribution par source

L'école de la Courtille se compose d'un long bâtiment rectangulaire de dix travées, comportant un étage de soubassement et un étage carré, flanqué de deux pavillons un peu plus élevés (2 étages carrés). Si le pavillon oriental appartient bien à l'édifice d'origine, celui à l'ouest en revanche est un ajout postérieur, réalisé en béton dans les années 1950. La façade principale de l'édifice se déploie le long de la Seine, mais l'entrée et les organes de distribution (escaliers, galeries) se situent côté cour, vers la rue du Franc-Mûrier. Un double préau métallique borde cette cour à l'est.

Murs brique
calcaire
meulière
béton
enduit
moellon
Toit tuile mécanique
Étages 2 étages carrés
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit en pavillon
croupe
Techniques sculpture
Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Förstel Judith
Judith Förstel

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.