Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 567 - triés par pertinence
  • le mobilier de la chapelle de l'hôpital
    le mobilier de la chapelle de l'hôpital Melun - 2 rue Fréteau de Pény - en ville
    Auteur :
    [architecte] Gilson E.
    Historique :
    des années 1850 (plan du pavement du sanctuaire, par Gilson, 1859). Ces projets se concrétisent
  • l'habitat à Melun
    l'habitat à Melun Melun
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Gilson E. (architecte)
  • couvent de récollets, puis hôpital
    couvent de récollets, puis hôpital Melun - 11 rue Fréteau de Pény - en ville - Cadastre : 1969 AP 1, 2, 3, 36, 250, 251
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Gilson E. (architecte)
  • couvent de récollets, puis hôpital
    couvent de récollets, puis hôpital Melun - 11 rue Fréteau de Pény - en ville - Cadastre : 1969 AP 1, 2, 3, 36, 250, 251
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Gilson E. (architecte)
  • couvent de récollets, puis hôpital
    couvent de récollets, puis hôpital Melun - 11 rue Fréteau de Pény - en ville - Cadastre : 1969 AP 1, 2, 3, 36, 250, 251
    Description :
    , s'élèvent l'ancienne maternité de 1893 (E) et le sanatorium de 1932 (F). La maternité est un bâtiment en rez
    Auteur :
    [architecte] Gilson E.
    Historique :
    , l'architecte E. Gilson proposa l'agrandissement de l'hôpital au nord, dans le prolongement des bâtiments
  • quai d'Alsace-Lorraine
    quai d'Alsace-Lorraine Melun - quai Alsace-Lorraine - en ville - Cadastre : 1985 AT non cadastré
    Illustration :
    . Partie gauche du document dessiné par l'architecte de la ville Jean-Jacques Gilson. Papier aquarellé, 30 . Partie droite du document dessiné par l'architecte de la ville Jean-Jacques Gilson. Papier aquarellé, 30
    Auteur :
    [architecte] Gilson Jean-Jacques
    Historique :
    En 1826, l'architecte de la ville Jean-Jacques Gilson établit un projet de construction de quai le
  • Ensemble de 10 verrières - Chapelle de l'Hôpital Notre-Dame du Bon-Secours (ancienne chapelle des Augustines de l'Hôtel-Dieu de Paris)
    Ensemble de 10 verrières - Chapelle de l'Hôpital Notre-Dame du Bon-Secours (ancienne chapelle des Augustines de l'Hôtel-Dieu de Paris) Paris 14e arrondissement - en ville
    Description :
    1893, LES AUTRES EN 1900 » (101). Signé, daté par É. Hirsch, 1895 (100), et 1895-1900. Baies 101 à 104 néo-XIIIe. Par É. Hirsch, vers 1895-1900. Baie 110 (H.3xL. ?) : 1 lancette en plein cintre : Saint
    Illustration :
    ensemble des verrières par E. Hirsch, vers 1898-1900. IVR11_20097500095NUC4A Carton, par E. Hirsch 1895. IVR11_20097500096NUC4A Détails : Vierge à l'enfant, par E. Hirsch, 1895. IVR11_20097500115NUC4A Détails : Couronnement de la Vierge, par E. Hirsch, 1895. IVR11_20097500116NUC4A Détails : Jonas, samson, Résurrection, Ascension, par E. Hirsch, 1895. IVR11_20097500117NUC4A grisaille néo-XIIIe, par E. Hirsch 1895. IVR11_20097500097NUC4A grisaille néo-XIIIe, par E. Hirsch 1895. IVR11_20097500098NUC4A grisaille néo-XIIIe, par E. Hirsch 1895. IVR11_20097500099NUC4A grisaille néo-XIIIe, par E. Hirsch 1895. IVR11_20097500100NUC4A et ?, par E. Hirsch 1895-1900. IVR11_20097500101NUC4A
    Inscriptions & marques :
    Signé, daté par É. Hirsch, 1895, et 1895-1900
    Historique :
    notamment ses vitraux, réalisés en 1893 et 1900 par É. Hirsch. Leur iconographie, typologique, met en parallèle les Mystères du Rosaire et des scènes tirées de l'Ancien Testament. É. Hirsch n’a pas manqué d’y
  • graffiti de chambrée sur carreau de plâtre formant contre-cloison
    graffiti de chambrée sur carreau de plâtre formant contre-cloison Drancy - avenue Jean-Jaurès rue Arthur-Fontaine rue Auguste-Blanqui
    Dossier :
    Graffiti illisible : « E / E ». graffiti de chambrée sur carreau de plâtre formant contre-cloison
  • collégiale Notre-Dame
    collégiale Notre-Dame Melun - place Notre-Dame - en ville - Cadastre : 1985 AW 1
    Dossier :
    , calqués d'après les dessins de M. Gilson, architecte de la ville. (BM Melun. HH 18) collégiale Notre-Dame
  • Ensemble de 17 verrières - Chapelle Notre-Dame de la Compassion (Chapelle royale Saint-Ferdinand)
    Ensemble de 17 verrières - Chapelle Notre-Dame de la Compassion (Chapelle royale Saint-Ferdinand) Paris 17e arrondissement - 2 boulevard Aurelle de Paladines - en ville
    Description :
    -Amélie, par E. Bonnet (2) ; Robert de Worms tenant un livre à tranche peinte au « rose à l’or », par Ch .-A. Apoil (3) ; Ferdinand, par E. Bonnet d’après le portrait du jeune duc Ferdinand-Philippe veuve Hélène Van Mecklembourg, par E. Bonnet « INGRES MANUFACTURE DE SEVRES 1842 » (6) ; Charles ) ; Raphaël archange, patron du duc de Nemours, par E. Bonnet, daté 1842-1843 (16) ; inscriptions nominatives la Manufacture ; E.-E. Viollet-le-Duc, Cl.-A. Chenavard (pinacles et bordures), cart., 1842-1843
    Illustration :
    Sainte Amélie, sous les traits de la reine Marie-Amélie, par J.-D. Ingres, A. Apoil et E. Bonnet Tête et buste de sainte Amélie, par J.-D. Ingres, A. Apoil et E. Bonnet, 1842. Apoil, Alexis J.-D. Ingres, E. Bonnet,1842-1843, et M. Hermet, 2005. Bonnet, Etienne à la Manufacture de Sèvres , E. Bonnet,1842. Bonnet, Etienne à la Manufacture de Sèvres (peintre-verrier), Ingres, Jean-Dominique Tête et buste de sainte Hélène, par J.-D. Ingres, E. Bonnet, 1842. Bonnet, Etienne, à la Buste de sainte Hélène et chrisme porté par elle, par J.-D. Ingres, E. Bonnet, 1842. Bonnet Saint Raphaël, archange, par J.-D. Ingres, E. Bonnet,1842-1843. Bonnet, Etienne à la Manufacture de Détails de la draperie et du pied de saint Raphaël, archange, par J.-D. Ingres, E. Bonnet,1842-1843 Tête de sainte Rosalie, inscription, signatures, par J.-D. Ingres, E. Bonnet, 1842-1843. Bonnet . Béranger et E. Bonnet, 1842-1843. Roussel, Paul-Marie, Béranger, Antoine, Bonnet, Etienne à la manufacture
    Auteur :
    [peintre-verrier] Bonnet E.
    Historique :
    Fontaine en 1843. Le dessin des bordures et des pinacles revint à Cl.-A. Chenavard et à E. Viollet-le-Duc la Manufacture de Sèvres, A. Apoil, A. Béranger, É. Bonnet, J.-F. Régnier, Ch.-L. Rousseau et P.-M J.-E. Gatteaux, incendiée en 1871, conservait aussi 75 dessins, dont témoignent les clichés de
  • cloche
    cloche Chanteloup-les-Vignes
    Historique :
    Cloche de la mairie comportant les noms des conseillers municipaux : M. Paindebled, maire, E . Barrois, adjoint, C. Huché, J. Barrois, V. Barrois, H. Duval, V. Roborin, H. Barrois, N. Bassier, E
  • ensemble de deux bustes de Marianne
    ensemble de deux bustes de Marianne Melun - 16 rue Paul-Doumer - en ville
    Illustration :
    Vue de l'un des deux bustes de Marianne (E. Jannin, 1878), placés dans le vestibule de l'hôtel de
    Auteur :
    [sculpteur] Jannin E.
    Inscriptions & marques :
    Sigle RF sur le socle. Signature sur le côté gauche de l'un des bustes : E. Jannin 1878.
  • usine Blanchon frères
    usine Blanchon frères Enghien-les-Bains - localisation inconnue - en ville - Cadastre : 1995 AB
    Illustration :
    brûloir. (Institut français d'architecture, Fonds Grenouillot Jules-André, GREAN-E-24-3 français d'architecture, Fonds Grenouillot Jules-André, GREAN-E-24-3) IVR11_20089500104NUC4A billard et du salon. (Institut français d'architecture, Fonds Grenouillot Jules-André, GREAN-E-24-3 cheminée de la salle de billard. (Institut français d'architecture, Fonds Grenouillot Jules-André, GREAN-E
  • abattoir
    abattoir Melun - quai Hippolyte-Rossignol - en ville - Cadastre : 1985 AV 238
    Auteur :
    [architecte] Gilson Jean-Jacques
    Historique :
    finalement construit sur les plans donnés par Gilson, architecte de la Ville, en 1839. Il est inauguré en
  • cité
    cité Massy - Massy-Opéra - avenue du Président Kennedy rue des Canadiens avenue Saint Marc avenue de Moscou rue de Rome allée de Madrid - Cadastre : 1955 OK 213, 214, 215, 216, 232, 234, 235, 263, 265, 266 OL 254, 255, 256, 257, 258, 259, 272, 273
    Dossier :
    Vue générale de la barre E. cité
  • Ensemble de 14 verrières - Chapelle de l'Hôtel Bourbon-Condé
    Ensemble de 14 verrières - Chapelle de l'Hôtel Bourbon-Condé Paris 7e arrondissement - 12 rue Monsieur - en ville
    Description :
    soubassements ; bordures archéologiques. Par É. Hirsch, 1884. Baies 7 à 12 (2 lancettes, H.5xL.2). Les apôtres adorateurs ; bordure archéologiques. Par É. Hirsch, 1884. Baie 13 (rose, diam.4) : Mariage de la Vierge et Concert d’anges ; rinceaux colorés en complément. Par É. Hirsch, 1884.
    Illustration :
    chez Simon (baie 10), par E. Hirsch, 1884, détail de la partie gauche du Repas chez Simon
    Historique :
    1884 la chapelle par J.-É. Vaudremer et son assistant P. Bischoff, dans un style néo-gothique inspiré de la Sainte-Chapelle ; la commande du décor vitré revint à É. Hirsch en 1884. Le cycle marial
    Référence documentaire :
    p. 326 DUPLESSY, E. Paris religieux. Guide artistique, historique et pratique dans les églises
  • Tombeau de la famille Duverger-Dargelas
    Tombeau de la famille Duverger-Dargelas Écouen - rue du Cimetière - Cadastre : 2014 AI 145
    Description :
    défunts. Rien, cependant, dans son iconographie, ne vient faire allusion à l'activité artistique de T.-E
    Historique :
    .-E. Duverger (1816-1895) et T.-E. Duverger (1821-1898). Le monument est signé en bas à droite par
  • cité
    cité Massy - Massy-Opéra - allée Marcel Cerdan square Yves du Manoir place d' Allemagne allée d' Autriche avenue Saint-Marc - Cadastre : 1955 ON 338, 341, 344, 345, 436, 438, 439, 440, 441, 442, 443
    Dossier :
    Vue de l'escalier hélicoïdal du bâtiment E. cité
  • grand ensemble les Briques Rouges
    grand ensemble les Briques Rouges Vigneux-sur-Seine - avenue Henri-Barbusse rue Henri-Charon rue du Commandant-de-Courcel - en ville - Cadastre : 1983 AS 546, 548-550 1983 AR 183-185
    Description :
    logements de 2, 3, 4 et 5 pièces. Les cinq immeubles de la 1ère tranche (A-E) comportent 3 étages (bâtiments A et D), 4 (B et E) et 9 étages (bâtiment C). Les sous-sols des immeubles A, B, D et E sont bâtiments A, B, D et E, au-dessus du sous-sol, sont montés en maçonnerie de meulière, et les façades de tous brique perforée est utilisée pour les façades des séchoirs des bâtiments A, B, D et E. Les façades est et chacun, sont identiques aux bâtiments B et E de la 1ère tranche, sauf modification des sous-sols bâtiments D et E avec buttes artificielles et bacs à sable, ainsi qu'à côté des bâtiments F et G.
    Illustration :
    Opération de 213 logements (1ère tranche) : façades et pignons des bâtiments B et E de 4 étages
  • ensemble de 11 chapiteaux
    ensemble de 11 chapiteaux Andrésy
    Dossier :
    Vue d'ensemble du chapiteau (e). ensemble de 11 chapiteaux
1 2 3 4 29 Suivant