Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
  • Tombeau de la famille Frère-Robecchi
    Tombeau de la famille Frère-Robecchi Écouen - rue du Cimetière - Cadastre : 2014 AI 145
    Texte libre :
    Ce tombeau collectif de la famille Frère-Robecchi appartient à l'ensemble des tombes de peintres du cimetière d'Ecouen. Il abrite notamment la dépouille du peintre de genre Pierre-Edouard Frère, dont
    Historique :
    (1819-1886), peintre de l'école d'Ecouen, dont la demeure, la villa Gabrielle, est encore conservée (dossier IA95000476). C'est après son arrivée à Ecouen, en 1847, qu'une colonie informelle de peintres se de "Robecchi" associé à celui de "Frère" est celui d'un peintre décorateur d'origine italienne, Henry
  • Villa "Gabrielle", aujourd'hui école Sainte-Thérèse
    Villa "Gabrielle", aujourd'hui école Sainte-Thérèse Écouen - 5 rue de Paris - Cadastre : 2017 AI 190
    Description :
    ), d'autres, en saillie, forment des modillons. Cette annexe servait notamment d’atelier au peintre Pierre
    Typologies :
    maison de peintre
    Historique :
    ; l'architecte en est malheureusement inconnu. La villa doit son nom à l’épouse du peintre, Suzanne Gabrielle « colonie » de peintres, très prisée des Anglo-saxons, Pierre-Edouard Frère recevait tous les dimanches dans l'angle sud-ouest du terrain, une autre maison pour son fils Charles Edouard, peintre lui aussi
    Référence documentaire :
    p. 15 L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. 2012 BADUEL Daniel, BERTRAND Aude et DAUCHEL Christian. L'Ecole d'Ecouen, une colonie de peintres au XIXe siècle. Ecouen : Office de Inventaire après décès des tableaux et objets d'art de Pierre Edouard Frère, artiste peintre, 1886 , artiste peintre (1886, 15 juin).
1