Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 224 - triés par pertinence
  • ville de Chanteloup-les-Vignes
    ville de Chanteloup-les-Vignes Chanteloup-les-Vignes
    Titre courant :
    ville de Chanteloup-les-Vignes
    Illustration :
    Chanteloup-les-Vignes : cadastre napoléonien, tableau d'assemblage. (AD Yvelines Chanteloup-les-Vignes : cadastre napoléonien, section A du village, 1ère feuille. (AD Yvelines Chanteloup-les-Vignes : cadastre napoléonien, section A du village, 2e feuille. (AD Yvelines Chanteloup-les-Vignes : cadastre napoléonien, section A du village, 3e feuille. (AD Yvelines Chanteloup-les-Vignes. Détail du cadastre napoléonien. (AD Yvelines). IVR11_20087800598NUC2A Chanteloup-les-Vignes. Vue générale prise depuis le coteau. Carte postale. (AD Yvelines Chanteloup-les-Vignes. Vue générale du village prise depuis le "Chapitre". Carte postale. (AD Chanteloup-les-Vignes. La Grande Rue. Carte postale. (Collection particulière Chanteloup-les-Vignes. Vue de la Grande rue et de l'église. Carte postale. (AD Yvelines Chanteloup-les-Vignes. La Grande rue. Carte postale. (AD Yvelines). IVR11_20087800649NUC2A
    Historique :
    vigne : en 1920 à Chanteloup la vigne occupe encore 15 ha, en 1922 8 ha tandis que les cultures Chanteloup fut un hameau de Triel jusqu'en 1791. Il avait plusieurs suzerains dont le Chapitre de livre de raison d'une famille de vignerons décrit les événements insignes (surtout météorologiques) du village de 1690 à 1784. On y voit l'importance de l'activité viticole qui est au coeur de toutes les est toujours la viticulture : le vin de Chanteloup se vend 60 à 70 francs l'hectolitre (celui de Triel 40-50 francs). Un autre activité domine : les carrières de gypse. Elles emploient peu de monde : en maraîchères passent de 70 à 75 ha. Les principales productions sont les haricots verts, les petits pois, les pommes de terre, les pommes et poires à cidre et à couteau, les cerises et les prunes.De 1936 à 1968, la par l'Etat et subie par les habitants qui s'organisent en association de défense.
    Localisation :
    Chanteloup-les-Vignes
  • maison de retraite des Tilleuls
    maison de retraite des Tilleuls Chanteloup-les-Vignes - 23 avenue de Poissy - en ville - Cadastre : 1988 AI 34-40
    Description :
    logements d'environ 32 m² chacun complétés d'une loggia. Les appartements sont aménagés différemment afin poteaux - poutres. Les murs extérieurs autoporteurs sont en bloc de béton manufacturés, système Multiroc Besser, modèle SPLIT, restant brut de parement. La rénovation en cours supprime les loggias pour lesquels les deux architectes avaient dessiné des garde-corps spécifiques.
    Illustration :
    OPHLMRP. Chanteloup les Vignes, ZAC de la Noé. Résidence des personnes âgées. Plan de situation OPHLMRP. Chanteloup les Vignes, ZAC de la Noé. Résidence des personnes âgées. Plan masse. oct 1976 OPHLMRP. Chanteloup les Vignes, ZAC de la Noé. Résidence des personnes âgées. Plans des 1er et 2e OPHLMRP. Chanteloup les Vignes, ZAC de la Noé. Résidence des personnes âgées. Plan des détails de 2 OPHLMRP. Chanteloup les Vignes, ZAC de la Noé. Résidence des personnes âgées. Coupe nord-sud et
    Localisation :
    Chanteloup-les-Vignes - 23 avenue de Poissy - en ville - Cadastre : 1988 AI 34-40
  • les immeubles, maisons et fermes du canton d'Andrésy
    les immeubles, maisons et fermes du canton d'Andrésy Andrésy
    Titre courant :
    les immeubles, maisons et fermes du canton d'Andrésy
    Illustration :
    Chanteloup-les-Vignes. Vue d'ensemble d'une maison rurale, 48-50 rue de l'Abreuvoir Chanteloup-les-Vignes. Vestige d'un escalier extérieur de maison rurale, 9 rue Tante-Victoire Chanteloup-les-Vignes. Un ancien escalier extérieur de maison rurale, rue Bathilde-Pigeon Chanteloup-les-Vignes. Vue d'ensemble d'une maison de bourg, 34 rue du Général Leclerc Chanteloup-les-Vignes. Maison de bourg, 34 rue du Général-Leclerc : détail de la corniche et de la Chanteloup-les-Vignes. Vue d'ensemble d'une maison de bourg autrefois boulangerie, 31-33 rue Chanteloup-les-Vignes. Vue d'ensemble de la façade principale d'une villa, 3 rue Pauline-Soyer Chanteloup-les-Vignes. Façade arrière de la villa qui a été agrandie latéralement, 3 rue Pauline Chanteloup-les-Vignes. Vue d'ensemble d'une maison peut-être ancienne maison de campagne à l'angle Chanteloup-les-Vignes. Une ancienne maison rurale avec accès extérieur aux caves, rue du Général
    Historique :
    sauf la cité de la Noé à Chanteloup-les-Vignes. dès le 17e siècle. Au 19e siècle, l'habitat se diversifie, et on voit se multiplier les maisons de bourg dans les coeurs de ville et les maisons de notables, et villas à la périphérie et notamment dans les sites les plus attractifs. Au 20e siècle, les maisons en série et les pavillons sont les plus nombreux. Les immeubles restent peu nombreux, sauf à partir des années 1980, et n'ont donc pas été étudiés
  • 6 peintures monumentales : les Poètes
    6 peintures monumentales : les Poètes Chanteloup-les-Vignes
    Titre courant :
    6 peintures monumentales : les Poètes
    Description :
    Les six murs pignons aveugles de la place de la Coquille sont revêtus des portraits de six poètes
    Illustration :
    du Capitole à Rome. Photographie, 1976. (Mairie de Chanteloup-les-Vignes). IVR11_20067800993NUCB Hugo, Gérard de Nerval et Mallarmé. Photographie, 1976. (Mairie de Chanteloup-les-Vignes Vue rapprochée des six portraits. Photographies, circa 1978. Tiré de : Chanteloup-les-Vignes Vue d'ensemble de la place de la Coquille. Les portaits, de gauche à droite de Baudelaire, Victor Détail des joints entre les éléments préfabriqués. IVR11_20087800213XA
    Représentations :
    portrait ; Les six poètes du XIXe siècle choisis par Fabio Rieti sont (de gauche à droite) Paul
    Historique :
    suffisamment univoque. Les bâtiments de la cité ont été préfabriqués sur place et revêtus de carrelage : les technique pour former les portraits, réalisant ainsi des œuvres d'art au plus juste coût, puisqu'aucun
    Localisation :
    Chanteloup-les-Vignes
  • carrières
    carrières Andrésy ; Maurecourt ; Chanteloup-les-Vignes
    Illustration :
    Chanteloup-les-Vignes. Projet de confortement des carrières à gypse. Elévations et coupes. (AD Chanteloup-les-Vignes. "Anciens établissements Vallée. Bourdet et cie successeurs. Usine à plâtre Les carrières de gypse à la limite entre Andrésy et Chanteloup-les-Vignes d'après l'atlas des Plan de la plâtrière de Chanteloup. (AD Yvelines, 7 M 114). IVR11_20087800661NUC2A Entrée de la plâtrière de Chanteloup. Carte postale. (Collection particulière Anciennes entrées de carrières à gypse à Chanteloup. IVR11_20087800235NUC4A Entrée des anciennes carrières de gypse, à Chanteloup rue de la Plâtrière. IVR11_20087800248NUC4A
    Historique :
    L'exploitation des carrières dans les trois communes est très ancienne mais a toujours été bouche et cavage. En effet, les rapports des ingénieurs des mines soulignent tous que le procédé utilisé d'autant plus rapprochés que la cupidité détermine d'ordinaire les carriers à ne laisser que des piliers mode ne peut être toléré qu'en restreignant considérablement les vides donc la rentabilité. A Maurecourt les carrières ont connu la même évolution et en 1860 sur les huits carrières de pierre à bâtir attestée à Andrésy mais surtout à Chanteloup : celle du gypse destiné à la fabrication de plâtre. En 1843
    Localisation :
    Andrésy ; Maurecourt ; Chanteloup-les-Vignes
  • présentation de l'étude du patrimoine du canton d'Andrésy
    présentation de l'étude du patrimoine du canton d'Andrésy
    Illustration :
    Andrésy, Maurecourt, Chanteloup-les-Vignes. Carte de localisation des principaux édifices étudiés
    Texte libre :
    , Chanteloup-les-Vignes et Maurecourt a été réalisé de 2006 à 2008. Le chercheur a collaboré à la révision de
  • ville de Chanteloup-les-Vignes
    ville de Chanteloup-les-Vignes Chanteloup-les-Vignes
    Dossier :
    Chanteloup-les-Vignes. Vue d'une sente. ville de Chanteloup-les-Vignes
  • ville de Chanteloup-les-Vignes
    ville de Chanteloup-les-Vignes Chanteloup-les-Vignes
    Dossier :
    Chanteloup-les-Vignes. La cour Laurence. ville de Chanteloup-les-Vignes
  • ville de Chanteloup-les-Vignes
    ville de Chanteloup-les-Vignes Chanteloup-les-Vignes
    Dossier :
    Chanteloup-les-Vignes. Inscription sur l'ancien pressoir. ville de Chanteloup-les-Vignes
  • ville de Chanteloup-les-Vignes
    ville de Chanteloup-les-Vignes Chanteloup-les-Vignes
    Dossier :
    Chanteloup-les-Vignes. La ruelle des Gatriaux. ville de Chanteloup-les-Vignes
  • ville de Chanteloup-les-Vignes
    ville de Chanteloup-les-Vignes Chanteloup-les-Vignes
    Dossier :
    Chanteloup-les-Vignes. Une plaque de signalisation. ville de Chanteloup-les-Vignes
  • ville de Chanteloup-les-Vignes
    ville de Chanteloup-les-Vignes Chanteloup-les-Vignes
    Dossier :
    Chanteloup-les-Vignes. La rue de l'Hautil. ville de Chanteloup-les-Vignes
  • secteur urbain concerté dit quartier de la Noé ou ZAC de la Noé
    secteur urbain concerté dit quartier de la Noé ou ZAC de la Noé Chanteloup-les-Vignes - La Noé - en écart - Cadastre : 1988 AI non cadastré 1988 AL non cadastré
    Description :
    Aillaud a voulu un espace d'une grande diversité urbaine. Rejetant les grandes pelouses pour leur monotonie. Les voitures sont repoussées sur des parkings largement plantés d'arbres en périphérie et . Les immeubles R + 2 à 4, certains courbes, aux logements traversants, sont construits selon un procédé de préfabrication lourde. Les panneaux des murs (comprenant huisseries, châssis de fenêtres , canalisations électriques et revêtement de grès cérame ou de pâte de verre pour les panneaux extérieurs) sont
    Illustration :
    La Noé. Zone à urbaniser de Chanteloup-les-Vignes. Carte de la terre végétale, établie par le des ensembles de maisons patio. Tiré de : Chanteloup-les-Vignes : quartier la Noé, architecte Émile . Chanteloup les Vignes, Andrésy, Triel. Plan masse, octobre 1968, signé Emile Aillaud. Partie de l'ensemble . Chanteloup-les-Vignes, Andrésy, Triel. Plan masse, octobre 1968, signé Emile Aillaud. Partie de l'ensemble . Chanteloup les Vignes, Andrésy, Triel. Plan d'équipements divers, 15 fév et 15 juillet 1968, signé Emile . Chanteloup-les-Vignes, Andrésy, Triel. Plan équipements divers, 15 fév et 15 juillet 1968, signé Emile . Aillaud, Emile. Tiré de : Chanteloup-les-Vignes : quartier la Noé, architecte, Emile Aillaud. Paris : Fayard, 1978. p. 38-39. Maquette, 1968. Tiré de : Chanteloup-les-Vignes : quartier la Noé, architecte . Chanteloup-les-Vignes : quartier la Noé, architecte Émile Aillaud / Emile Aillaud, Fabio Rieti, Gilles répartis, une nouvelle gare est créée à Chanteloup. Maquette, 1969. Tiré de : Chanteloup-les-Vignes
    Historique :
    elles, le projet est revu à la baisse et entièrement édifié sur Chanteloup, malgré les réticences plus hectares des trois communes de Triel-sur-Seine, Chanteloup et Andrésy. Devant l'opposition de deux d'entre tardives de la commune ; il ne comprend plus que du logement social collectif, les zones pavillonaires et l'architecte à modifier son concept. Il doit supprimer les immeubles de grandes hauteurs afin de préserver les construit sur le site une usine afin de préfabriquer tous les panneaux composant les murs. Dès les premières livraisons (1973), les difficultés se succèdent. Les commerces n'ouvrent pas (l'office HLM exige un prix trop élevé pour le loyer) ; les équipements publics tardent à être réalisés ; les chaufferies fonctionnent mal ; les premières malfaçons apparaissent. La crise économique (le quartier est notamment construit pour loger les ouvrier de Simca, devenu PSA, à Poissy), la politique de peuplement des offices , l'isolement et la disproportion de l'ensemble par rapport au village, le parti excluant les voitures sur des
    Localisation :
    Chanteloup-les-Vignes - La Noé - en écart - Cadastre : 1988 AI non cadastré 1988 AL non cadastré
  • ville de Chanteloup-les-Vignes
    ville de Chanteloup-les-Vignes Chanteloup-les-Vignes
    Dossier :
    Chanteloup-les-Vignes. Le site en direction d'Andrésy. ville de Chanteloup-les-Vignes
  • ville de Chanteloup-les-Vignes
    ville de Chanteloup-les-Vignes Chanteloup-les-Vignes
    Dossier :
    Chanteloup-les-Vignes. Détail du cadastre napoléonien. (AD Yvelines). ville de Chanteloup-les -Vignes
  • ville de Chanteloup-les-Vignes
    ville de Chanteloup-les-Vignes Chanteloup-les-Vignes
    Dossier :
    Chanteloup-les-Vignes : cadastre napoléonien, tableau d'assemblage. (AD Yvelines). ville de Chanteloup-les-Vignes
  • ville de Chanteloup-les-Vignes
    ville de Chanteloup-les-Vignes Chanteloup-les-Vignes
    Dossier :
    Chanteloup-les-Vignes. La Grande rue. Carte postale. (AD Yvelines). ville de Chanteloup-les-Vignes
  • ville de Chanteloup-les-Vignes
    ville de Chanteloup-les-Vignes Chanteloup-les-Vignes
    Dossier :
    Chanteloup-les-Vignes. La Grande Rue. Carte postale. (Collection particulière). ville de Chanteloup -les-Vignes
  • ville de Chanteloup-les-Vignes
    ville de Chanteloup-les-Vignes Chanteloup-les-Vignes
    Dossier :
    Chanteloup-les-Vignes. Toits imbriqués vus depuis la ruelle des Gatriaux. ville de Chanteloup-les -Vignes
  • ville de Chanteloup-les-Vignes
    ville de Chanteloup-les-Vignes Chanteloup-les-Vignes
    Dossier :
    Chanteloup-les-Vignes. La rue Charles-Barrois et ses escaliers extérieurs. ville de Chanteloup-les -Vignes
1 2 3 4 12 Suivant