Logo ={0} - Retour à l'accueil

monument sépulcral du maréchal de Vaux

Dossier IA91000563 réalisé en 2001

Fiche

Appellationsdu maréchal de Vaux
Dénominationsmonument sépulcral
Aire d'étude et cantonAthis-Mons
AdresseCommune : Paray-Vieille-Poste
Adresse : avenue
général-de-Gaulle
Cadastre : 1986 AB 46

Monument sépulcral de Noël Jourda, maréchal de Vaux (1705-1788) , érigé sous la Restauration par sa fille aînée, la marquise de Vauxborel, pour recevoir le coeur de son père inhumé en 1788 à Retournac, sa région d'origine. Elevé en 1783 à la dignité de maréchal de France, le comte de Vaux avait préparé l'annexion définitive de la Corse à la France après une campagne de trois mois qui s'était achevée par la défaite des partisans de l'indépendance à Ponte-Nuovo (9 mai 1769). Il aurait obtenu de Louis XV pour services rendus une donation de terres au hameau de Paray, où il avait acheté une partie des biens de l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés. L'enclos contient aussi la tombe de la marquise de Vauxborel décédée en 1832 et celle de son confesseur et légataire universel l'abbé Decory (décédé en 1837). D'abord installé en plein champ, au bord du chemin rural reliant la RN 7 à la voie conduisant de Rungis à Paray, et clos de murs à la suite d'un long procès, le monument, exproprié pour permettre l'agrandissement de l'aéroport d'Orly, fut transféré en 1961 dans le nouveau cimetière.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Un petit enclos quadrangulaire formé de bornes reliées par une grille en fer contient un cippe en forme d'obélisque, haut de plus de quatre mètres, reposant sur un socle à quatre pans incliné prolongé par deux autres tombes. Des inscriptions figurent sur trois faces de l'obélisque, et sur la 4e un J et un V entrelacés surmontent les armes du maréchal de Vaux.

Murscalcaire
Statut de la propriétépropriété de la commune
Protectionsinscrit MH, 1944/03/14
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Blanc Brigitte