Logo ={0} - Retour à l'accueil

maison de retraite du cinéma et du spectacle

Dossier IA91000930 réalisé en 2007

Fiche

Appellationsmaison de retraite de l'Oeuvre de la maison de retraite du cinéma (fondation Léon Brézillon)
Dénominationsmaison de retraite
Aire d'étude et cantonVigneux-sur-Seine
AdresseCommune : Vigneux-sur-Seine
Lieu-dit : Rouvres
Adresse : 47 rue
Gaston-Grimbaum
Cadastre : 1983 AM 153, 156, 270, 411, 416, 418, 474, 475

L'Oeuvre de la maison de retraite du cinéma, fondée en février 1923 et reconnue d'utilité publique par décret du 14 mars 1930, acquiert l'ancien domaine de Rouvres pour y créer une maison de retraite permettant d'accueillir des personnes âgées ayant appartenu aux activités du spectacle (cinéma, théâtre). 35 lits sont aménagés dans le château et ses dépendances. En 1965 l'association prend la décision de faire construire un établissement de 80 lits dans l'ancien potager de la propriété et en confie l'étude à l'Union sociale du spectacle. Les plans sont dressés par l'architecte Georges Peynet ; le permis de construire est délivré le 17 avril 1967. Une aile complémentaire de 49 lits est édifiée en 1989 par l'architecte André Mawas.

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle
Principale : 4e quart 20e siècle
Dates1969, daté par source
1989, daté par source
Auteur(s)Auteur : Peynet Georges architecte attribution par source
Auteur : Mawas André architecte attribution par source

L'édifice construit en 1967 se compose d'un corps de bâtiments de 4 étages de 80 lits et d'une aile en retour d'un étage abritant les services et leurs dépendances. Les locaux sont répartis en 5 secteurs : accueil, hébergement sur 4 étages (74 chambres réparties en 4 unités de vie), médical (en sous-sol donnant sur une cour anglaise), alimentaire et personnel (sous-sol et rez-de-chaussée), blanchisserie. Les murs sont à ossature en béton armé avec remplissage de briques. L'extension réalisée en 1989 s'élève sur un sous-sol semi-enterré, un rez-de-chaussée et 2 étages, une partie charnière avec le bâtiment existant assurant la liaison des deux constructions et comportant des locaux d'activité en commun.

Mursbéton
brique
Étages4 étages carrés
Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • Vigneux-sur-Seine, maison de retraite du cinéma. Sources et bibliographie

    DOCUMENTATION

    I. Archives

    . A. D. Essonne, 1502 W 842 : construction d’un établissement de 80 lits, 1967-1968.

    . A. M. Vigneux, 80 W 58 - 59 : extension, 1967-1987.

    II. Bibliographie

    -Vigneux, ville ouverte. Société d’histoire de Draveil et Vigneux, 2008, p. 199.

(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Blanc Brigitte
Brigitte Blanc

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.