Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison-atelier de Félix Martin-Sabon

Dossier IA95000508 réalisé en 2019

Fiche

Genred'artiste
Dénominationsmaison, atelier
Aire d'étude et cantonIle-de-France
AdresseCommune : Ronquerolles
Adresse : 22 rue du Prieuré

La maison, repérable depuis la fin du XVIIe siècle, a été achetée le 3 octobre 1884 à l’abbé Tassard par le photographe-archéologue Félix Martin-Sabon et son épouse Nathalie Martin-Sabon, née Carlotta Flavie Schöne, cofondatrice de l’Union des dames des Arts décoratifs, peintre et dessinatrice, relieuse d'art, potière. Ces derniers l’ont fait agrandir à la fin du XIXe siècle, afin d’en faire leur résidence d’été. Ils font notamment réaliser quelques travaux en 1886 par Edouard Détré fils. Ils aménagent un atelier pour Nathalie Martin-Sabon dans le parc. Félix Martin-Sabon se fait construire à côté un laboratoire photographique en 1885. Un panneau de bois sculpté au-dessus de la porte du laboratoire indique qu’il l’utilise jusqu’en 1930. Les époux Martin-Sabon travaillent six mois par an dans leur atelier et laboratoire de Ronquerolles, jusqu’à la mort de Nathalie Martin-Sabon en août 1931. A la maison, l’atelier et le laboratoire s’ajoute une seconde maison, repérable sur le cadastre de 1826, achetée par Félix Martin-Sabon en 1893. Cette seconde maison a servi de maison de jardinier et d’écuries, mais aussi d’atelier d’ébénisterie pour Félix Martin-Sabon.

Période(s)Principale : 17e siècle , daté par source , (?)
Secondaire : 4e quart 19e siècle , daté par source

Les bâtiments – la maison principale, la seconde maison, l’atelier et le laboratoire photographique – sont disséminés dans un vaste parc.

La maison principale existe depuis au moins la fin du XVIIe siècle et est agrandie à la fin du XIXe siècle par Nathalie et Félix Martin-Sabon. Possédant un étage, elle présente des murs de pierres grises et des volets bleus.

L’atelier est séparé du bâtiment principal. Il est orienté nord face à l’église Saint-Georges de Ronquerolles, et est éclairé par une large verrière. Les murs sont recouverts d’un enduit rouge et sont décorés d’éléments imitant des morceaux de bois. A l’intérieur de l’atelier se trouve une cheminée monumentale ornée d’un bas-relief réalisé par Nathalie Martin-Sabon en 1909, représentant le couple Martin-Sabon admirant le paysage. Au sous-sol est installée une grande chaudière ; l’air chaud est ensuite distribué par deux grilles ouvertes dans le plancher de l’atelier. Nathalie Martin-Sabon a également placé au sous-sol son four à potier.

A côté de l’atelier, Félix Martin-Sabon fait construire en 1885 un laboratoire photographique sur l’emplacement d’une ancienne chaudière. Les murs sont à pans de bois, le remplissage est recouvert d’un enduit rouge. Un panneau de bois sculpté au-dessus de la porte indique la date de construction et la durée d’utilisation de ce laboratoire, 1885-1930. A l’intérieur se trouve une cheminée réalisée par les maçons Thibault et Dewersin.

Murspierre
pan de bois enduit
Techniquesvitrail
ferronnerie
Précision représentations

La maison principale présente divers décors, réalisés par Nathalie Martin-Sabon. Ils illustrent de manière détournée le thème de l’amour de l’art et de sa maison : sur un vitrail, la représentation d’un lézard se rapporte phonétiquement aux arts, tandis qu’un escargot, animal portant sa maison sur son dos, symbolise l’amour de sa maison. Un lézard en ferronnerie orne également la porte de la cave. La maison est également décorée de vitraux colorés ornementaux, ainsi que de chapiteaux romans à décors figurés (tête humaine, figure animale) qui soutiennent le balcon. Nathalie Martin-Sabon a aussi décoré la cheminée d’une des chambres avec des motifs ornementaux et un visage de femme réalisés en rouge sur fond jaune, complétés d’inscriptions en noir.

L’atelier a également été décoré par les époux Martin-Sabon. Des éléments imitant des morceaux de bois ornent les murs extérieurs couverts d’enduit rouge. L’intérieur est quant à lui recouvert de toiles peintes qui ont conservé leurs couleurs d’origine, notamment rouge, orange et bleu. Une cheminée monumentale occupe l’espace intérieur ; elle est ornée d’un bas-relief, daté de 1909 et réalisé par Nathalie Martin-Sabon, qui représente le couple Martin-Sabon contemplant le paysage depuis leur parc. Le décor intérieur est complété par deux banderoles brodées sur lesquelles est inscrite une citation attribuée à saint François de Salles : « le bruit ne fait pas de bien » et « le bien ne fait pas de bruit ».

L’intérieur du laboratoire photographique est quant à lui en partie décoré dans le style orientaliste : des frises décoratives géométriques courent en partie supérieure des murs rouges, tandis que le plafond et l’encadrement d’une porte sont décorés de motifs ornementaux.

Statut de la propriétépropriété d'une personne privée, La maison de villégiature, l’atelier d’artiste et le laboratoire photographique du 22 rue Prieuré sont la propriété de Daniel et Emmanuèle Amiot. Cette maison est située au cœur du village de Ronquerolles, dans un site protégé, en face du porche renaissance classé de l’église Saint-Georges et d’un arbre remarquable, un tilleul, arbre de la liberté. Une demande de label « Patrimoine d’intérêt régional » a été déposée en 2017.
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Sol Anne-Laure
Anne-Laure Sol

Conservateur du patrimoine, service Patrimoines et Inventaire, Région Ile-de-France.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Girard Fanny
Fanny Girard

Stagiaire au service de l'Inventaire d'Ile-de-France en février 2020


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.