Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ensemble de 10 verrières - Chapelle de l'Hôpital Notre-Dame du Bon-Secours (ancienne chapelle des Augustines de l'Hôtel-Dieu de Paris)

Dossier IM75000258 réalisé en 2010
Dénominationsverrière
Aire d'étude et cantonVerrières religieuses parisiennes du 19e siècle
AdresseCommune : Paris 14e arrondissement

L’ordre des Augustines de l’Hôtel-Dieu de Paris a été fondé au VIIe siècle sous l’épiscopat de saint Landry pour assurer les tâches hospitalières dans de nombreux établissements de soins parisiens. A la suite des décrets de 1880 dénonçant les congrégations hospitalières, les Augustines durent quitter les hôpitaux de La Charité, Beaujon et Lariboisière en 1887, Saint-Louis et l’Hôtel-Dieu en 1908. Comme d’autres communautés expulsées qui édifièrent des hôpitaux privés, elles fondèrent l’hôpital Notre-Dame du Bon-Secours avec l’aide de l’abbé Carton, curé de Saint-Pierre de Montrouge. Le cardinal Richard, coadjuteur du cardinal Guibert, en posa la première pierre le 27 mars 1878 sur un terrain acquis en 1876 ; les travaux de l’hôpital et de sa chapelle se poursuivirent sous la direction de l’architecte N. Brion jusqu’en 1890.

Cette dernière, de style composite, a conservé son décor d’origine et notamment ses vitraux, réalisés en 1893 et 1900 par É. Hirsch. Leur iconographie, typologique, met en parallèle les Mystères du Rosaire et des scènes tirées de l'Ancien Testament. É. Hirsch n’a pas manqué d’y représenter les fondateurs, l’abbé Carton et le cardinal Richard de part et d’autre de la Vierge. Les vitreries géométriques des portes ont été posées par Hirsch en 1904.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1895
1900
Auteur(s)Auteur : Hirsch Emile (peintre verrier) peintre-verrier

Baies 100, 105, 106 (5 lancettes, H. 3 ou 4 ou 4,50XL.1x5). Verrières typologiques néo-XIIIe à compartiments. Ancien Testament au 1er registre, Mystères du Rosaire au 2ème registre ; Apparitions de la Vierge au 3ème registre. Jonas sortant du ventre de la baleine, Samson debout sur un char tiré par un cheval emballé, Moïse recevant les tables de la Loi, Judith tenant la tête d’Holopherne, Esther devant Assuérus ; 2ème registre : Résurrection, Ascension, Pentecôte, Assomption, Couronnement de la Vierge ; 3ème registre : le cardinal Richard et l’abbé Carton présentant le plan de la chapelle, de part et d’autre de la Vierge à l’Enfant, deux écus armoriés (100). Le Sacrifice de Moïse, un couple et un berger au chevet d’un mendiant, Adoration de l’Arche d’alliance, Sacrifice d’Abraham, Serpent d’airain, inscription ; 2ème registre : Jardin des Oliviers, Flagellation, Couronnement d’épines, Portement de croix, Calvaire ; 3ème registre : Sainte Thérèse d’Avila et Sainte Élisabeth de Hongrie entourant Notre-Dame de La Salette (105). Abraham reçoit la visite de trois anges (Trinité), Buisson ardent ( ?), Moïse sauvé des eaux, Moïse présenté au grand-prêtre, Rencontre d’Isaac et de Rebecca ( ?) ; 2ème registre : Annonciation, Visitation, Nativité, Présentation de Jésus au Temple, Jésus parmi les Docteurs ; 3ème registre : un saint évêque (?) et Saint Vincent de Paul de part et d’autre de la Vierge de Lourdes (106). Fonds et tympans ornementaux avec bouquets de feuilles colorées, palmettes et petits fermaillets. « LES QUINZE VERRIÈRES REPRÉSENTANT LES MYSTÈRES DU ROSAIRE ONT ÉTÉ DONNÉES PAR M. ÉDOUARD TOURRIEL, CELLES DES MYSTÈRES GLORIEUX EN 1893, LES AUTRES EN 1900 » (101). Signé, daté par É. Hirsch, 1895 (100), et 1895-1900.

Baies 101 à 104, 107, 108 (1 lancette, H.3xL.1). Verrières ornementales néo-XIIIe ; monogrammes de la Vierge ; bordures néo-XIIIe. Par É. Hirsch, vers 1895-1900.

Baie 110 (H.3xL. ?) : 1 lancette en plein cintre : Saint Édouard faisant l’aumône, debout dans une niche néo-XIIIe et devant une tenture damassée ; inscription nominative sur le socle. Par H. Carot, 189(9) ou 1900 ?

Catégoriesvitrail
Iconographiesapparitions de la vierge
Jonas
Samson
Moïse recevant les Tables de la Loi
Judith
Esther
Résurrection du Christ
Ascension
Pentecôte
Assomption
Couronnement de la Vierge
Vierge à l'Enfant
Moïse
sacrifice d'Abraham
Jardin des oliviers
Flagellation du Christ
Couronnement d'épines
Calvaire
sainte Thérèse d'Avila
sainte Elisabeth de Hongrie
Abraham
Moïse sauvé des eaux
rencontre d'Isaac et Rébecca
Annonciation
Visitation
Nativité
Présentation au Temple
Jésus et les Docteurs
saint Vincent de Paul
saint Edouard
Inscriptions & marquessignature, sur l'oeuvre
date, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Signé, daté par É. Hirsch, 1895, et 1895-1900

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives historiques de l'archevêché de Paris. 4R 15.

Bibliographie
  • HARTMANN. Notes. 1990.

  • BRUNEL, Georges. Dictionnaire des églises de Paris : catholique, orthodoxe, protestant. Paris : Hervas, 1995.

    p. 99
  • CABEZAS. Églises parisiennes du XXe siècle. Architecture et décor. Paris : Action artistique de la Ville de Paris, 1996.

    p. 222
  • FINANCE, Laurence de. Un patrimoine de lumière 1830-2000 : Verrières des Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne. Paris : Monum, éd. du Patrimoine, 2003.

    p. 302, 311
  • LALOUETTE, J. L’Hôpital entre religions et laïcité du Moyen Age à nos jours. Paris : Letouzey et Ané, 2006.

    p. 72
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Congard Charlotte
Charlotte Congard

personne ayant travaillé au service de l'inventaire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Callias-Bey Martine