Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ancienne synagogue, aujourd'hui centre d'art et musée André Planson

Dossier IA77000945 inclus dans Ville de la Ferté-sous-Jouarre réalisé en 2019

Fiche

Précision dénominationAncienne synagogue, aujourd'hui musée André Planson
Dénominationssynagogue, musée
Aire d'étude et cantonIle-de-France
AdresseCommune : La Ferté-sous-Jouarre
Lieu-dit : Adresse : 28 boulevard
de Turenne
Cadastre : 2017 AK1 78

Entre 1800 et 1820, quelques familles de confession israélite, originaires de l'est de la France, s'établissent à La Ferté-sous-Jouarre (Seine et Marne) ou dans les environs immédiats, où ils pratiquent essentiellement le colportage. Tout au long du XIXe siècle, la population juive de La Ferté-sous-Jouarre s'accroît pour atteindre, vers 1900, quelque 150 à 180 personnes (sur une population totale d'environ 4500 habitants). La communauté israélite bénéficie, à partir de 1856, d'un cimetière privé. En 1868, un décret impérial l'autorise à acquérir, 10, rue Saint Nicolas, une maison et ses dépendances pour en faire un "temple de prières". En 1888-1889, on envisage la reconstruction de cet édifice, car il ne suffit plus aux besoins de la communauté. Les plans de la nouvelle synagogue sont dessinés par l'architecte communal Edmond Fauvet. Les travaux (coût : 53 000 francs) sont adjugés le 6 juillet 1890 à l'entreprise Picard, de Rebais. Les éléments sculptés sont dûs à A. Richard, sculpteur à Paris. L'édifice est inauguré le 21 septembre 1891. La déportation des Juifs de La Ferté, pendant la seconde guerre mondiale, entraîne un abandon du monument qui est racheté par la Ville en 1973 et transformé en bibliothèque municipale. Depuis 2001, l'ancienne synagogue accueille, à l'étage, un musée consacré au peintre fertois André Planson (1898-1981), et au rez-de-chaussée, des expositions temporaires.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle , daté par travaux historiques
Dates1891, daté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : Fauvet Edmond architecte communal attribution par travaux historiques
Auteur : sculpteur attribution par source

La synagogue de La Ferté-sous-Jouarre est un édifice de style hispano-mauresque. Sa façade, organisée selon un rythme ternaire, est particulièrement soignée. Les élévations latérales, plus simples, présentent deux niveaux de baies.

La porte d'entrée donne accès à un petit vestibule, sas vers l'espace cultuel qui occupait le rez-de-chaussée. C'est de ce vestibule que part également l'escalier (à gauche), originellement destiné à distribuer une tribune, dont on a conservé les piliers en fonte.

Depuis sa transformation en centre d'art, l'espace intérieur a été recoupé par un plancher. La salle ainsi aménagée au premier étage accueille le musée André Planson.

Mursmeulière moellon enduit (?)
brique
Couvrementsfausse voûte d'ogives
Couvertures

Références documentaires

Bibliographie
  • Le patrimoine des communes de la Seine-et-Marne, éditions Flohic, 2001.

    p. 541.
Périodiques
  • La Construction moderne, périodique accessible en ligne (voir la rubrique "liens web").

    22 octobre 1892.
  • RAGUENET, A. Monographies de bâtiments modernes. Publication mensuelle. Paris : Ducher, 1888-1914.

    n° 79 : Notice sur la synagogue. Coupes longitudinale et transversale. Détails intérieurs et extérieurs. Vue d'ensemble.

Liens web

(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Förstel Judith
Judith Förstel

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Maraud Damien
Damien Maraud

Stagiaire au service Patrimoines et Inventaire en avril 2019.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.